AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bienvenue à la maison

Aller en bas 
AuteurMessage
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Bienvenue à la maison   Lun 16 Mar - 7:31

[Entrée de Meisha]

Le voyage depuis Shoan avait été long et éprouvant, mais jamais Meisha n'avait été aussi attentive depuis son départ de Tonel pour retrouver sa soeur. Elle avait soigneusement pris les chemins les plus fréquentés par les militaires, les avait presque collé comme une ombre indétachable. Le tout dans le but d'atteindre en sécurité les murs de Tonel et de ne plus jamais les quitter. On est si bien chez soi. Peut-être allait-elle se reconvertir ? L'aventure c'était quelque chose d'intéressant et de cool, mais cela impliquait aussi de se séparer de ses attaches pour un temps donné. Elle ne savait pas si elle pourrait laisser à nouveau Rika. Dans l'immédiat en tout cas, elle n'allait pas repartir à l'aventure et allait se reposer de toutes ses émotions.

Après avoir quitté l'homme qui les avait accompagné sur la dernière ligne droite avant de franchir les portes de la ville, Meisha et sa soeur s'étaient dirigées immédiatement vers leur maison où devait sûrement attendre, impatiemment, leur mère. La grande soeur regarda la plus petite et lui sourit avant de lui tendre la main et de commencer à marcher jusqu'au quartier résidentiel, où habitait sa famille depuis des générations. Il y avait eu des déménagements au fur-et-à-mesure des promotions et des rachats, mais depuis peu, la famille s'était retrouvée dans une petite maison simple, suffisante pour accueillir trois personnes. Quand elles arrivèrent devant les murs blancs et les portes de chênes, les deux soeurs affichèrent un sourire heureux.

Maison, douce maison.

Elles franchirent dès lors le portail qui séparait la rue du jardin et arrivèrent jusqu'à la porte, où Meisha frappa trois fois. Une femme apparut alors sur le palier. Une femme aux longs cheveux bleus, à la silhouette élégante, portant nombres de bijoux à ses poignets. La femme exprima une émotion de surprise heureuse avant d'entendre une petite voix criai :


Maman !!!

Et de se mettre à genoux pour prendre dans ses bras l'enfant qui venait de s'y jeter. Elle céda aux larmes pendant qu'elle enlaçait si fortement sa plus petite fille, la deuxième moitié de sa chair qui lui avait été enlevé devant ses propres yeux sans qu'elle ne puisse rien faire. Les deux personnes ne pouvaient plus se lâcher. Quand elle releva les yeux vers Meisha, la mère tendis les bras et un câlin collectif s'improvisa sur le palier de la maison, devant tout le monde. Qu'importe les spectateurs indésirables, rien ne pouvait ici compromettre le bonheur d'une famille retrouvée. Finalement, les trois personnes retournèrent à la maison et fermèrent la porte derrière, ne souhaitant pas plus être dérangées.

Dans la pièce de vie de la demeure, Meisha avait déposé ses armes contre le mur et échangé avec sa mère les récits de ses aventures à la poursuite des forbans qui lui avaient enlevés sa soeur. Sa mère était soulagée mais aussi fière de sa fille.


Tu as fais tout ça pour retrouver ta soeur. Ton père serait sûrement fier de toi. Moi en tout cas, je le suis Meisha.
- Merci maman. Tu sais, toutes ces aventures m'ont permi d'avoir un autre regard sur le monde. Pandore est vraiment un superbe endroit, quel dommage qu'il soit aussi dangereux.
- Et ton jeune ami qui t'accompagnait ? Il n'est pas venus avec toi ?
- Non, il a beaucoup à faire, il court encore plus le monde que moi. Il ne tiens pas en place, tu n'aurais pas aimer l'avoir comme fils.

Les deux personnes rirent en choeur. Posant ses coudes sur la table, Meisha installa son menton dans ses mains et afficha un sourire avant de réfléchir et de parler à nouveau à sa mère.

Je ne pense pas repartir à l'aventure un jour, du moins pas dans l'immédiat, si ça peut te rassurer. Tu sais que j'ai ce projet avec Rika.
- Oui, votre pêcher.
- Je pense aussi me prendre une maison maman.
- Hein ? Mais, tu es trop jeune, et puis, il faut de l'argent !
- Je vivrais de petits boulots s'il le faut. Et ne dis pas que je suis trop jeune. Maman, j'ai fais tout Pandore pour retrouver Rika, je pense que j'ai passé avec brio le cap de la jeunesse incapable, non ?
- Oui, mais...
- Rassures-toi, je ne serais pas loin. Mes racines sont ici.

Meisha regarda sa soeur, qui donnait des miettes de pains aux oiseaux dans le jardin. Sa mère suivit son regard avant de soupirer. Sa fille était aussi entêtée que son idôle.

Bon, très bien. Mais tu dois rester ici en attendant que tu parviennes à t'acheter cette maison.
- Bien sûr, je ne peux pas aller ailleurs avant de toute façon.
- Et tu devras venir me voir de temps en temps !
- Je ne serais pas loin.

Elle sourit à nouveau avant que la petite voix de sa soeur ne l'appelle. Se levant, Meisha rejoignit Rika pour voir un vol d'oiseaux migrateurs qui revenaient de Mandrosa. Elle ferma les yeux et se laissa porter par l'air de la maison. Y'a pas à dire, on est si bien chez soi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bienvenue à la maison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à la maison de poupée !
» bienvenue....a la maison...>.<
» Élévation a la prêtrise des clercs Ecm & Torcal
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Pays de Tonel :: Ville de Tonel :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: