AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 20
X.P : 19
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Une nuit rouge   Jeu 19 Oct - 20:56

[Arrivée à l'auberge de Remilia]

La marche avait été plutôt longue après le départ d'Awarennor. Mon hôte et moi avions pris grand soin de ne pas fréquenter les chemins trop utilisés, afin de ne pas avoir à faire à n'importe quel sortes de problèmes. Que ce soit des Chevaliers ou une halte indésirable, je ne voulais pas que l'on m'interrompt dans mon voyage. Le paysage avait souvent été le même jusqu'à ce que nous rejoignons Coluo, qui avait cet intriguant climat que je sentais différent d'Awarennor. J'admet que cette sortie était la première loin de mon territoire. J'avais marché environ deux jours avant d'enfin apercevoir ce village où nous nous situions actuellement. Sa palissade fragile avait notamment attirée mon attention, car l'endroit ne me semblait pas si dangereux. Mais j'avais également affiché un sourire. Cette protection sommaire leur serait en effet d'une certaine utilité quand la guerre éclatera sur Pandore.

Après avoir fait un rapide tour du village, j'avais rejoins la seule auberge que j'avais trouvé et que j'avais deviné être la seule du village. Mes mots avaient été simple auprès de son propriétaire :

"Comment est votre cantine et votre literie, aubergiste ?"

Il m'avait regardé avec un regard quelque peu étonné avant de m’indiquer que l'établissement était sans prétention. Je lui avais commandé sa meilleure chambre et sa meilleure table pour ce soir. Même si j'aimais voyageais sous la lune, je ne restais pas moins humain et devais me reposer. Même si ce n'était pas le cas de mon général et je devinais déjà à ce moment qu'il me ferait part de sa réprobation. Mais j'avais toujours un plan en tête.

J'étais donc là, depuis maintenant peut-être une petite demi-heure, a profité de mon thé sur la table la plus en vue de l'auberge car légèrement en hauteur sur une petite terrasse intérieure. À ma coutume, j'avais commandé le meilleur gibier et attendait maintenant que l'on me l'apporte. Le service était lent et je commençais difficilement à lutter contre mon impatience. L'endroit était en effet sans prétention et je ne doutais pas que mes serviteurs m'auraient déjà apportés vins, pains et viandes s'ils étaient encore en vie.

J'exprimais ma frustration par un soupir avant de portais ma tasse d'eau chaude infusée à mes lèvres puis de boire une petite gorgée du liquide ambré. Mon regard se portait ensuite sur l'ensemble de la pièce, où je jaugeais la population de cet endroit. Des bûcherons, des chasseurs et des agriculteurs, en grande partie. Nombre d'entre eux seraient un excellent apport d'esclave fort pour rebâtir ma demeure. Je ne manquais pas de le faire remarquer au Voyageur de la Nuit.

"Certains de ces individus semblent plus fort. Peut-être pourrions nous avoir l'utilité de revenir par ici au retour, afin d'obtenir nos premiers travailleurs ?"

Enfin, peu de temps après ma question, mon gibier était là. L'animal était un faisan à la sauce et aux petits légumes. Le fumet semblait appétissant, et je demandais le meilleur vin pour accompagner cette viande, mais surtout laisser le temps à la créature à mes côtés de me répondre, ou faire quoi que ce soit d'autre qu'il désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 67
X.P : 821
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Lun 23 Oct - 14:14

[entré d'ignit]

Coluo... Cela faisait des lustres qu'il n'y avait pas mis les pieds. Il détestait cet endroits. C'était comme se souvenir de sa propre faiblesse. Une auberge, quelle horreur! Il haïssait au plus haut point ces lieux. A chaque fois, un homme ivre venait renverser sa pitance ou bien son infect breuvage sur un autre alcoolique qui n'hésitait pas à faire usage de la violence car cela salissait. A chaque fois qu'il en voyait un, il avait une envie irrépressible de lui montrer la vraie violence gratuite. Celle qui tâche vraiment.

Je déteste ces endroits. Aucune prestance et aucun moyens de se divertir. Navré, mais pour moi, ce sera à la belle étoile. Ce troupeau d'alcooliques notoires me dégouttent. Ce sont des animaux, des rats venant chercher les restes, des pourceaux bons pour l'abattoir. Je comprend vos goûts en matière de prestance, mais devoir côtoyer ces déchets que l'humanité considère comme siens me renforce dans mon ambitions de les exterminer jusqu'au dernier.

Il n'hésitait pas à dire cela tout haut. Cela lui importait peu d'avoir affaire au courroux de l'aubergiste ou de ses habitués. A dire vrai, il n'hésiterait même pas à défier la fille du volcan elle même si cela lui permettait de sortir de cet endroit immonde.

Cependant, oui, certains ferais d'excellents esclaves, pour peu que ceux-ci cherchent à gagner leurs liberté au prix de leurs vies. Excellente idée.

Il repensait à la première fois qu'il était venu à Coluo. En arrivant, il s'était remémoré ses distractions de jeunesse, lorsque Freyla était encore douée de raison.

Saviez-vous qu'ici, il s'agit du meilleur endroit pour vous entraîner. Je serait honoré de faire une ou deux passe d'arme. Et puis, les créatures vivants ici sont simples à abattre. Enfin, pour moi. Mais juste avant, je vais aller voir un...

Il hésita sur les mots à employer.

... Un vieil ami, si je puis dire. Peut-être voudrez vous le rencontrer? Il s'agit d'un vieux fou qui pense être mage. Il m'a habilement conseillé lors de ma lointaine jeunesse. J'aimerais savoir comment il va depuis le temps.

Il pris une pomme dans l'assiette d'un autre résident proche de sa collaboratrice. Il mangeait doucement, le tout assis sur cette même table ou était installé le fameux résident à la pomme volée.

J'aime bien les pommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 20
X.P : 19
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Mer 25 Oct - 21:05

Comme je m'y attendais, mon Général exprima clairement son point de vue sur la situation et les hommes qui nous entouraient à l'heure actuelle. J'affichais un sourire à chacun de ces propos, car ces derniers me semblaient clairs et amusants. C'était bien là digne de la créature que j'avais choisis comme chef des mes troupes. Je pensais que si je lui avais donné autorisation, il aurait déjà détruit tout cet endroit. Tout comme je pensais qu'il n'avait pas besoin de mes ordres pour cela.

Mon vin arrivait peu de temps après l'énonciation de son ami. Je le regardais d'un air étonné et provocateur à la fois. Après m'être fait servir mon vin, je lui adressais la parole.

"Vous avez des amis ? Moi qui vous pensez plutôt ami avec la mort, la maladie et la peine, apprendre que vous aviez fréquenté des êtres humains attisent ma curiosité. Racontez moi donc, si le cœur vous en dis. Cela aurait vocation à animer mon repas."

Bien évidemment, je ne m'attendais pas à ce que le Voyageur de la Nuit ne me dise les moindres traces de sa ou ses vies passées. Mais quant à la question de sa rencontre, je luttais difficilement contre ma curiosité trop grandissante. Je me demandais même si cet homme était réel. Et la question d’occire quelques créatures à l'extérieur du village me semblait une excellente idée, bien qu'un sourire carnassier traversait mon visage.

"Il serait pour moi tout aussi aisé et plus amusant d'abattre quelques uns de ces hommes que vous considérez comme animaux et déchets."

Puis la chose volait une pomme sur un voisin de table. Je ne l'avais pas pris en compte immédiatement avant de me rendre compte que l'homme était toujours attablé à l'endroit de son méfait. Bien évidemment, le client manifestait son mécontentement. Sans lui adressais un moindre regard, je coupais ma viande pour la porter à ma bouche et déclarais à mon tour mon insatisfaction.

"Est-il possible de dîner en paix dans cet établissement ? Je n'aime pas le bruit lors de mon repas, si ce n'est une musique." Puis je fixais le client d'un regard assassin. "Et je déteste votre symphonie."

Bien évidemment, cet être n'appréciait pas mon geste. Je sentais la tension montait rapidement. Qu'allait faire mon Général dans une telle situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 67
X.P : 821
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Mar 31 Oct - 16:01

Il soupira un coup. Decidemment, il n'aimait pas les tavernes. Il regarda un instant le mécontent.

L'insolence...

Fit-il en soupirant une seconde fois.

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2

Le résultat lors de la prévisualisation était de 5 +1 bonus de rang

marionnette comportementale niveau 2 : le lanceur du sort manipule les instincts les plus noirs de sa cible, au point de lui faire perdre toute volonté. Celui-ci obéira uniquement au mage auteur de ce sort. Un ordre unique doit lui être donné. Utilisable sur les PJ de niveau inférieur à 10 ou les PNJ non nommés.

L'ami, je crois que tu as une envie irrépressible d'aller te jeter du haut de la tour de Coluo, si jamais tu l'atteint.

A ces mots, le client se leva, les yeux dans le vide, et marcha sans vraiment faire attention à ce qu'il y avait devant lui et sortit pour se diriger vers son funeste destin.

Je crois qu'il est parti sans payer.

Fit-il en souriant à l'attention de la jeune demoiselle.

Pour revenir aux amis... J'ai été, comme vous pouvez vous en douter, humain. J'ai donc eu des connaissance. Comme la fille des Pastalia. Mais la, il s'agit du vieux sage du village. Il n'est pas vraiment un ami, mais... Un objectif, diront nous. Et pour ce qui est d'abattre des paysans, je vous aurais bien suivi dans votre idée, mais le vieux sage est aussi un mage très puissant, et il n'est pas dans mes habitudes de venir en aide à ceux qui en ont besoin. Donc si il doit vous arriver quelque chose, loin de moi l'idée de vous venir en aide. Vous serez prévenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Mer 1 Nov - 8:45

L'ambiance dans la taverne avait soudainement changée. Il fallait dire que tout le monde ici avait tendance à être à cran depuis l'annonce de la Chevalière de Pandore, même si cela faisait un moment. En plus, en l'absence du Vieux Sage, les êtres les plus paranoïaques ou belliqueux avaient le loisir de pouvoir provoquer bagarre et zizanie sans trop de conséquences. Aussi, quand l'étrange duo avait pénétré l'enceinte du bâtiment, déjà les habitants avaient commencés à se méfier d'eux, à les observer du coin de l’œil. L'impertinence de cette jeune fille et de son camarade voleur n'était pas du goût de tout le monde.

Quand la bagarre manqua d'éclater et que la première victime s'en allait les yeux vitreux, c'était pour eux comme une provocation de guerre. Les hommes se levèrent aussitôt, s'emparant de tabouret ou d'armes pour ceux qui en avaient, et se rapprochèrent du duo, l'air menaçant. Le plus fort d'entre eux arriva devant la jeune fille, la dépassant de facilement trois têtes.


Les fauteurs de troubles ne sont pas acceptés dans ce village. Prenez vos effets et partez, vous et votre camarade. Si toute fois, vous voulez partir avec la manière douce.

Son gourdin à la main, il frappa la table sans forcer, la faisant trembler et sauter.

On ne se répétera pas deux fois. Il y a déjà assez d'ennuis ici.

De son côté, le Mage des Ténèbres commençaient aussi à être en charmante compagnie. Il était cependant évident qu'un discours n'était pas nécessaire et qu'une bagarre allait éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 20
X.P : 19
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Mer 1 Nov - 20:51

Comme je l'espérais, mon Général ne se laissait pas faire et me fit même le plaisir d'usait de sa magie. J'assistais ainsi admirative à sa pleine puissance, qui envoyait mourir quelque part un homme sur simple demande. Cette magie faisait échapper en moi un frisson que je ne contrôlais pas. C'était tout simplement magique, superbe... magnifique ! Je n'osais imaginer toutes les possibilités de tortures et de mises à mort qui s'ouvraient à un tel homme et j'en salivais. Sans m'en rendre compte tout de suite, je léchais mes babines à l'idée de ces massacres à venir.

Mon admiration s'échappait quand les paysans de ce village se levaient pour venir nous menacer, même nous mettre dehors. Je posais mon verre avec fermeté, et j'espérais me faire clairement comprendre par là. Des gouttes du vin sautaient pour finir par s'étalaient sur la table, comme le sang qui n'allait pas tarder à couler.

"C'est ainsi que vous vous adressez à une demoiselle ? Je pense que vous méritez que je vous indique qu'elle est votre place."

Mes yeux rouges brillaient alors que je brisais le verre dans ma main et me levais en saisissant ma lance pour engager les hostilités. Enfin, je pressentais que j'allais m'amuser un peu.
Remilia Scarlet a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
1
Résultat du dés : 3

Mon arme ne rencontrait cependant que le vide, car j'avais manqué de peu ces misérables qui, par réflexe ou par chance, avaient esquivés au dernier moment mon attaque. Cela avait tendance à m'agacer. Je regardais mon Général à côté de moi.

"Je suppose que je n'ai pas besoin de vous l'ordonner. La rencontre avec votre ami peut-elle attendre ? J'ai décidais de ne pas dormir ici : débarrassons-nous de ces gêneurs et reprenons notre route, nous avons déjà perdu trop de temps."

Je ne souhaitais en effet plus rester ici trop longtemps. Une bagarre d'ivrognes, même si elle pouvait être sanglante, n'était pas du tout l'endroit où je m'amusais. Ces faibles seront trop faciles et rapide à tuer. Je n'avais aucun intérêt de m'éternisais ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 67
X.P : 821
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
107/107  (107/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Une nuit rouge   Jeu 2 Nov - 16:00

BANDE D'IMPERTINENT, COMMENT OSEZ-VOUS VOUS ADRESSER AINSI AU VOYAGEUR DES NUITS SANS LUNES. VOUS LE PAYEREZ DE VOTRE VIE. VOUS ME DEMANDEZ DE PARTIR, SACHEZ QUE VOUS ETES SUR MES TERRES NATALES. ALORS PARTEZ!

Sa voix recouvrait tout, tel un voile que l'on pose sur un regard. Pourtant, il ne criait pas. Il avait simplement haussé le ton.

Permettez, je ne supporterais pas que l'on m'entrave dans ma croisade. Je reviens, je n'en ai que pour une fraction de seconde.

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
5

Le Résultat lors de la prévisualisation était de 6+1bonus de rang

Cécité totale :
Sort de zone (résultat du dé*10 mètres). Tout adversaires du lanceur de ce sort est plongé dans un noir total et reçoit un malus de -2 à toutes ses actions. Les alliés n'étant pas atteint par les effets de ce sort.

Puisque c'est ainsi, personne ne sera épargné, ni femme, ni enfant, ni vieillard. Passez un message au vieux. Le malchanceux est retourné chez lui et demande audience mentale. Si il veux me parler, il n'aura qu'a hurler mon nom. Je l'entendrais.

La magie volait autour de lui en sillons violent et aléatoires. Comme un épileptique en pleine crise, plus la magie en lui affluait, plus les sillons était nombreux et commençait à former un glyphe, comme une sombre incantation. On pouvait d'ailleurs entendre, si l'on tendait l'oreille, des voix torturées scander en cœur un étrange langage.

Pas tout de suite mes jolies. Votre heure viendra bien assez tôt. ph'n'glui yog brag sototh galgar men

lâchât-il en murmurant.

Nous pouvons y aller maintenant. Cette malédiction ne cessera qu'au retour du vieux sage. Lui seul a le pouvoir de retirer mon sort.

Puis il récupéra un chapeau qui traînait sur une table et attendit la sortie de la demoiselle.

[sortie de Ignit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée Pirates à l'asso Griffon Rouge de Vitrolles le 29 mai
» [RP Équipage] Nuit rouge
» Un rire dans une nuit rouge [ Joker ]
» Nuit rouge (Eleyn Blanetree)
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Province de Coluo :: Village de Coluo :: Auberge-
Sauter vers: