AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Événement] L'Empire en crise

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 372
X.P : 496
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: [Événement] L'Empire en crise   Lun 3 Mar - 19:46

De par le passé, l'Empire de Shoan a déjà connut deux guerres civiles. C'est un Empire de guerrier, un empire d'honneur et de combats. Une légende dit que le peuple de Shoan est né pour faire la guerre. Qu'il est sa raison de vivre. Sa façon d'être. Quand on considère le fait qu'un enfant de l'Empire apprend à manier une arme dès qu'il est en âge de marcher, cette légende semble bien probable.

La salle de l'Empereur. C'est d'ici, assis en tailleur à longueur de journée, que le très respecté et grand Empereur Yamamoto, dernier et seul héritier de la dynastie impériale Yamamoto, dirige son immense Empire. Récemment, il a autorisé la reddition exceptionnelle des Chariots de Guerres, ces anciennes machines de guerres qui firent la puissance de l'Empire il y a des siècles. Son assis à ses côtés, sur toute une longueur telle une haie d'honneur, ses plus fidèles généraux et Samouraïs. Aucune expression ne s'affiche sur le visage des hommes. Leurs armes reposent sagement à leurs côtés. Ces hommes semblent telles des sentinelles impassibles, prêt à défendre quiconque s'approcherait de l'Empereur. En face du regard insondable de l'homme, aujourd'hui âgé d'une cinquantaine d'année, la porte de sa salle s'ouvre. Un autre homme y entre, d'un pas et d'une démarche pressé. Il fait dix pas, s'arrête devant les premières statues humaines sur les côtés, se penche en avant. L'Empereur lui fait signe d'avancer. Il s'avance alors encore de quinze pas, s'arrête au milieu de la trajectoire entre la porte et le dirigeant, et s'assois, les fesses sur les talons et les mains sur les genoux. Tout les regards se portent sur lui alors qu'ils se penchent jusqu'à toucher le sol de son front. Puis l'Empereur parla.

Transmet ton message.

L'homme se relève alors et reprend sa position initial.

Empereur, je suis hélas porteur de mauvaises nouvelles.
- Nous t'écoutons.
- Empereur... Une partie du peuple ne vous écoutes plus.

Aucune agitation ne gagna la foule. Les Samouraïs et généraux ne lâchaient pas le messager du regard, et l'Empereur ne cessait aussi de le fixer. Sans parole supplémentaire de son souverain, le citoyen de l'Empire continua.

Des citoyens de l'Empire sont partis... Des généraux ont désertés ton armée. Ils demandent... Ils demandent à ce que de nouveaux Chariots de Guerres soient produits, que de nouveau Navire Tortues prennent les eaux. Ils demandent le retour du glorieux Empire de jadis. Et disent que nous pouvons y parvenir. Mais que l'Empereur refusent cette gloire. Ils disent que vous n'êtes plus dignes de diriger l'Empire, qu'ils souhaitent un nouvel Empire, comme l'Empire de Shoan l'a toujours été. Empereur... ils menacent de guerre civile.
- Combien sont-ils ?
- Empereur... À ce jour, l'Empire est diminué d'environs 10.000 de ses enfants.
- 10.000 ?!

Cette fois, l'agitation gagna bien les rangs disciplinés de la salle de l'Empire. Jamais depuis la fin de la Grande Guerre l'Empire n'avait connut une telle crise. Le messager se sentait bel et bien gêné. D'autant qu'il avait une nouvelle encore plus grave à annoncer. Il attendit le signe de l'Empereur, qui lui accorda.

Il y a une dernière chose Empereur. Ils veulent... Ils veulent bien renoncer à la guerre, mais sous la condition. Sous la condition que le secret de la poudre noire leur soit confié.

Cette fois, ce fut presque la panique. Les Samouraïs dévisagèrent les généraux, qui eux même se questionnèrent. L'Empereur ne dit rien. Il se leva, et le silence gagna immédiatement la pièce. L'homme fixa ses hommes un par un, ses plus fidèles soldats et généraux. Puis il considéra la situation et finalement, parla.

Avant d'être Empereur, je suis aussi garant de la paix sur Pandore. Avec Awarennor notre voisin, Tonel notre alliée, Mandrosa notre partenaire, Ciiti notre semblable. Que mon peuple ne comprenne pas que cette paix fragile ne tiens que par l'interdiction d'utiliser nos armes ancestrales... Ou le secret de la poudre noire m'attriste. Je ne veux pas plonger à nouveau l'Empire dans une crise qui le dépasserait. Mais si des enfants de l'Empire ne veulent pas le comprendre, s'ils représentent un risque pour la paix qui habite Pandore grâce au sacrifice de nombreuses vies. Alors il m'attristerait d'autant plus que de leur faire la guerre. Cependant, ici, et devant vous, mes plus fidèles Samouraïs, mes plus fidèles généraux. Pour le bien de Pandore et de notre Empire, je n'ai d'autre choix...

Il s'empara d'une bougie allumée qui trônait à ses côtés et d'une feuille de soie. Sitôt ce geste fait, tout les militaires de la pièce se levèrent, armes à la main. L'Empereur approcha par la suite le papier délicat prêt de la bougie et y mis le feu.

Je déclare la guerre aux rebelles !!!

Après quoi, ses hommes dégainèrent dans une synchronisation parfaites et une musique de métal nobles leurs armes et les levèrent haut en direction du petite feu qui trônait dans la main de l'Empereur. Tous prirent en chœur :

À la guerre ! À la guerre ! À la guerre !!!

Puis l'homme de pouvoir posa le papier dans une assiette en métal ornait d'un dragon grimaçant et menaçant.

La guerre venait d'être déclarer envers les dissidents de l'Empire. C'était le destin de toute une nation de guerrier qui par la présente, venait d'être posé dans la balance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Événement] L'Empire en crise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Haiti en Marche: Les " pèpè " menacés par la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Le Continent :: Empire de Shoan :: [Donjon] Palais Impérial de Shoan-
Sauter vers: