AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forger le corps et c'est tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 165
X.P : 201
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Forger le corps et c'est tout   Dim 29 Nov - 18:54

[Entrée de Meisha]

Rika ?
- Oui grande sœur ?
- Pourquoi tu ne m'as pas demandé de venir avec moi quand j'ai dis que je sortais ?
- Parce que je voulais te faire la surprise !

Meisha regarda sa sœur qui lui souriait d'un air innocent. L'aînée soupira avant de rire. Sa cadette n'était définitivement pas une petite fille comme les autres. Quelques fois elle semblait irréfléchie et immature, mais elle pouvait calculer des choses qui ne se révélaient que bien après que cet aspect de sa personnalité ne soit tombée.

Ou on va maintenant grande sœur ?
- À la Caserne. J'ai envie de m'entraîner et d'essayer cette nouvelle épée.
- Je vais te voir te battre alors !

C'était la première fois depuis un long moment. En effet, même lors de l'attaque sur le village des Sonwe, Meisha avait demandé à Rika de se cacher pour ne pas qu'elle soit blessée. Mais dans cette Caserne, il n'y avait rien à craindre, alors même si cela embêtait un peu l'Écuyère, il n'y avait aucun mal à ce que sa cadette ne la regarde se battre. Après tout, elle était de toute façon trop jeune pour vouloir essayer la même chose.

D'accord, mais tu restes bien éloignée du terrain alors, d'accord ?
- Oui !

Elles arrivèrent devant les murs de la Caserne, magnifique bâtiment aussi somptueusement décoré que le reste de la ville. Meisha entra la première, suivie peu après par Rika qui se tenait quand même un peu à sa robe. C'est qu'il y avait beaucoup de gens forts dans cet endroit, elle avait un peu peur. Meisha la première continua son chemin et finit par arriver devant un soldat. Celui-ci se retourna. Plusieurs aventuriers s'entraînaient déjà avec des combattants de l'armée un peu partout dans la cours intérieur du bâtiment.

Qu'est-ce que je peux faire pour vous madame ?
- Je souhaiterais m'entraîner. Vous avez quelques hommes qui pourraient me servir de partenaires d'entraînement ?
- Faites attention, ma grande sœur est très forte !

Rika pris soin de prévenir le monsieur en le regardant avec des étoiles pleins les yeux et un grand sourire sur les lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Lun 30 Nov - 20:34

Dans les cours intérieures s'élevaient les cris des combattants s'entraînant ardemment ou encore le son féroce des épées s'entrechoquant. Deux Gardiens se tenaient solidement à leur bouclier, tandis qu'un Mage et semblait-il une Prêtresse tentaient une percée synchronisée. Les deux attaquants paraissaient s'entendre d'un simple coup d'oeil, sûrement des partenaires de longue date. Leur assaut fut vain, cependant, il ébranla tout de même la formation des deux blocs défensifs qui se retrouvèrent décollés. La Prêtresse et son compagnon repartirent alors dans la bataille, décidés à briller par la stratégie. Un soldat, assez haut-gradé, regardait tout cela d'un regard expert, le combat semblant d'un certain niveau de maîtrise de chaque Job. Il fut interpellé par une voix féminine et se retourna. Il accueillit poliment la demoiselle.

- Qu'est-ce que je peux faire pour vous madame ?

Il entendit la réponse de la jeune fille, avant d'arquer un petit sourire à la remarque de la plus jeune. De personnalité plutôt joviale, il répondit :

- Eh bien, si ton aînée est si forte, tentons de lui trouver des partenaires digne de ce nom. Il revint sur la demandeuse, ayant déjà une idée en tête. J'ai bien des soldats disponibles pour votre demande, mademoiselle. Suivez-moi je vous prie.

Puis l'homme, vêtu d'une longue et superbe cape, l'emmena un peu plus loin. Il semblait connaître ce lieu finement décoré, au sol lisse et aux terrains d'entraînement bien équipés, mieux que sa poche. Ils contournèrent le duel que regardait précédemment le guide, qui s'arrêta une minute plus tard, près d'un terrain en terre battu. Non loin, il y avait un banc où deux combattants discutaient et profitaient d'une pause sûrement méritée.

- Soldats, cette jeune fille souhaiterait s'exercer.
- Tout de suite, Commandant ! répondit un blond aux yeux dorés et orangés, qui bondit littéralement de son banc et se dressa droit comme un piquet.

Le guide revint sur la demoiselle et la petite fille.

- Je vous laisse auprès de ces messieurs. Je sais qu'ils seront combler votre attente. Bon entraînement.

Poliment, il s'éclipsa pour retourner à ses tâches de surveillance, tandis que l'homme aux yeux colorés regarda la jeune Ecuyère, qu'il avait déjà repéré comme telle. Il trouva nécessaire de d'abord se présenter. Sa voix était énergique et reflétait son enthousiaste.

- Bonjour mesdemoiselles. Lieutenant Sten, Milicien, pour vous servir.

Le Milicien fit une légère révérence en guise de salutation. Il avait une hache de belle facture dans son dos, ainsi qu'une armure argentée scintillante, rien de bien surprenant pour un membre de l'armée de Tonel. La deuxième personne, apparemment moins impatiente que son collègue, se dressa plus lentement et rejoignit le trio. Il était brun et ses cheveux étaient soigneusement coiffés en une tresse mi-longue. Il eut un bref coup d'oeil pour la fillette et poursuivit.

- Bonjour à vous. Sergent-chef Kaïos, Ecuyer. Vous êtes ?

L'Ecuyer adressait la question autant à l'aînée qu'à la cadette. Il était lui aussi équipé d'un matériel performant : une belle épée et une armure légère lustrée aux couleurs de son pays. Il laissa Sten prendre les devants, apparemment d'un caractère plus taciturne.

- Voici notre terrain. Il sourit. Trêve de bavardage et commençons, si vous le voulez bien ! Le Sergent-chef et moi-même feront équipe. Fixons pour l'instant cette règle : pour gagner, vous devez nous désarmer ou bien nous faire sortir du terrain. De notre côté, pour remporter le duel, mon collègue et moi-même devons vous désarmer et vous sortir du terrain. Cela vous convient-il ?
- A vrai dire, coupa le sergent, nous sommes ici les entraîneurs, donc c'est à nous de fixer les règles que cela plaise ou non, Lieutenant Sten.

L'homme sérieux entra silencieusement sur le terrain, apparemment pas perturbé d'avoir peut-être coupé la jeune fille. Il s'installa, déjà prêt à en découdre.

- Allons Kaïos, commence pas à être désagréable ! rechigna le Lieutenant, avant de regarder Meisha. Toutes mes excuses, le Sergent-chef a parfois mauvais caractère. Votre amie peut s'installer sur le banc-là, mais elle ne doit pas en bouger. Sait-on jamais qu'une épée vole dans les airs. Bien, rejoignez-nous quand vous serez prête

Le Milicien partit se préparer aux côtés de son collègue, la jeune fille ayant peut-être une dernière chose à dire à la fillette. Sten donna un coup de coude à son camarade et sembla le sermonner. Après tout, le blond était le plus haut-placé des deux. Puis, le Milicien dégaina sa hache. Enfin, une fois qu'ils fussent tous en place, Sten sortit un mouchoir.

- Honneur aux dames. Quand ce mouchoir touchera le sol, le duel commencera.

Dynamiquement, il envoya le tissu léger dans les airs. Celui-ci plana tout en douceur, tel un petit duvet solitaire, jusqu'à toucher le sol.

Condition de triomphe pour Meisha : un lancé de dé 6
Condition de triomphe pour Sten et Kaïos : un lancé de dé 6


Dernière édition par Maître du Jeu le Jeu 3 Déc - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 165
X.P : 201
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Mar 1 Déc - 16:08

Rika ?
- Oui !

Meisha tendit la main pour que sa petite sœur la suive. Pendant que le militaire s'était présenté, la petite fille avait regardé le duel entre les deux Gardiens et la Prêtresse et le Mage. Elle saisit la plus grand et arriva avec elle devant les deux hommes. Ils avaient l'air gentils !

De son côté, l'aînée avait tout écouté et afficha un sourire plutôt amusé. Deux d'un coup ? Elle voulait faire progressivement, mais après tout, elle ne refusait jamais un petit challenge de temps en temps. Quand ils se présentèrent, elle les salua à son tour avec respect et se présenta.


Meisha Trulyworth, Écuyère. Voici ma petite sœur, Rika. Elle regardera, si cela ne cause pas d'inconvénients.
- Bonjour et enchantée !

La petite fille s'inclina doucement avec son grand sourire candide. Puis, l'aînée observa les combattants se dirigeaient vers la terre battue. Elle leur indiqua de les rejoindre avant de prendre son chapeau et de le poser sur la tête de Rika. Le couvre-chef, trop grand pour elle, lui tomba jusqu'aux yeux. La cadette en saisit les bords et le remonta pour pouvoir mieux voir.

Tu y fais attention hein ?
- Tu vas gagner grande sœur ?!
- Bien sûr enfin.

Elle leva le pouce et fit demi-tour pour se mettre face aux deux hommes. Elle écouta les conditions. Tout était très bien pour elle. Sans attendre, elle dégaina avec un peu de peine sa nouvelle lame. Le temps de s'habituer au poids, elle la laissa un peu pendre avant de se mettre en position de garde-à-vous.

Désarmé ou sortit du terrain. Ok, ça me va.

Et elle resta attentive au tombé de mouchoir. Quand celui-ci toucha le sol, il était temps pour elle de commencer. Son premier choix se porta sur le plus souriant, car elle ne voulait pas croiser le fer tout de suite avec quelqu'un de bourru. Plus qu'une entraînement, c'était aussi l'occasion de s'amuser un peu.

Meisha Trulyworth a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
6
Le résultat lors de la prévisualisation était de 3

Les lames s'entrechoquèrent. Cette première attaque était plus un test qu'autre chose. Meisha se dégagea en sautant en arrière avant de se préparer à retourner au combat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Mer 2 Déc - 12:02

Sten vit venir la jeune fille sur lui et para son coup avec sa hache. A côté, Kaïos tenait fermement son épée, aussi affûtée que celle de l'Ecuyère. On entendit le crissement du métal, mais le Lieutenant sentit que l'Ecuyère n'y allait pas à fond. Il l'observa reculer tout en jetant un rapide coup d'oeil à son collègue. Celui-ci acquiesça brièvement. Le blond fonça droit sur elle, sa hache d'argent luisant sous les feux du soleil qui inondaient par intervalles le terrain.

Maître du Jeu a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
5
Le résultat lors de la prévisualisation était de 4

Le Milicien fut moins tendre que la jeune fille et, feintant sur la droite, changea rapidement son arme de main d'attaque. Il frappa de front l'Ecuyère pour savoir la performance de sa réactivité. Le métal rentra de nouveau en friction et le soldat fixa le regard de la jeune fille. Soudain, surgit de derrière Sten le sergent-chef, qui coordonna ses mouvements avec la position de son collègue.

Maître du Jeu a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
4
Le résultat lors de la prévisualisation était de 4

Son coup fut le même que son camarade et l'Ecuyer fit à son tour pression sur l'épée ennemie. Voilà que l'Ecuyère se retrouvait avec deux gaillards sur la lame ! Sten fit soudain glisser le tranchant de sa hache, semblant profiter de la situation pour poursuivre leur manoeuvre. Son geste atteignit bientôt les mains de la jeune fille. Apparemment, les deux fidèles à Tonel avaient l'habitude de combattre ensemble et avaient l'air de ne pas agir sans calculs préalables de situation. Le guide ne les avaient sans doute pas choisi pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 165
X.P : 201
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Mer 2 Déc - 21:38

Surprise par cette attaque... surprise, Meisha se retrouva impuissante face à la coordination dont faisait preuve les deux combattants en face d'elle. Ce n'était pas des Gardes de la Divinité, mais par cette dernière, qu'ils combattaient bien ! Cependant, la jeune Écuyère n'en était pas à son premier coup d'essais et, s'il était vrai qu'elle combattait pour la première fois un binôme aussi efficace, elle n'allait pas pour autant perdre face à eux. Il lui suffisait juste d'en écarter un et le reste se fera presque tout seul. Mais pour l'heure, elle devait se débarrasser de ce duel de force illégal.

Meisha Trulyworth a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
4
Le résultat lors de la prévisualisation était de 6

Elle profita que l'un des deux combattants ne lâche sa garde pour plongeait au plus près du sol et posait sa main sur celui-ci. Pivotant sur elle-même, elle provoqua un croche-patte en laissant traîner sa jambe pour déstabiliser celui à la hache, avant de se relevait. Elle passa son bras sous celui du deuxième combattant et prit son impulsion pour tourner autour de lui et le lâcher en le poussant vers le bord de l'arène. Une fois sa rotation terminait, elle posa son épée sur l'épaule et la main sur la hanche, avant d'afficher un petit sourire fier.

C'était une belle attaque groupée, mais moi aussi je sais faire des étincelles.
- Vas-y grande sœur !

Rika affichait un grand sourire, fière de voir son aînée aussi habile avec une lame. Après tout, elle n'était pas la championne de la bagarre avec les garçons pour rien. De son côté, Meisha se remit en garde. Il ne fallait pas trop les provoquer non plus : ils avaient l'expérience de l'armée, pas elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Jeu 3 Déc - 21:54

Sten et Kaïos se retrouvèrent pris de court par la jeune Ecuyère. Le blond retrouva son équilibre après le croche-patte de la jeune fille. A l'inverse, l'Ecuyer fut étonné de l'agilité de son homologue et il fut projeté, selon lui, trop facilement à l'extérieur du terrain. Il manqua de peu de manger le mur et reprit sa posture droite après s'être ressaisit. Il fronça les sourcils, froissé. Il regarda le Lieutenant qui se re-concentrer sur le combat, hache fermement en main.

- Pardon Lieutenant, je n'ai pas été très efficace sur ce coup, c'est fr...
- Frustrant oui, mais c'est en s'exerçant qu'on apprend.

Il acquiesça avant de ranger son épée, hors-jeu. Désormais, tout se jouait entre le blond aux yeux vifs et l'Ecuyère. Le blond déclara :

- Très beau coup, demoiselle Meisha. Beaucoup de souplesse et de ruse dans votre coup.

Mais le Lieutenant devait tenir son honneur de soldat de Tonel, tout de même ! Il médita une offensive.

Maître du Jeu a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2
Le résultat lors de la prévisualisation était de 6

Sten parcourut la jeune femme de long en large et remarqua sa manière de tenir l'épée. Sûr, elle n'en n'avait pas l'habitude, autant par le fait qu'elle paraissait lui peser lourd et que le métal avait un luisant neuf et encore inutilisé. Il devait se servir de ça. Il se lança alors au front, rapide comme l'éclair, et l'assaillit de violents assauts de hache pour tester sa ténacité. Le métal s'entrechoquait fortement. C'est alors que le blond attendit le moment propice pour reculer et se dégager de l'angle d'attaque de la demoiselle. Eloigné, il profita de l'élan de son adverse pour lui envoyer sa hache au niveau des pieds dans un coup de poignet maîtrisé.

Le soldat suivit les gestes de Meisha et lui fondit à nouveau dessus. Souples sur ses jambes, il attrapa le bras armé de Meisha pour lui faire une habile clé de bras et la forcer à lâcher son arme, sous peine de briser son membre. Puis, il la retourna énergiquement du côté du banc en se servant du poids de son opposante. Il la repoussa alors à l'aide de ses deux bras et l'expulsa en dehors de la terre battue. Sans être déséquilibré, Sten se remit droit, tandis que Kaïos s'approchait de Meisha voir si tout allait bien. Le blond sortit du terrain et regagna le groupe.


- L'analyse de son adversaire est quelque chose d'essentiel. L'utilisation de cette épée est récente, non ? Vous avez encore du mal à la maîtriser apparemment, mais tout vient avec le temps et la pratique.

Il sourit, heureux de ce duel court, mais efficace.

- Beau combat.

Triomphe de Sten.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 165
X.P : 201
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Lun 7 Déc - 11:09

Il ne restait donc que l'homme à la hache. Celui qui avait été dégagé n'avait pas l'air d'apprécier ça, mais le restant, lui, prenait tout ça avec un sourire. Elle n'aimait pas ça. Un homme qui se bat avec le sourire, c'est un homme fier et sûr de lui. Meisha l'était aussi, mais peut-être pas autant qu'elle ne le laissait croire. Alors quand il attaque de manière habile et rapide pour la jauger, elle perdit un peu ses moyens. Il ne se battait pas du tout, il l'observait. Il la déstabilisa, réalisa une clé de bras qui lui fit serrer les dents, et la poussa simplement en dehors du terrain. Meisha tomba de tout son long comme une enfant en lâchant son épée en entendant l'homme parler derrière lui. Sans bouger, elle frappa des poings et des pieds sur le sol en rythme.

Ah non, la honte ! Zut, zut, zut, zut ! Zutzutzutzutzut ! Zut et zut et zut et zut et zut et re-zut !

Rika arriva aux côtés de sa sœur qui se calma en faisant la moue. Le soldat à ses côtés devait soit s'être bien moqué d'elle, soit s'être posé des questions quant à sa santé mentale. Mais bien évidemment, la jeune Écuyère n'en avait rien à faire. Elle regarda sa sœur plus petite quelques instants avant de dévier le regard, toujours aussi rouge de honte et de colère. Puis elle sourit.

Bon, désolée Rika, mais j'ai pas gagné...
- C'est pas grave grande sœur. Elle reposa le chapeau sur la tête de son aîné. Tu en as battus au moins un.
- Ouais, mais c'est pas deux...

Elle se releva en essuyant la poussière sur ses vêtements avant de ranger son épée dans son fourreau. Puis elle ajusta correctement son couvre-chef avant de reprendre son souffle dans un long soupir.

Ouais, un beau combat. Plutôt rapide. Enfin...

Elle regarda son épée et se dit qu'il allait lui falloir du temps pour s'accoutumer à ce poids. Puis elle s'étira et passa son bras derrière sa tête pour toucher son omoplate et resta ainsi quelque secondes.

Sur cette magnifique défaite, je voulais aussi savoir s'il y a pas quelqu'un ici qui pourrait me donner... Vous savez, ces Quêtes, pour que je puisse devenir Palefrenière. Ou quelque chose dans le genre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Mar 8 Déc - 18:19

Kaïos regarda son collègue après la demande de la jeune femme. Le blond savait que son camarade Ecuyer était le mieux placé pour répondre, ce que l'homme à la tresse fit :

- Pour ces Quêtes, quand vous êtes à Tonel, c'est au Temple qu'il faut vous rendre. Là-bas, un Prête vous donnera les Quêtes pour devenir Palefrenière. Vous n'avez plus qu'à faire votre choix.

Sten s'approcha alors et sourit aux deux soeurs, s'adressant à l'aînée :

- Courage pour vos projets, Meisha. Revenez quand vous voulez pour vous entraîner. Le Lieutenant tendit amicalement sa main. Je suis sûr que vous serez devenir une grande Ecuyère, les plus persévérants sont ceux qui réussissent.
- Au plaisir d'à nouveau livrer un duel contre vous, dit le sergent-chef dans un discret sourire sincère. Faites bonne route et que la Divinité veille sur vous.
- Que la Divinité vous protège, termina Sten.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 165
X.P : 201
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   Mar 8 Déc - 22:39

Elle écouta avec attention. C'est que les Quêtes, ce n'était pas une mince affaire. Il fallait qu'elle se concentre et qu'elle ne se trompe pas. Choisir la plus difficile dès le début n'allait pas être une bonne idée. Bien, visiblement, c'était au Temple qu'elle avait toutes ses chances. Elle finit par acquiescer d'un hochement de tête.

Ok, le Temple, c'est noté, merci à vous. Et pour l'entraînement, et pour les informations. Rika ?
- Oui !

La cadette se dirigea vers la main tendue de la grande sœur et la saisit avant qu'elles ne marchent ensemble vers l'extérieur de la caserne. On lui proposa de repasser quand elle voulait pour refaire un petit duel, et qu'elle deviendrait une excellente Écuyère. Affichant un sourire confiant, elle pinça le bord de son chapeau en penchant doucement la tête.

Hey, j'ai déjà commencé. La prochaine fois qu'on se croisera, ça sera pour que moi, je vous donne une leçon.

Puis elle s'en alla, l'odeur singulière de la pêche l'accompagnant avec elle. Une fois arrivée dehors, la jeune fille s'arrêta, soudainement consciente du froid environnant. Elle leva les yeux vers le ciel. La neige tombait devant la Caserne et dans le reste des rues de Tonel. La plus petite afficha un grand sourire candide avant de sautiller en montrant le ciel de ses doigts.

Meisha ! Grande sœur ! Tu as vus, il neige !
- Oui.

Elle sourit avant de regarder encore un moment ce spectacle, mais surtout, le ciel. Puis elle laissa l'air frais courir dans ses cheveux. Il faisait froid, il faisait frais. Mais pour elle, cette sensation lui réchauffait le cœur.

[Sortie de Meisha]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forger le corps et c'est tout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forger le corps et c'est tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle hante mes songes, et toi tu me hantes tout court TT [Japan]
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Pays de Tonel :: Ville de Tonel :: Caserne-
Sauter vers: