AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On repart pour un départ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makrat Adrass

avatar

Messages : 9
X.P : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Désert d'Erimos, avec un animal étrange...

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 1

MessageSujet: On repart pour un départ...   Dim 5 Oct - 9:18

Sorti de sa gangue de pierre le jeune garçon inconnu, né de nulle part, avance. Impitoyable, il avance, connait le chemin, qui au fil des années est devenu tout autre...Les arbrisseaux sont maintenant de fiers conquérants tendant leurs branches vers le ciel, pour en aspirer le plus de lumière, sans faire de lumière aux autres.

La lumière, c'est ce qui manquait le plus à Adrass. Elle l'a inondé, réchauffé, et surtout réveillé totalement. Le désert semblait avoir reculé, le vie semblait être passé en accélérée. Il est passé de quelque dune, à un chemin clair, fluide, frais. La condensation du matin se retrouve sur les feuilles des buissons, et permit de se rafraîchir.

En route pour un antique royaume chevaleresque, un petit garçon marche seul, sur la route, en souriant et en redécouvrant le plaisir simple et naturel, de vivre...tout simplement.
Mais en ce bat monde tout le monde ne sait pas apprécier l'instant présent, faudra apprendre cela aux gens...Mais d'abords il doit prouver qu'il est plus que se dont il en a l'air....en bref...Il est partit pour Awarennor, le cœur sur la main, le sourire aux lèvres et la joie de vivre en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Dim 5 Oct - 13:13

~ Zärfell marchait d'un pas énergique en direction de la capitale d'Awarennor. Après sa mission avec Meisha dans le Désert d'Erimos, les deux amis avaient décidé de se séparer afin de récolter des informations chacun de leur côté. Mais le jeune homme était certain qu'ils se reverraient. Ainsi, le Voyageur se rendait au Château d'Awarennor afin de poursuivre sa quête de l'Alchimie. Freyla, la Reine de ce Royaume, devait sûrement savoir des choses à propos de cette science magique perdue et il se souvenait posséder un pass pour aller la voir. Après tout, ils avaient combattu ensemble. La dernière fois qu'il avait vu la Chevalière de Pandore, le Sylphe avait oublié de l'interroger à ce sujet, mais il comptait bien se rattraper.

Harmattan trottinait non loin de lui, menant la marche. Zärfell était plongé dans la relecture de ses notes concernant sa quête. Le vent balayait doucement sa chevelure blanche, l'air serein du jeune homme contrastant avec sa concentration intérieure. Finalement, le Sage Rouge finit par relever la tête et ranger son bloc-note. *Bon, ça va être compliqué tout ça, mais il faut que je parvienne à résoudre ce mystère de l'Alchimie.* Alors que son meilleur ami était en pleine réflexion, Harmattan remarqua la présence d'un autre individu sur leur chemin. L'inconnu semblait petit, du moins, pas de la taille d'un adulte. Interpellée, elle ralentit le pas pour demander à son camarade :


- Zärfell, tu as vu le petit garçon devant ?
Il regarda devant lui pour remarquer une touffe de cheveux clairs. - Ah oui, tient, je ne l'avais même pas vu.
- Tu crois qu'il va à la capitale ?
- Bah, sûrement, c'est le chemin pour en tout cas.
- Allons voir...

Le puissant Mage fit une légère moue à l'idée de ne pas être tranquille pour réfléchir. Néanmoins, il accéléra sa marche pour suivre son amie velue et atteindre l'étranger. Au fur et à mesure qu'il se rapprochait, Zärfell sentit une aura magique émaner de cette personne. Un Mage ? Certainement. Finalement, le nomade d'Erimos arriva à la hauteur du jeune garçon d'une dizaine d'années, qui avait le sourire aux lèvres et semblait admirer les alentours. Zärfell se reconnut un peu en ce garçon, adoptant une attitude similaire durant son enfance. Ne sachant pas trop quoi lui dire, il laissa Harmattan s'approcher doucement du garçon pour lui réclamer une caresse. La rinorale adorait les enfants, du moment qu'ils ne lui tiraient pas ses grandes oreilles oranges.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Makrat Adrass

avatar

Messages : 9
X.P : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Désert d'Erimos, avec un animal étrange...

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 1

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Lun 6 Oct - 10:50

Un machin, avec de grandes oreilles s'avance vers le jeune mage, qui sent directement que se n'est pas un animal, ni de son époque, ni naturel. Il semble joyeux, curieux, mais sur la défensive aussi....Bref un peu comme un enfant devant un insecte assez gros et inconnu. Adrass, assiste à l'avancer de l'animal, sans bouger....sauf pour s’asseoir en tailleur au bord du chemin, les pieds sur le sable tassé, les fesses dans l'herbe verte et grasse...

Une fois l'animal étrange près de lui, il commence par lui caresser la tête, entre les deux oreilles, la corne, plutôt haute d'ailleurs, le gênant quelque peu à cause de son coté effilée et piquant.


-Dis donc mon petit, tu as l'air très gentils, mais....je te connais pas moi, tu vois, je vient de bien plus loin que n'importe qui ici, et je ne connais plus personne....T'est la première que je vois ici, alors j'aimerais savoir...t'est quoi au juste ? Avec ta corne, et ta queue très touffu on peut te confondre avec tout et n'importe quoi de loin. Et en plus avec tes grandes n'oreilles, tu dois avoir une ouïe très sensible. En bref faut pas y toucher; pas vrai ?

Voyant que l'animal ne faisait pas mine de l'attaquer, et ne sentant pas d'énergie négative, il se leva...mais eu un flash énorme....une puissante source d’énergie se rapprochait, et en plus...ben la personne était pas loin. Concentré sur l'étrange animal, il n'avait pas fait attention à ton sixième sens. Et maintenant c'était trop tard pour se cacher ou faire croire qu'il était perdu. Maintenant il avait compris que la personne était un mage....voir un sage, tellement la source semblait énorme, avec un stock d'énergie quasi illimité....un peu comme au temps jadis ou il était sur le mage ultime....c'était presque cette sensation.

Pas négative, mais pas positive non plus, réflexe classique on a peur de se que l'on ne comprend pas, et cette personne ne ressemble pas à un homme....ou alors les hommes ont beaucoup changé et seul Adrass à gardé son apparence d'humain balourd et pateau....même si c'est un enfant; car la personne qui s'avance dégage une aura de puissance, certes, mais aussi de grâce, puissance, mais aussi finesse.

En bref....ben Adrass n'ose bouger, et donc ne va pas vers la personne....même si la curiosité le pousse à aller de l'avant. Mais bon....ne connaissant plus se monde il attend que la personne aille vers lui. Entre temps l'animal étrange n'avait pas bouger et semblait même apprécier les caresses entres les oreille. Adrass attendit donc que la personne soit proche de lui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Lun 6 Oct - 16:46

Harmattan accueillit gaiement les caresses du petit garçon. Elle aimait bien qu'on lui gratte la tête au niveau de sa corne, du moment qu'on ne la tirait pas. C'était plutôt désagréable, à l'instar des oreilles. D'une grande clairvoyance et connaissant beaucoup de choses sur les Hommes, la rinoral pouvait comprendre sans problème les gentils mots et questions du jeune enfant. Il avait compris de suite qu'il ne fallait pas titiller ses grandes oreilles et Harmattan fit son "ou" chantonné et mélodieux, sur un ton joyeux et affirmatif. Effectivement, si les rinorals savaient grogner, ils n'aboyaient pas, mais prononçaient des "ou" sous différentes tonalités et puissances. Leur moyen de communiquer.

Elle vit le petit garçon se lever, tandis que Zärfell avançait dans leur direction de son pas rêveur. La nature de Sylphe du Sage Rouge en faisant quelqu'un de svelte et d'assez grand, son physique dessiné arborant des traits fins et lumineux. Capable de parler et de comprendre la faune et la flore, le Vétéran de guerre détestait qu'on s'en prenne aux animaux ou à la nature. Rien n'était plus sacré que cela pour lui, à part peut-être la Divinité. Le jeune homme affichait généralement un air serein et charismatique, bien que l'impassibilité si lisait souvent. Finalement, le Voyageur arriva à la hauteur du petit garçon, sa question sur Harmattan en tête. En effet, l'ouïe du jeune homme était suffisamment aiguisée pour que, additionnée aux avantages que lui offrait son élément, il puisse entendre d'assez loin. Zärfell étira un léger sourire amical et chaleureux, avant de dire :


- L'animal qui est en face de toi est un rinoral des zones désertiques. Elle vient d'Erimos plus précisément et tu as trouvé son point faible : les caresses. Il posa une main sur le pelage ocre de cette amie qu'il connaissait si bien et la caressa à son tour. Elle s'appelle Harmattan et elle t'apprécie bien. C'est rare d'ailleurs, d'habitude elle met toujours du temps avant d'affectionner quelqu'un, ne serait-ce qu'un peu.

Zärfell comprit les mots de son amie velue qui répondit, bien que pour l'inconnu, se devait être une succession de "ou" harmonieux. L'adulte poursuivit :

- Au fait, je m'appelle Zärfell et toi ? Que fais-tu ici, t'es perdu ? Faut dire, Awarennor, c'est grand comme région. Tu recherches quelque chose ?

Se voulant jovial, en dépit de ne pas être très doué pour les premiers abords, Zärfell observa de ses iris verdoyantes l'étranger à la chevelure brune et claire. Qu'est-ce qu'un gamin - un Mage qui plus est - de dix ans pouvait bien fabriquer sur les routes, parfois dangereuses, du Royaume ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Makrat Adrass

avatar

Messages : 9
X.P : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Désert d'Erimos, avec un animal étrange...

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 1

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Mar 7 Oct - 12:36

Alors comme ça, l'étrange animal est une rinoral. Venant d'Erimos qui plus est....
Un peu comme moi
ne peut s’empêcher de penser Adrass. Et en plus, elle l'aime bien. Ben au moins son premier copain, qui se révèle être une copine d'ailleurs, est gentille. Par un succession de "Ou" assez mélodieux elle semble parler à Zârfell....sa première rencontre, sympathique mais surtout curieuse de savoir ce que fait un garçon de 10 ans sur les routes, seule qui plus est.

-Ben écoute Zâar, moi c'est Adrass...Je suis un peu perdu faut dire, c'est vrai...si tu as trouvé Harmattan à Erimos, ben tu dois connaître un fameux rocher blanc non ? Enfin...bref, en gros je viens de me réveiller de las bas, et il n'y a plus de rocher blanc. Et puis Awarennor, c'est carrément grand, mais en gros sa à hyper changé...Tu veut pas m'aider à aller à la capitale s'il te plait, je connais personne ici...enfin, si ils sont encore là je comprend pas, et je ne connais aucun chemin...

Adrass ne pouvait en dire plus, même si Zâar *laisse trainer le "a"* semble gentils, sa mission est trop importante, il ne pourrait pas échouer juste pour une erreur de jugement...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Mar 7 Oct - 14:46

Le jeune garçon entama la conversation, apprenant au Sylphe son nom et sa provenance. Ainsi, lui aussi venait d'Erimos et il parla d'un rocher blanc... Cela lui disait en effet quelque chose, bien que sa dernière visite au désert, pas plus ancienne qu'une semaine, se résumait à une rencontre hostile avec des esclavagistes. Adrass lui parla d'Awarennor, soulignant que le Royaume avait beaucoup changé. Il releva un sourcil : cet enfant caché un mystère. Il était donc plus âgé que son physique le laissait paraître.

Harmattan écoutait elle aussi attentivement. Ses grandes oreilles droites comme des piqués entendirent Adrass demander à Zärfell de l'accompagner jusqu'à la capitale. Le Voyageur échangea un regard avec sa camarade orange avant de répondre :


- Eh ben, écoute Adrass, je t'accompagne avec plaisir jusqu'à la capitale. Je me rends également là-bas, au Château plus précisément. Au fait, tu dis venir du désert d'Erimos, ça nous fait un point commun alors. Tu dois sûrement connaître les Voyageurs.

A moins que ce garçon, d'apparence si jeune, ait connu l'époque du Roi Mawt. Le vent souffla paisiblement dans les arbres alentours, le Sage Rouge percevant ses murmures les plus infimes. Le jeune homme s'interrogea brusquement sur l'élément qui pouvait bien être celui d'Adrass. Néanmoins, par l'aura qui se dégageait de lui et l'habitude de côtoyer des Mages de certains éléments, il devinait très clairement un élément opposé au sien. Curieux, il l'interrogea sans détour, après l'avoir laissé parler ou faire un signe :

- Dis Adrass, ne serais-tu pas un Mage par hasard ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Makrat Adrass

avatar

Messages : 9
X.P : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Désert d'Erimos, avec un animal étrange...

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 1

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Mer 8 Oct - 9:24

Les Voyageurs....dommage sa ne disait rien à Adrass, mais bon, surement une nouvelle communauté, des gentils ou méchants ? Pas facile de répondre maintenant...mais bon, au moins on propose d'aller au chateau. Donc il doit connaître du monde...Un peu d'avancement dans la quête ne peut faire de mal. Et pis, ben sa le fait quoi, avec un garçon aussi gentils.


Ben e point cummun, au moins sa permet de savoir d'où lon vient pas vrai ? Au chateau, c'est cool, tu connais du monde la bas ? Au placé , parce que je dois savoir ce qu'il s'est passé ces derniers temps, mais surtout...faut que je sache tes intentions pour t'en dire plus...Est tu gentils...Et la personne que tu dois voir...C'est des gentils ou pas ? Des gens qui veulent faire la paix avec eux mêmes ? Ou juste des survivants de ce monde ? Sinon je suis mage des roches...avec ta puissance tu n'arrive pas à  le savoir ?  Quand le vent souffle, on dirait que tu l'écoute, toi t'est l'inverse de moi alors...Je suis un mage des roches, et mon épée vient de là en fait....du fer bien compact et allégé parce que...ben sinon c'est trop lourd pour moi...Mais sinon, parle moi des Voyageurs, je les connais pas, sa pourrais être sympa....Et sinon il s'est passé quoi ces dernière dizaine d'années ?

Un rythme de parole un peu vif certes, mais bon...c'est un enfant encore quoi ! Donc il doit savoir...tout savoir, la véritable clé de sa puissance sera sa préparation, tout savoir en avance, tout prévoir, stratégie étant de mise, le cerveau est soumis à trop de pression pour un enfant....Un léger mal de tête, passagé sûrement, mais le tournis s'intensifie...Adrass est obligé de s’assoir sur le sol...fatigué....

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Jeu 9 Oct - 19:59

Zärfell écouta, paisible, la réponse du petit garçon. Harmattan s'était assise, ses grandes oreilles bien dressées, telles des piqués, sur sa tête. Celui-ci posa plein de question que le jeune homme fit en sorte de bien ouïr. Effectivement, autant répondre à chacune d'elle bien précisément. Adrass parlait si vite qu'on aurait dit qu'il oubliait en un éclair sa question précédente, emporté dans son élan. Il parlait de Zärfell, du Château, d'une sorte de mission, des gens, de combien de temps c'était-il écoulé... Finalement, le Mage s'assit sur le sol, apparemment impressionné par son débit de paroles. Le Sage Rouge échangea un regard et commença doucement :

- Eh bien, que de questions ! Je vais essayer de répondre à chacune d'elle dans l'ordre. Si je connais du monde au Château d'Awarennor, oui. C'est simple, je connais Freyla, la Reine provisoire du gouvernement qui, selon moi, est bien partie pour le rester jusqu'au bout. Ensuite, je connais aussi une jeune Ecuyère du nom de Meisha, qui vit ici. Pour parler de mes intentions, je ne pense être ni "méchant", ni "gentil". Je suis plutôt neutre on va dire. J'ai mes idées, mes principes et mes adages. Enfin, je suis un peu le chemin de la Divinité, sinon je n'aurais pas lutter contre le Fléau durant la guerre d'il y a peu. Et, si la Reine d'Awarennor est gentille ? Oui, c'est une fervente Chevalière qui lutte pour la justice et le bien. On la surnomme d'ailleurs la Chevalière de Pandore, je pense que tu comprends pourquoi.

Il fit une courte pause, pour méditer sur la phrase d'Adrass : "Des gens qui veulent faire la paix avec eux mêmes ? Ou juste des survivants de ce monde ?" Difficile à comprendre... Sûrement était-ce un peu les deux concernant la jeune couronnée, voire lui-même. Puis, il passa au sujet suivant.

- Intéressant si tu es un Mage des roches, enfin, de Terre probablement. Effectivement, nous sommes des opposés, mais ma famille n'a toujours comporté que des Mages de Terre, à l'exception de moi. Du coup, j'en ai côtoyé pendant longtemps.

Il posa ses yeux sur l'épée du jeune garçon, qui semblait effectivement singulière. Quant à lui, le Voyageur portait une lame du nom d'athamé, destinée aux magiciens, mais il avait fait en sorte de l'aiguisée avec efficacité. Quoi de plus pratique que d'avoir une dague tranchante et pointue.

- Pour te parler des Voyageurs, ils sont tout simplement le peuple de l'Erimos actuel. Se sont des nomades, très peu connus et mystérieux au plus haut point pour tous les habitants des autres régions pandoriennes. Ils n'ont pas très bonne réputation en dehors du désert, car ils contiennent de nombreux Assassins, les plus redoutables de tout Pandore. Enfin, ils sont plein de mystères, c'est tout ce qu'il faut retenir. Quant aux événements de ces derniers temps... Il y a eu une sanglante guerre, surnommée les Guerres Obscures, qui ont ravagé Pandore en tuant notamment Feu Loïcus, l'ancien Roi d'Awarennor. Cela a engendré plusieurs conséquences désastreuses, comme un coup d'état au Royaume, qui heureusement s'est bien finie, ou encore une guerre civile dans l'Empire, qui a été gagnée par le respectable Empereur Yamamoto et sa Générale Akane. Après, il y a eu d'autres répercutions dont j'ai eu vent mais que je n'ai pas en tête. Je sais en tout cas que l'Inquisition, une branche dérivée de Ciiti, s'est créée et enquête justement sur cette guerre et aussi sur les Evénements de l'Ombre, apparemment causés par l'Ombre Noire, l'une des plus terrifiante bandit de Pandore.

Si Adrass avait beaucoup parlé, à côté, Zärfell ressemblait à un véritable moulin à paroles. Dire qu'il n'aimait pas trop parler... Il avait l'impression d'être un cireur de rue ou un professeur. Il termina :

- J'espère que ces réponses te vont, j'ai essayé d'être le plus efficace possible. Mais dis moi, tu sembles avoir une idée précise en tête. Quel est ton objectif ? Que veux-tu faire au Château ?

Zärfell trouvait Adrass bien particulier comme enfant. Probablement car le jeune Mage ne devait pas être si jeune que cela au final.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Jeu 9 Oct - 20:45

[Arrivée de Freyla]

Des Chevaliers passèrent au galop dans les Chemins du Destin. La patrouille habituelle de ce secteur était aujourd'hui accompagnée d'une personne importante, et pas des moindres. Alors que les Chevaliers en armures resplendissant parcourait le ciel, un hennissement puissant pouvait se faire entendre. Si l'on levait les yeux au ciel, on pouvait la voir. On pouvoir du moins apercevoir l'ombre d'un fier destrier projetée sur le sol par la lumière du soleil. Et l'on pouvait voir un long morceau d'hermine s'étendre dans le ciel.

Elle avait décidée d'accompagner ses Chevaliers pour une patrouille à l'extérieur, confiant temporairement les occupations du Royaume à son père. La Reine Pastala restait une femme d'action, il lui fallait bouger. Il lui fallait faire quelque chose ou elle allait devenir folle. Quoi de mieux donc que de sortir prendre l'air auprès de ses hommes pour une patrouille dans le décor de son Royaume bien aimé.

Les fiers Chevaliers (au nombre de quatre) passèrent au galop aux côtés du duo qui discutait de chose et d'autres, sans prendre la peine de s'arrêter. Ils soulevèrent un nuage de poussière tandis que des mottes de terres volaient sous les sabots de leurs fies étalons. Leurs caparaçons colorés étaient un festival de motifs et de symboles en tout genre, bien que leurs armoiries portaient les couleurs du Royaume. Leurs fiers chevaux étaient robuste et d'une robe bai. Leurs direction étaient tout vus : cette patrouille rentrait au Château après deux heurs de surveillance. Les hommes-lézards n'étaient pas encore un mal éradiquer, alors il fallait être prudent et prévenir.

Le dernier des Chevaliers fit ralentir sa monture. Pressé par le temps, il ne pouvait que prévenir les deux jeunes gens à ses côtés.


''Bien le bonjour voyageur. Si vous souhaitez vous rendre au Château, faites vite, la nuit tombe. Les Hommes-Lézards aiment profiter de l'obscurité pour tendre des embuscades. Ils ne sont pas malins, mais ils sont lâches ! Sur ce, bonne journée à vous !''

Puis il repartit aussitôt. Freyla avait observée la scène d'en haut et cru reconnaître l'un des deux aventuriers. Mais elle ne pouvait pas prendre le temps de descendre regarder. Elle devait suivre la patrouille et rejoindre le Château. Il lui était permis de sortir, certes, mais elle ne devait pas oublier son rôle ! Frappant les flancs de sa monture, celle-ci augmenta sa vitesse et traça en direction des épais murs. Le soleil commençait lentement à décliner dans le ciel, mais en cette période de l'année, les jours étaient cours et les nuits arrivaient bien trop vite. Il faudra faire allumer les torches une fois rentrée.

[Sortie de Freyla]

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Lun 13 Oct - 18:23

Tandis que le Voyageur achevait ses explications, Harmattan put facilement entendre de loin le tambour de sabots équestres. Zärfell finit par les percevoir à son tour et tourna la tête pour observer une patrouille de Chevaliers arriver au galop. Trois leur passèrent à côté, fiers sur leurs chevaux, le quatrième ralentissant pour les saluer et les prévenir de la présence d'homme-lézards. Le jeune homme lui fit un franc signe affirmatif de la tête en guise de remerciement, avant de le voir reprendre sa course poussiéreuse afin de rejoindre ses camarades en armure.

Une vive ombre ailée lui passa au-dessus de la tête et Zärfell releva aussitôt les yeux. Un pégase disparut rapidement dans les cieux en direction de la ville principale de Royaume. La rinoral aussi l'avait regardé, intriguée.  Elle posa ses yeux émeraudes sur son ami avant de dire :


- Tu crois que c'était Dame Freyla ?
- Peut-être Harmattan, j'en suis pas sûre. Si c'est elle, au moins, on sait qu'elle est là. Puis, il revint sur le petit garçon qui avait peut-être ajouté quelque chose entre temps. Bien, faut y aller Adrass, tu as entendu, des hommes-lézards peuvent rôder et avec la nuit qui tombe, c'est pas un bon plan.

Effectivement, les rayons crépusculaires commencèrent à glisser sur les Chemins du Destin. Bientôt ils seraient baigner dans la douce pâleur des dernières lueurs du jour, qui laisseraient lentement s'installer la lune et ses voûtes étoilées. Il fallait donc se presser pour rejoindre le Château de la Reine et surtout, éviter les problèmes avec les hommes à écailles, quoi que Zärfell n'était pas contre en souffler quelques uns avec un vent bien placé.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Makrat Adrass

avatar

Messages : 9
X.P : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Désert d'Erimos, avec un animal étrange...

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 1

MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   Jeu 23 Oct - 12:36

HRP:
Spoiler:
 

Des Hommes lézards...un combat potentiel, contre des bêtes, faibles, pathétiques mais pouvant le faire pencher...rien  de bien sympa quoi...Il doit tout faire pour éviter un combat, mais contre les lézards stupides et farceurs, rien n'est joué d'avance et seul un guerrier entraîné peut espérer en trucider en combat singulier...et

"Je suis tous, sauf un guerrier entraîné...et surtout, je ne veut pas faire de peur à mon seul allié pour le moment...donc on va s'abstenir."

Le chemin simple, presque magique pour Adrass, qui ne le connaissait pas était en tout point normal, mais il vaut mieux se méfier des êtres vils...Redoublant d'attention, il se mit en marche, tout en disant à Zâar...ben qu'il avait faim...Son estomac entama alors une lente musique, presque un requiem dédié à la faim...une crispation plus forte que les autre le laissa à moitié assommer, mais il continua à marcher...500ans sans manger...sa vous fait un de ces trou dans le bidon....

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On repart pour un départ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On repart pour un départ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Près pour le départ, moi je le suis !
» La boutique de création de Musika {Ouvert}
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?
» Mariage de Paquerette et de Philipaurus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Royaume d'Awarennor :: Chemins du destin-
Sauter vers: