AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 À la recherche de réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freyla
Admin
avatar

Messages : 205
X.P : 1037
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: À la recherche de réponses   Lun 14 Déc - 22:56

[Arrivée de Freyla]

Pegasõs n'avait pas perdu de temps pour arriver sur les berges du Lac du Couchant, mais il ne pouvait pas empêcher la course solaire. Bien que l'on ne pouvait voir son reflet sur cette étendue d'eau, de par sa position, on pouvait apercevoir sa lumière en regardant vers l'Est. La Paladine fit descendre sa monture. La douce fraîcheur de l'hiver, qui faisait pousser aux deux compagnons d'épaisse bouffées de fumées, était là. Mais la cavalière inflexible et déterminée ne reculerait pas devant une température aussi faible. Elle en avait vue d'autres. Considérant sa trajectoire, elle n'allait pas tarder à atteindre tout juste l'endroit où l'eau se reposait calmement. Elle savait que, quelques part sous ce miroir naturel, reposait quelqu'un. Comme moult fois auparavant, Freyla devait la consulter.

Quand son Pégase posa sabot au sol, elle attendit qu'il s'arrête pour sauter de son dos et lui caresser doucement les côtes. L'animal poussa un grand souffle en agitant la tête, pendant qu'il laissait la jeune femme s'approchait du lac. Le manteau blanc de l'hiver couinait sous les pas de la Reine. Elle arriva devant la longue et lisse étendue d'eau. Le temps d'un regard horizontal, pour balayer l'horizon, seul le bruit du vent dominait. Puis finalement, après avoir pris une grande inspiration, elle poussa un grand cri. Elle poussa son appel de détresse.


Je sais que vous êtes là Dame du Lac !!! Je vous en prie, montrez-vous !

Elle laissa planer un silence. Excalibur à la ceinture, elle envisageait déjà de la jeter au lac si elle ne se présentait pas. Au fond d'elle, elle était profondément désespérée. Si la personne qui lui avait confié cette lame, si la personne qui l'avait guidé et l'avait conseillé ne se montrait pas aujourd'hui, alors Freyla ne savait même pas ce qu'elle allait faire. Elle lui avait déjà rendu une lame, elle était prête à lui en rendre une autre.

Je vous en conjure ! Montrez-vous !

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Mar 15 Déc - 17:35

Tout d'abord, la réponse fut tout simplement un long soupir du vent. Rien ne semblait vivre. Seul la pâle lueur du couchant donnait un semblant de vie au calme immense régnant sur ce lieu quasi-mystique. On pouvait voir le reflet des premières étoiles sur le vaste manteau de l'eau parfaitement lisse. Une infime couche de neige recouvrait la surface plane, qui paraissait en cet instant inflexible. Aussi figé que les arbres sous le givre. Le dernier appel de vive voix résonna dans l'horizon du Lac du Couchant... Mais, alors que l'ultime écho de voix s'effaçait, un bruit de gouttelette envahit les environs. Une ondée se forma sur l'eau, comme si un petit caillou avait perturbé son air impassible. Les petits flocons se fractionnèrent et une seconde goutte parut tomber au même endroit.

Les ondes et les échos s'enchaînèrent quand, soudain, une vive lumière inonda le coeur de ces perturbations aquatiques. Une belle silhouette, féminine et élancée, se dessina délicatement dans cette lueur revigorante. Une belle femme flotta au-dessus de l'eau. Mi-fantôme mi-mirage, elle observa la Reine d'Awarennor de son regard clairvoyant.


- Chevalière de Pandore, tu m'as appelé.

Son timbre était transcendant et cristallin. Une sorte de mélange parfait entre le lac et le ciel du soir. Son aura était mystique, mais rassurante.

- Livre-moi tes troubles, Chevalière. Qu'est-ce qui donc t'amène en ces lieux et mande mon apparition ?

Ses contours apparurent plus distinctement, sa longue robe étant comme un voile au fond. Néanmoins, elle paraissait toujours aussi impalpable et céleste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 205
X.P : 1037
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Mar 15 Déc - 23:55

Freyla laissa encore planer le silence le temps d'une réponse. Bien qu'elle était pressée, elle savait que la Dame du Lac ne se montrait qu'à ceux qu'elle jugeait digne, et qui le méritait. La patience était une vertu qu'il fallait posséder pour espérer la rencontrer. Ses yeux azurs scrutèrent la surface du lac de la même couleur. Derrière, Pegasõs se secoua la tête pour chasser la neige qui tombait sur sa croupe. Dans ce paysage blanc, il était facile de confondre les siens avec le décor. Freyla, avec sa robe bleue, était déjà plus facile à repérer.

L'évènement qu'elle reconnaîtrait entre mille se manifesta sur la surface de l'eau. Des rides se dessinaient, et une aura mystique que même elle pouvait ressentir en émana comme de la vapeur. Le spectacle fascinant que seul les chanceux pouvaient voir se dessinait devant elle. Respectueuse comme à son habitude, la jeune femme posa un genoux à terre pour saluer celle que bon nombre de personnes dans Awarennor servaient sans jamais réellement savoir si elle existait. Quand sa voix cristalline l'interrogea sur le motif de sa venue, Freyla se releva et répondit, son ton indiquant clairement son état d'esprit : désespéré.


Dame du Lac... Je ne comprend pas... Pourquoi m'avoir confié Excalibur ?

Un silence s'installa, grave, pesant. Fier, la Chevalière de Pandore ne pleurait pas, mais cela aurait pu arriver d'un moment à l'autre.

Depuis que je l'ai, je n'ai fais que faire des erreurs. Je n'ai pas pu protéger Awarennor lors des Guerres Obscures, je n'ai pas pu non plus la ramener dans le droit chemin... J'ai l'impression que tout mes gestes ne sont fait qu'en vain. Et voilà maintenant que le Haut-Juge de Ciiti me fait monter sur le trône ? Je ne suis pas digne de régner, je ne suis pas faites pour régner. Pas plus que je ne suis digne de l'épée que je porte à la ceinture.

Encore un silence, pendant lequel la jeune femme donna un rapide coup d’œil à son épée sacrée.

Je ne sais plus quoi faire. Je suis perdue. Comment puis-je défendre Pandore si je ne suis même pas capable de porter cette lame ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Mer 16 Déc - 10:15

La Dame du Lac écouta silencieusement celle qu'elle avait choisi. Elle ne l'interrompit aucune fois et se fut seulement à la fin de la prise de parole que la silhouette releva un peu la tête. Elle semblait scruter la chute légère des flocons.

- Chevalière, tu ne peux pas tout sauver, tout protéger, ni ramener tous les égarés à la raison. Je ne t'ai jamais confié Excalibur dans le but de régler tous les problèmes auxquels Pandore peut faire face et fera face.

Gracieusement, elle revint sur la jeune femme.

- Tu remplis parfaitement ton devoir, Chevalière. Je t'en assure. Et, au fond de toi, si tu sens que ce n'est pas suffisant, alors persévère encore. Poursuis ta route. Continu d'escalader les marches qui te paraissent nécessaire de gravir.

Elle marqua un silence, puis reprit de sa voix posée et confiante :

- Personne d'autre que toi, Chevalière, ne peut porter cette épée sacrée. Et si tu décides de me la renvoyer, alors elle sommeillera à jamais dans les profondeurs du lac. Ainsi, mon choix est irrévocable. Toi qui est digne de porter Excalibur, ne doute pas de pouvoir défendre Pandore. Ai foi en toi et ai foi en ta lame. Mais reste lucide, Chevalière... La paix absolue n'existe pas et n'existera jamais. Néanmoins, on peut se battre pour un compromis et l'équilibre. Et, c'est car des gens menacent constamment ce compromis, cet équilibre, qu'il faut des braves comme toi, Chevalière. Il faut des défenseurs de Pandore à l'âme chargée d'espérance et de bienveillance. Il faut des défenseurs armés d'un grand pouvoir pour un tel combat. Voilà pourquoi Excalibur est à ta ceinture, Chevalière. Persuade-toi de tout cela, car c'est l'entière vérité, et alors, tu sauras chasser la brume qui t'aveugle.

Ses mots retranscrivaient la certitude de sa décision. La Dame du Lac ne pouvait se tromper, parce qu'elle ne faisait pas complètement parti du monde des Hommes et des vivants. Elle plaça un silence, laissant le choix à la Chevalière de parler ou non. Puis, elle aborda alors l'autre sujet :

- Quant à ton règne, Chevalière, il évite les renversements. Toutefois, si tu es assurée que cette couronne que tu portes n'est pas la tienne, alors il te faut à nouveau t'envoler pour trouver celle ou celui qui, par le jugement de ton coeur, de ton épée et de ta clairvoyance, sera capable d'illuminer Awarennor. Quelqu'un attend ta venue pour te succéder et être le flambeau renaissant de tout un Royaume. Tu es le phare lointain qui couve Awarennor, tu es l'épée de ce Royaume, tel est ton devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 205
X.P : 1037
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Ven 18 Déc - 12:07

Ainsi donc, la Dame du Lac avait une confiance et une foi aveugle en elle, bien plus qu'elle avait confiance en elle. Ces derniers temps, Freyla n'était plus elle-même de toute façon. Ce coup d'état à Awarennor et cette montée au trône soudaine l'avaient clairement et profondément bouleversée. Pour elle, tout cela n'était presqu'une mascarade, une sorte de nouvelles épreuves imposé par le destin. La Chevalière de Pandore comme on l'appelait, ne savait plus ce qui était le plus juste à faire. Voilà pourquoi elle avait quémander la présence de l'esprit d'Awarennor et ses conseils. Alors, quand elle avait entendue tout ce que lui avait dit comme sa conseillère personnel, ces propos lui avaient en quelque sorte réchauffaient le cœur. Ce n'était pas encore parfait, car elle n'était pas venue pour pleurer dans les bras de quelqu'un et entendre des compliments. Non, c'était loin d'être son genre et de plus, elle n'aimait pas recevoir de compliments.

J'entends vos paroles Dame du Lac. Votre confiance m'honore tout comme je sais que vos mots sont ceux de la vérité. Mais je ne peux m'empêcher de voir comme une vérité flou qui m'entoure. J'ai parcourus Pandore toute ma vie pour être en charge de cette responsabilité et maintenant que je l'ai je me sens comme défaillir. Je suis franche avec vous. C'est cette sensation de défaillance qui floute ma vision des choses et ma perception de la vérité. Je sais désormais que votre choix était pleinement justifié, qu'il est le plus juste. Pour cela, je ne rendrais pas Excalibur car je ne peux trahir la confiance que vous m'avez accordée. J'ai conscience d'être une privilégiée parmi tant d'autres. Et pour cela aussi, je ressens cette défaillance. Je n'ai pas l'habitude d'être ce genre de personne.

Elle se mit à genoux devant l'être mystique, ni réel ni irréel, comme pour lui prêter serment. En un sens, peut-être était-ce qu'elle faisait. Elle qui avait déjà prêter serment à Awarennor, Pandore et sur Excalibur, peut-être que prêter un quatrième serment, à la Dame du Lac cette fois, lui permettrait de devenir plus forte encore et de la rendre meilleure.

Mais aussi longtemps que vous me jugerez digne de porter cette lame sacrée, je ne laisserais plus cette défaillance m'envahir. Je suis venue car je voulais savoir si votre choix n'avait pas été fait au hasard. Pardonnez moi d'avoir douter de vous, Dame du Lac. Sur ce point, j'ai été mauvaise élue. Je n'aurais jamais dût remettre en cause vos actions. Cela ne se reproduira plus.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Sam 19 Déc - 11:38

La Dame du Lac, majestueuse, écouta la jeune femme. Elle savait quel genre de personne était la Chevalière de Pandore et c'était pour cela qu'elle l'avait choisi. Les paroles de la combattante ne faisait qu'appuyer son choix. La Dame la vit s'agenouiller. Sur son visage impalpable, ce qui semblait être un sourire apparut et on pouvait, en tout cas, y lire une lueur de gentillesse. Elle se rapprocha de la blonde, son mouvement provoquant quelques ondées sur l'eau. Puis, lentement, elle posa la main sur l'épaule de la Chevalière. Si une certaine sensation pouvait envahir la jeune femme à cet instant précis, celle-ci ne parut pas tout à fait concrètement. Sa voix résonna à nouveau :

- L'incertitude et la remise en question sont normaux chez les Hommes. Le plus inquiétant serait de ne jamais les éprouver, car un Homme qui ne s'interroge pas sur lui-même, sur ses actes, mais aussi, et il le faut, sur les autres, est un Homme perdu. J'entends ta prière, mais tu n'as pas à t'excuser. Relève-toi, Chevalière, il n'est plus temps d'attendre.

Sa lueur bleue et blanche enveloppa quelques secondes la Reine et l'eau couverte de neige. Puis, la Dame du Lac se recula et reprit sa posture céleste.

- Il te faut trouver le nouveau roi ou la nouvelle reine du Royaume. Ta mission est celle-ci, désormais. Mais... Reste sur tes gardes, Chevalière, reste bien sur tes gardes, car le monde peut être menacé à tout moment en ces temps encore troubles.

Elle se tourna vers le ciel maintenant plongé dans le noir. Elle leva son bras illuminé vers l'horizon et mit sa paume ouverte face à l'astre lunaire. La Dame semblait y chercher un présage.

- Où vas-tu donc, Pandore ?

Il y eut un silence étrange et infini qui, pour l'être mystique, sonna comme une réponse. Tout cela échappait sûrement à la Chevalière, mais la Dame revint bien vite vers elle. Elle voulait savoir si tout était clair pour la Chevalière, comme tout l'était pour elle :

- Tes doutes sont-ils résolus, mon amie ? As-tu encore quelques autres maux sur le coeur à me confier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 205
X.P : 1037
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   Dim 27 Déc - 16:18

Désormais, elle n'avait plus beaucoup de maux à confier. Ses plus grands doutes et ses plus grandes craintes restaient celles qu'elle avait déjà annoncé à la Dame du Lac. Il lui restait en effet à trouver le nouveau Roi d'Awarennor, mais elle savait déjà quel serait son choix et qu'il serait le bon. Elle laissa s'échapper une large fumée de sa bouche avant de resserrer l'étoffe autour de son cou et d'affirmer sa prise de confiance d'un mouvement négatif de la tête.

Tout ira bien désormais Dame du Lac. Je ne vous importunerais plus.

Elle fit ensuite demi-tour vers Pegasõs, qui avait tout observé calmement les ailes rabattues sur le corps. Freyla passa la main sur sa robe blanche avant de lui murmurer quelques mots, que tout allait mieux, qu'ils allaient pouvoir retrouver leurs vies d'avant. Le cheval ailé semblait aimait cette nouvelle, bien qu'il avait commencé à s'accoutumer à cette sorte de nouvelle liberté retrouvée. Freyla passa sur son dos et le laissa approcher de la femme mystique.

Nous allons maintenant reprendre les airs pour chercher le nouveau Roi. Merci encore de vos conseils Dame du Lac. Je saurais être digne de la lame de la confiance dont vous m'avez fait part cette fois.

Un léger mouvement de tête accompagné d'un claquement de langue fut le signe pour l'animal de reprendre les airs en direction de l'endroit où sa cavalière le guiderait. À la question où vas-tu Pandore, Freyla aurait répondu où on a besoin d'elle. Mais aujourd'hui, c'est elle qui avait besoin de Pandore.

[Sortie de Freyla]

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la recherche de réponses   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la recherche de réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» à la recherche de réponses... [LIBRE venez me rejoindre =)]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Royaume d'Awarennor :: Lac du Couchant-
Sauter vers: