AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réveil chez les Voyageurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 17:04

[Arrivée de Zärfell]

~ La lumière de la tente arborait des teintes ocre et jaune pâle. Doucement, la brise berçait la grande toile et offrait une aération des plus agréables. A l'entrée, les nombreuses cochettes et cloches à vent chantaient de leur sonorité apaisante. Sur le côté droit, une grande étoffe était étendue et dessus sommeillait Harmattan, ses oreilles frémissant de temps à autres. Le bazar servait de rangement à cette habitation, bien que son propriétaire devait parfaitement si retrouver. En dépit de cette organisation douteuse, au fond de la tente se trouvait, cachaient par quelques rideaux astucieusement attachées au plafond, un lit avec des coussins. Si un hamac était dressé à côté de ce dernier, probablement le propriétaire des lieux devait-il préférer son agréable matelas. Néanmoins, comment faisait-il pour vite le replier afin de reprendre la route des nomades ? Un premier mystère, qui en annonçait très certainement plein d'autres.

Zärfell se tenait en tailleur, non loin d'une grande pile de livres. Sur une table basse assez spéciale, il semblait en lire un, complètement plongé dans son ouvrage. Il en oubliait même l'encens qui brûlait lentement dans un coin de la tente. La fumée s'agitait au gré du vent, mais parvenait jusqu'au lit où se trouvait l'Ecuyère inconsciente. Effectivement, depuis que la combattante s'était évanouie, quasiment trois jours s'étaient écoulés. Les deux premiers, Zärfell et Harmattan avaient marché. A l'aube du troisième, ils avaient fini par trouver le campement et désormais, en cette fin d'après-midi de ce même jour, il profitait d'un bon repos.

Le jeune homme avait pris soin de demander à ses camarades Voyageurs et guérisseurs l'état de Meisha. Rien de grave avaient-ils dit, un coup de chaud. Ainsi, le Vétéran et ses amis l'avaient allongé sur son lit, avec un tissu humide sur le front et un récipient en bois, rempli d'eau fraîche, juste à côté. Miroï et Jiroï, car ainsi s'appelaient les deux faux jumeaux guérisseurs, lui avaient délivré des vêtements du désert pour Meisha, grâce auxquels elle aurait moins chaud. Puis, ils avaient discuté, le jeune homme leur expliquant la raison de sa venue avec l'Ecuyère, avant qu'ils ne partent.

Dorénavant, le Sage Rouge s'occupait en attendant que sa camarade ne reprenne connaissance. A sa droite se trouvait un bol de semoule avec de la viande, au cas où l'adolescente aurait faim. Captivé par son livre, seul le murmure du vent, qui racontait une étrange histoire de chevaux fantômes, parvenait à ses oreilles. Dehors, les bruits des activités de fin d'après-midi paraissaient lointain.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 18:39

[Arrivée de Meisha]

Pendant une durée qu'elle ignorait totalement, c'était le noir. Rien que du noir, elle n'avait rien vue du tout et n'avait même pas perçut l'écoulement du temps. La seule chose dont elle se souvenait, c'était la vision floue du Mage, la chaleur et l'Homme-Lézard avant qu'elle ne se sente chuter. Et puis après le grand vide.

Soudainement, elle entendit des bruits. Curieusement, elle commençait à avoir conscience qu'elle voyait noir parcequ'elle avait les yeux fermés. Une sensation de fraicheur plus qu'agréable lui parcourait le front et progressivement tout le corps. Elle était rentrée à la maison c'est ça ? Elle avait quittée cet enfer sur Pandore pour revenir à la douce réalité. Une douce maison, Rika avec elle, sa mère et son père encore vivant. Un sourire aux lèvres elle ouvrit les yeux.


Ah... non.

Puis elle se releva d'un seul coup avant de dévisager autour d'elle. Non, définitivement non, ce n'était pas chez elle. Et il régnait encore cet atmosphère étouffante.

Ah c'est pas vrai...

Elle porta aussitôt le regard en direction de Zärfell, qui lisait un livre à ses côtés. Il avait dût attendre un moment. Meisha porta le regard sur ses affaires à ses côtés et sur l'assiette de semoule à ses côtés. Super, rien de mieux que du chaud dans du chaud.

Ça fait combien de temps que je me suis évanouie ?

Elle pensait plus au temps perdu à chercher Rika qu'aux conséquences de son évanouissement par cette question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 21:02

~ Du bruit attira l'attention de Zärfell, qui réussi à se décrocher de son livre. Harmattan ne réagit pas, apparemment plongée dans un profond sommeil. Le jeune homme sourit en voyant Meisha réveillée et ferma son livre. Il saisit le bol de nourriture et alla jusqu'à elle, s'assit en tailleur, avant de lui répondre tout en lui tendant la semoule et la viande :

- Tu es restée inconsciente deux journées complète, presque trois avec celle-ci. T'as eu un gros coup de chaud, heureusement, on est chez les Voyageurs maintenant. Tiens, mange ça, c'est pas si chaud que ça en a l'air, c'est plutôt tiède, parce que la viande froide, pas top. Euh... Attend, je vais te chercher une fourchette, c'est que je mange souvent avec une cuillère ou les doigts moi.

Ce mettant à marcher à quatre pattes, il chercha dans un tas d'objets, non loin du lit, une fourchette. Après quelques instants de recherches, il trouva une boîte et l'ouvrit, brandissant un objet argenté. Il revint auprès de l'adolescente et lui donna :

- Je l'ai ramené d'Awarennor d'ailleurs. Petit souvenir de voyage. J'espère que le repas te plaît, on avait aussi du riz, mais bon, la semoule, c'est plus du coin. Navré si c'est pas ce que t'aime... Il lui fit un nouveau sourire amical. En tout cas, heureux de te voir réveiller, j'avoue que te porter sur mon dos m'a donné quelques courbatures, bien que tu sois légère. Heureusement, y avait Harmattan.

Il se mit alors à chercher les vêtements qu'ils lui avaient fourni. Il les trouva, rangés à côté du récipient plein d'eau et les attrapa pour les lui tendre :

- Voilà des vêtements bien plus adéquates pour la vie du désert. Certes, c'est pas de la neige instantanée qui tombe, mais tu auras moins chaud en portant ça.

La tenue, résistante, était faite en lin. Le haut était une large tunique claire et le bas un pantalon beige bouffant, lui aussi très ample. Il lui donna aussi des chaussures ouvertes, car les bottes n'étaient pas du tout ce qui convenait. Laissant son amie prendre le temps de bien se réveiller, il intercala un silence. Puis, le Vétéran reprit :

- Au fait, pour Rika, Miroï et Jiroï, les guérisseurs qui se sont occupés de toi m'ont dit que, peut-être ils savaient quelque chose. On pourra aller poser des questions si tu veux et par la même occasion, tu verras que les Voyageurs sont bien des humains, avec deux yeux et deux bras.

Le jeune homme rigola doucement. Trop de monde croyait que les nomades du désert étaient des créatures de poussières ou des êtres abominables ou encore autre chose. Désormais, le Sage Rouge laissait la parole à la jeune fille. Peut-être avait-elle d'autres questions à poser ou peut-être n'avait-elle rien à dire du tout.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 21:17

Meiha rassemble les informations que Zärfell lui donnait d'un seul coup. Il ne fallait pas que ça soit trop pour son cerveau encore embrouillé par la chaleur. Elle regarda le repas que lui tendait le Voyageur avant de s'emparer de la fourchette et de jetait un coup d'œil sur le contenu du bol pendant que le garçon cherchait quelque chose d'autres. Elle plongea son couvert dedans et regarda attentivement ce dont il s'agissait.

C'est quoi ça ? Des grains de sables amollit par l'eau ?Se demanda-t-elle en son for intérieur avant de quand même y goûter. Hum, c'était pas mauvais. Par contre ça avait l'air consistant.

Alors qu'elle mangeait ce petit repas, elle vit Zärfell lui déposait des vêtements apparemment plus adaptés pour le désert. Ce n'était pas trop ces couleurs à vrai dire... Elle verra plus tard. Par contre, les chaussures ouvertes, c'était non ! Hors de question d'avoir du sable entre les orteils, ça gratte. Plutôt transpiré et avoir une hygiène des pieds douteuses !


Merci pour les vêtements, je regarderais, par contre, tu peux ranger les sandales. Après, je vais avoir plein de sables entre les orteils et ça va gratter ! Toi tu es peut être habitué, mais pas moi. Et comme je ne vais pas passer ma vie ici...

Elle déposa son repas sur le côté et parvint enfin à faire la synthèse de toute la situation. Elle regarda alors pleinement tout l'intérieur de la tente.

Attend, les Voyageurs ? C'est pas ta tente ? J'veux dire, les Voyageurs sont des nomades non ? Ils campent la nuit et ils partent, c'est logique pour des nomades. Alors attend, sérieusement, on est où ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 21:48

~ Zärfell regarda les réactions de Meisha. C'est vrai qu'elle ne connaissait pas la semoule, mais autant qu'elle découvre par elle-même, sans explication. Les vêtements lui plurent plus ou moins à la tête qu'elle faisait, les chaussures lui déplurent complètement. Il ne réagit pas, respectant son choix. Le Sylphe se leva alors que l'Ecuyère bondissait, certaine qu'elle ne se trouvait pas chez les Voyageurs. Il esquissa un imperceptible sourire, avant de lui répondre, tandis qu'il se mettait en route vers la sortie :

- Si, c'est ma tente et si, tu es chez les Voyageurs. Certes, habituellement on ne se pose que la nuit, mais quand on trouve une oasis, on en profite pour bivouaquer une journée complète ou on reste le temps qu'on veut, histoire de profiter et de refaire nos caisses d'eau. On a bien des Mages de l'Eau, mais ici, on aime bien profiter de l'eau qui vient directement des entrailles de la région. L'eau du désert est vachement pure, à l'inverse de se racontent certaines histoires. Bien sûr, les oasis pleine de sables, ça existe. Enfin, si tu ne me crois pas, tu peux toujours imaginer voir une illusion ou je sais pas quoi. Bref, je t'attend dehors, bon appétit.

Cela pouvait surprendre de voir des nomades camper une journée, en effet. Puis, le Sage Rouge tourna les talons et passa la toile qui menait à l'extérieur, son vêtement ample ondulant aussitôt. Harmattan ouvrit brièvement les yeux, leva un court instant la tête, puis la posa à nouveau sur ses pattes pour poursuivre sa sieste. Elle n'avait pas remarqué le réveil de Meisha, dorénavant seule dans la tente qui claquait au vent.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 23:03

Meisha écouta la réponse de Zärfell et remarqua ce qu'elle ressentait comme de la vexation. Le coup des bottes peut être ? Et bien quoi ? Elle n'aimait pas avoir les pieds à l'air dans le sable et puis c'est tout ! Non mais... Bon, elle voulut se rattraper parce que le repas avait été bon, mais le garçon s'en alla en la laissant plantée la comme statue au milieu d'un salon. L'adolescente regarda dans le vide un instant avant de pincer les joues et de s'agiter dans tous les sens comme une gamine.

Non mais quel culot celui-là ! Tu appelles ça de l'hospitalité ?! C'est pas comme ça qu'on traite une demoiselle enfin !! Zärfell ! Revient ici tout de suite tu m'entends ! J'ai encore des questions ! Hey Zärfell !? Zärfeeeeeeeeeeeeeeel !!!

Après un instant de silence, elle croisa les bras avant de détourner le regard.

Hum ! Et bien va bouder et rejoindre ta bande de petits copains, moi je ne bouge pas d'ici !

Tête de mule, elle resta ainsi quelques minutes avant de sentir quelque chose sur elle. Quelque chose qui semblait ramper. En détournant le regard en sa direction, Meisha observa une petite forme noire se déplaçait sur la couverture qui couvrait ses jambes. Une forme avec des pinces et un dard au bout de la queue. Elle ouvrit d'abord la bouche, d'où n'émana aucun son, avant de bondir sur le lit les cheveux dressés sur la tête.

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Un scorpion !!!!!

Elle ne réfléchit pas plus et prit un des livres à sa portée avant de le saisir à deux mains et de frapper aveuglément sur le lit, sans réellement viser. Le tout en le sommant de s'en aller, l'insultant de sale bête et autres petites politesses si communes aux petites bêtes. Le petit animal, secouait par tant de violence, se contenta alors de s'en aller et de s'enfouir quelque part sous le sable, sans doute plus au calme qu'après de l'adolescente excitée. Le calme revenant, Meisha jeta le livre avant de prendre son souffle.

Gnnn je déteste le désert !!!

Elle se tourna alors vers les vêtements qui lui avaient été offert. Voilà qui allait la changer. Elle se regarda, puis consentit qu'il fallait bien faire ça...

Après s'être changée, elle était persuadée qu'elle ne se reconnaitrait même pas elle même. Voilà qui était plus léger, à défaut d'être peut être moins résistant. Et peut être plus transparent ! L'adolescente n'hésitera pas à enfoncer la tête de Zärfell dans ses épaules s'il lui venait l'idée de profiter de cette particularité du tissu. Si du moins transparence il y a. L'adolescent prit alors son chapeau, qui n'avait pas bougé, et l'installa confortablement sur sa tête. Ah ça au moins, rien ne le changera !

La voilà prête à explorer le désert. Meisha en baroudeuse, c'était maintenant que ça commençait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 28 Juil - 23:39

~ Dehors, la chaleur était plus importante qu'à l'intérieure de la tente. Des enfants couraient joyeusement vers l'oasis, tandis que des hommes et des femmes profitaient de l'eau pour laver le linge et les aliments. Zärfell sourit, heureux de voir la vie de son peuple battre son plein. Plein de tentes étaient disposées d'une manière particulière, propre aux Voyageurs. Il subsistait néanmoins la fameuse "allée principale" et "place principale". Saluant quelques personnes, Harmattan bondit littéralement dans l'abri, éveillée en sursaut par le cri de l'adolescente. La rinorale regarda un moment Meisha effrayée par le scorpion, avant de se lever, se secouer et de sortir prendre l'air.

Zärfell s'était assis à l'extérieur, attendant l'Ecuyère. Voyant Harmattan sortir, lui adresser un petit sourire avant de partir boire à l'oasis, il commença à s'impatienter :


- Bon sang, mais qu'est-ce qu'elle fabrique ? Elle se prépare pour un défiler ou quoi !?

Il admira cinq minutes l'eau scintiller, avant de ne plus pouvoir attendre. Le jeune homme bondit sur ses jambes et passa l'entrée, avant de découvrir l'adolescente fin prête. Il sourit :

- Ah, enfin debout ! Ça te va bien ces vêtements et tu verras, on y est à l'aise avec cette chaleur. Bref, on va aller poser quelques questions si tu veux, laisse tes affaires ici, on les récupérera plus tard. Au fait, si tu as des questions, n'hésitent pas à me les poser à moi aussi.

Ressortant la tête, il ne attendit que Meisha quitte la tente pour la vie active des habitants du désert. Leur quête ne faisait que commencer !

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Mer 30 Juil - 17:28

L'adolescente remarqua son camarade entré à nouveau dans son chez lui de toile et lui faire remarquer qu'elle était enfin prête. La fille aux cheveux bleus afficha un sourire avant de prendre ses épées et de s'arme avec. Elle en passa une autour de la taille et l'autre dans le dos avant d'attacher fermement les ceintures.

L'heure n'est pas réellement aux questions. Est-ce que les tiens accepterons de m'aider au moins ? Ils vont pas me remettre aux portes du désert comme ils ont l'habitude de le faire hein ? Je me sens plutôt mal à l'aise à vrai dire, mais s'ils t'ont pas mangés toi, ils ont pas de raison de me manger moi hein ?

Elle rigola bêtement avant de s'avancer en direction de la ''porte'' de la tente. Malgré sa côté de maille qu'elle avait conservée, elle sentait en effet une meilleure légèreté de ses vêtements. Les siens allaient l'attendre sagement le temps qu'elle retrouve Rika et la ramène saine et sauve à la maison. En espérant que sa petite sœur ne soit pas effrayée en la voyant arrivée comme ça.

Bon et bien, allons-y hein, les brigands vont pas venir tout seul !

Puis elle dépassa Zärfell et arriva droit dans le campement. Son premier réflexe fut d'habituer ses yeux au soleil qui venait de faire soudainement son apparition, ce qui l'éblouit légèrement. Par la suite, elle posa sa main en casquette pour se faire de l'ombre et regarda autour d'elle. Que d'agitation. On aurait dit un centre-ville. Que de gens drapés, cachés sous des mètres de tissus, qui s'adonnaient à diverses choses. Elle pouvait ouïr un dialecte qu'elle ne connaissait pas en certains endroits.


Et bah dis donc...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Mer 30 Juil - 21:37

~ Le jeune homme vit enfin son amie sortir, fin prête pour l'aventure. Elle parla, lui posant une question à laquelle il étira un sourire. Certains Voyageurs étaient peut-être cannibales, mais pas ceux avec qui il vivait. Puis, l'Ecuyère observa le camp en entendant probablement le dialecte du désert, que le Sage Rouge avait bien dû apprendre pour y vivre. L'adolescente paraissait s'étonner de la vie énergique et animée qui régnait au campement. Il sourit :

- C'est toujours plein d'activité ici, même la nuit. Bref, comme tu l'as dit, les brigands vont pas venir tout seul. Je sais qui on peut aller interroger en premier, suis moi.

Il commença à s'avancer entre les tentes, s'éloignant légèrement de l'oasis afin de trouver celle qu'il cherchait. Passant entre les joailliers et les tisseuses, les travailleurs accordaient un sourire amical un Zärfell, tandis qu'ils inspectaient Meisha du regard, néanmoins moins distant et méfiant qu'à la rencontre d'une personne totalement inconnue. Après tout, l'adolescente était l'amie d'un Voyageur. Parvenant enfin à l'abri attendu, il se retourna vers la jeune fille :

- Les personnes qu'on va rencontrer s'appellent Jiroï et Miroï. Ce sont d'excellent amis à moi, je pense que tu pourras leur poser des questions quant à la présence des brigands en ce moment.

Le jeune homme passa sans attendre l'entrée, soulevant le drap. A l'intérieur régnait une atmosphère silencieuse, des personnes dormant non loin. Zärfell remarqua la présence de la guérisseuse, mais pas de son frère jumeau. Il se rendit auprès d'elle pour la saluer :

- Salut Jiroï, Meisha s'est réveillée.

Souriante, la jeune femme aux longs cheveux bruns frisés se tourna vers son ami et l'Ecuyère. Elle déclara, amicale :

- Salut Zär', heureux d'apprendre qu'elle a repris connaissance. La guérisseuse remarqua la présence de l'adolescente. Oh, bonjour Meisha, heureuse de faire ta connaissance. Je pense que Zär' t'a déjà dit comment je m'appelle.
- Oui, en effet. Comme je te l'ai expliqué, on est là pour la sœur de Meisha, qui aurait besoin de te poser des questions.
- Pas de problème, j'espère pouvoir y répondre. Lesquelles sont-elles ?

Ses grands yeux bleus regardèrent l'Ecuyère, Jiroï prête à répondre à ce que la plus jeune du trio allait demandé, du moins si elle le pouvait.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Jeu 31 Juil - 17:57

Des questions ? Dit comme ça là tout de suite Meisha ne savait plus réellement quelles questions elles pourraient poser. S'ils avaient vus Rika ? Si le désert était encore grand ? Où pouvait être sa sœur ? Dans un premier temps, Meisha allait remercier la fille de l'avoir soignée et également se présenter plus convenablement. Qui sait, Zärfell avait peut être dit des bêtises sur son compte. L'adolescente sourit alors amicalement, mais n'en fit pas plus. Elle ne savait pas si dans ce peuple bizarre et mystérieux, il y avait des rituels de salutations complexes.

Enchantée Jiroï, merci à toi et ton frère de vous être occupés de moi, maintenant, je suis désolée, mais j'aimerais vous demander encore plus. Voilà, il y maintenant un mois, ma petite sœur, Rika a été enlevée par des bandits à Awarennor. Je me suis lancée à sa recherche et la Reine d'Awarennor m'a donnée la piste du désert, où il semblerait que des marchands d'esclaves sévissent. Alors voilà, j'aimerais savoir si vous avez entendu parler de telles activités récemment, si vous avez vus une fille pas plus grande que ça, elle indiqua la hauteur avec sa main, et aux cheveux bleus plus foncés que les miens. Ou si au moins, vous avez ne serait-ce qu'une petite info, un petit indice pour que je puisse un jour trouver Rika...

Elle avait baissée l'intonation au fur-et-à-mesure de ses questions. Est-ce qu'il y avait au moins une petite chance qu'une petite fille ne survive sous un climat pareil avec de telles brutes ?

Je veux aussi connaître mes adversaires. Qui sont-ils ? Où demeurent-ils ? Tout. Il me faut le maximum d'informations sur ceux qui vont périr sous ma lame.

Elle parlait déjà de tuer. Elle s'attendait bien à cette facette inévitable du sauvetage, même si elle ne le souhaitait pas réellement, sachant qu'en plus, il y ait une chance que Rika puisse la voir faire ça. La pardonnerait-elle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Jeu 31 Juil - 19:50

~ Jiroï sourit aux premiers mots de l'Ecuyère, avant d'attentivement écouter ses questions. Elle apprit donc que le Royaume d'Awarennor avait un nouveau souverain, une femme, mais elle fit une petite mine arrivée au passage sur la sœur de l'adolescente, les chances qu'elle ait croisé une personne lui ressemblant étant minimes. La jeune femme avait cependant quelques réponses à apporter à la future fine lame, dont la détermination enflammait le regard. Elle réfléchit un court instant, traficotant ses bijoux pour tenter de se souvenir de quelques informations. La guérisseuse regarda ensuite Meisha de ses yeux bleus clairs et profonds :

- Au sujet d'une personne te ressemblant Meisha, navrée, je ne sais vraiment rien sur ta sœur en particulier. Tu sais, les brigands ramassent en masse, comme quand on fait une récolte. Pour eux, c'est la même chose. Néanmoins, des cheveux bleus, ce n'est pas très commun, peut-être que quelques uns en parlent déjà, mais je ne m'informe pas trop des "marchandises" à vendre. Quant aux personnes que tu cherches, ce sont des mercenaires, des brigands, des trafiquants, des esclavagistes en tout genre. Tu pourras facilement les remarquer, parce qu'ils portent souvent un turban complet, on voit juste leurs yeux. Sinon, ils sont habillés comme tous les habitants du désert, là est le problème. Néanmoins, retiens une chose, comparé à nous, ces gens-là ne cherchent qu'une chose : l'argent. S'ils doivent tuer, vendre des enfants, persécuter hommes, violer des femmes, peu leur importe tant qu'ils ont leur richesse et leur réputation au bout du compte. Chez eux, la fin justifie toujours les moyens !

Elle regarde fermement Meisha, lui faisant comprendre que ses paroles n'étaient pas à prendre à la légère. La Voyageuse se détendit un peu avant de poursuivre, regardant un peu Zärfell :

- Je sais que prochainement, il va y avoir un grand marché noir, avec notamment des humains à vendre. Toi Zär', tu as déjà été dessus, tu sais comment ça se passe. C'est à quelques jours de marche d'ici, du moins, d'après nos infos. Nous et les trafiquants on s'entend pas souvent, rarement d'ailleurs. Mais on fait toujours en sorte d'être au courant des ventes. Il faut remonter vers le sud pour les trouver, si je me souviens bien. Ce sera un gros truc...

Elle regarda le Vétéran méditer, lui qui avait déjà vécu le goût d'être mis sur une estrade et de valoir un prix négociable. Il demanda :

- C'est si énorme que ça comme vente ?
- Ben quand même, ouais. Ils ne vendront pas que des humains, plein d'objets rares et méga chers aussi. Peut-être même des pièces ancestrales ou royales. N'oublie pas qu'avec tous les problèmes qu'ont eu les autres régions par-delà Erimos, ils ont pu s'en mettre plein les poches. Là, ils vont pouvoir tout vendre.
- Pas faux. Comme toujours, y aura des gars armés, des Assassins et ce genre de chose. Je pense que les humains seront mis à l'écart, dans un espace spécial.

Jiroï acquiesça. Le Sage Rouge se gratta la tête, avant de conclure, regardant Meisha :

- Le plus intelligent serait de se dissimuler parmi la foule des acheteurs. Ils s'en foutent de toi, donc c'est le moyen idéal pour passer incognito. Si on fait une attaque groupée avec les Voyageurs, ça sera juste la zizanie et on aura beaucoup moins de chances de libérer Rika. Le plan est simple : on rentre, on repère les lieux, on se rend du côté des ventes d'esclaves, on fait un premier tour d'horizon et, quand on voit Rika, encore faut-il y parvenir avec la flopée d'humains qui seront à vendre, là, pas le choix, il faudra improviser sur le tas. Faut juste essayer de rester un maximum discret, sinon, on est bon pour se faire découper en rondelles pour divertir le public ou, dans le meilleur des cas, intéresser un esclavagiste qui va nous capturer et nous vendre... Moi, je vois ça comme ça, qu'en penses-tu ?

Jiroï posa aussi son regard azur sur la première concernée. Le plan du Sage Rouge tenait la route, néanmoins, encore fallait-il qu'il convienne à l'adolescente, dont c'était LA mission.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Sam 2 Aoû - 15:32

Zärfell marquait un point. Avec la couleur de cheveux distinctive qui faisait la particularité des filles Trulyworth depuis quelques générations, Rika risquait d'être traitée plus ou moins comme un trésor et serait donc vendu en tête de liste à prix d'or en plus. Sa sœur serait traitée comme une simple marchandise. Dit comme ça, cela répugnait complétement Meisha en plus de l'énerver à un point qu'elle ne pourrait décrire. Elle serra les poings.

Le plan de Zärfell était audacieux, sûrement aussi le plus sûr, mais pour elle, le facteur aléatoire était trop important pour prendre ce risque. Que faire ? Que choisir ? Qu'aurait fait la Chevalière de Pandore à sa place ? Elle était bien plus forte qu'elle, alors elle aurait sûrement exécuter une attaque de front. Meisha ne souhaitait pas impliquer plus Zärfell dans cette histoire, surtout qu'il avait déjà affronté les brigands auparavant, visiblement.

Interrompre le convoi avant que commence le grand coup ? On prétend les Voyageurs maîtres du combat dans le désert. Peut être qu'ils pourraient les intercepter avant qu'ils se rendent au lieu de rendez-vous ? Non, Rika risquerait d'être blessée durant l'attaque. L'Éleveuse était totalement perdue.


Zärfell, tu as parler d'Assassin... comme le type qui t'avais empoisonné toi et la Chevalière de Pandore à Awarennor, non ?

S'il y avait d'aussi redoutables adversaires là-bas, l'opération allait se compliquer bien plus que Meisha ne le pensait. Mais elle restait quand même prête à tout pour aller sauver sa sœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Lun 4 Aoû - 13:52

~ Zärfell observa Meisha qui semblait très préoccupée. Quoi de plus normal, ils étaient en train de mettre au point le plan qui les aiderait à libérer Rika. Le jeune homme savait que son plan était quelque peu risqué, après tout, s'il ratait, les conséquences pouvaient être catastrophiques. Qui serait là pour les aider ? Peut-être pouvait-il demander à Jiroï, son jumeau et d'autres Voyageurs de les couvrir en déambulant eux aussi au marché noir ? Néanmoins, le Sage Rouge ne voulait pas emmêler trop des siens dans cette quête. Le magicien de vent écouta la jeune fille l'interroger sur les Assassins, il affirma d'un signe de tête :

- Oui, cet homme en était un. Ils sont très discrets et ce sont les maîtres de l'assassinat en douce, sans laisser de trace. Beaucoup de Voyageurs, quasiment tous, sont des Assassins et savent tous au moins tenir une dague dans le bon sens. Mais je pense qu'il y en aura aussi parmi nos ennemis.

Oui, cela allait de soi que les trafiquants savaient se défendre ou avaient d'excellents gardes du corps. Il fixa le sol, plaçant ses mains sur ses hanches. Son plan était risquait, mais efficace. Il voulut interroger Meisha sur ses idées de plan :

- Quelles autres idées as-tu Meisha, même juste une action ? Ca pourrait nous aider à élargir nos champs d'opération et trouver peut-être un plan plus adapter. Le mien demande de connaître un minimum les échappatoires et le désert pou s'enfuir. J'avoue que lancer un assaut avec les Voyageurs, il faut oublier, c'est trop risqué, néanmoins, quelques uns, dont des Assassins, pourront nous aider.
- Oui, on veut bien t'aider !

La soigneuse sourit à l'Ecuyère, prête à lui prêter main forte.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Mar 5 Aoû - 20:51

Des idées ? Aucune en particulier, à part sauver Rika bien sûr. Elle aurait parfaitement acceptée l'attaque surprise, mais s'il y avait autant d'Assassin parmi les rangs des marchands d'esclave, cela finirait à coup sûr en massacre. Le massacre d'un peuple par son propre peuple. En quelque sorte, cette querelle interne parmi les Voyageurs était une véritable guerre civile. Et une attaque sur le camp des ravisseurs de Rika serait une action à cette guerre civile.

L'adolescente était ravie à la proposition de la soigneuse de l'aider, mais elle voulait en quelque sorte ''mettre les points sur les I''.


Écoutez, vous êtes déjà bien gentil d'avoir pris soin de moi, mais c'est mon combat. J'y ai déjà embarqué Zärfell, je ne voudrais pas vous embarquer vous, alors... Elle prit une grande inspiration. Zärfell et moi allons infiltrer le camp la nuit même. Je m'y connait en escalade et en échappée, j'ai déjà fuguée quelque fois avec Rika. Nous rejoindrons l'endroit où ils retiennent les prisonniers et nous libérons discrètement Rika avant de nous échapper et de revenir ici.

C'était pour elle le plan le plus prudent qui soit. Bien qu'un Mage et une Éleveuse ne soit pas approprié pour ce genre d'opération, plus facile pour un Voleur ou encore un Assassin. Mais elle voulait prendre le moins de risque possible. Elle se tourna par la suite vers Zärfell.

Si jamais cela devait tourner mal, je compte sur toi pour couvrir notre fuite Zär'. Je sais que cela sera risqué, mais nous devrions rencontrer moins de résistance qu'en plein jour. Les Assassins et les marchands d'esclaves dorment aussi après tout, non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Jeu 7 Aoû - 20:07

~ Jiroï comprenait les mots de la jeune fille et elle n'en dit pas plus, gardant son air serein et chaleureux de guérisseuse. Le jeune homme croisa les bras et écouta attentivement le plan de Meisha, qui pensait à une infiltration de nuit. Au fond, c'était probablement une bonne chose, ils n'auraient qu'à éviter les rondes et espérer que les personnes de garde boivent un peu trop. Certes, le Sylphe restait un Mage, mais il connaissait quelques trucs et astuces d'infiltration. Comme quoi, vivre auprès d'Assassins et connaître quelques unes de leurs techniques pouvaient avoir des avantages, bien que sa spécialité restait la magie.

L'Ecuyère lui confia qu'elle comptait sur lui si leur plan pour libérer Rika tournait mal. Il étira un large sourire et acquiesça d'un signe de tête franc. Il écouta la fin de sa phrase, avant de dire :


- Bien sûr que tu peux compter sur moi pour couvrir nos arrières. Ton plan semble très bien, attaquer de nuit nous évitera un certains nombres d'ennuis, il faudra juste se faire plus discret, car à ce moment-là, des infiltrés se voient aussitôt. On a pas la foule et l'engouement de l'événement pour nous couvrir. Et oui, les Assassins et marchands dorment, encore heureux, mais il y aura sûrement des "gardes", ou du moins des gens pour faire une ronde, car jamais ceux qui préparent des rendez-vous illégaux restent inattentifs, bien au contraire. Des gens comme nous sont les moins bien accueillis.

Il regarda son amie Voyageuse qui étira un petit sourire, tout de même inquiète de voir dans quoi ces deux-là s'embarquaient.

- Restez prudent alors, et ne comptez que sur vous même.
- T'inquiète Ji', on gérera.
- Bien, alors, si votre plan est décidé, il vaut mieux de ce pas aller manger, prendre du bon temps et vous reposer. Profitez de l'oasis ! On vous montrera où ils ont prévu de faire leur marché noir, pour que vous puissiez vous infiltrer. Vous vous lancez dès cette nuit ?

La Voyageuse interrogea la jeune fille. Il fallait peu de temps pour installer ce genre d'événement, c'étaient des professionnels après tout. Zärfell stressait juste à l'idée de ne pas trouver Rika parmi les humains à vendre. Les gardes ou les marchands étaient loin d'être sont premiers soucis, il en avait vu d'autres.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Ven 15 Aoû - 16:43

T'inquiète pas concernant les gardes, je te l'ai dit : quand j'étais avec Rika, échapper à papa pour fuguer revenait à traverser un régiment de Shoan sans se faire prendre.

Signala Meisha avec un petit clin d'œil. En un sens, elle avait retrouvée sourire et espoir. Savoir qu'elle pourrait peut être retrouver Rika dans la soirée ne pouvait ainsi que lui faire chaud au cœur. D'autant qu'elle allait avoir un allié de taille dans cette opération. L'adolescente était contente, oui. La petite fille n'était pas encore avec elle, mais cela lui suffisait amplement d'être dans la même ''zone'' qu'elle pour raviver de l'espoir. Bien sûr, il fallait envisager l'optique de se battre, mais elle savait qu'elle n'aurait pas peur de retarder l'ennemi le temps que Zärfell évacue. Le but n'était certes pas de se séparer à nouveau, mais le sort de Rika allait compter plus que le sien pour ce soir.

On leur proposa de reprendre des forces et de profiter de l'Oasis avant d'opérer. Meisha n'était pas spécialement contre cette idée, puisqu'il lui faudrait attendre jusqu'à ce soir pour pouvoir commencer l'opération. En plus, elle n'était pas encore totalement remise de son petit coma dans le sable du désert. Et du fait qu'il faisait toujours chaud en présence du soleil dans ce désert de malheur, elle n'avait à aucun moment aucune idée de l'heure qu'il était. Alors passer le temps le plus vite possible allait être la meilleur option qui s'offrait à elle pour l'instant.


Oui, nous irons chercher Rika ce soir, je ne voudrais pas prendre plus de risque de la perdre de vue. Tant que je peux la tenir, rien ne me fera la lâcher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 527
X.P : 1473
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Mer 20 Aoû - 14:28

~ Ainsi, le plan était décidé : Meisha et Zärfell partiraient tous deux ce soir pour chercher Rika. Le jeune homme sourit à la dernière phrase déterminée de sa camarade. Jiroï sourit à son tour :

- Bien, alors profitez de la journée pour vous reposer et vous préparez. Sur ce, je dois vous laissez, mon devoir m'attend. Bonne chance et soyez prudents !

Le Sage Rouge regarda la Voyageuse s'éloigner pour s'occuper des malades et des petits maux de chacun. Le Sylphe se tourna vers sa coéquipière :

- Comme l'a dit Ji', on ferait mieux de bien profiter de cette journée.

Le jeune homme se rendit sans attendre à l'Oasis, afin de se reposer et de manger quelques savoureux fruits typiques du désert. Il ne put s'empêcher de jouer avec les gamins, autant à s'éclabousser qu'à grimper dans les quelques cocotiers qui poussaient là. Il laissa Meisha déambuler comme elle le souhaitait, après tout, le campement des Voyageurs était loin d'égaler la capitale d'Awarennor. Vers la fin de l'après-midi, il partit tout de même préparer quelques affaires pour leur opération nocturne. Les dernières heures s'écoulèrent doucement avant qu'enfin, le moment M n'arrive. Zärfell, fin prêt, rejoignit l'adolescente à l'entrée de sa tente et déclara :

- Il est l'heure d'aller libérer Rika ! J'espère que tu es prête, car la soirée s'annonce longue à mon avis.

Le soleil sombrait déjà, son déclin traduisant le début de la mission de sauvetage...

[Sortie de Zärfell]
HRP:
 

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 167
X.P : 203
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   Ven 22 Aoû - 21:49

Très bien, le plan avait donc été décider et il était désormais temps d'attendre que tous ce passe. Il fallait encore patienter un peu pour que le couvert de la nuit ne tombe et que Meisha et Zärfell investisse le camp des brigands qui ont osés enlever Rika devant ses yeux. Meisha n'aurait aucune pitié pour eux si jamais elle devait venir à se battre. Tant pis pour eux, il ne fallait pas lui enlever sa sœur.

L'adolescente ne parviendrait pas à profiter de la journée pour se reposer comme l'avait conseillée la soigneuse. Au lieu de ça, elle avait pris sur elle et avait passée toute l'après-midi à s'échauffer et s'entraîner. Elle avait préparée des seaux et des seaux d'eau pour pouvoir se désaltérer en toute circonstance. Et toute l'après midi, un peu à l'écart du camp, elle avait donnée des coups d'épées dans le vide, encore et encore et encore. Elle avait facilement suée de quoi la faire nager dans ses vêtements pourtant conçus pour subir de fortes chaleurs. Alors, lorsque le soleil avait commencé à descendre au loin, elle en avait profité pour rejoindre les dames des habitants du désert et prendre un bain. Toujours aussi craintive et timide quant à la réputation des Voyageurs, elle n'avait entretenue que peu la discussion et s'était tenue légèrement à l'écart. Les images données depuis des générations à un peuple étaient un peu difficile à retirer en seulement une journée.

Quand elle quitta son bain, elle enfila ses vêtements après s'être séchée rapidement (la chaleur du soleil encore présent fera le reste) puis elle prit son chapeau et le fixa quelques secondes. Elle se rappelait le visage de Rika. Elle allait enfin le revoir ce soir. Forte et plus motivée que jamais, elle posa fermement le couvre-chef sur sa tête. C'était le moment d'y aller.

Zärfell l'encouragea. Sûrement trop entraînée par l'émotion et toute l'ampleur de la situation, Meisha ne lui répondit que par un sourire amical. Oui, la nuit allait être longue. Peut être même beaucoup trop longue.


[Sortie de Meisha]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil chez les Voyageurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil chez les Voyageurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» visite chez le gynéco
» Le réveil du chat
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Désert d'Érimos :: Campement-
Sauter vers: