AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Événement] La Cérémonie du Mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   Dim 29 Oct - 14:22

~ William n'eut pas le temps de déblatérer davantage car, en effet, d'autres connaissances du couple arrivaient. Elenwë s'en réjouit, car l'idée d'encore devoir écouter les logorrhées de son ami ne l'enchantait pas du tout. Zärfell étira un large sourire à la venue de Freyla et de sa famille. Il les observa s'incliner, avant de les imiter en signe de respect. Il remercia chaleureusement la Chevalière de Pandore avant de se tourner vers la tante de son amie :

- Ravi aussi de faire votre connaissance Dame Luca, répondit-il gaiement.

Plus loin, les Voyageurs découvraient le grand nombre de personnes que connaissait le couple. Ils échangèrent quelques impressions, attendant que le flot d'hommes et de femmes se calme pour s'approcher de leur ami Mage, de sa femme et de tous leurs autres amis. Le marié, qui continuait de flotter sur sa bulle de bonheur, tressaillit à peine aux murmurs d'Akane... Voilà, l'heure de la fameuse rencontre ! Etrangement, il ne se sentit pas aussi tendu qu'il ne l'aurait imaginé. Au contraire, il répondit à Akane par un large sourire lumineux. Son attitude plus zen et détendue tenait peut-être au fait qu'à force de trop anticiper cette rencontre, la voir venir ne l'impressionnait plus.

Et, effectivement, à la vue des deux parents de son amante, tous deux superbement vêtus et ne laissant personne indifférent face à leur carrure et leur prestance, il n'eut qu'un léger frémissement. Il regarde longuement la mère d'Akane, qui était d'une beauté, il devait bien l'avouer, particulièrement frappante pour son âge. Le Mage contempla surtout sa coiffure, à laquelle il n'y comprenait pas grand chose, se demandant comment on pouvait bien se déplacer avec un tel apparat. Rien à dire, Akane lui ressemblait beaucoup. Puis, le Sylphe observa celui que, désormais, il devait probablement appeler beau-père. Le jeune homme eut un léger tressaillement face à l'aura imposante que cet homme dégageait. En effet, même s'il n'était pas un Mage, il émanait de lui une sorte d'onde qui aurait alertée n'importe quel grand maître de la magie. Après, tout il était un officier très respecté, et, en ce jour, gonflé de fierté pour son unique fille.

A la vue des parents d'Akane, il se demanda où pouvait bien être passés les siens. Sa mère, Fiderlàss et Ishana les avaient-ils déja rencontré avant lui ? Bien entendu, Zärfell n'en savait rien. Harmattan renifla doucement l'air, sentant les odeurs de Tani et de Munezumi, comme pour se souvenir davantage d'eux par la suite. Mandarine, quant à elle, surgit sur l'épaule du jeune homme en voyant venir ces deux humains.

Une fois près des deux parents, le jeune homme dégotta son plus beau sourire. Il vit Akane enlacer sa mère chaleureusement et cela réjouit le Mage. Il s'apprêtait à saluer verbalement Munezumi, quand le magicien fut rattrapé par les acolades rituelles. Il ne s'y était absolument pas attendu, pensant que la mère de son épouse faisait cela parce qu'il s'agissait du mariage de sa fille ! Le jeune homme tenta tant bien que mal, dressé sur ses chaussures de bois, de se rattraper et accueillit le plus naturellement possible son beau-père. *Il aurait pu prévenir quand même !* Cela ne l'empêcha pas d'être touché par les mots du paternel... Il semblait un peu plus tendre et sympathique que ce que sa première impression lui avait laissé présager, à son plus grand soulagement.

Zärfell resta coincé dans un sourire sincère avant d'enlacer Tani, ayant cette fois-ci bien enregistré le geste rituel. Puis, après s'être séparés, le jeune homme, qui n'avait encore strictement rien dit, laissa sa femme faire les présentations. Du coin de l'oeil, Willy et Elenwë, qui s'étaient reculés, observèrent tout cela avec réjouissance pour leur ami Mage. Comme d'habitude, Zärfell écouta aussi tous les titres énumérés. Cela le faisait toujours discrètement rire, mais il fut surpris d'entendre que Tani était... Femme Vulpine ? Il imagina Tani, mi-renarde, mi-humaine... A vrai dire, dans sa tête, l'Alchimiste ne voyait pas bien ce à quoi ce titre pouvait faire référence... Mais il se tut. Peut-être poserait-il la question plus tard.

L'étonnement gagna le jeune homme quand, aussitôt, il fut interrogé sur sa personne. Mais sûrement les deux parents souhaitaient-ils tout naturellement en savoir plus sur lui. Du coin de l'oeil, le jeune homme vit sa famille approcher, ou plutôt, tenter de les rejoindre en se frayant un chemin dans la foule. Zärfell, alors, revint pleinement sur sa belle-famille et afficha un sourire encore plus radieux. Il commença par s'inclina poliment :


- Je suis très honoré de faire votre connaissance, Mme. et M. Akitoki, débuta-t-il, ne sachant s'il pouvait les appeler par leur prénom. Sûrement cela ne faisait-il pas ici... Il se releva et poursuivit : Pour répondre à vos question, je suis né chez les Grand'Mages, dans le village de Mirabelle. Mais je n'y habite plus depuis mes dix-sept ans. Et, à vrai dire, depuis cet âge-là, je vadrouille un peu partout sur Pandore. J'ai visité beaucoup de régions qui m'ont rendu amoureux des voyages.

Le jeune homme ne préféra pas entrer dans les détails qui l'empêchait, pour l'instant, de retourner dans son village natal. Cela peut-être finirait-il par se tasser et se calmer, mais pour l'heure, il faisait, à Mirabelle, toujours trop de houle pour lui.

- Et oui, vous devez avoir raison Mme. Akitoki : je dois avoir aucune limite ! répondit-il en souriant. Je suis Voyageur depuis quelques années maintenant. Je passe le plus clair de mon temps dans le désert d'Erimos, un lieu plutôt agréable, si on aime le soleil et la chaleur. Mais... il se tourna vers Akane. Les sentiments m'ont ramené vers ma terre natale et il est certain que cela n'est pas dû au hasard. Néanmoins, poursuivit-il, lui qui aimait de temps en temps parler un peu plus de lui, quoi que rarement ; je reste, je dois l'avouer, un globe-trotteur dans l'âme. Après tout, je suis hélas Mage de Vent et l'air est un des éléments, parmi les six, les plus imprévisibles qui soit.

Harmattant rit légèrement : voilà qui était bien vrai concernant son élément et, du même coup, sa personnalité ! Zärfell, plutôt détendu, continua de parler :

- Mais votre fille a réussi à attraper le courant d'air que je suis, ce qui n'est pas chose facile à vrai dire, dit-il en souriant à Akane.

Il observa les réactions de ses beaux-parents, espérant seulement ne pas avoir placer un mot de travers. Puis, il vit sa mère, son frère et son amie d'enfance arriver jusqu'à eux. Il attendit encore un peu, avant de lui aussi, dans quelques minutes, se lancer dans les présentations d'une partie des siens. A vrai dire, il aurait bien introduit tous ses amis, mais hélas, la liste allait être sûrement un peu trop longue.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   Mer 1 Nov - 8:39

Les deux parents de la mariées étaient ravis de rencontrer leur gendre et d'en savoir plus sur lui. Ils voulaient s'assurer que l'homme qu'avait choisit leur fille serait parfait pour elle, même s'ils ne doutaient pas de ce choix. Sa biographie était intéressante et très étrange pour une fils de l'Empire. Normalement, les impériaux n'appréciaient pas trop les personnes étrangères à l'Empire, mais depuis peu, cette idée évoluait un peu et changeait selon les personnes. Les parents de la Haut Général étaient de ce bord. Finalement, la mère sourit.

Inutile d'utiliser les protocoles, Zärfell. Appelez nous par nos prénoms, nous ferons de même avec vous et tous les membres de votre famille.

Akane se retourna vers son mari, le sourire toujours aux lèvres. La rencontre entre son époux et ses parents se déroulait à la perfection, et il ne restait plus qu'à la famille du Mage de venir à eux.

Fort heureusement, Munezumi s'aperçut de l'arrivée de ces derniers et les accueillit avec un sourire respectueux. Comme avec son époux, les salutations furent chaleureuses et agréables, les personnes s'échangeant une étreinte agréable et solidaire. Puis quand les séparations furent faites, l'épouse du guerrier entama le dialogue.


Heureuse de vous rencontrer. Dois-je laisser votre fils faire les présentations, ou voulez-vous passer ces dernières pour l'heure ? Nous aurons parfaitement le temps de nous connaître je crois à l'avenir.

Le mari approuvait d'un signe de tête. Il ne restait qu'à Zärfell de choisir désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   Mer 1 Nov - 9:42

~ Mandarine, perchée en haut de son maître, s'enchantait de voir que tout se passait à merveille. Elle était d'ailleurs très intriguée par Tani et son visage d'une beauté radieuse. Elle lui inspirait confiance. De son côté, le jeune homme fut bien soulagé, mais aussi et surtout très heureux, que tout se aille si bien. Il s'était inquiété pour rien durant tout ce temps ! Harmattan, assise à sa gauche, exprimait aussi sa joie en agitant tout doucement sa queue touffue. Quelle ne fut pas la surprise du Mage quand il apprit qu'il pouvait appeler ses beaux-parents par leurs prénoms ! Le Sylphe adressa à sa belle-mère un large sourire et acquiesça énergiquement.

Puis, la famille de Zärfell finit par venir jusqu'à eux et le marié vit que Munezumi les avait déjà vu. Le jeune homme sourit. Sa mère, Afaenia, portait une longue robe blanche, dorée et verte. Elle dévoilait ses belles épaules, rendues un peu carrées et solides par les travaux aux champs. Une très légère partie du haut de son dos était laissée nue et dévoilait sa peau très légèrement halée. Le visage de la Sylphe avait des traits fins et radieux, le tout dégageant une aura de bonté et de générosité. Le genre de femme à qui on avait envie de se confier, car on sentait qu'elle comprendrait tous nos maux, même les plus profonds. Son regard, d'un vert profond, presque émeraude, était celui des esprits sages et doux, mais aussi forts et combatifs. Après tout, Afaenia était une Mage de Terre et, par le passé, avait elle aussi livré quelques duels de magiciens. Même si cela ne se lisait que très peu sur sa figure lisse et à peine ridée, elle était une magicienne aguerrie, bien que plutôt entraînée au sort de guérison et de défense. Sa grande taille, pour une femme, s'accompagnait d'un corps svelte et élancé. Mais le plus beau restait certainement sa chevelure verte mi-longue. Laissés en grande partie lâchent, ils s'écoulaient dans son dos en de légères ondulations et voluptueuses boucles. Le reste des cheveux était tressé sur les côtés et s'écoulés par-dessus la masse principale de cheveux. Et dans toutes ces mèches s'entremêlaient des fleurs, de tout genre, de couleurs claires et pastelles : fleurs des champs, fleurs de frangipaniers et quelques violettes. Ainsi flottait autour d'Afaenia une douce saveur fleurie et apaisante.

En arrivant, elle sourit à la famille de sa belle-fille et l'accueillit selon la coutume shoanesque.


- Je suis moi aussi très heureuse de vous rencontrer, Tani.

De son côté, Fiderlàss, légèrement plus petit que son frère et à la chevelure épaisse et brune, salua Tani et Munezumi. Il était habillé élégamment, avec une chemise et des vêtements en cuir brodés. Ishana, elle, avait enfilé une belle robe noire, blanche et dorée, qui s'accordait avec son élément magique qu'étaient les Ténèbres. Sa longue chevelure était habillement tressée sur son crâne et garnie de perles. Puis, tous écoutèrent Tani parler à propos des présentations.  Ils se tournèrent vers Zärfell, qui préféra les entamer. Après tout, quitte à être lancé, autant terminer !

- Je pense qu'il vaut mieux vous présenter ma famille. Il sourit, avant de commencer : Voici ma mère, Afaenia Eriawyn-Lonriik, Sylphe, Mage de Terre et très respectée au village de Mirabelle, car elle fait les meilleures décoctions de plantes qui existent et qu'elle connaît très bien les magies de soin et de protection, mais aussi les plantes médicinales. Elle est très douée pour beaucoup d'autres choses, mais elle est bien trop modeste pour l'avouer.

Afaenia rit doucement, légèrement gênée. Elle regarda Tani et Munezumi.

- C'est mon fils qui en fait toujours trop à mon sujet.
- Mais c'est faux ! Harmattan tira la manche de Zärfell, sûrement pour qu'il continue les présentations. Bon... Il se tourna vers son frère cadet et son amie. Et voici Fiderlàss, mon frère, Sylphe et Mage de Terre lui aussi. Il est ébenniste-tailleur de bois. Il construit de très belles maisons, très solides, et il connaît parfaitement tous les types de bois. Il fait aussi de très belles sculptures et c'est un super architecte. Il est aussi incollable sur les plantes et leurs vertus.
- Un plaisir de rencontrer ma belle-soeur et sa famille ! dit-il avec un large sourire amical.
- Et voilà Ishana Dwenôwell, Sylphe et Mage des Ténèbres.
- En fait, je ne suis pas de la famille de Zärfell, commença-t-elle, préférant se présenter elle-même. Mais nous nous connaissons depuis le berceau. En fait, Zärfell et Fiderlàss sont un peu des frères pour moi.

Les trois comparses se sourirent, malgré l'animosité impalpable qui subsistait encore entre les deux frangins. La paix entre eux semblait revenir lentement, mais sûrement. Soudain, on entendit Harmattan taper du pied. Le marié sourit et rit un peu.

- Ah oui, bien sûr ! Comment ne pas vous présenter Harmattan, une rinoral du désert, qui me connaît mieux que personne ici et avec qui, depuis mes dix-sept ans, je parcours tout Pandore.

Elle manifesta sa joie de ne pas être oubliée avec une petite mélodie. Afaenia se tourna ensuite vers Tani et Munezumi.

- J'ai cru comprendre que vous êtes des personnes importantes et respectées, ici, à la Capitale. Je suis très honorée que mon fils épouse votre fille. Puis, elle regarda Akane. Akane, j'espère que mon fils sera vous combler comme il se doit. Même s'il est un peu intenable et toujours en train de voyager, vous verrez, il est très dévoué à ceux qu'il aime.

Le jeune homme étira un grand sourire et revint sur Akane. Bien sûr qu'il ne pourrait plus penser à personne d'autre qu'à elle ! Il laissa s'écouler un petit temps, au cas où les deux familles souhaitaient faire un peu plus connaissance.

~ Au loin, les Voyageurs s'étaient rapprochés. Zärfell leva légèrement la tête pour leur sourire. Le plus grand tous, Dhak'Wan, dépassait de nombreux centimètres toutes les autres têtes bien coiffées autour de lui. Il pouvait voir les deux familles en face à face et, s'impatientant un peu de pouvoir saluer son ami, il craignait, en particulier, de croiser la belle-famille du Sylphe. Quels types de personnes pouvaient bien être les habitants "nobles" de Shoan ? Il resta stoïque, écoutant néanmoins les remarques de Jiroï à propos des beaux tissus que portaient les Enfants de l'Empire.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   Mer 1 Nov - 14:20

Les parents d'Akane écoutèrent les présentations avec tout autant de respect et attention, échangeant même un rire avec les parents de leur gendre. Tout allait pour le mieux. L'Officier réplique à la présence d'une amie qui était considéré comme une sœur, lui même connaissant très bien cette situation.

Je possède moi aussi quelques amis de confiances parmi mes hommes, à qui je confierais aisément ma vie ou celle de ma femme comme s'ils faisaient parties de la famille. C'est un lien très fort que je respecte et je suis heureux de voir que vous le partager également, Zärfell.

Les blablas se poursuivirent, et rapidement, le Vieux Sage et le Champion d'Awarennor retrouvèrent les mariés, ainsi que toute la petite clique qui l'entourait. Bartel, faisant face aux deux personnes militaires qu'il respectait au plus haut point, le salua dans la plus pure tradition Shoanesque. Le Vieux Sage, de son côté, ria en posant sa main sur l'emplacement de son lumbago.

Veuillez m'excuser de ne pas vous saluer, mais l'intention y est. Ma sciatique fait encore des siennes, et même ma magie ne peut la repousser.

Il rit de nouveau, accompagné par la foule. Munezumi échangea quelques propos avec le guerrier d'Awarennor pendant que Tani continuait la conversation plus chaleureuse.

La fête aura donc lieu à ta résidence ma fille ? J'ai cru comprendre que tout le monde n'y était pas convié ?
- Oui mère, nous souhaitions partager cet instant avec nos proche les plus chères. De plus, beaucoup d'amis de Zärfell sont Voyageurs, et nous craignions que cela ne créer quelques... tensions.
- Ah oui, les Voyageurs. Tout le monde ne les aime pas à Shoan, mais je suppose que c'est ainsi partout. La peur de l'inconnu, n'est-ce pas ? Fort heureusement, ami ou non, les esprits les plus belliqueux de Shoan savent s'en remettre au pacifisme quand il faut accueillir des amis, surtout ceux de mariés.

Puis elle posa ses yeux magnifiques et hypnotisant dans ceux de Zärfell.

Je serais fort curieuse de découvrir votre peuple adoptif Zärfell. Ses coutumes, ses habitudes, même sa langue. Nous ne les connaissons pas assez, et même si comme mon mari, je pense que nous devrions les laisser tranquille dans leur désert, il n'en reste pas moins qu'il faut apprendre à les connaître pour savoir les respecter, eux et leur lieu de vie. La fête a bientôt lieu Akane ?
- Nous pouvons commencer à y aller mère, je pense que les préparatifs sont prêts.
- Parfait ! Nous nous retrouverons là-bas alors. Cher Zärfell, c'est un plaisir. Je m'en vais rejoindre mon époux.

La femme se pencha en avant et s'exécuta, laissant les mariés et la famille de Zärfell. Akane observa son amour de toujours.

Nous pouvons y aller quand tu le désires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   Jeu 2 Nov - 9:34

~ Le trio d'enfance - Zärfell, Fiderlàss et Ishana - se réjouit d'entendre que Munezumi comprenait le lien particulier qui les liaient. Le marié inspecta du regard ses deux amis Mages et acquiesça :

- Nous sommes heureux de voir que vous comprenez ce qui nous unit. Au final, les liens familiaux dépassent quelquefois les liens du sang.

Ishana, aux beaux cheveux corbeaux, étira un large sourire. Tandis que Zärfell essayait de retrouver ses amis Voyageurs non loin, une joie singulière s'empara de lui quand il vit venir Bartel et le Vieux Sage. Il les observa prendre la parole et saluer l'assemblée qui était autour du couple. Le jeune homme rit à la remarque du vieux barbu : il était vrai que l'âge avait quelques effets non négligeables, hélas ! Zärfell, très heureux de voir ce Champion qu'il appréciait beaucoup et ce Sage magicien qu'il respectait tant et qu'il avait été voir durant ses voyages sur Pandore, ne put s'empêcher de les saluer de vive voix :

- Je suis enchanté de vous voir ici et de pouvoir vous accueillir, dit-il chaleureusement, avant de se tourner en particulier vers le Vieux Sage. Vieux Sage, je suis vraiment content que vous ayez pu venir. Votre présence me ravi autant qu'elle m'honore, lui déclara-t-il en s'inclinant, à la fois respectueusement et amicalement.

En effet, quel honneur s'était pour un Mage que d'avoir le plus vénérable d'entre tous, ici. Elen et Willy, qui jusque-là étaient restés en retrait, furent introduits rapidement par le Sage Rouge de Vent au Vieux Sage. William lui fit sa plus belle révérence, élégante et habile, tandis que son amie se contenta de la saluer bien poliment, selon les coutumes du Gandur. Puis, alors que Tani s'adressait à sa fille, William se tourna un peu vers Zärfell :

- Eh bah, ça en fait du monde d'un coup ! Ca m'a coupé dans mon élan !
- Ne t'inquiète pas, tu auras tout le temps de blablater pendant la suite des festivités.

Le Mage de Lumière étira un grand sourire, avant de partir un peu déambuler avec Elen. Puis, Zärfell se concentra sur l'échange entre mère et fille. Il approuva d'un vif signe de tête la remarque de sa bien-aimée concernant l'intimité de la fête. En effet, il n'était pas question de rameuter toute la Capitale ! Le jeune homme regarda ensuite attentivement Tani parler des Voyageurs. Il prit un air plus grave et acquiesça vivement les propos de sa belle-mère.

- Je suis heureux d'entendre que vous pensez cela. De toute façon, il restera toujours des gens pour se méfier d'eux ou même les haïr, c'est ainsi. Mais vous avez raison, mieux savoir qui ils sont est une chose essentielle pour mieux se comprendre. En tout cas, ce serait avec plaisir que je vous les présenterai, affirma-t-il en souriant. Eux aussi, croyez moi, sont curieux de vous rencontrer et de découvrir davantage les coutumes de l'Empire.

Puis, ils se saluèrent, car apparemment, la suite de la cérémonie allait bientôt avoir lieu. La famille de Zärfell s'était mise à échanger avec William et Elenwë, quelques mètres plus loin. Zärfell revint sur Akane et lui adressa un sourire lumineux. Juste après qu'elle eut prononcé sa remarque, le Mage s'apprêtait à répondre, quand les Voyageurs parvinrent enfin auprès du couple.

- Quel monde fou pour venir jusqu'ici ! s'exclama amicalement Jiroï. Heureusement que Dhak'Wan nous a tracé un chemin !

Le géant aux sabres courbés esquissa un petit sourire avant que le vieux Bashala ne salut le couple :

- Toutes mes félicitations la jeunesse ! C'est un très beau mariage, je n'en avais jamais vu de pareil et pourtant, j'en ai célébré des mariages ! Il se tourna vers Akane. Madame, c'est une très belle cérémonie.

Elianaah, elle, inspecta du regard Akane, avant de lui adresser un sourire amical. Zärfell préféra faire une brève introduction de ses amis à Akane, avant de partir pou sa demeure :

- Akane, je te présente mes amis Voyageurs : ce vieil et respectable homme s'appelle Bashala, un très grand conteur et habile guerrier, bien que l'âge le rende moins souple.

Le petit vieux rit doucement tout en se grattant son épaisse chevelure blanche et frisée.

- Et voici Elianaah, Hafsabaheera et Dhak'Wan Risàanh, et voici les jumeaux Miroï et Jiroï, qui m'ont sauvé la vie lors de mon premier voyage à Erimos.
- On est ravi de te rencontrer, saluèrent les faux jumeaux avec un grand sourire.

Puis, tous en choeur, ils saluèrent l'épouse de leur ami avec un "yahja" énergique, qui était la salutation habituelle des Voyageurs, mais qui, ici, leur servait de salutation officielle, un peu comme s'ils accueillaient une nouvelle Voyageuse. Puis, Zärfell regarda à tour de rôle Akane et ses amis :

- On ferait mieux de se rendre à ta demeure, Akane. Comme ça, on sera tranquille pour poursuivre les présentations et pour attaquer la deuxième partie du mariage, même si... J'ai aucune idée de ce qu'il faut faire après la cérémonie.

Il regarda sa femme, un peu gêné. Heureusement, Akane devait sûrement savoir ce qui les attendait maintenant.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Événement] La Cérémonie du Mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Événement] La Cérémonie du Mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [MARIAGE] Cérémonie { Tous les invités }
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458
» Cérémonie de consécration de la Chapelle
» [MARIAGE] La cérémonie [Pv June, Aerandir, Callista]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Empire de Shoan :: Cité Impériale de Shoan :: Temple-
Sauter vers: