AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le long sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 25 Mar - 23:28

Le chef demanda à ses hommes de baisser leurs armes, ce qu'ils firent avec méfiance tout de fois. Puis ils rengainèrent leurs cimeterres dans leurs fourreaux avant que le chef ne reprenne les paroles de son interlocuteur.

Ne t'en fais pas pour notre désert, tu le sais. Il châtie déjà suffisamment à lui seul les étrangers qui souillent son sol. Si des belliqueux doivent venir, ils seront accueillis.

En écoutant le son de l'extérieur, on pouvait entendre que la tempête avait cessé. Le temps d'un instant, l'homme se recula et se laissa rejoindre par ses compagnons. Ensembles, ils chuchotèrent quelques propos sur cette alliance et les bénéfices. Finalement, il revint vers l'inconnu.

Nous te suivons. Mes hommes, nos chevaux et nos chameaux sont à ta disposition. Dis nous ce que nous devons faire et nous obéiront.

Il dégaina son propre cimeterre et le tendit vers son nouveau chef, avant de s'agenouiller devant lui en signe d’allégeance. Les autres Voyageurs firent de même avant de se relever et de sortir d'un pas pressé. Les gens se tournèrent vers lui, et il leva la voix pour parler.

Mes amis ! Nous suivons désormais les ordres de cet homme ! Les étrangers veulent venir envahir notre désert ! Nous nous devons de le défendre ! Vous êtes avec nous !?

Le temps d'un silence. Puis les armes se levèrent et les cris suivirent. Un nouveau campement avait rejoins la cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 25 Mar - 23:46

[Arrivée de Freyla]

Le temps que la violente tempête de sable ne se dissipe, Freyla avait sûrement atteint le maximum de hauteur pour Pegasõs. Jamais elle n'avait volé aussi haut, mais dans le désert, il fallait bien faire des exceptions. Elle jeta un regard vers le bas, pour voir comment les piétons progressaient. Une fois s'être assurée que tout allait bien, elle reprit sa patrouille à la recherche d'un éventuel signe d'une activité négative. Car s'il est vrais qu'elle savait que tout allait mal, elle ne savait pas quelle forme prenait ce mal. La seule personne qu'elle pourrait trouver immédiatement s'il y avait un problème, ce serait l'Ombre Noire, mais Zärfell a parlé de magie. Aucun risque qu'elle soit de la partie donc.

Elle continua à fouiller alors, encore et encore. Y’aurait-il un signe, quelque chose pour lui montrer où aller ou quoi faire ? Finalement, c'est quand elle passa au dessus d'un campement qu'elle sentit quelque chose dans le revers de sa robe. C'était une chaleur d'avertissement et une lumière de prévention. Elle le regarda rapidement. Son crystal vigilent ! Elle l'avait totalement oublié depuis tout ce temps ! Bien sûr qu'il allait l'avertir s'il y avait un danger, et danger il y avait. Elle descendit en cercle pour se confondre avec les oiseaux et regarda en bas. Un rassemblement d'hommes levait les armes. Immédiatement, elle fit demi-tour et alla se présenter au seul Voyageur qu'elle connaissait. Elle atterrit devant lui, Pegasõs soulevant le sable fin.


Il y a un campement plus au Nord, qui semble bien prêt à se battre. Je crois que c'est votre homme.

Elle n'était sûre de rien, mais elle préférait intervenir. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour qu'elle retrouve cette piste et ne parvienne à guider les deux piétons jusqu'à ce campement. Tout allait se jouer ici.

Excalibur était prête à être dégainer.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 27
X.P : 802
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
67/107  (67/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 26 Mar - 16:16

Hmm... Mon, frère, je te l'avais dit. Voici l’émissaire. Sa magie est puissante, peut-être même plus que la mienne. Méfie toi. Garde en mémoire ce que j'avais dit, ce ne sont pas nos alliés, ils ne nous veulent pas du bien. Montrons leurs un peu de quoi nous sommes capable. Écrasons sous nos puissantes bottes l'adversaire et nous mettrons un terme à toute cette situation.

Puis il s'adressa aux soldats.

Archers, préparez vos arcs si vous en avez. Mes frères, l'ennemi est proche, réservons lui un accueil qu'il n'est pas près d'oublier.

Puis il s'interrompît. Une présence le chagrinait, une présence qu'il n'avait pas ressenti depuis fort longtemps. Il s'hasarda à un prénom qu'il n'avait pas prononcé depuis des lustres.

Freyla, est-ce toi que je sent ? Ton odeur de pseudo-pureté m'assaille les narines! Allons, allons, ne fait pas ta timide. Viens un peu dire bonjour à un vieil ami! Eh oh, c'est toi?

Hurla-t-il dans toutes les directions. Le vent faisait échos à sa voix, la répercutant sur des lieues à la ronde. Une voix du fond des âges comme ternie par le temps mais dont la force provenait de quelque chose de plus grand encore que le temps lui-même.

Bien que la tempête semblait se calmer, il restait tout de même un vent inhabituel qui était la preuve qu'une magie intense était en action.


Oh et présente moi ton ami dont la magie me fait vibrer d'impatience!

Puis il se tourna vers ses hommes. Une soixantaine au total.

Baissez vos armes, je pense savoir de qui il s'agit, mais gardez une flèche sous le coude au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Dim 27 Mar - 13:56

Le temps de guider l'Alchimiste et son amie Guerrière, Freyla cru entendre une voix venir du plus profond des limbes, si ce n'était du plus profond des souvenirs. En réalité ce n'était pas la voix qui lui revenait, c'était la manière bien particulière de prononcer son nom et le ton qui l'accompagnait. Elle n'y faisait pas attention la première fois, mais plus le propriétaire de cet appel insistait, plus elle se sentait comme... mal à l'aise. Devait-elle l'ignorer ? Devait-elle prendre les devants et enquêtait sur cet appel mystérieux ? Si cela était un piège, elle se retrouvait à un contre six pour s'échapper et elle doutait grandement de ces capacités à pouvoir terrasser autant d'adversaires à elle toute seule.

Pour chasser ces paroles embêtantes de son esprit, la jeune femme continua d'informer le Sage Rouge sur le campement qu'elle avait découvert.


Ils doivent être une soixantaine là-bas... Je crains que si affrontement il y a il faudra lutter jusqu'à l'épuisement. Puisse la Divinité nous faire éviter un conflit et dans le cas contraire, nous protéger.

C'était une chose de savoir à combien de personnes ils avaient à faire. Mais savoir à QUI ils avaient à faire en était une autre. Cet appel lointain ne la rassurait pas. Une démarche mentale se propagea pour savoir quelle personne avec un voix masculine pouvait connaître son nom. C'était forcément quelqu'un de son entourage : tout le monde l'appelait par son surnom ou simplement par Dame Freyla. Les seuls hommes capable de l'appelait Freyla devait être au nombre de trois. L'un était avec elle, l'autre était son père, et elle n'avait plus de nouvelles du troisième.

Était-ce réellement possible... ? Non, ça ne l'était pas.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: le long sommeil   Dim 27 Mar - 14:12

[Arrivée de Sakuya]

Heureusement que son kimono était léger. Elle savait que le désert était d'une chaleur étouffante, mais au début, le contraste l'avait légèrement surprise. La marche semblait longue, et ses getas s'enfonçaient dans le sable, ce qui l'obligeait à traîner une longue bande de sable derrière. Rien d’insurmontable cela dit, c'était comme la cendre de Terres Mortes, mais en plus chaud et tenace. Ce n'était pas un problème désormais pour elle.

Au loin, un immense tas de sable qui s'éloignait. Elle avait raté de peu une des fameuses tempêtes de sables meurtrières qui faisaient, parmi tant d'autres, la légende de ce désert. Écartant une mèche de cheveux, son nez la chatouilla soudainement. Une odeur qu'elle pouvait reconnaître.


Je crois que nous approchons.

Effectivement, il ne fallut pas longtemps à la Chevalière de Pandore pour arriver et les informer de la présence d'une bonne soixantaine de Voyageurs prêt à se battre plus au Nord. La Guerrière se concentra d'avance sur le combat qu'elle pressentait inévitable, mais qu'elle aimerait bien éviter. La Paladine semblait tout aussi troublait qu'elle, mais pour autre chose. Mais ce qui l'interrogeait surtout, c'était la réaction du plus concernés d'entre eux.

Son regard se posa sur le Voyageur de la bande. Comment allait-il réagir ? Il n'avait pas bronché quand il avait appris qu'elle avait déjà occis les siens. Acceptait-il le mal en tous et allait-il réagir en conséquence avec cela, ou allait-il essayer de les ramener dans le droit chemin ? Depuis le temps qu'elle le fréquentait, elle optait pour la deuxième option. Il était plus rhétorique que combatif, ce duel contre le petit fils de celui qu'ils connaissent comme le Vieux Sage (elle ignorait tout de lui) en était la preuve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: le long sommeil   Dim 27 Mar - 20:11

[Arrivée de Zärfell]

~ "L'homme qui, du désert ne saccage point la légende, ne peut subir l'outrage" disait un homme savant. Il avait tout compris, celui qui entendait ces mots. Et ni la peau halée du Voyageur, ni ses vêtements assortis à Erimos, ne semblaient prêts à trahir cette phrase qui sonnait comme son identité même. Ses pieds foulaient un sable qui désormais était comme une fontaine de jouvence pour lui. Les longs tissus de son bâton et ses clochettes s'agitaient dans ce vent de poussière et grains dorés. La tempête de sable passé, Zärfell avait senti la puissance de celui qui troublait oasis et silence. Mais, il en resta de marbre. Il ouï attentivement les informations de son amie. Soixante hommes. Le jeune homme y médita. Puis, il y eut un échange de voix depuis le campement des siens. Apparemment, l'huile était près du feu.

Cependant pour le Mage, l'important était avant tout de parler. Les Voyageurs jaugeaient avant d'attaquer. Sa tunique ocre, qui paraissait se confondre avec les dunes, se gonfla quand une bourrasque qui emporta les mots du manipulateur dans les airs. Ce n'était pas n'importe quel adversaire, cela, il en avait conscience. Harmattan gardait le silence et sentait, en tant qu'animal, la tension alentours. Elle en avait rarement vu de pareil, excepté lors des Guerres Obscures. La voix de Sakuya suivit en même temps l'apparition du campement. Il reconnut les siens. Alors, il s'arrêta. Pourquoi tout ça ? Des actes qu'il ne voulait pas commettre, en soi, mais que la stupidité forçait à se produire. Le soleil ne lui faisait, ni plisser les yeux, ni brûler sa peau. Il était un homme du désert dans le désert. Il n'avait pas besoin de dire aux siens qu'il venait en paix, ils le savaient déjà. Le Sylphe s'adressa à son tour aux Voyageurs, en Wadji et dans ce phrasé particulier, propre à leur habitude de conteurs :


- Dajats sianda, rrana'ha sodjo kidjida af daji ? Rra tha daksra ? Kitaala aan daj.*

Son regard interrogeait les siens avec fraternité et amitié, tels que les habitants d'Erimos se regardaient. Il voulait d'abord entendre le doute qui habitait les Voyageurs et par leur bouche, ce que ce Mage avait bien pu leur dire. C'était avant tout eux qui l'inquiétait, avec le Sage Rouge. Il était venu pour les aider, pour leur demander comment ils pouvaient désirer perdre leur tranquillité. Harmattan était perplexe et étrangement, ne doutait pas de la réaction non-violente des Voyageurs auprès d'un des leurs. Confiance aveugle ? Non. Connaissance des landes de sable, de la peuplade d'ici et de ses oasis secrètes. Quand une fois au moins, dans un campement de Voyageurs, on a dansé autour du feu, on a chanté des contes, on a lu les étoiles, on a connu les débats intérieurs, on a participé à un assaut au rythme des chevaux du désert, alors on sait qu'avant de frapper, un Voyageur parle. Le reste viendra après.


*Traduction : Mes frères et soeurs, pourquoi tant d'agitation chez nous ? Que se passe-t-il ? Dites-moi.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 27
X.P : 802
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
67/107  (67/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: le long sommeil   Lun 28 Mar - 15:28

oh, oh , oh, et bien , et bien. Que voila une plaisante surprise, qu'avons nous la! Freyla, accompagné d'un Mage. C'est toi qui m'intéresse. Qui es-tu ? Ta magie me fait vibrer d'impatience. Brr, tant de puissance et si peu d'utilisation. Comment fais tu pour te contenir? J'en frémis de plaisir.

Et toi freyla, comment vas-tu depuis le temps ? M'aurais tu oublié ? Oui, ce n'est pas impossible, Laisse moi me représenter à nouveau à ton bon souvenir.

Il se plia, pris d'une main son chapeau et d'un geste éloquent, fit une courbette puis, le vent dans ses cheveux longs, il regarda, toujours courbé, d'un sourire reconnaissable entre mille.

Je suis le voyageur des nuits sans lune, maître dans l'art de la tromperie, de la moquerie et tout les us et coutumes liés de près ou de loin. Mon nom a fait le tour du monde sous la forme de mythes et légende. Un nom qui était lié à toute les manipulation complot et autre tromperie. Mais trêve de vantardise, tu te souviens de moi sûrement mieux sous le nom d'Ignit.

Il regardait Freyla, intérieurement mort de rire à l'idée de voir les fantôme du passé resurgir devant les yeux embrumé par le sable de l'ancienne écuyère qu'il avait connu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: le long sommeil   Mar 29 Mar - 20:52

Les hommes, déjà obéissant et prêt à suivre les instructions de leur nouveau chef, ne perdirent pas de temps à se préparer à un éventuel combat. L'ombre dans le ciel n'était pas une ombre habituelle du désert. Les vautours n'étaient pas aussi grand d'habitude. Les archers armèrent ainsi leurs arcs pendant que les combattants à la lame portaient les mains sur les cimeterres. Puis finalement, ce fut un jeune homme dans leur tenue qui s'approcha, accompagner de deux jeunes femmes. Le nouvel arrivant s'adressa dans leur propre langue. C'était un natif.

Le chef du groupe s'avança alors, suivit de près par ses gardes prêt à se battre au cas où, et répondit dans le même dialecte à la question du nouvel arrivant, visiblement bien étonné de cette agitation.


Mon frère, nous nous rassemblons pour un grand voyage. Notre nouveau chef ici présenta été victime d'une attaque. Nous craignons que notre désert ne soit à nouveau victime d'une attaque. Alors nous partons rassembler les autres Voyageurs sous une seule bannière.

Puis il changea de ton.

Que fais-tu avec des étrangers ?

Et le nouveau chef parla. Et à cet instant, l'ambiance fut tout autre. Les Voyageurs se tournèrent vers lui et le dévisagèrent. Manipulation ? Tromperie ? L'ancien chef le dévisagea. Il l'interrogea, mais tout le monde pouvait le comprendre cette fois.

Que sont ces propos ? Et ce nom ?! Ce n'est en rien le nom d'un habitant du désert !

Il se rapprocha d'Ignit, visiblement en colère, et dégaine son cimeterre avant de le lui placer sur la gorge, les yeux dans les yeux.

PARLE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Mar 29 Mar - 20:58

Freyla se posa à la suite de l'arrivée de Zärfell et assista à l'échange verbale dans une langue qu'elle n'avait qu'entendue, jamais maîtrisé ni parler. Les propos semblaient en tout cas plutôt amicaux, mais sentaient la méfiance. Les Voyageurs étaient donc toujours aussi mystérieux. Puis finalement, l'un d'entre eux, plus étranges que les autres, se présenta. Cette gestuelle, ce ton dans la voix... Plus Freyla l'écoutait, plus cela lui disait quelque chose. Et enfin, un nom sortit. Elle le dévisagea.

Ignit... ?

Quatre ans revinrent sur elle. À la lointaine époque où elle était partit pour l'aventure la première fois. Ce Mage qui était pourchassé par son chien, cet homme qui l'avait tiré d'un piège.... Était en face de lui ? Impossible, il n'avait pas...

C'est impossible... Je le croyais mort...

Puis les choses s'agitèrent. Apparemment, l'homme avait faussé et s'était trahis lui-même. Les Voyageurs semblèrent perturber. Ils n'attendirent même pas la réponse de Zärfell pour sauter sur celui qui se faisait passer pour Ignit, qui visiblement était un imposteur aussi bien pour l'un que l'autre camp. Mais la Paladine ne perdit pas de temps à réagir non plus et posa pied à terre.

Attendez !

Si cet homme disait vrais, cela changerait tout, absolument tout. Elle voulait savoir (autant que tout le monde certes) mais pour elle, cela allait devenir de plus en plus une question de principe, d'honneur... Ce n'était pas une annonce aussi violente que la chute de son amie, mais c'était quelque chose qui allait quand même la bouleverser à nouveau.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: le long sommeil   Mer 30 Mar - 16:20

~ Zärfell entendit les propos de son ami Voyageur. Il releva légèrement un sourcil et continua de s'adresser à lui :

- Djaa ? Daj rakaha. Arramioss o'dachdja'rri ak haij azass Pja'Arramio'dzrrajas ?*

Sa question n'attendait pas vraiment de réponse, elle était plutôt rhétorique. Puis, le Sylphe écouta la question de son ami, avant de poursuivre :

- Daj haskva az yaka. Ad sika zrra kafaana az adz dhak ga daj hamio'ro. Le Vétéran montra l'inconnu. Ad sika rrana adza rra daj kaskva'ro. Il indiqua Sakuya et Dame Freyla. Duji sika dajats sad'lads nat duji nun kva'ro isir rrana dachdja Arramioss, tak dajat sadia az Arramio'dzrraja.**

L'inconnu prit soudain la parole. Le fils du Vent observa celui qui ne lui inspirait que peu de sympathie. Il écouta les mots de ce mystérieux Mage dans un silence méditatif. Il resta impassible, mais attentif à ses remarques. Quant à son pouvoir, comme des sages lui avaient souvent répété à Gandur et un peu partout sur Pandore, si on ne voulait pas être aveuglé par sa propre puissance et en perdre le contrôle, mesure et réflexion étaient de rigueur. Il appliquait ce qui était pour lui l'une sagesse des plus nobles en tant que Sage Rouge. Concernant les autres, c'était à chacun d'en décider. Il repensa à d'autres paroles que des penseurs à travers le monde avaient scandé dans les rues, adressé à ceux qui voulaient bien s'arrêter pour écouter un barbu bossu ou une conteuse chargée de savoir. L'une d'elle lui revint : agit de telle sorte que la maxime de ton action puisse être érigée par ta volonté en une loi universelle. Et il fallait en connaître la suite pour avoir conscience de quelle fin devaient prendre ces actes.

Mais il fut étonné de le voir s'adresser à Freyla. Le connaissait-elle ? Il inscrivit le nom de cet agitateur dans son esprit : Ignit. Celui-ci eut peut-être rappelé des mots qui couraient. Le Voyageur fronça les sourcils et jugea d'un mauvais oeil ce manipulateur. Il réagit en son for intérieur pareil à l'ancien chef de la troupe. Peut-être n'aurait-il pas dégainer sa lame s'il en avait eu une, mais la réaction de son camarade ne le surprit pas. Il regarda la scène et murmura :


- Voilà donc la vérité et ce qu'il manigance. Il se tourna vers les siens et s'arrêta auprès d'eux. Je sais que les derniers temps ont été sombres. Mais de l'autre côté de la frontière, croyez-moi, il n'y a pas l'ombre d'une attaque extérieure. Les autres habitants ont aussi pâti de la dernière guerre, en plus d'instabilités dans leurs propres pays. Rien ne se fomente et ils n'auraient aucun intérêt à venir attaquer le désert. Peut-être était-ce une troupe de trafiquants qui a attaqué cet homme.

Il regarda Ignit, avant de se tourner vers Freyla, la Paladin ne voulant pas que ce Voyageur agresse tout de suite le Mage des Ténèbres. Zärfell n'avait aucune idée de son lien avec cet homme, chose sûre en tout cas, il voulait que les Voyageurs soient laissés en paix. Il se tourna donc vers Ignit :

- Si tu es bien celui que tu prétends être, maître des machinations et des tromperies, pourquoi es-tu ici ? Que veux-tu aux nôtres ?

Puis, il regarda Freyla et l'interrogea du regard. L'ambiance était tendue, mais il était intrigué quant au lien entre son amie et Ignit, quoi que cela ne le regardait pas plus que ça. Harmattan vint s'asseoir à côté du Sylphe, toujours inquiète de constater que les irritations des Hommes embaumaient toujours l'air. Décidément, ces bipèdes savaient-ils faire autre chose que ce titiller ? Pour l'animal, difficile de dire à non absolu. Mais il valait mieux s'expliquer, car si par ce biais une bagarre complètement inutile pouvait être évitée, c'était le meilleur des recours.


Traductions :
*Vraiment ? Je vois. Erimos serait donc attaqué par des étrangers ?
**Je reviens d'un voyage. C'est la magie de cet homme qui m'a intrigué. Le Vétéran montra l'inconnu. C'est pour ça que je suis revenu. Il indiqua Sakuya et Dame Freyla.  Elles sont mes amies et elles ne sont pas venues pour attaquer Erimos, sur mon honneur de Voyageur.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 27
X.P : 802
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
67/107  (67/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 1 Avr - 18:09

Et voilà, encore un qui va m’empêcher de m'amuser.

fit-il en direction de Zärfell,

Comment voulez-vous que l'on s'amuse dans ce désert si personne ne me laisse m'amuser avec mes pantins.

Du bout du doigt, il retira la pointe de la lame du dessous de sa gorge,ignorant clairement la menace du chef de clan tout autant que sa personne.

Les mortels sont si ennuyeux... Bien, tout d'abord,

Puis il regarda Freyla,

Toi, tu m'amuse énormément, donc je vais te dire ce qu'il s'est passé depuis notre dernière rencontre. Tu as sûrement croisé la route de Taiga. Il se trouve que j'ai légèrement perturbé la tranquillité des pirates et de leurs roi. Taiga a vainement essayé de temporiser les choses, mais qu'est-ce que je me suis amusé cette fois là.

Puis son regard pris un aspect étrange. Un mélange de nostalgie empreint d'une fureur plus que palpable

Je me suis retranché après ces événements dans une montagne non loin de la. Un petit village, calme, tranquille. Mais il fût rasé par les troupes venues de l'ouest. C'est ce jour la que je suis mort pour la première fois.

Puis il repris son calme.

Tu as sûrement entendu parler des anciens dieux. A ce que je ressent, tu portes à ta ceinture un de leur présent. Tout cela pour dire que l'un d'eux, le dieu moqueur, m'a ramené à la vie. Mais mon existence de mortel avait pris fin. Il ne restait plus que mon esprit. Depuis, tel un parasite je doit servir sa volonté en empruntant le corps de personnes. D’où le fait que tu me vois sous cette forme.
Bref. Mon histoire est lassante, je l'entend. même moi, je m'ennui.

Puis il regarda Zärfell,

A ton tour maintenant. Je me suis présenté, mais toi, qui es-tu ?

Intrigué, il tournait autour de Zärfell, le scrutant sous toutes les coutures. Il état en train de réfléchir à voix haute tout en essayant, et il savait que cela serait un échec, de lui faire prendre conscience de sa situation.

Donc tu es un voyageur... Qui plus est un Mage de vent. Hum... Tu ne veux pas que je m'amuse avec ces pantins? Ce sont tes pantins? Oui, c'est cela... Ta nature de sage... Oui évidemment... Tu te considère comme l'un des leurs. Mais n'as tu pas compris que du fait d'être Sage, tu t'exclu tout seul de ta communauté. Ta puissance effraye petit et grand. D'une colère, tu déclenche une tempête. Inutile de te dire que seuls ceux qui sont soit respecté soit craint sont accepté. Il suffit de voir le vieux sage, ou le roi des pirates. Seul leur puissances assurent leurs soumissions.

Il ricana.

Mon dieu ce que tu es naïf. Vous les mortels, êtes bien amusant. Si seulement tu voulais comprendre...


Dernière édition par Ignit Heartless le Ven 1 Avr - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 1 Avr - 19:13

Sakuya voyait les connaissances se retrouver. Elle observait les autres personnes d'un œil attentif, un peu comme un chien de garde surveillait les environs. Les paroles s'échangèrent, la tension monta et rapidement le manipulateur se retrouva menacé par l'un de ceux qui semblait être le chef. Mais avec un sang-froid qu'elle n'avait vus que sur certaines personnes (les vantards, les puissants ou les lâches), celui-ci s'en moqua et tourna autour de Zärfell en le provoquant avec toutes ses paroles. Quand il passa à côté d'elle, Sakuya dégaine immédiatement son épée et la posa sur la trajectoire du faux Voyageur, prenant aussi la peine de menacer son cou.

Éloignez-vous de lui si vous ne voulez pas que je vous fasse retourner de l'endroit d'où vous n'auriez pas dût partir.

Puis elle le jaugea rapidement du regard, comme à chaque fois qu'elle analysait une proie potentielle.

À moins que vous ne voulez que je vous rajouter à mon tableau de chasse ?

Une personne telle que lui devait être un challenge de taille, une proie rare. Peut-être y avait-il même une prime sur sa tête ? Elle n'avait jamais vus sa tête dans les auberges ni auprès de Ciiti, mais s'il était si maléfique que ça, il ne tarderait pas à en avoir une et elle allait sûrement être grande.

Si vous voulez des pantins, je me ferais un plaisir d'en être une. Afin de couper mes fils en même temps que je ne vous couperais en deux ?

Sa langue parcourut ses lèvres de manière alléchée.

Vous aurez peut-être un sang un peu sec et dur, mais il ne doit pas être bien mauvais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 1 Avr - 19:23

Plus le manipulateur parlait, et plus les manipulés n'avaient qu'une envie : venger leurs bêtises et l'enterrer dans le désert au plus profond du sable, tellement profond que même les vautours n'iront pas le chercher. Ils dégainèrent leurs armes et à peine cinq d'entre tous décidèrent d'en faire de même, mais pour attaquer les bon défenseurs du bien. Malgré la manipulation, certains étaient du côté du Sage Rouge des Ténèbres. Qu'ils soient manipulés ou non n'était pas la question. Ils voulaient depuis longtemps aller piller quelques villages et villes sur le reste du continent.

Le chef des Voyageurs devint rouge écarlate comme un étranger au désert quand le Sage Rouge l'ignora. Il fit volte-face vers lui, cimeterre toujours dégainé, mais les gardes du corps improvisés de ce mauvais personnage s'interposèrent.


Que faites-vous ?!
- Le désert ne nous apporte plus rien à nous.
- Traîtres ! ...

Une lame sortit de nulle part transperça ce chef qui s'écroula lentement pendant que le campement s'agitait dans tous les sens. Le ton montait tellement que la moindre étincelle allait mettre le feu au poudre. Le poignardé s'écroula lentement sur le sol en essayant de retenir le sang qui coulait de sa blessure et qui tâchait déjà le sable et le transformait en une boue noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 1 Avr - 22:29

~ Le jeune homme se fichait bien de l'empêcher de s'amuser. Personne n'était ici pour le divertir, mais cela allait de soi. Il l'observa parler et s'adresser à Freyla. Apparemment, leur différend remontait à longtemps. Il était intrigué par celui-ci, et par ce prénom, Taïga. Mais ce qui l'intéressa le plus fut ce qu'il appris. Cet homme était donc partit ramer un peu en mer pour rencontrer les habitants de la houle et des siphons. Au moins, tout était clair. C'était ainsi un mort revenu à la vie et qui rayait les mortels, paraissant un peu oublier d'où il venait. Zärfell trouva la situation d'Ignit assez paradoxal. Il méprisait les mortels, et sûrement à plus large échelle les vivants, mais revenait tout de même chez eux, qui plus est assujetti. Peut-être n'y avait-il rien d'extrêmement compliqué à comprendre dans cette décision.

Puis, il le regarde, immobile mais méfiant, lui tourner autour. Ses yeux verts jetait à Ignit un regard attentif et prudent. Il lui posa une première question à laquelle il n'était pas prêt de répondre. Après tout, qu'en avait-il à faire de son nom ? Le Sylphe ne dit rien et l'écouta comme il écoute une bête humaine parler. Ses mots sonnaient quelque peu faux à son sujet, mais il le laissa rire. Zärfell arrêta ses iris claires droit sur le visage de ce faux-semblable :


- Le propre des Sages est d'être respecté. On les écoute car ils ont quelques lumières. On les écoute car ils peuvent apporter un enseignement. On utilise à tord le mot Sage. Mais tu oublies surtout que tout homme mérite le respect, ainsi, tout un chacun est accepté au sein de ce qui est, à ses yeux, sa communauté. Pour ton état cependant, je n'en suis pas si sûr. Tu méprises les mortels et les hommes, mais quoi de plus normal pour une bête humaine. Le respect, ça, tu n'y as pas le droit. Et si tu reposes toute ta non-vie sur la soumission par le pouvoir, ton esprit doit être bien aveuglé, ou adroitement mené à la baguette. Aucune surprise à voir des extrêmes pris comme exemples, mais c'est omettre les nuances qui font le monde. Quant à mon sujet, je dirais que tu ne sais rien, dit-il sur un ton posé.

Il tombait dans le discours moraliste ? Pas forcément, il m'était juste en évidence quelques points de réflexion. Mais il laissa les pensées aller. Quoi qu'il en soit, le "pouvoir" était un concept auquel il n'adhérait pas, tout comme la violence gratuite. Zärfell ne dirait toutefois pas qu'il n'utilisait jamais la violence. Toute la question était de savoir pourquoi et dans quelles mesures il en faisait usage.

Il se tourna vers Sakuya qui leva son arme pour prendre sa défense. Il lui sourit. Les vrais amis resteraient les meilleurs appuis dans la vie. Le Vétéran revint sur le Mage avant de balayer les Voyageurs du regard. La tension était de plus en plus palpable et Zärfell fronça les sourcils en voyant, comme il fallait s'y attendre, des traîtres sortirent leurs cimeterres contre eux et le campement. Le jeune homme fit un pas en avant vers celui qui agressait le chef. La pression monta d'un coup et le camp s'anima, tel un vent de terre entraînant des gros paquets de sable en signe de prélude. Le Sage se pencha prestement auprès du blessé et l'inspecta.


Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
6
Le résultat lors de la prévisualisation était de 4
Bonus Maîtrise de la magie : +1
Résultat final : 5

Il chercha aussitôt à le soigner. Le Vétéran fit souffler un Air Miraculeux, un soupir du sud, et laissa sa magie des vents effacer la plaie. Il s'adressa au chef, demandant si tout allait bien, avant de se redresser et de constater la pagaille que venait de créer cette attaque et les cinq faiseurs de troubles aux côtés d'Ignit. Il y allait sûrement avoir de la casse et Zärfell se dressa face à l'agresseur d'un des siens. Pour l'instant, il n'avait aucune raison de l'attaquer, les mots pouvaient encore agir. Les mots étaient forts. Zärfell jeta un regard sévère au belligérant qui venait de dégainer sa lame et lui déclara :

- Si le désert ne t'apporte plus rien, et bah qu'attends-tu pour partir ? Personne ne vous retient.

Guérison du Voyageur

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 2 Avr - 18:48

Comme elle le présentait, les choses s'emballèrent rapidement. Les Voyageurs s’échangèrent des propos et des coups, tandis que les regards devenaient de plus en plus assassin. La Paladine observa le Mage des Ténèbres vociférait ses propos et essayait de placer son venin auprès du déjà plus posé Sage Rouge de Vent qu'était Zärfell. Celui-ci ne manifesta d'ailleurs aucune réaction à ses paroles et riposta avec une répartie que seul lui pouvait avoir. Mais quand la Guerrière dégaina son épée pour menacer l'ancien camarade de combat de la Chevalière de Pandore, celle-ci répliqua à son tour en se tournant vers lui.

Cet homme n'a besoin d'être ni puissant ni respectable. Il le sera déjà bien plus que vous, Ignit.

Maintenant elle était sûre d'une seule chose : tout ses anciens camarades d'aventures à l'exception peut-être d'un seul n'étaient voués qu'à faire le mal. Cela lui faisait un fardeau de plus à porter, mais elle n'allait pas être responsable des erreurs du passé de ces inconnus. Maintenant, elle avait une nouvelle vie et d'autres camarades. C'est eux qu'elle devait protéger des traîtres et des lâches. Excalibur lui avait aussi été confiée pour ça. Alors elle posa la main dessus et la dégaina avant de la porter vers les traîtres qui poignardaient déjà leur chef. L'agitation grimpa rapidement et elle jeta un dernier regard à Ignit.

Ce sera mon seul avertissement : quittez ce désert.

Le bout de sa lame pointa le groupe de dissidents qu'elle menaçait de la sorte. Cet ultimatum allait être le seul que Freyla accorderait.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 27
X.P : 802
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
67/107  (67/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 2 Avr - 20:56

Il s’arrêta, l'air choqué, les yeux grand ouvert,
Il murmura :
Ombre
Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2
Le résultat lors de la prévisualisation était de : 4
Maîtrise de la magie : +1
résultat final : 5


Ombre :
Sort visant son lanceur pour 3 tour. La cible devient dès lors insensible aux attaques physiques tel qu'un coup de poing ou d'une arme standard non enchanté. Le corps du lanceur étant composé entièrement d'ombre.


Il regarda Sakuya d'un regard carnassier. Elle était à présent devenue une proie. Le rapace qu'il était devenu ne ferait qu'une bouchée d'un être aussi insignifiant.

Tu pense me faire peur avec ton cure-dent!

Puis il s'empala sur l'arme pointé vers lui. Plus il s’enfonçait sur la lame plus son visage se rapprochait  de la guerrière. Le torse du mage arrivant à hauteur des ses bras. Il dirigea sa tête vers l'oreille de sa proie.

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
Le résultat lors de la prévisualisation était de : 5
Maîtrise de la magie : +1
le résultat final est de : 6

Malédiction des royaumes obscures :

Malédiction. Sort permanent. La victime de ce sort voit de mois en mois sa peau s'assécher jusqu'à disparaître en lambeaux, laissant la chair à vif. Cependant, la victime ne peu plus mourir. Le temps d'effet de la malédiction étant défini par son lanceur.


Je te l'avais dit. Tu ne peux rien me faire. Je te maudit, tu es condamné. Condamné à me retrouver. Tu ne vieilliras pas. Tu ne mourras pas. Pas temps que tu porteras cette marque au visage. Et tu devras me vaincre en combat singulier pour l'enlever.

Spoiler:
 

Il se retira de la lame, rien... aucune trace! Il se retourna vers son ancienne ami et son nouvel allié.

Oh, oh, tant de méprise dans ces mots, cela me toucherais presque, si jamais j'étais humain. Comme je l'ai dit mon existence mortelle à pris fin il y a déjà quelques temps. Mais soit, je vous l'accorde, nous allons quitter ce désert, si vous le souhaitez.

Puis il se mit à marcher, l'air faussement pensif.

Mes amis, mes frères, selon vous, quel royaume y a-t-il à proximité. Quel endroit pourrions nous massacrer?


Dernière édition par Ignit Heartless le Sam 2 Avr - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 2 Avr - 21:28

Comme elle le craignait, l'agitation devint bien grande et le sang coula déjà. Elle observa le chef s'écrouler à terre, poignardé par une lame traîtresse. Mais l'Alchimiste fut le plus rapide et soigna ce nouvel allié. De son côté, la Chevalière de Pandore dégaina son arme sacrée et somma l'homme de partir d'ici. De son côté, la Guerrière n'eut même pas le temps de réagir que l'être en face de lui utilisa sa magie et s'empala net sur son épée. La jeune femme l'observa faire et un frisson grimpa en elle quand son visage atteignit le sien et qu'il lui souffla son haleine nauséabonde. Mais elle ne broncha pas, comme la louve qu'elle était. Bien au contraire, cette réaction lui fit manifester un sourire carnassier.

Oh, mais je suis déjà maudite.

Après tout, elle ne se souciait désormais plus de ce genre de détail.

Et elle retira sa lame d'elle-même avant de la porter à son regard et d'y observer le liquide qui y coulait. Comme elle le pensait, il n'était pas alléchant du tout. Cependant, cela lui suffisait. Elle lui laissa à peine le temps de répliquer à propos d'un Royaume a attaqué qu'elle rengaina l'arme dans son fourreau.


Quitte à vous tuer... Pourquoi attendre tout de suite ?

Mais les dissidents n'allaient bien évidemment pas la laisser faire, du moins, elle s'y attendait. Et en un sens, elle l'espérait. C'était l'heure d'ouvrir la chasse. Et les loups sont affamés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 2 Avr - 21:34

Le chef croyait que sa vie était finie avec cette trahison. Mais non. Le voile noir envahit ses yeux, mais il se dissipa bien rapidement. Quand il les rouvrit, c'était le visage de l'étranger parlant leur langue qui se manifesta. Reprenant son souffle et revenant sur le plancher des vaches, il posa une main sur l'épaule de Zärfell et lui souffla des mots.

Mon frère... Jamais je ne douterais plus de tes paroles.

Il se releva et observa le manipulateur provoqué une des étrangères et ses traîtres de membres l'encercler. S'ensuivit une sorte de démarche faussement théâtrale du provocateur. Démarche à laquelle répondirent les traîtres par un sourire mesquin.

Il me semble qu'il s'agit du Royaume d'Awarennor, maître Ignit.
- Les Guerres Obscures ont démontrés qu'il y avait de grandes richesse là bas.
- De plus, nombres de fermes isolées sont faciles à brûler et piller.

Le campement s'agita. Les cheveux des traîtres furent mis de côté afin d'éviter une éventuelle fuite. Le chef de son côté nouvellement guérit, reprit les devant.

Vous n'irez piller aucun Royaume nulle part. Attrapez les !

Et le combat inévitable commença.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Sam 2 Avr - 22:11

Tout s'agitait. Et Freyla n'aimait pas ça. Après des échanges, des menaces, des regards, des coups, des mensonges, des bluffs , les mots qu'elle ne voulait pas entendre arrivèrent. Son sang ne fit qu'un tour une fois de plus. Elle manqua de près de céder à la colère. Mais elle savait que cela serait rentré dans le jeu du Mage des Ténèbres, manipulateur au possible. Cependant, un tel crime, une telle menace, n'allait pas restée impunie.

Ignorez cette idée Ignit. Vous ne pourriez rien y faire.

Elle s'interposa à lui, les yeux dans les yeux. Le bien sondait le mal, et le mal sondait le bien. Que se passait-il pendant cet échange de regard tellement atypique ? Seuls eux le savaient.

Puis soudainement, une attaque qui créa l'affrontement. Freyla se retourna soudainement pour éviter un coup en traître, Excalibur sifflant dans l'air de son son clair et puissant. La pureté de cette lame était unique et même l'air autour d'elle semblait changer.


Freyla a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
Le résultat lors de la prévisualisation était de 2
Bonus Maîtrise de l'épée à deux mains poussée +2
Résultat final : 4

Et son arme frappa dans les ténèbres comme la justice solide et inflexible. Le Voyageur qui voulait l'empêcher de se rapprocher encore plus d'Ignit recula en tenant une plaie béante d'où coulait déjà le sang. Elle revint immédiatement vers Ignit.

Où en étions-nous ?

Freyla a effectué 6 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
5 , 4 , 2 , 5 , 1 , 6

Voyageur -22 P.V

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: le long sommeil   Mar 12 Avr - 20:24

~ Zärfell vit l'ancien blessé se relever et lui adresser des mots qui le firent sourire. Le bonheur était toujours immense pour lui quand la vérité était enfin reconnue, quand la fraternité des peuples et des hommes reprenait avec justice et noblesse ses droits. Mais le plus formidable était encore de sauver un ami et un frère. Le Sage Rouge, aux côtés duquel se tenait toujours Harmattan, observa Ignit parler à son amie bretteuse. Il se tourna vers les Voyageurs belligérants parés à partir en campagne et fronça les sourcils en silence. Toutefois, les autres réagirent avant lui et le magicien ne put que rester de marbre face au Mage puissant s'en prenant à son amie. Sa magie, emportée dans un étrange contrôle qu'il ne se connaissait que peu, ne pouvait accepter une conduite aussi peu honorable.

Il regarda l'homme se retirer de l'épée, aussi livide que le mort-vivant qu'il était. Les Voyageurs alliés sortirent leur belle lame courbée et Freyla engagea les hostilités. Zärfell se prépara mentalement à ce qu'il n'avait pas voulu. Mais le Vétéran ne pouvait se résigner à laisser ces hommes en compagnie de ce Mage allaient commettre des exactions. La rinoral était elle aussi sous tension auprès de son camarade, prête à bondir avec son arme piquante. Un vent de terre naturel charria un amas de sable et les dunes aux alentours perdirent quelques centimètres. Le ciel était là, d'un azur perçant et immaculé, n'attendant que ses Mages pour s'éveiller. Le vent se leva soudain pour de bon, comme les courants d'air se glissant sous les portes des refuges.


Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
5
Le résultat lors de la prévisualisation était de 5
+1 Maîtrise de la magie
Résultat final : 6

Son Vent Divin souffla en direction de Sakuya et sembla l'envelopper dans un manteau d'air tourbillonnant, aux couleurs variables, mystérieuse danse du ciel. Impassible comme l'apparence de son élément premier, il regarda sa camarade maudite avant de contempler ses opposants et son homologue de la rive d'en face.

- Tu dis être fort, mais tu t'en prends à des proies faciles. Au moins, ait l'audace d'affronter quelqu'un qui pourrait être de ta trempe. On sait que Mage et bretteur n'ont jamais fait bon ménage dans un combat, dit-il calmement.

Entre Sage, la magie pourrait s'exprimer pleinement. Et puisque que Freyla paraissait s'occuper du gibier, il allait s'en prendre au meneur de troupe.

Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
Le résultat lors de la prévisualisation était de 6
+1 Maîtrise de la magie
Résultat final : 7

Le ciel et ses humeurs semblaient pour l'instant lui donner la force d'agir avec maîtrise. Zärfell ne bougea pas et laissa ce qui était le deuxième élément de la météo faire ses effets. Des lames d'eau, telles des piques surgissant de piège, surgirent du sol et des airs pour foncer vers Ignit. Leur déplacement provoqua un sifflement aigu dans l'air et étala sur le sable des traces de grains mouillés.

Zärfell Eriawyn a effectué 6 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3 , 5 , 2 , 5 , 5 , 4

Guérison de malédiction
Coup critique : Ignit -40 P.V

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 27
X.P : 802
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
67/107  (67/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: le long sommeil   Mer 13 Avr - 19:09

voila le pouvoir tel qu'il est. Tu vois ce dont je te parlais à l'instant? La puissance... Mais ce n'était qu'une toute petite malédiction. Les royaumes obscures sont assez peu servis questions quantité de sort disponible. Tu...

Avant qu'il ai eu le temps de finir sa phrase, un geyser d'eau frappa son hôte au menton. Propulsé à une vitesse inédite, il atterrit au sol lourdement, dans un craquement d'os sinistre. Néanmoins, il se releva, comme si de rien était. Une partie de la mâchoire pendait ridiculement par le reste de mandibule de l'autre coté de l'ouverture buccale de son cher, mais néanmoins fragile, réceptacle.

Aïe.

On pouvait, à travers l'ancienne bouche qu'il avait, distinguer un sourire carnassier. Le sang qui s'écoulait était fumeux, comme si l'hôte tendait à se décomposer. Une voix sépulcrale sorti de la bouche inutilisable. Pas comme celle du mage jusqu’à présent. Une voix du fond des âges s'adressant à l'autre mage en face de lui.

Tu le sais sûrement, mon "égal", mais un sage si il est vraiment sage aura toujours une porte de sortie, quelque soit celle-ci. Mais malgré tout, tu es arrivé trop tard, une malédiction est déjà sur ce désert. Un cancer le ronge déjà. Les parias à présent sont à travers tout le désert. Et leur nombre, au moment ou nous nous parlons, doit déjà être conséquent et ne cesse de croître. Demande donc à l'autre vivant.

Ces mots sonnait comme une insulte visant le chef récemment ressuscité.

Néanmoins, finissez donc votre petite bataille. Je reste spectateur, tout cela me distrait beaucoup. Oh, j'allait oublier, je ne vous ai pas encore présenté ma femme.

Disgaea, vient à moi, beauté infernal, fille du désespoir et de la colère!

cast de sort : invocation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: le long sommeil   Ven 15 Avr - 20:47

Sakuya observait tout ce qu'il se passait autour d'elle et se sentit soudainement un peu mal d'être le centre d'attention pour deux sorts. Le Sage Rouge des Ténèbres avait beau la maudire, elle n'en avait cure de toute. Et puis, à peine la "malédiction" se mit en place que Zärfell l'estompa aussitôt et attaqua. La Guerrière avait une dette d'honneur de plus envers ce jeune homme. Alors elle arma son épée et s'élança dans le combat aux côtés de la Chevalière de Pandore. Sûrement les Mages allaient-ils régler leurs affaires de leurs côtés. C'était quelque chose au-delà de sa portée. De plus, son agression envers le dénommé Ignit avait plutôt était une sorte de bluff qu'une réelle menace.

Technique kuon dégainée... Fauchage !

Saigyouji Sakuya a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
4
Le résultat lors de la prévisualisation était de 5
Bonus maîtrise de l'arme fétiche +1
Résultat final : 6

Après l'attaque audacieuse de la Paladine, Sakuya arriva à sa suite et visa un Voyageur dissident, tournant sur elle-même pour une attaque à la taille élégante et raffinée. Elle souleva par la même du sable qui lui permit de se mettre en quelque sorte à couvert d'une éventuel contre-attaque, même s'il était peu envisageable que cela fonctionne.

Et après cette attaque, elle porta le regard vers le sort lancé par leur adversaire commun. Elle s'apprêtait déjà à repousser une éventuelle offensive qui mettrait sa vie ou celle des autres en danger.


Saigyouji Sakuya a effectué 3 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2 , 2 , 6

Voyageur -12 P.V

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: le long sommeil   Dim 17 Avr - 10:29

L'agitation qui gagnait le camp se baissa soudainement quand les lames des deux femmes mirent fin à la vie de trois Voyageurs en une seule attaque. Les deux autres, bien que toujours motivés à l'idée d'aller piller des villages et des villes, se sentaient moins en confiance. Après tout, ils étaient maintenant à trois contre cinquante. Les chances de victoires semblaient bien minces. Ils reculèrent jusqu'à se rapprocher d'Ignit, qui était déjà aux mains avec son Némésis du vent.

Que faisons-nous maître ?
- Je vais vous dire ce que vous allez faire.

Le chef des Voyageurs les menaça tous les trois de son cimeterre et leur lança un regard aussi agressif qu'il n'était vindicatif. Les traîtres n'avaient pas leurs places parmi les siens, et encore moins dans le désert. Il ne manqua pas de faire un signe de main à ses meilleurs cavaliers pour qu'ils courent alerter les autres troupes du mensonge, mais ce geste était sûrement vain.

Vous allez errer dans le désert sans eau ni nourriture. Vous allez subir les assauts du sable sans aucun moyen de vous protéger. Les esprits du désert sauront comment vous traiter.

Les dissidents savaient eux aussi que le désert était d'une rare cruauté envers ceux qui ne le respectait pas. Ils avaient signés leurs arrêts de mort dès qu'ils avaient acceptés de rejoindre le Mage des Ténèbres.

Cependant, une lueur semblait revenir. L'invocation qu'avait fait le fieffé manipulateur allait-elle pouvoir renverser la balance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 204
X.P : 1036
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: le long sommeil   Dim 17 Avr - 10:35

Fort heureusement, l'affrontement avait été bien plus rapide que Freyla ne le pensait. Elle répugnait toujours à utiliser Excalibur sur quelques victimes, et ces Voyageurs manipulaient n'échappaient pas à la règle. Mais les situations étaient difficilement contrôlable dans ce genre de cas. Elle assista à l'attaque toujours aussi efficace de l'amie de Zärfell avant d'apercevoir que les autres Voyageurs se rendaient, en quelque sort. Les cavaliers partirent, mais la jeune femme ne savait que trop bien à quelle vitesse une rumeur tout aussi fausse soit-elle pouvait se répandre. Alors, quand le chef des habitants du désert annonça la sanction qui attendait les traîtres, Freyla, en souvenir du passé, réalisa quand même un geste. Elle apostropha Ignit.

Quant à vous, vous allez me suivre jusqu'à ce que l'on vous livre à Ciiti pour votre jugement. De grès... elle serra fort la poignée d'Excalibur. Ou de force.

C'est soudainement que son arme se mit à vibrer et que son Crystal devint lumineux. Les mots qu'avait prononcés Ignit ne lui indiquait clairement rien de bon ! S'il invoquait une créature ici même, avec sa puissance, le combat risquait de prendre une toute autre tournure. Regardant autour d'elle, elle cherchait le danger. Les Sages Rouges sont d'une rare puissance, alors une invocation en plein terrain dégagé comme ici pouvait entraîner beaucoup de problèmes. Après cette recherche, elle revint sur son adversaire.

Cessez cette folie !

Elle s'attendait déjà à une réaction de sa part quant à la prononciation du mot "folie". Mais c'était le seul mot qui lui était venu tout de suite à l'esprit quand il avait lancé son sort. Il devait d'ailleurs être déjà trop tard pour l'annuler.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: le long sommeil   Jeu 5 Mai - 21:02

~ Face à la réponse de son homologue, Zärfell resta attentif et impassible. Il put constater la réussite de sa remarque précédente, qui avait atteint son adversaire. Toutefois, il ne sut trop quoi penser des paroles de ce dernier. Le désert était déjà maudit depuis des lunes et des lunes. Le Voyageur prêta un coup d’œil au chef insulté qui, apparemment, passait au-dessus de ça. Le Sylphe oscilla un sourire en voyant sa réaction et ses décisions. Il ne pouvait qu'approuver les actions du chef et il gardait foi, au fond de lui, que les autres Voyageurs sauraient la vérité bien assez tôt. Aujourd'hui ne souffleraient plus les brises de la guerre. Le jeune homme porta brièvement son regard sur Sakuya, avant d'ouïr les mots de Freyla.

Les avertissements de son amie n'étaient pas à prendre à la légère et la luminescence de sa lame légendaire venait confirmer cette certitude. Il revint sur leur dissident, qui sembla faire appel à une puissante force qui vibra en lui. Ses sens de Sage Rouge ne présageait rien de bon, toutefois, rien n'était encore joué. En Zärfell, malgré sa pause, le vent et son nouvel élément étaient prêts à agir en force. Il se tendit en sentant la magie d'Ignit et médita à son tour un sort.


Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
1
Résultat lors de la prévisualisation : 1

Apparemment, son nouvel élément lui donnait un peu de fil à retordre. Sûrement devrait-il passer un peu plus de temps à l'exercice de sa maîtrise, comme chaque Mage faisait pour son premier élément. Le Vétéran de guerre se rattrapa sur une imitation des actions d'Ignit. Après tout, s'il avait une femme, qui plus est de la désolation, lui aussi avait de bons contacts.

Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
Résultat lors de la prévisualisation : 6
+1 Maîtrise de la magie
Résultat final : 7

Dès que le vent rentrait en jeu, sa magie semblait bien mieux réagir. Sans un mot, une puissante bourrasque d'air tourbillonnant se leva, une sorte de mini-tornade, chargée d'une très forte humidité et de courants descendants lourds. Cette fois-ci, son sort avait parfaitement fonctionné, probablement le plus proche d'une perfection inexistante. Des paquets de sables se soulevèrent mais retombèrent bien vite par l'eau dont ils se gorgeaient. Les nuages, dans la troposphère, semblèrent se déchirer et prendre de l'altitude, quelques cirrus se formant là-haut, dans l'azur des cieux. Une véritable danse météorologique, qui donna naissance à une forme humaine, qui devint finalement une créature d'air et d'eau. Zärfell vissa son regard sur Ignit, pas prêt de le laisser filer avant un bon affrontement. A moins que les souris apeurés trouvent des trous pour fuir le danger, mais cela, le Sylphe n'y croyait pas un seul instant.


Sort d'invocation
Njörd - Jeune homme barbu aux cheveux blanc-bleu, vêtu en viking, avec une longue cape à fourrure, et d'une armure d'argent ; il peut s'armer d'éventails géants ou d'une cimeterre géante d'eau. ~ PNJ indépendant de 110 P.V, avec un bonus final redonnant +35 P.V à son lanceur
Support offensif/défensif : inflige -25 P.V/tour pour la cible et bloque les altérations d'état/malédiction/gêne à un/des extérieur(s) (lanceur et alliés)

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le long sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
le long sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Désert d'Érimos :: Oasis-
Sauter vers: