AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Demeure des Scarlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 18
X.P : 17
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: La Demeure des Scarlet   Lun 25 Sep - 22:24

[entrée de Remilia]

Après le passage du buisson, nous avions suivis un étroit sentier rocailleux, où j'avais précisé à mon guide d'être attentif, car il pouvait y être facile de trébucher et de mourir. Bien évidemment, j'avais dis cela, mais je pensais maintenant qu'il ne s'en souciait guère. Nous avions par la suite contournés les montagnes et traversés un autre buisson qui menait à un chemin plus sûr que le premier. Enfin, c'est après avoir traversé l'ancien endroit où s'écoulait jadis une cascade fine que ma demeure était visible.

C'était les ruines d'un château typique d'Awarennor, il y a quelque siècles. Dans un vallon que je devinais jadis verdoyant, l'enceinte était encore visible. Le donjon, situait à flanc de montagne, était large et carré, et s'élevait encore à une bonne quinzaine de mètre au dessus du sol, malgré un flanc éventré et qui laissait voir son intérieur à cet endroit. Il dominait la cour du château, dont il ne restait plus grand chose des remparts. Le plus en état se situait du côté ouest, c'est par là que nous se situait l'épaisse porte d'entrée. Le moins en état, du côté sud, ressemblait désormais plus à un petit muret de campagne qu'à un glorieux mur. Des lézards y avaient établis leurs repaires. Un reste de tour ronde s'élevait encore un peu à l'angle de ces deux murs. Enfin, autour, on devinait les fondations d'un petit nombre de demeures. De là où nous étions, c'était tout ce que l'on pouvaient apercevoir.

Après avoir descendu le chemin qui cette fois, se faisait presque à pique, j'avais encore guidé mon convive à travers la plaine qui menait à ma demeure. Là, il était plus possible de reconnaître les restes de quelques maisons, d'un grenier envahit de rats, et du moulin. Si l'on faisait attention, on pouvait voir, traversant cet ancien endroit prospère, les restes d'un puissant ruisseau qui servait à l'époque, de second moyen de défense naturel. Le premier étant bien sûr l'imposante montagne et son col, qui n'obligeait les armées à ne passer que par un seul endroit, celui que nous avions empruntés. Pour cette fois, nous le traversions sans peine. Il fallait attendre encore un peu pour atteindre l'enceinte principale. D'ailleurs, je m'arrêtais rapidement pour désigner à mon invité une sorte de totem qui s'élevait du sol et qui contrastait avec le reste du décor, car entretenu. Du moins plus récemment.

"Puis-je vous arrêter un instant pour vous présenter l'un de mes jeux préférés. Il s'agit du Totem de Feu, aussi appelé Paolao, de ce que j'ai lu. J'ai emprunté ce concept à un livre relatant des tortures antiques. On met le feu au Totem, et l'on installe la victime à son sommet. Il n'a plus qu'une solution, alors que lentement mais sûrement, des flammes jaillissent du sommet de l'objet et que le sol devient brûlant : danser jusqu'à la mort,
ou tomber et se rompre le cou. Personnellement, j'adore ça."

J'affichais un sourire et invitais la créature à continuer. Nous arrivions enfin devant la porte de mon Donjon. En levant les yeux, on apercevait les restes squelettiques du dernier homme à m'avoir importuné. C'est sans peine que j'ouvrais les lourdes portes en bois qui donnaient sur le hall d'entrée. Des armures noires, poussiéreuses et pour la plupart incomplète nous accueillaient, comme des sentinelles inflexibles. Sur les murs, des boucliers aux armoiries des Scarlet. Au dessus de certain d'entre eux, on pouvait voir des lames, restes de mes ancêtres, ou des portraits aux couleurs passées des anciens seigneurs du château. À nos pieds, les restes en lambeau d'un tapis bordeaux, jadis brodé de fils d'or et d'argents. Une araignée s'enfuyait alors que nous avancions dans cette salle qui témoignait de la vieillesse du bâtiment.

"Veuillez m'excuser de l'état des lieux, mes inutiles domestiques étant tous mort, je dois reconnaître que je laissais le temps faire son oeuvre jusqu'à peu. La cuisine est à l'étage, peut-être vous ferais-je visiter le reste du bâtiment plus tard ?"

Je dirigeais l'homme vers un escalier camouflé dans un coin de l'étage. Cet escalier en colimaçon, où seules quelques torches qui utilisaient la magie (je n'y ais jamais touché) éclairaient éternellement cette partie du Donjon. L'ascension était un peu épuisante, et après avoir passé trois portes, nous arrivions enfin. Les couverts étaient encore sur la table. Les assiettes en porcelaines de Shoan, importées jadis, n'attendaient que nous.
Posaient sur la table, suffisamment longue pour accueillir une vingtaine de personnes, il n'y avait qu'à s'installer. Je faisais le tour du meuble pour atteindre ma place fétiche, avant de sortir d'un coffre qui se situait en dessous, un grand parchemin, peut-être même trop grand pour moi. Je balayais avec dédain les quelques couverts inutiles, puis posais sur la table ce grand bout de papier. Après quoi, je me dirigeais vers les cuisines et rapportais un sanglier entier à mon convive.

"Il est chassé de ce matin. Ces montagnes sont une véritable réserve animalière, le gibier y est abondant. J'ai une préférence pour les petits comme le faisan ou la perdrix, ou les gros, comme l'ours des cavernes par exemple. Qu'en est-il de vous ? Si tant soit peu que vous sachiez encore profiter d'un bon dîner."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 63
X.P : 817
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Ven 29 Sep - 16:41

[entrée d'ignit]

Arf, je ne vais pas mentir, mais, cela fait une éternité que je n'ai rien mangé. Sûrement depuis ma création d'ailleurs. Je ne pense pas avoir dégusté de nourriture terrestre.

Il avait savouré le moindre centimètre carré de l’intérieur de la montagne. Des flancs escarpé aux longues pointes stalagmitiques, qui ornait chaque endroits délaissé par les êtres humains. Flanqué d'une épaisse neige aux apparences évanescente sur laquelle se reflétait les rayons de soleil opalescents du petit matin, ces monts dominaient royalement le royaume au bord de la perdition qu'était Awarennor.

Aussi aimait-il beaucoup l'humour dont faisait preuve son hôte. Le paolao était un jeu passionnant. Peut-être l'utiliserait-il pour un prochain sort. Il aimait l'idée d'obliger à danser jusqu’à la mort. C'était un jeu palpitant, plein d'intrigue et aussi était il curieux de voir en oeuvre cette méthode.

Magnifique château.

Il pensait l'inverse. Hormis le fait de voir ce château en ruine, il préférait voir le lierre grimper sur les pierres, symbole de la fin des hommes. Leur ère prenait fin, il en était ravi. Ces ruines mettait en relief les symboles de cette dynastie.

Pas de soucis pour la visite, je suis un homme patient. Pourtant, je me demande si tout cela ne pourrais pas être plus... naturel. Je donnerais tout pour avoir mon laboratoire. Ce serait possible? ou pas. Et il est fort possible d'avoir tout les bénéfices de mes recherches.


Dernière édition par Ignit Heartless le Lun 9 Oct - 8:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 18
X.P : 17
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Sam 30 Sep - 15:00

J'écoutais mon hôte donner son avis sur la nourriture terrestre. J'affichais comme à l'accoutumé un sourire à chacune de ces remarques sur sa non-existence. Tendant l'assiette vers lui en la poussant sur la table, je laissais libre cours à son envie de goûter ou non.

"Eh bien soit, n'essayez que si le coeur vous en dis. Vous me direz ainsi si, pour les êtres tels que vous, qui ne percevez rien comme nous autre mortels, la nourriture à le goût de cendre ou le goût que l'on attend d'elle."

Puis je posais mon visage sur le dos de mes mains jointes pour voir s'il allait essayer ou partir sur autre chose.
Visiblement, un endroit qu'il appelait son laboratoire lui manquait. J'écoutais ainsi ce que je considérais comme sa première requête d'officier. En réfléchissant et en me remémorant la topographie des lieux, j'essayais de voir s'il y avait la possibilité de répondre à celle-ci dans les plus brefs délais. Je pensais que stratégiquement, obtenir son édifice le plus rapidement possible ne pouvait qu'aller dans les sens de mes plans. Mais tout restait à faire. Je décidais donc pour l'instant de le faire patienter un peu plus.

"Prenez votre mal en patience, Voyageur de la Nuit. Vous aurez rapidement ce que vous désirez, et je sais déjà où". Dis-je en reprenant le parchemin.

Je le déroulais devant lui, dévoilant un plan de la région plutôt ancien. On pouvait y voir une ligne rouge et plusieurs repaires marquaient bien après la conception de la carte par mes soins. Notre emplacement actuel se situait au beau milieu du papier, et l'on pouvait deviner grâce à la boussole le désert à l'Ouest et Awarennor à l'Est. Peint en rouge, mais effacé par le temps, l'ancien territoire des Scarlet, situé dans les plaines. Et pein en bordeaux foncé, plus jeune, les territoires alentours de ma demeure.

"Voici notre objectif premier. Nous partons de rien, nous avons donc besoin de mains d’œuvres, et par là j'entend bien sûr d'esclaves, de serviteurs ou de mercenaires. Nous devrions dans un premier temps rebâtir notre place forte, d'où je pourrais diriger plus aisément mon futur royaume. Quand nous en serons à ce point,
le recrutement de mon Armée de Sang commencera, et vous pourrez partir chercher ce que vous désirez avec votre propre contingent. Quant à votre laboratoire, deux emplacements s'offrent à vous, l'un d'eux viens de me revenir à l'instant."

Je désignais à la suite deux points sur la carte : l'un dans l'ancien village autour du château, et l'autre un peu plus au sud, dans les montagnes.

"Vous pouvez transformez l'ancienne armurerie en laboratoire, nous en rebâtirons une nouvelle de toute façon. Ou vous pouvez investir une vielle tour de guet, dans les montagnes. Elle était un peu plus au sud après la cascade. Cependant, je n'ai pas été là-bas depuis un long moment, qui sait les dangers qui pourraient vous y attendre ? Bien que je ne doutes pas que vous craigniez réellement le danger. Je vous laisse entièrement le choix, pour le reste, qu'en dites vous ?"

Il me tardait de mettre au point nos premières actions. Et réaliser nos premiers raids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 63
X.P : 817
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Lun 9 Oct - 9:26

Voyez vous, je pense qu'elle a le même goût pour a peu près tout le monde, c'est à dire une nuance d'amertume en fonction de la quantité de fer dans le sang de l'animal, et un certain goût de fumé lié à la cuisson de la chair de la victime. C'est la même chose pour mes victimes, je ne mange pas de viandes, elles ont toutes le même goût à mes yeux. Au mieux, la dernière chose dont je me soit nourrit, c'était un homme lézard à qui j'ai volé toute son essence. Désagréable, mais nécessaire.

Il prit une pomme qui traînait, croqua dedans, puis mis ses mains croisée, devant sont nez, et commença son discours.

Je pense pouvoir travailler dans la tour de guet. Mais je l'aménagerais à ma manière, ceci deviendra un lieu magique chargé de merveille pour qui sait regarder. Et pour répondre à votre prochaine question, mon laboratoire va servir à mes recherches sur la magie. Je suis convaincue qu'il existe des formes de magie capables d'associer plus de deux éléments. Voyez vous, j'en maîtrise deux, les ténèbres et la terre. Et aussi suis-je insensible au vent. Tel sont les avantages lié à ma nature. Cependant, j'ai entendu parler de magie capable d'associer les six éléments, le feu, l'eau, la terre, l'air, la lumière et les ténèbres en une seule magie. Et j'ai le sentiment qu'il est possible de reproduire l'identique et que la clé de mes recherches se place en une personne. Celle-ci serait une Sonwé. Je ne sais pas comment le prononcer, je n'ai lu qu'une partie sur ces gens la. Ils seraient, selon la légende, capable de faire de la magie d'un rang plus élevé que la mienne juste en chantant! C'est exceptionnel! Imaginez, lancer un sort qui mélangerait toutes les magies ensembles! Un maelstrom de chaos pur! Le tout déversé dans une seule direction! Imaginez la quantité de ravages possibles! Rien que l'idée me rend fou, enfin plus que je ne le suis déjà!

Il tremblait de partout, il était plus qu'impatient à l'idée de reprendre son travail. Mais pour cela, il allait avoir besoin de cobaye, ainsi que de pierres de magie, et une certaine quantité.

Navré, je m'emballe, je suis tout exité. J'ai laissé depuis trop longtemps mes recherches de coté. Et voila que l'on me donne l'occasion de me refaire un laboratoire. Et flambant neuf avec tout cela.
Permettez moi juste de réajuster les lieu selon votre convenance très chère. Gardez dans votre tête l'image des lieu tel qu'ils était avant, avant leurs destruction. Je vais fouiller dans votre esprit, et reproduirait à l'identique grâce à ma magie les lieus tels qu'ils était avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 18
X.P : 17
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Jeu 12 Oct - 9:52

L'excitation ne montait pas qu'en moi, je pouvais voir qu'elle montait aussi en mon hôte. J'en étais heureuse. Moins nous perdions de temps, plus vite nous avancions. Quand j'entendais qu'il portait son choix sur la tour, je ne pouvais m'empêcher de laisser un petit rire sortir de mes lèvres. Ce choix me rappelait tellement ceux des livres à propos se sorciers démoniaques. Ce personnage collait décidément très bien à son apparence.

Ce sont ses propos sur la magie qui m’interpelaient encore plus. Je l'écoutais avec une attention rare de ma part, il fallait le reconnaître. Quand tout son dialogue à ce sujet se terminait, je prenais le temps de réfléchir et de voir si j'avais clairement tout compris. Puis, je fouillais dans ma mémoire pour me souvenir de la composition de ma bibliothèque. Peut-être y avait-il là-bas quelques livres à ce sujet. Les Sonwe, j'en étais sûre, n'allaient pas figurer dans mes ouvrages. Mais peut-être, cette fameuse magie capable de combiner plusieurs éléments, allait y apparaitre. Je jugeais bon d'en informer mon hôte.

"Si vous le désirez, vous pourrez m'emprunter plusieurs ouvrages de ma bibliothèque. Je pense me souvenir que quelques livres sur cette étrange magie dont vous me parlez figurent dans ma collection. S'ils peuvent vous aider à avancer vos recherches, alors je serais ravie de vous les confier. Quant à cette Sonwe que vous désirez tant... Où se trouve-t-elle ?"

Je devais le savoir pour réfléchir à un plan d'action. Si cette cible était facile à capturer, nous pouvions partir sur le champ. Si cela était plus compliqué, je préférais rester sur mon idée initiale et remettre en place les bases de mon château. C'est à ce sujet que le Voyageur de la Nuit me proposa de restaurer les alentours à leurs apparences exactes d'antan. Bien que cela me semblait une excellente idée, je faisais un signe négatif de la tête.

"Je regrette, votre offre est très alléchante. Malheureusement, je n'ai jamais connus ce château et ces environs que dans cet état. À l'époque où mon père était encore parmi nous, déjà, les ruines de cet endroit était en grande progression. La différence est l'accumulation de poussière car à cette époque encore, je possédais nombre de domestiques pour entretenir les lieux. Désormais, le seul souvenir que j'aurais de cet endroit d'antan est celui du tableau qui trône derrière vous."

On pouvait effectivement voir derrière le voyageur de la nuit un tableau de la demeure, à la peinture bien effacée par le temps. Un fier et imposant château dominait ainsi le village alentour tel un gardien du temps sinistre et indestructible. Je laissais échapper un soupir.

"Tout cela appartient au passé, mais je compte bien le déterrait. D'ailleurs, je propose que l'on se mette immédiatement en route, maintenant que vous savez ce que je désire. Nous pouvons donc commencer par aller chercher cette Sonwe et l'amener ici pour, j'espère, la torturer un peu, ou bien investir dans un premier temps votre nouveau laboratoire. Je vais vous laisser le choix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 63
X.P : 817
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Ven 13 Oct - 9:59

Je pense que le plus tôt sera le mieux. Mon laboratoire, je n'ai qu'a claquer des doigts, et je l'ai. Il peut donc largement patienter. Mais pourriez vous me sortir l'un de vos livres sur les Sonwe? Le peu que j'en ai lu n'en faisait que brièvement mention. J'ai cependant la vague intuition que une pistes se dessine aux environs de Gandur. Cet endroit est largement chargé en magie, et je ne doute pas une seconde que l'on pourra y trouver de nombreuses réponses. Je ne vais pas vous mentir, je ressent une très forte excitation à la vue du développement des événements.

Il applaudissait des mains doucement, en signe d'excitation, se frottant parfois les mains pour éviter d'être trop démonstratif. Excessif, il l'était, et l'est toujours. Cependant, le refus d'une remise à niveau de l'installation le contrariât au plus haut point.

Comment peut-on être si frigide et refuser une telle offre. Le fait de ne pas savoir n'est pas une excuse, au mieux, on a pas prit le temps de se renseigner. Bon sang... Et moi qui pensait faire quelque chose d'amusant.

Evidemment, tout cela n'était que de par son point de vue. toutes personnes un temps soit peu sensée serait d'accord avec la demoiselle. Il aurait suffit de mettre en place les bases d'un plan. Mais le mage était de nature beaucoup trop impatient

Et bien tant pis pour vous.

Lâcha-t-il tel un enfant capricieux. Les lèvres tordue par la colère et le caprice. Puis, son humeur changea à nouveau. Il sourit d'un coup.

Pas grave. Je ferai autrement. Mon dieu, alors, par ou allons nous? Je propose donc Gandur. Je sens, comme je vous l'ai dit, de grandes forces magiques à l'oeuvre, mais celle-ci sont contenue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 18
X.P : 17
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Dim 15 Oct - 9:09

"Votre excitation est toute partagée Voyageur de la Nuit. Nous pourrons bientôt voir les ennemis rampaient à nos pieds, et de début se fera donc à Gandur. Je vais vous avouer ne pas beaucoup connaître cette nation que l'on dit pleine de magie. Je me souviens simplement que c'est là-bas que l'on trouve l'Arène des Âmes et son Tournoi. Je me demande si ces jeux du cirque se font comme je les aimes, bien que j'en doute."

La colère et la déception se lisait sur le visage de mon hôte au moment où je refusais bien malgré moi son offre. C'était ainsi malheureusement, et au moment où je souhaitais répondre, il changeait d'humeur du tout au tout et redevenait l'homme manipulateur et étrange qu'il était. J'étais quelque peu confiante en ces soudains changements d'humeurs. Je ressentais cela comme la manifestation de l'esprit totalement fou de cette créature. Je pensais que le voir un jour passait une journée sans jamais avoir de saut d'humeur serait un étrange signe. Un sourire échappait à mes lèvres quand je le voyais ainsi prêt à partir.

"Eh bien, comme je l'ai dis, Gandur se sera. Nous pouvons partir immédiatement. L'avenir n'attend pas."

Je me relevais, et me dirigeais vers ma lance que j'avais au préalable déposais contre un mur de la pièce. Bien évidemment je ne partais jamais sans un tel équipement et même si je sais que j'étais désormais avec quelqu'un d'assez puissant pour m'escorter, je refusais également de me reposer uniquement sur cette chose. Après tout, aussi instable qu'elle était, elle pouvait aisément avoir la soudaine envie de retourner sa veste, bien que j'en doutais. Une fois armée et prête à partir, je me dirigeais vers les escaliers, et j'invitais mon hôte à me suivre.

"Vous marchez peut-être vite, mais je n'en suis pas moins Homme. Mieux vaux nous mettre en route maintenant pour atteindre la nation de la magie au plus vite."

Et c'est ainsi que je quittais la salle à manger et rapidement l'enceinte de mon château pour partir à l'Est, bien après Shoan.

[Sortie de Remilia]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 63
X.P : 817
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   Mar 17 Oct - 9:29

Ha, voila une réaction qui fait plaisir à voir.

Il prit un livre au hasard qui traînait sur une table, pour pouvoir lire sur la route. Il y était écrit : Mythes et légendes des anciens temps. Cela l'intriguait. Il existait des récits d'un temps aussi ancien? Ou était-ce des affabulations et des vieux racontars de grands mères séniles.

Qu'avons nous la? Intéressant.

Il se retourna en direction de la tour de guet eu un sourire un peu benêt mais qui cachait ses sombres intentions.

A bientôt toi. Nous aurons tout le temps de nous amuser ensemble dès que j'aurais ce que je souhaite.

Il emboîta le pas de la jeune demoiselle, sûr de rencontrer tout un tas de gens intéressants.

Dites-moi, je connait bon nombres de personnes en Pandore et de nombreuses ne... souhaitent pas me voir. Il existe des gens aussi puissants que moi, malheureusement. Et comment dire... La dernière fois, cela à mal fini. Non pas que je cherche la confrontation directe, mais, si je peux éviter le conflit, je préfère la jouer finaude.

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2

résultat lors de la prévisualisation était de 3
Bonus de rang : +1
Résultat final : 4

Dématérialisation : Le lanceur perd sa constitution matérielle et devient pur ténèbres. Ce qui lui permet de voyager aussi vite que si il était sur une monture. Cependant, il devra lancer de nouveau un sort de matérialisation pour sortir de cet état. En cas d'échec, celui ci restera bloqué en tant qu'ombre jusqu’à ce qu'il réussisse le sort.

Nous y allons donc, je vous suit.

[sortie de Ignit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Demeure des Scarlet   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Demeure des Scarlet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scarlet
» Demeure Hyuuga : Akogare
» La demeure familiale des Nox Démétrius...
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Royaume d'Awarennor :: Montagne de l'Aurore-
Sauter vers: