AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des convives bien particuliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Des convives bien particuliers   Sam 9 Sep - 22:49

(Entrée)

Les serviteurs de Taiga ouvrirent les portes de son luxueux palais en la voyant arriver, elle et ses nouveaux hotes. Celle-ci se mit sur le coté, les laissant passer et ainsi admirer la beauté de l'endroit. La Maitresse des lieux s'empressa par la meme occasion d'ordonner à ses valets de préparer le nécessaire pour le confort maximal de ses convives.

- Cet endroit, vous pouvez y circuler comme bon vous semble, vous etes désormais mes invités, et je compte bien à ce que vous en soyez absolument satisfaits messieurs.

La jeune femme s'avança, les talons de ses chaussures résonnant sur le sol de marbre et dans toute la grande pièce qu'était l'entrée. Se dirigeant vers les couloirs, un de ses serviteurs apporta sur un plateau d'argent quelques choppes de bieres, du rhum, et un verre de crystal contenant une liqueur pour son Impératrice.

- Servez-vous messieurs, je vous en prie.

Pendant que le majordomme s'empressa de leur apporter une boisson fraiche, la jeune femme fit un leger demi-tour, faisant virevolter sa cape, avant de s'adresser a son imposant invité.

- Capitaine, si vous voulez bien me suivre.

C'est alors qu'ils se dirigèrent vers les appartements de la jeune femme, la ou ils pourraient etre surs que leur conversation ne serait entendue d'aucune tiers personne. Elle laissa La Cicatrice entrer, lui proposant un fauteuil de cuir, avant de s'asseoir en face de lui, sirotant délicatement son alcool.

- Cela doit faire longtemps que vous naviguez. J'imagine qu'un peu de confort ne serait pas de refus, Annonça-t-elle en souriant. Bien, dit-elle avant de prendre une gorgée de liqueur, quelles sont les nouvelles mon cher ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Lun 11 Sep - 20:39

Les pirates pénétrèrent dans la demeure de l'Ombre Noire à la suite de cette dernière. Bien qu'ils étaient habitués au luxe, ils l'étaient moins à la décadence et ainsi, cela les marqua quelques peu de voir une telle demeure de l'intérieure. Les hommes de main de La Cicatrice les premiers prirent le temps de profiter de cette petite pause qu'ils n'avaient que rarement. De plus, même s'ils affectaient parfaitement la mer, ils n'étaient jamais contre se reposaient un peu de temps en temps, surtout avec une telle offre d'alcool. Ils acceptèrent volontiers la proposition de l'Ombre Noire pour se désaltérer.

Quand cette dernière proposa à La Cicatrice de la suivre, Le Manipulateur jeta un regard en direction des deux hommes de pouvoirs avant de prendre une gorgée d'alcool.

La Cicatrice arriva à la suite de l'Ombre Noire et l'observa se mettre à son aise avant de l'inviter à faire de même. Le géant observa autour de lui, avant de laisser s'installer un silence et de pousser son rire sonore en s'étalant sur le fauteuil en face de la Prêtresse, faisant couiner ce dernier sous sa masse de muscle.


Ce que l'on peut dire, c'est que vous savez recevoir les gens !

Il ouvrit d'une seule main l'imposante bouteille de liqueur qu'il avait récupéré plus tôt en pénétrant dans la pièce, puis en but une gorgée tout aussi imposante avant de répondre à la question.

Longtemps effectivement, mais la mer est ma demeure désormais ! Quant aux nouvelles... elles vont bon trains ! La construction de ce port va permettre aux pirates du monde entier et notamment à mes hommes auront moins de problèmes à se cacher de leurs méfaits, hors de portée de la zone d'action de Shoan et Ciiti. Sur les mers, tout va bien. Sur les terres, je n'en sais toujours rien, si ce n'est ce que je vous ais déjà dis : Ladro est insaisissable, et je n'ai pas confiance en cet homme. Si nous voulons nous imposer auprès de Pandore, il ne reste que vous et moi. À vrai dire, je pense même qu'à nous deux, nous pourrions faire tomber Ladro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Lun 11 Sep - 21:14

La jeune femme observa l'homme assis face a elle, appréciant de pouvoir poser un peu son pied marin. Ils avaient l'air ravis, à voir l'enthousiasme avec avec laquelle ils ont pris les bouteilles d'alcool, mais elles étaient bien embouteillées pour être bues après tout, et Taiga qui n'avait encore jamais reçu de convive dans sa demeure était heureuse de voir que tout cela pouvait plaire.

Le capitaine ouvrit sa bouteille d'une main, ce qui surprit la jeune femme qui s'attendait a une ouverture plus délicate puis elle se mit a rire doucement. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas cotoyé de pirates au quotidien.

- Haha ! Je vous remercie, répondit-elle au compliment de La Cicatrice, vous êtes des invités de qualité après tout.

Puis elle écouta son discours, sur Ladro qu'il détestait tant, et sur les affaires qui allaient bien comme il le disait. Elle l'écoutait parler de la place stratégique qu'était Wirendhil, encore inconnue de tous, du moins de ceux qui n'osaient pas s'aventurer en mer, ou de ceux qui ont éssayé mais perdu la vie en cours de route. La jeune femme s'avança vers sa fenetre ouverte, donnant sur la place centrale au loin, puis le port et enfin la mer, baignée d'une teinte violacée due au soleil couchant.
Elle inspira l'air, l'odeur iodée que dégageait la mer l'apaisait toujours. Puis elle continua la conversation en se tournant légèrement, face au grand homme qui était face a elle.


- Je peux comprendre votre aversion pour Ladro. Pour ma part je ne l'ai jamais cotoyé, même après l'avoir cherché.

Taiga s'approcha du Capitaine et tendit son verre afin qu'il puisse le remplir avec l'alcool que contenait sa bouteille, en lui adressant un léger sourire.

- Vous êtes le roi des mers, connu et craint de tous. Pour ma part, je suis connue de tous, crainte... probablement, mais certains doutent encore de mon existence, pendant que je construis mon armée petit à petit. Elle devient de plus en plus puissante chaque jour.

La jeune femme prit une longue gorgée, avant de poser son verre sur la table.

- En effet, il ne reste que vous et moi. Soupira-t-elle avant de regarder son interlocuteur. Nous pourrions ensemble accomplir tellement plus que faire tomber Ladro. Nous pourrions controler Pandore entier vous et moi. Qu'en dites vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Lun 11 Sep - 21:29

Plus La Cicatrice entendait la jeune femme parler, plus ses intentions étaient clair pour lui. Cette femme, peu importe son histoire qu'elle soit tragique ou non, ne souhaitait que contrôler le monde entier. Le pirate observa sa bouteille avant de rire à nouveau et de se levait à son tour, ce dirigeant vers la fenêtre.

Conquérir Pandore ne sera pas chose aisé, voyez-vous.

Il désigna l'océan d'un grand geste de main.

Ceci tout entier m'appartient. La mer est ma seule demeure, mais aussi est-elle mienne Et cela n'a pas était facile ! Je contrôle déjà pour ainsi dire la moitié de Pandore, ne reste qu'à vous de contrôler l'autre moitié ! Mais j'ai une question pour répondre à la vôtre.

Puis il se retourna vers l'Ombre Noire, son imposante silhouette bloquant presque la lumière du soleil couchant à travers la fenêtre.

Que faites-vous ainsi de Ladro ou même de votre ennemie jurée ? La Chevalière de Pandore n'est-ce pas ? Vous le savez comme moi, Ombre Noire. Qu'importe votre objectif, votre destin sera de croiser à nouveau le fer avec elle. Car pensez-vous réellement qu'elle vous laisserait conquérir Pandore entier sans rien dire ?

Il afficha une mise sérieuse, puis éclata à nouveau de rire.

De plus, je me demande ce qu'en penserait les autres personnes dans le même objectif que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Lun 11 Sep - 21:50

La jeune femme poussa un long soupir avant de poser son verre, et contempler le pirate dos à elle. Elle l'écouta parler sur les difficultés de conquérir Pandore. Un rêve qu'elle avait, qu'elle nourrissait sans cesse.
Elle essuya le bout de ses levres encore imbibées de liqueur, avant de reprendre la conversation. Il mentionna Freyla, ce qui lui fit un pincement au coeur, provoquant à la fois frustration et haine et une foulée d'autres sentiments qu'elle ne saurait décrire.


- Freyla... Je le sais que nous nous reverrons, mais il n'est pas encore l'heure. Notre relation est si... complexe. murmura-t-elle en passant ses doigts fins autour de son poignet, se remémorant le bracelet de perles qu'elles possédaient, rien qu'elles deux, et qu'elle avait envoyé. La jeune Maîtresse savait que lors de leur prochaine rencontre, une d'elles ne serait sûrement plus. Puis elle se leva brusquement, avant de prendre une bouteille de rhum pour elle cette fois-ci, avant de s'allonger sur son fauteuil non-chalemment et de croiser les jambes, balancant le bout de son pied.

- Je n'ai pas besoin que l'on m'apprenne comment faire. Je suis bien consciente que ce ne sera pas une quête des plus aisées... Mais le combat en vaut la peine. Mais je n'oublie pas et m'éstime infiniment chanceuse de vous avoir dans mes alliés vous savez, lui souffla-t-elle en se postant à ses cotés, face à la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Mar 12 Sep - 14:56

La prononciation du nom de tout ceux qui étaient mauvais sur Pandore semblait provoqué une réaction toute particulière chez la Prêtresse, qui semblait remémorer un lointain souvenir du passé. Elle prononça même un nom, chose qui démontrait que la fameuse Chevalière de Pandore semblait être une connaissance de la femme la plus recherchée du monde. Cette dernière justement se rapprocha doucement de lui.

La Cicatrice arqua un sourcil face au comportement de l'Ombre Noire. Au dehors, son imposant navire commençait à cacher la lumière du soleil qui disparaissait à peine dans la mer. Le pirate connaissait bien la compagnie féminine et il était désormais évident à ses yeux qu'il en avait une manifestation devant lui. Celui lui donna envie de rire.


Ombre Noire, me tromperais-je en pensant que vous essayez de me séduire ?

Puis il éclata de son tire sonore et puissant.

D'habitude, c'est plutôt mon bras droit qui attire les femmes comme vous. Dois-je considérer que ce sont les hommes de pouvoir qui vous attire donc le plus ?!

Le capitaine était vraiment un géant comparé à la plus petite Ombre Noire. S'il souhaitait, il pourrait facilement la briser.

Ainsi donc la fameuse Ombre Noire serait une croqueuse d'homme ?


Dernière édition par Maître du Jeu le Mar 12 Sep - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Mar 12 Sep - 17:17

La jeune femme continua d'observer l'horizon, le soleil se couchant à son rythme laissant tranquillement apparaître les premières étoiles. Elle écoutait La Cicatrice réagir à ses prétendues intentions, mais elle ne sourcilla pas. Elle entremêla ses doigts, les coudes posés sur le rebord de la fenêtre, le vent balayant les mèches qui s'echouaient sur ses joues blanches.

- Êtes-vous si peu habitué aux femmes ? À moins ce ne soit pas ce que vous recherchez, comme les femmes ne sont pas fréquentes sur les bateaux de pirate ?

Souffla-t-elle en rigolant, elle ne le contredit pas, seulement elle se contenta de le piquer un peu, comme elle aimait le faire. Quelles que soient ses intentions, il était évident qu'elle n'admettrait rien de son propre chef.
Il lui demanda ensuite si la jeune femme était une croqueuse d'hommes, elle ne l'aurait pas formulé de cette manière, mais elle lui repondit en le regardant avec un sourire et un silence.

Elle retourna ensuite sur son fauteuil de cuir, croisant les jambes et balançant le bout du pied avant de porter à ses lèvres sa bouteille de liqueur, laquelle créait un certain contraste entre l'élégance et la non-chalence.


- Eh bien mon cher, dites moi, quels sont vos plans pour la suite ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Mar 12 Sep - 20:44

La Cicatrice poussa un rire d'une rare violence, peut-être son rire le plus amusé de tous les temps à la question des femmes. C'est certains qu'elles n'étaient pas monnaies courantes, surtout sur son navire et dans sa flotte. Cependant elles existaient bien dans sa vie, mais le Roi des Pirates ne se laissaient pas aussi facilement aborder. Les seules personnes de la gente féminine qui avaient eu la chance de pouvoir passer une nuit ou plus avec lui se compte sur les doigts d'une main. Alors, quand l'Ombre Noir s'assit en croisant les jambes, ils étaient évident maintenant que la pirate y devinait une avance certaine envers sa personne. Le pirate s'avança pour saisir la bouteille de la main de la Prêtresse avant d'en boire tout le précieux liquide chaud et de jeter le récipient par la fenêtre, faisant entendre le bruit du verre qui s'éclate par terre.

Seul le Roi décide de ses plans.

Et le Roi avait toute sa nuit aujourd'hui. Il saisit l'Ombre Noire dans ses bras musclés.

Plus bas dans le salon, Le Dormeur poussa un grand bâillement avant de lever le bras pour saisir une bouteille de rhum, en boire une gorgée, et la posait devant une vingtaine de bouteilles vides. Le Manipulateur, lui, s'était mis au thé après sa deuxième bouteilles. Le hiboux du second de La Cicatrice rentra dans la pièce en poussant son hurlement singulier.


Le capitaine est long. Précisa le paresseux. Le Manipulateur poussa un petit rire avant de porter sa tasse aux lèvres.
- Tu ne connais rien à la diplomatie. Cette dernière est toute particulière, surtout envers les femmes avides de pouvoirs.
- Bon, je suppose qu'on va devoir attendre un moment. Un bâillement, une fois de plus. D'habitude c'est plutôt toi qui récupère les femmes.
- Que veux-tu ? Cette Ombre Noire est aussi insaisissable que son nom pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Mer 13 Sep - 11:48

La Cicatrice éclata de rire, ce qui fit également rire la Maître qui avait réussi à le provoquer gentiment. Pendant qu'elle buvait sa bouteille, elle fixa dans le vide l'espace d'un instant, peut-être que la fatigue altérait sa résistance à l'alcool à ce moment même. Le roi des mers s'emparra de la bouteille de la jeune femme, pour ingurgiter le tout en une fraction de secondes. Taiga, elle, n'avait pas eu le temps de comprendre que l'homme avait déjà jeté la bouteille par la fenêtre, laquelle s'éclata par terre. Son regard se posa sur les quelques gouttes qui s'en était échappées, fuyant sur sa nuque. Puis elle se ressaisit.

- "Taiga, toi t'as intérêt à aller te coucher" pensa-t-elle.

Mais avant même qu'elle n'eût le temps de décider quoi que ce soit, elle fut saisie par La Cicatrice d'une seule main.


-Que...?!

Taiga tenta de lui donner un coup de poing qu'il su esquiver, avant de se laisser attraper par le roi des mers. Bien qu'elle y ait pensé, elle ne s'attendait pas à une réaction si prompte de sa part.

Quelques heures plus tard, le soleil commença à pointer le bout de son nez, les oiseaux chantant et les étoiles s'évaporèrent dans la lumière du jour. La Maître n'eût guère l'envie de se lever ce matin, bien que son statut le lui permette, elle ne pouvait perdre trop de temps à faire la grasse matinée. Elle observa l'homme et la masse de muscle à ses côtés avant de lacher un sourire.

- Bonjour capitaine.

Peu de temps passa avant que la demoiselle ne s'emparre de sa tenue du jour, et qu'elle attende son invité avant de gagner le grand salon. Un de ses serviteurs effuctuait ses tâches matinales, elle s'adressa à lui.


- J'espère que nos invités ont été bien installés.

Sur la table, elle vit un grand nombre de bouteilles vidées, quelques une ayant encore un fond à l'intérieur. La jeune femme prit un air sérieux, avant d'ordonner de nettoyer immédiatement les bouteilles qu'il restait.

- D'ailleurs, que l'on me prépare nos meilleurs grains de café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 7:40

Le soleil se levait doucement sur la nation de Wirhendil, mais les pirates ne se lèvent jamais à la lumière du soleil, ils se lèvent toujours avant. Le Manipulateur et le Dormeur était déjà occupé à préparer les prochains plans de navigation quand l'Ombre Noire arrivait. Ils avaient dormis sur place dans les canapés, ce qui était toujours plus confortable que les hamacs qu'ils avaient sur leurs navires. Quand la future impératrice arriva sur place, le Manipulateur comme à son habitude se présenta directement à elle et la salua bien poliment avant d'entendre la formulation du mot "café".

Si vous aimez autant le café Ombre Noire, je connais un excellent contrebandier qui parvient à mélanger ce dernier avec ce que les habitants de Mandrosa appellent le cacaco, cela donne une boisson des plus exquises.

La Cicatrice arriva peu après. La montagne de muscle s'empara des bouteilles où trainait encore un fond (elles étaient plutôt rares) d'alcool et les assécha d'une seule traite. Puis le Roi des Pirates revint vers ses hommes.

Le Manipulateur, comment est la mer ?
- Elle est limpide capitaine.
- Le Dormeur, prévient les hommes, nous reprenons les eaux dans deux heures.
- Très bien capitaine.

Le feignant se réalisa en appelant son hiboux et en écrivant sur un bout de tissus le message a envoyé à tous les relais de la flotte. Puis l'animal nocturne s'envolant quelque peu fatigué car il était toujours le matin. La Cicatrice revint enfin sur Taïga.

Agréable nuit n'est-ce pas ? Doutez-vous toujours de mon succès auprès des femmes ?

Puis il s'assit comme il pouvait sur les canapés peu adaptés à sa taille et continua ses propos.

Bien, maintenant Ombre Noire, je ne vais pas tarder à reprendre la mer, et il y a quelque chose dont je devais vous parler avant de repartir sur mon navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 11:36

Lorsqu'elle aperçu les deux pirates la jeune femme hocha la tête en guise de salut, et adressa un sourire au manipulateur qui, lui, prenait toujours le temps de la saluer tel un gentleman.

- Bonjour messieurs, je vois que vous avez dormi dans les canapés malgré les chambres que j'ai à ma disposition.

À cet instant, un jeune homme vint apporter ce que la dame lui avait demandé, c'est-à-dire une tasse fumante d'où provenait un délicat fumet qui excitait déjà les papilles de la Maîtresse. Lorsque le Manipulateur entendit parler de café, il fut interpellé et lui confia une petite recette qui avait l'air d'interesser Taiga.

- J'en prends note mon cher, je saurai y penser la prochaine fois.

Chaque matin, la première gorgée de ce liquide fumant et chaud lui faisait l'effet d'une résurrection instantannée. C'est à ce moment seulement que la jeune femme expira longuement, esquissant un discret sourire. Le capitaine de ces deux messieurs arriva à son tour, quant à sa resurrection instantannée, il avait l'air de s'en tenir aux boissons alcoolisée,comme un homme. Il s'assied ensuite, fier de ses exploits nocturnes.

La jeune femme posa sa tasse sur un petit guéridon en acajou, avant de se poser à ses côtés sur le canapé.


- Eh bien à mon grand bonheur non, je n'en doute plus. Lui répondit-elle avant de rire.

La Cicatrice avait l'intention de discuter, cette fois plus serieusement avec elle. Elle en profita pour se resservir du café, glissant son index si fin dans l'anse de la tasse et le portant à ses lèvres.


- Je vous écoute Capitaine, dites-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 13:59

Les seconds de La Cicatrice n'attendait désormais plus que le signal de leur chef pour partir. Mais ce dernier semblait bien accommodait avec l'Ombre Noire, ce que Le Manipulateur avait remarqué tout de suite. Après avoir demandé et reçu à son tour une tasse de café, il leva comme un toast en direction du duo de pouvoir.

Votre succès est toujours le même capitaine, mais je ne désespère pas de vous avoir un jour dans mon lit aussi, mademoiselle l'Ombre Noire.
- Hahahaha ! Je te reconnais toujours autant Le Manipulateur ! Tu ne sais pas rester sur une défaite ! Bien.

La Cicatrice revint sur son aventure du soir et alliée à sa question.

Pour assoir ma domination des mers et prolongé notre plan, j'aurais besoin que vous recherchiez un objet pour moi. Je pense que ce peut-être un objectif à la hauteur de vos prétentions : le célèbre Grimoire de Yarisa le Mystique. J'ai parcouru toutes les mers à sa recherche et je connais désormais les eaux mieux que quiconque. Il est évident pour moi que cet objet n'est pas caché dans les océans. Il ne peut donc être que sur le continent.

Il afficha un sourire.

Et je n'aimerais pas que Landro s'empara de lui à ma place. Il s'en servirait simplement pour sa collection personnel, alors que moi, j'en aurais un tout autre intérêt. Intérêt qui irait bien évidemment dans notre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 15:18

Le jeune homme tantôt chargé d'apporter un café à Taiga s'empressa désormais d'en servir un pour Le Manipulateur, qui ne tarda pas à lui faire comprendre ses intentions à son tour, tout en portant un toast au succès de son capitaine. Taiga qui, elle, était déjà en train de déguster son café, cru le boire de travers en entendant ses dires, enviant son Capitaine. Elle se mit à rire vivement.

- Je pense que dans un premier temps vous devez commencer par regagner votre navire, mon ami.

La maître lui adressa un sourire avant de se rediriger vers La Cicatrice. Ainsi, il cherchait un grimoire. Elle ne répondit rien, le laissant finir, regardant le fond de sa tasse ou se trouvait quelques gouttes de café, tout en remuant doucement celle-ci pendant qu'elle le laissait finir de parler.

- Je vois. J'imagine que ce ne sera pas sans risques... J'ai quelques hommes sous la main qui pourront m'aider. Mais avez vous au moins quelque renseignement au sujet de ce bouquin ?

Il avait mentionné Ladro qui le cherchait également. Il était évident dans ce cas que le temps pour dénicher ce livre était compté. Elle posa sa main sur le genoux de son compagnon nocturne.

- Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider, je peux vous assurer que c'est nous qui détiendrons ce grimoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 19:12

La Cicatrice laissa échapper un rire amusé et moqueur face à la réplique de l'Ombre Noire aux avances du Manipulateur, rire rejoint par un autre amusé du prétendant. L'homme riait de bon cœur en ingurgitant une bouteille d'alcool.

Tu viens de subir ta première défaite je crois !!!
- Que voulez-vous capitaine, ce sont des choses qui arrivent. Fort heureusement, je n'en suis pas à ma première tentative de conquête.

Le Dormeur bailla nonchalamment avant que son hiboux ne revienne et ne s'endorme directement sur son épaule.

Les hommes sont prêts capitaine. Le Béhémot est chargé à pleine cale.
- Parfait, nous y allons, mais avant...
- Tout de suite capitaine.

Le Manipulateur se releva et dégaina son grimoire du revers de sa cape avant de l'ouvrir, de faire défiler ses pages et d'en ressortir une feuille recouverte de notes. Il le donna ensuite à l'Ombre Noire pendant que La Cicatrice se relevait.

Voici les informations que nous avons Ombre Noire. Nous savons que le grimoire se situerais apparemment à trois endroits possibles : Erimos, plus au Nord, Gandur à l'Est ou quelque part à Mayissa. Malheureusement, nous ne pourrons en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 21:35

Quelques notes furent tendues a la jeune demoiselle qui se pencha dessus attentivement. Elle avait visité ces endroits et les connaissait, pas autant qu'elle l'aurait aimé, mais assez pour savoir ou commencer ses recherches. Elle plia la page, qu'elle rangea dans le fond d'une de ses poches.

- Bien, je vais réunir mes meilleurs hommes et partir des aujourd'hui.

Elle fit signe a son servant de prévenir ses meilleurs soldats pour se préparer au départ, aussi soudain soit-il.

- Ce fut un plaisir de vous recevoir mes amis, j’espère que les recherches seront concluantes... Mais dites-moi, que comptez-vous en faire Capitaine ?

Pendant ce temps, on entendait des pas pressés dans les salles adjacentes au salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 311
X.P : 435
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Ven 15 Sep - 21:58

Et moi je m'en vais reprendre la mer.

Le bâton tout aussi imposant que lui de La Cicatrice s'envola tout seul pour rejoindre la main de son maître et propriétaire avant que les portes de la demeure ne s'ouvre dans un grand fracas. Sans même un ordre de leur capitaine, les deux seconds se levèrent à leur tour et Le Manipulateur adressa son baisemain habituel à l'Ombre Noire avant que le Roi des Pirates ne réponde à la question de cette dernière.

Grâce à lui, je m'ouvrirais enfin à la magie, et assouvirais d'autant plus ma domination sur les mers. Il faut que Pandore tout entier et Ciiti sache que La Cicatrice est le seul Roi des Mers et que je ne laisserais jamais mon précieux océan à qui que ce soit. Nous nous reverrons, Ombre Noire.

Puis il s'en alla, tout aussi mystérieux et puissant que la phrase qu'il venait de prononcer. Il fallut peu de temps ensuite pour que les vents nouvellement favorables ne gonflent les gigantesques voiles du Béhémot et que le navire ne reprenne la mer, secondé par les moins imposants bateau du Manipulateur et du Dormeur.

Et déjà, l'armée de l'Ombre Noire se réunissait pour sa prochaine expédition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 80
X.P : 988
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 72

MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   Sam 16 Sep - 15:52

Ainsi, il semblerait que le grimoire permette au géant Roi des mers de décupler sa puissance et ainsi imposer sa puissance sur la moindre parcelle d'océan qui soit. Elle observa par la fenetre les navires aux voiles déployées et La Cicatrice se préparant pour le départ. Elle adressa un sourire au Manipulateur, aussi distingué et raffiné qu'à son habitude. Le temps était venu, ils entammèrent leur chemin en direction de leur navire respectif.

- Faites bon voyage messieurs.

Quant à la demoiselle, elle, était également prête. Elle se pressa vers la sortie de son palais, tira la gigantesque porte d'entrée en bois donnant sur les jardins du palais, malgré sa petite taille, sans la moindre difficulté. Son beau Yakuru était posté au bas des marches, n'attendant plus que sa cavalière de toujours. Trois de ses Oeil de Faucons étaient là eux aussi, sur leur monture, attendant leur impératrice.


- Donc nous sommes fin prêts.

Elle tendit une feuille à son chambellan, où étaient notés certaines notes pour l'entretien de la ville. Elle y avait noté le montant des impôts ainsi que ses projets à réaliser durant son absence. Le chambellan le lut, et hocha la tête pour acquiescer.

- Très bien, nous partons donc pour des impôts à 10 pièces par semaine et la construction du temple et d'écuries. S'écria le chambellan.

Sur ces mots, la jeune femme bondit sur son destrier, dirigeant ses hommes de main, en direction de Gandur.

(Sortie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des convives bien particuliers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des convives bien particuliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Nation de Wirendhil :: Ville de Wirendhil :: Palais de Wirendhil-
Sauter vers: