AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bain de minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 121
X.P : 1035
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Bain de minuit   Mer 25 Oct - 19:01

[Entrée de Taïga]

Le groupe de criminels s'était retiré quelques kilomètres plus loin de la ville, encore essouflés de leur course. Taïga s'arrêta lorsqu' elle vit parmi les fleurs quelques reflets se mouvant sous la lumière des étoiles. Il y avait une rivière au milieu de ce champs, qui serait parfaite pour accueillir son défunt adversaire. Elle fit une petite moue sceptique avant de finalement se laisser tenter par l'occasion qui se présentait.

- Nous devons trouver une rocher assez lourd pour qu'il reste au fond de l'eau.

Aussitôt, les quatres se mirent à chercher un rocher. Malley en découvrit un qui était largement lourd pour emporter avec elle le Mage. Taïga se chargea de le prendre, avant de le porter près du cadavre. Une fois la toge enlevée, elle arracha de longs pans de tissus pour créer une corde, et ainsi relier l'homme au rocherau niveau du torse. Les trois hommes attrapaient ensuite les membres du défunt, avant de le balancer dans la rivière.

- Je pense que c'est un bon endroit. Même si je ne suis pas sure de l'emplacement où nous sommes. Avons-nous courru jusqu'à la rivière des larmes ??

Le soleil, lui, avait déjà commencé à montrer quelques rayons de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Bain de minuit   Mer 25 Oct - 20:52

Pressés par la fuite et la forte envie de ne pas se faire attraper par plusieurs centaines de Mages en colère, les Oeils-de-Faucon avaient courut une bonne partie de la nuit auprès de leur Impératrice. Quand enfin ils arrivèrent à un cours d'eau, la question ne se posa pas pour se débarrasser du corps. Ils n'osaient pas imaginer la panique qui allait désormais gagner la ville et sûrement une bonne partie de tout Pandore. L'un d'eux, particulièrement, était le plus sceptique à cette idée. Il ne pouvait s'empêcher de transmettre son inquiétude à l'Ombre Noire pendant qu'ils jetaient le corps dans l'eau.

Impératrice, pensez-vous que nous aurons à craindre de Ciiti après un tel évènement ?

Finalement, le corps fut mis à l'eau et le rocher réalisa son oeuvre en l'emportant par le fond. Puis la femme de pouvoir en devenir se questionna sur leur emplacement actuel. Terri, originaire de la région, approuva d'un signe de tête positif.

Oui Impératrice, c'est bien elle. On prétend son eau d'une pureté absolu et l'on dit aussi qu'elle n'a pas de source connue. La légende raconte que c'est la Divinité qui, en pleurant toute les larmes de son corps, la créa il y a des siècles.

Il regardait le lever du soleil.

Grâce à la saturation magique des Champs de Gandur, nous pourrons protéger la signature magique de ce Grimoire. Mais je crains qu'en dehors de la région, cela se complique quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 121
X.P : 1035
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Bain de minuit   Sam 28 Oct - 3:24

Le soleil brillait sur la rivière, qui scintillait comme mille diamants emportés par le courant de l'eau. Le petit groupe s'était assis, contemplant l'endroit ou gisait le corps du Mage Suprême tout en discutant. Il se faisait ressentir une certaine inquiétude auprès des Oeil-de-Faucon, mais l'Impératrice tenta de mettre fin à cela.

- L'inquiétude, c'est pour les gens qui ont agit sans réfléchir. Nous pouvons rester en paix, la population me pense décédée à l'heure qu'il est et nous n'avons aucune trace de notre passage au temple. Et nous avons fait en sorte que la seule personne qui connaisse notre identité se retrouve ici avec nous, dans l'incapacité de dire quoi que ce soit.

Ensuite, pour répondre à la question Terri lui confirmait l'emplacement, ce qui fit sourire la jeune femme. Elle observait la nature, assise, les bras enroulés sur ses genoux.

- Je vois.. Cet endroit est vraiment magnifique, moi qui pensait avoir fait le tour de Pandore...

Caressant l'herbe, elle approcha l'eau avec ses orteils qu'elle commençait à plonger dedans. La sensation de fraîcheur lui arracha un petit gémissement. Elle essayait de penser à la suite de l'aventure, maintenant qu'elle était en possession d'un livre d'une valeur inestimable. Le problème restait que la magie qui en était dégagée était si puissante qu'il était difficile de se déplacer avec sans se faire repérer. Taiga se penchait sur le coté, attrapant ainsi la cape et la faisant glisser jusqu'à elle. Dénouant le noeud qui gardait le livre enfermé dans sa cape, elle pouvait enfin le voir, le contempler. La femme faisait glisser ses doigts sur la couverture, épousant ainsi la matière qui était si belle et si bien travaillée. Elle l'ouvrit, découvrant les pages et les sorts qu'il contenait; cela ne lui apprenait rien, ce n'était pas dans ses capacités de comprendre les inscriptions mais elle continua à le fixer bien que cela ne devienne plus compliqué à chaque secondes qui passaient. Les ondes magiques étaient si puissantes, qu'elle finit finalement par le refermer.


- Il faut trouver une solution... Je pense qu'on va devoir voyager uniquement de nuit.

Serrant le livre dans ses petites mains, elle pensa à le cacher et prévenir la Cicatrice grâce à son corbeau. Bien que Néron soit un corbeau comme les autres, un corbeau volant au dessus des mers était très rare et elle savait qu'il saurait ce que cela signifierait.


- Vole, va le prévenir Néron, et guide-le jusqu'à nous, vas mon petit !

Elle espérait pouvoir ainsi rapidement voir son bras droit et ses hommes de confiance. Cependant, cela impliquait pour elle de devoir rester ici, bien que cela ne soit pas un choix qui lui plaisait tant que ça.


- Vous deux, allez chercher Yakuru, nous allons nous installer ici pour le moment. Si vous pouvez avoir des informations sur la situation prenez-en, et rassurez-vous, si ils doivent soupçonner quelqu'un ce n'est sûrement pas deux archers. Lança-t-elle à celui qui s'inquiétait, en lui adressant un regard qui en disait long.

Les deux partirent, traversant à nouveau l'immense étendue de fleurs. Taiga et Terri restèrent sur les lieux, l'Oeil-de-Faucon regardait la femme pour savoir quoi faire. Elle comprit son regard et attendait que les deux autres se soient éloignés avant de reprendre la parole.

- Nous allons l'enterrer et attendre leur retour. Nous camperons ici jusqu'à la nuit en essayant de contourner le plus possible Gandur.

Tout deux se mirent à fouiller les environs, avec un bâton en main à la recherche d'un objet qui leur permettraient de creuser en plus en profondeur qu'avec les mains pour enterrer le livre. Entre les feuilles, derrière des rochers, au pied d'un arbre, ils fouillaient ce qui se trouvait autour d'eux, avant d'enfin découvrir une belle branche solide, qui pourrait les aider à creuser un trou. Cela leur prendrait du temps, mais du temps ils en avaient suffisamment.  

- Laissez-moi faire Impératrice, je vais creuser le trou, dites-moi quel endroit vous jugez intéressant pour y enterrer le Grimmoire.

- Hmmm...

L'Impératrice regardait autour d'elle et vit un tronc creux couché au sol, près de la rivière mais pas trop pour que la terre soit humide et n'abime le livre. Sa forme particulière de ''T'' lui permettait d'être facilement repérable.

- Juste ici, Terri.

- Bien reçu.

Pendant que Terri s'empressa de creuser avec son bâton, la jeune femme remonta son pentalon, l'attachant mi-cuisse, pour que le vêtement ne soit-pas mouillé lorsqu'elle ira attraper du poisson dans la rivière. Elle s'approcha d'un endroit peu profond, avant de déposer doucement son pied sur le fond glissant, puis un autre, avant de partir à la chasse au dîner, tout en gardant un oeil sur le grimoire.
Les deux hommes ne tardèrent pas à revenir avec Yakuru qui portait leurs affaires, chacun se mit à la tâche, un allumait le feu, l'autre s'occupait du poisson à vider et de la cuisson.
Cela ressemblait à une journée banale, banale et agréable loin de toute inquiétude malgré leur situation actuelle. Le soleil faisait son parcours quotidien, jusqu'à disparaître progressivement. Profitant des derniers rayons, le groupe se preparait à partir, déterrant le livre, avant de parcourir tout Pandore pour regagner Wirendhil.



[Sortie de Taiga]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bain de minuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bain de minuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Plage] Un bain de minuit
» Bain de minuit.
» Un rapprochement (PV Samia)
» Bain de minuit | with Jersey
» Bain de minuit ( Ouvert à tous )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Nation de Gandur :: Rivière des Larmes-
Sauter vers: