AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faisons des mélanges !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Faisons des mélanges !   Lun 28 Déc - 22:04

[Arrivée de Zärfell]

~ Se fut après un voyage plutôt tranquille que Zärfell et Harmattan, accompagnés de Sakuya, étaient parvenus à l'atelier en milieu d'après-midi sous un ciel partiellement bleu. L'intérieur de l'établissement n'avait pas changé et les plantes, grâce au système d'irrigation du Mage, se portaient plutôt bien. Mais le jeune homme était tellement impatient de cuisiner son nouveau mélange qu'il les inspecta assez rapidement. Aucune d'elle n'était malade ou terriblement desséchée, ainsi, il pouvait se mettre à l'ouvrage sur-le-champ. Il lui fallut plusieurs minutes pour installer son plan de travail. L'Alchimiste dégagea une grande table en bois massif et demanda de l'aide à Sakuya. Pendant ce temps, Harmattan rejoignit son coussin, en attente d'appel à l'aide. L'homme aux cheveux blancs se tourna vers la bretteuse :

- Sakuya, peux-tu, dans mon sac, chercher des fioles de potion alchimique ? Elle sont de couleur claire. Il me faudrait aussi le fragment d'orichalque que j'ai emballé dans une étoffe de coton beige. Le Vétéran se dirigea vers un drap recouvrant un objet imposant. Il y a aussi la soie à prendre. Pose le tout sur la table s'il-te-plaît.

Il s'empara de l'armure lourde, qu'il déposa le plus doucement possible sur la paillasse. Puis, d'un coup sec, le Sylphe retira le drap gris. Fut dévoilée une armure scintillante. Le jeune homme l'observa et sourit. Il allait enfin pouvoir achever la demande de son amie ! Il vit les objets posés par sa camarade et leva son regard verdoyant sur elle.

- Merci, on va pouvoir passer aux choses sérieuses. Bien, voyons voir. Avant de se lancer dans n'importe quoi, il faut réfléchir son expérience. Il regarda Sakuya, comme si inconscient, il tentait de l'intéresser à l'art de l'alchimie. Les mathématiques et la logique de la physique et de la chimie vont nous aider. Concevoir le meilleur processus de mélange est indispensable.

Effectivement, jamais le Mage ne se lançait à l'aveugle dans une recherche, minime ou importante. Que ce fusse en alchimie, en magie, en biologie, en expérimentation scientifique ou invention farfelue, tout était obligatoirement élaboré, calculé et conçu au préalable sur le papier. Régulièrement, Zärfell réalisait même des expériences miniatures ou similaires, moins dangereuses.

Il sortit son carnet de notes. Rapidement, le Sage Rouge réfléchit à chacun de ses ingrédients. Lequel fallait-il glisser en premier, en dernier ? Pourquoi ? Après avoir répondu à des questions essentielles et surtout, médité sur la relation chimique de chacun d'eux, il effectua quelques calculs et des probabilités de résultats. La potion alchimique étant parfaitement réussie et les deux autres objets d'excellentes qualités, il y avait peu de chances pour que le mélange rate. A cela s'ajoutait un très bon sujet à améliorer. Zärfell en vint à conclure que, s'il foirait, toute la faute viendrait de lui. Une fois son griffonnage terminé, il reprit l'armure de crystal et l'installa à côté du chaudron. Puis, il prit les trois autres ingrédients qu'il disposa sur un petit tabouret. Zärfell chercha son bâton et mélangea une première fois dans le vide, comme pour vérifier quelque chose. Le Sylphe plongea ensuite l'armure dans le chaudron et expliqua à Sakuya son mélange, tout en alliant le geste et la parole :


- On va d'abord mettre l'orichalque. Vu que c'est un minerai, c'est la première chose qui doit s'allier avec l'armure. Il mit le fragment. Ensuite, on va verser la potion, car une fois l'alliage des métaux terminés, autant associer ce qui devrait conférer un bienfait supplémentaire. Le Voyageur s'exécuta, avant de mélanger un petit moment avec son bâton et de reprendre. On conclut avec l'étoffe de soie. Vu que son but principal est esthétique, c'est en quelque sorte le "moins important". Donc il est parfait pour achever le mélange.

Le Mage plongea doucement le tissu, pendant que son bâton d'if continuait de mélanger, animé par un sort de vent. Il reprit ensuite son morceau de bois taillé et poursuivit le mouvement, tandis que le chaudron commençait à laisser échapper un peu plus de fumée.

Zärfell Eriawyn a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
4
Le résultat lors de la prévisualisation était de 5

Attentivement, Harmattan releva la tête et les oreilles. Elle était soudain impatiente d'observer le résultat.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Lun 4 Jan - 15:59

Reprendre la route depuis Shoan et revenir à Awarennor durant la saison froide, pourrait paraître comme un périple. Pour elle et l'Alchimiste, cependant, ce n'était pas si exceptionnel. Après tout, tout deux avaient auparavant voyagé dans des environnements plus ou moins hostiles. Après le départ de Shoan, le plus difficile, c'était de patienter jusqu'à ce que les murailles imposante du château ne se découvrent. Quand cela arriva, la Guerrière reprit ses bases et ses repères dans cette ville différente de celles de l'Empire.

Arrivée dans le quartier général du Sage Rouge, elle découvrit pour la première fois l'arrière de ce bâtiment. Cela remontait à un moment, maintenant, qu'elle était déjà venue ici. L'épée qu'elle convoitait était toujours à sa place. Cela la fit légèrement rire. Elle découvrit le bazar soigneusement rangé qui traînait dans toute la partie atelier à proprement parler. Discrète dans un coin comme d'habitude, elle s'activait dès que le jeune homme lui demandait quelque chose. Sans jamais rien dire, elle faisait le tour, disposa les ingrédients demandaient par le travailleur, et l'observait tout en l'écoutant. Un véritable enfant devant un jouet de bois. Il faisait ça, et il perdait aussitôt environs une quinzaine d'années d'âge. Ce qui la fit sourire, c'était le bâton d'if qui tournait tout seul dans le chaudron sans intervention humaine direct. Elle le regarda encore continuait son étrange rituel disparu.


Ainsi donc, voilà ce qu'est l'Alchimie.

À ses yeux, tout cela se rapprochait en quelque sorte de la cuisine, les ingrédients et le but étant légèrement différent. Mais peut-être que de cette manière, le jeune homme pouvait réaliser divers plats ?

Le résultat se faisait attendre. La seule chose qu'espérait la jeune femme, c'était de ne pas voir le côté échec de cette science. C'était son dernier kimono.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Lun 4 Jan - 16:11

Toujours empli de son étrange liquide, le chaudron ne faisait que manifester une fine et légère fumée transparente quand l'Alchimiste commença à réutiliser son fidèle ami. Sitôt les ingrédients mis un à un dans son contenu, il reprit son apparence de liquide bouillonnant et fumant, dans lequel on ne souhaiterait pas plonger sa main. La soie, l'armure, le fragment disparurent dans ces eaux troubles pendant que la potion fusionnait avec celui-ci de manière bien distincte. On pouvait voir les deux liquides s'entortillaient, se mélangeaient dans des cercles et des lambeaux. Quand enfin la couleur dominante du chaudron revint, des bulles, plus grosses, commencèrent à éclater, et le chaudron menaçait même de déborder.

Soudainement, une bulle gigantesque éclata dans un grand "pop" à en faire trembler les murs. De cette bulle jaillit une unique pièce d'armure qui vint heurter le sol ou atterrir dans les bras d'un des observateurs, c'est selon. Ce qui est sûr, c'est que le liquide retrouva aussitôt son calme habituel, et que l'armure, bien que fumante, n'était pas bouillante.

L'apparence de crystal de l'armure avait totalement disparue. Elle était maintenant aussi lisse et brillante qu'un miroir, accompagnée d'un teint argenté mystique et envoûtant. Des formes droites et tranchantes ornaient ses courbes et ses arrêtes, ancrées d'un bleu profond, celui de la soie. Dans ses sortent de veines semblaient coulait une vie éternelle. Pour finir, un long et fin morceau de la soie avait totalement fusionné avec l'emplacement droit de l'armure et tombait sur une petite longueur sur le sol.

Cette nouvelle expérience avait été une réussite.


Zärfell +1 Cuirasse Alchimique (nom à trouver) A B +30 ; Régénération (5)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Mar 5 Jan - 19:58

~ Le jeune homme resta concentré sur son mélange, tout le temps où celui-ci s’opéra. Il ne devait rien rater de ce qui se passait. Il ne le verrait qu'une fois, pas deux ! C'est alors qu'il recula en voyant le chaudron se garnir de grosses bulles, jusqu'à ce qu'une immense libère l'objet fabriqué. Attentif au résultat, Zärfell réceptionna du mieux qu'il put l'armure. Il attendit que la fumée se dissipe un peu pour admirer le travail de l'alchimie et étira un large sourire de bonheur et de satisfaction. Le métal et la soie, tout cela associés ensemble, donnaient un mélange des plus beaux à voir. Les reflets étaient ce qui lui plaisaient le plus sur le résultat, mais la soie accentuait encore plus le côté magnifique et grandiose de l'armure.

Le jeune homme se tourna vers Sakuya pour lui sourire, Harmattan arrivant d'un pas énergique. La rinoral dressa les oreilles, émerveillée par la beauté du mélange et renifla l'armure, dont elle ne sentit aucune odeur particulière bien qu'elle fumait encore. L'animal s'assit et étira un sourire :


- Quel beau résultat ! Cette armure est sublime !
- Oui ! Décidément, j'adore l'alchimie, on fait des créations fantastiques grâce à de la logique et de l'imagination ! Il marqua une pause et la regarda à nouveau. Je suis heureux que la fusion de tous les ingrédients est donnée cela. J'espère que l'armure plaira à Freyla. Il se tourna vers son amie bretteuse. Tu la trouves comment Sakuya ?

Ils attendirent d'entendre sa réponse, puis Harmattan reprit :


- Moi je suis certaine qu'elle plaira à Freyla, mais au fait... Zärfell observa son amie. Cette armure-ci, elle est unique, n'est-ce pas ?
- Bah... Oui, forcément, à mon avis, on en trouvera pas de pareil sur le marché.
- Alors, il faut lui trouver un nom ! S'exclama Harmattan.
- Un nom ?
- Eh bien oui ! C'est toi le créateur de la recette et de cette nouvelle armure, alors, c'est à toi que revient l'honneur de l'inaugurer !
- Je vois, eh bien...

Il prit un air méditatif, fixant un instant le sol, un autre le regard de Sakuya, un autre l'armure. Il fallait un nom à la hauteur de la prestance du résultat. Le Vétéran songea alors aux ingrédients :

- Hum, il faut quelque chose de beau, mais de sobre... Hmm... Cuirasse Astrale, ça peut le faire non ? Ni trop prétentieux tout en restant à l'image de son apparence et de ses spécificités uniques. Il s'orienta vers ses amies. Qu'en pensez-vous ? Une autre idée, je suis preneur !

Il voulait un nom en accord avec le physique de l'armure. Quelque chose qui, de plus, sonnerait bien une fois sur les épaules de sa propriétaire. Hélas, tout n'était pas encore achevé. Non, le jeune homme avait encore une idée derrière la tête...

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Jeu 7 Jan - 12:13

Elle se retrouva un peu déstabilisait face à la réaction du chaudron. Instinctivement, comme l'animal apeuré, elle recula pour éviter une éventuel explosion. Quand le "pop" éclata, elle sursauta sur place avant de voir la pièce d'armure s'envolait dans les cieux. L'Alchimiste, comme préparait à ce coup d'éclat, réceptionna la pièce avec agilité. Elle, elle se contenta de se calmer, car il n'y avait aucune raison de paniquer finalement. Elle s'approcha du résultat pour le contempler. Ce n'était plus du tout la même chose que l'original. Elle était largement plus belle, et au regard, plus efficace.

C'est une magnifique pièce d'armure. Qui aurait pût croire que le mélange de la soie et de l'acier ne puisse donner un tel résultat ? Je suis... bluffé.

Et bluffé elle était. Mais n'importe quel personne qui n'avait jamais vu opérer l'Alchimie auparavant devait l'être. Le jeune homme se mit à réfléchir à un nom pour cette nouvelle création. Sakuya n'était pas très douée pour trouver ce genre de chose, mais son côté poétique pouvait toujours lui donner un coup de pouce de temps en temps. Elle n’interagirait cependant pas avec le choix du créateur, étant lui même libre de choisir les noms qu'il voulait.

Cuirasse blanche ?

Elle avait fait ce choix pour le côté sobre et beau comme l'avait demandé le jeune homme. Astral avait encore un aspect céleste que l'équipement ne possédait (peut-être) pas encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 430
X.P : 1412
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Dim 10 Jan - 15:23

~ Le Sylphe apprécia le nom proposé par Sakuya. Harmattan, elle, n'avait pas vraiment d'idée et préférait, de toute évidence, laisser cette décision aux deux humains. Elle repartit s'asseoir paisiblement, pendant que Zärfell souriait à sa camarade. Il aimait bien sa proposition, nettement plus sobre que la sienne. Il avait toujours tendance à partir dans trop de poésie et de grandes phrases compliquées. Le jeune homme jeta un coup d'oeil à l'armure avant de revenir sur la bretteuse :

- J'aime bien ton idée. Appelons-la ainsi : Cuirasse Blanche. Ça sonne bien !

Il contempla une dernière fois la création, avant de chercher vivement un grand drap solide pour l'emballer. Il vida une grosse malle remplie de tissus de toutes sortes, avant de trouver celle qui lui fallait. Tandis qu'il protéger l'armure, il déclara :

- Bien, j'avoue qu'on n'a pas trop le temps de s'attarder à Awarennor. C'est plus qu'un passage express. Il serra le dernier nœud et recula, posant les mains sur ses hanches. Il faut qu'on reparte le plus rapidement possible pour les Terres Mortes de Coluo.

Il sillonna à nouveau son atelier, connaissant chaque recoin de bazar comme sa poche, et sortit quelques ustensiles de cuisine. Le Vétéran regarda brièvement sa camarade :

- Je vais cuisiner un truc rapide, histoire qu'on parte pas le ventre vide, et ensuite, il faudra filer. Il sourit. Tu peux te repose si tu veux, y a coin pour ça au fond de l'atelier, caché derrière un rideau.

Puis, il commença à sortir la semoule qu'il avait ramené de son dernier voyage d'Erimos et qui était restée ici sans subir les aléas du temps. Le jeune homme surveilla ses casseroles et, une fois le repas dressé, Zärfell l'avala en quelques minutes, trop impatient de repartir. Il eut vite fait de laver ce qui était salle et d'enfiler l'armure sur ses épaules. Il laissa le soin à Harmattan de porter son sac habituel. L'animal ne rechigna rien, habituée à voyager et à porter des affaires. Elle fut même ravie quand ils franchirent le palier de la porte et sauta partout, comme si marcher égayer toujours sa mine. Zärfell verrouilla l'entrée autant avec la clé que par un sort magique. On est jamais trop prudent. Puis, il se tourna vers Sakuya, le soleil baignant encore la capitale.

- Prête à marcher ? Il nous faudra avancer efficacement.

Il attendit de voir la réaction de son amie avant de reprendre la marche. Il scruta rapidement le palais du royaume. Freyla y était-elle ? Impossible de le savoir, mais chose sûre, le temps courait toujours plus vite que les projets à réaliser. Il est un train qui freine au gare, sans pour autant s'y arrêter. La seule solution restait de le prendre en marche, tout simplement, et c'était ce que s'efforçait de faire le jeune homme quand son impatience grimpait jusqu'à ses cheveux et l'inondait d'une énergie débordante.

[Sortie de Zärfell]

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Saigyouji Sakuya

avatar

Messages : 75
X.P : 100
Date d'inscription : 14/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
25/25  (25/25)
Équipement:
Niveau: 11

MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   Ven 5 Fév - 16:43

L'expérience avait ainsi était une réussite et Sakuya appréciait que le créateur approuve le nom qu'elle avait proposé, même si cela avait été plus que du hasard. Elle lui sourit doucement avant de l'observer préparer un paquetage pour un nouveau voyage. Cela lui allait, si elle n'avait pas décidé d'accompagner constamment le jeune garçon elle serait tout le temps sur les routes elle aussi. Cette fois, la destination était les Terres Mortes de Coluo, un lieu chargé d'histoire. Mais aussi de dangers. Mais ce n'est pas la première fois qu'elle les franchirait.

Très bien. Direction le Nord alors.

Après la préparation du repas, durant laquelle Sakuya avait simplement regardé par la fenêtre le reste de la ville, il fût l'heure de partir. La jeune fille la première se retrouva dehors, son kimono claquant sous un grand courant d'air. Elle attendit que le jeune homme ne finisse ses préparatifs quand son instinct lui indiqua un changement dans la ville. Il semblait y avoir de l'agitation du côté du château. Un beau rassemblement de monde même. Elle y prêta rapidement attention avant que le jeune homme ne lui demande si elle était prête. Distraite, elle revint sur lui après un petit temps.

Oui, toujours prête. Les vagabonds n'ont pas de temps à perdre, n'est-ce pas ?

Puis elle prit les devant rapidement, avant d'être dépassé par l'Alchimiste. Elle aimait marcher lentement pour prendre le temps de profiter du paysage, même si elle devait accélérer le pas pour combler l'impatience de voyager de son interlocuteur.

[Sortie de Sakuya]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faisons des mélanges !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faisons des mélanges !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Faisons la fête !
» Nous voyageons à chaque pas que nous faisons. | Plume d'Ange |
» Dana ~ il n'y a pas de destin, mais ce que nous faisons
» melange gouache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Royaume d'Awarennor :: Château d'Awarennor :: Atelier Zärfell-
Sauter vers: