AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour chez soi

Aller en bas 
AuteurMessage
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: De retour chez soi   Dim 29 Oct - 20:56

[Arrivée de Taiga]

Après un long voyage de plusieurs jours, la petite troupe de Taiga venait enfin d'arriver à destination. C'est après leurs longues nuits de voyage qu'il pouvaient enfin poser le pied sur cette terre qui était la leur. Lors de leur arrivée, elle n'en fut pas moins remarquée avec l'aura qui était dégagée par le Grimoire de Yarisa. Comme la nation était peuplée de bandits, ils ne se gênaient pas pour acclamer leur chère impératrice.

Bien que la plupart du reste de Pandore accusait Ladro, le peuple de la Maître l'acclamaient de plus belle pour ceux qui avaient la perspicacité de comprendre d'où provenait cette aura magique. La jeune femme se dirigeait tranquillement vers son palais, sur le dos de Yakuru non sans fierté. C'est à ce même moment que la jeune femme pouvait entendre un coassement au loin, puis un deuxième. Portant son regard au dessus des toitures, elle vit une petite tâche noire arriver près d'elle, avant de venir se poser sur l'épaule de sa maîtresse.


- As-tu rempli ta mission mon petit ? Lui demanda-t-elle en lui caressant sous le bec avec son index. Puis l'animal se mit à battre des ailes, avant de s'envoler au dessus des cascades.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Dim 29 Oct - 21:11

Le peuple de Wirendhil était à la fête au retour glorieux de l'Impératrice. Tout allait vite dans ce petit bout de pays et l'annonce du vol du Grimoire ainsi que de la mort du Sage Suprême était presque comme une victoire ici. Comme si l'Impératrice revenait d'une conquête militaire glorieuse. Les hommes saluaient tous l'Ombre Noire qui rejoignait petit à petit les portes de son Palais, avant qu'un animal de mauvaise augure ne revienne. L'heureux oiseau se posa sur sa maîtresse, et l'espace d'un instant il fut atteint du don de parole.

Mais bien sûr Ombre Noire, le capitaine sera bientôt là.

Jaillissant de la foule dans sa cape, Le Manipulateur se pencha bien bas avant d'adresser un baisemain à la Maître pour la saluer à sa grande habitude. Puis il jeta un regard mystérieux sur le livre, fort intéressé par son pouvoir.

Alors voilà le fameux Grimoire de Yarisa, l'une des Reliques les plus précieuse de tout pandore. Un objet que Ladro lui-même aurait souhaité posséder. J'ai ouï dire d'ailleurs, que c'est lui qui ait commis le crime.

Il regarda l'Ombre Noire, sachant pertinemment tous les deux que le criminel n'avait rien à voir avec tout ça. Puis le Manipulateur se mit à suivre l'Impératrice dans sa marche, prenant soin de veiller sur elle et son convoi comme le lui avait ordonné son propre chef.

Je vous avoue être fort curieux de savoir comment vous avez procéder mademoiselle l'Ombre Noire. Obtenir cet objet n'a pas dû être aisé et pourtant, votre vitesse a surpris même le capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Dim 29 Oct - 21:24

La jeune femme entendit une voix, elle fronça les sourcils l'espace d'un instant avant de découvrir Le Manipulateur, toujours aussi élégant et distingué. La demoiselle descendit de sa monture, tenant sous son bras le pesant livre magique. Le Manipulateur, toujours avec une grande politesse vint prendre la fine main de la Maître avant d'y faire un délicat baise-main auquel elle répondit par un sourire. Il ne fallut pas longtemps par contre pour que son regard ne dévie sur le grimoire, ce qu'elle comprenait parfaitement.

- J'ai entendu cela moi aussi, c'est un grand criminel après tout.

Répondit-elle avant de lui adresser un clin d'oeil. Les deux se dirigèrent ensuite vers le palais, marchant dans la foule qui leur cédait le passage au fur et à mesure qu'ils avançaient. Le Manipulateur ne tarda pas à demander à la jeune femme comment elle avait bien pu procéder pour obtenir aussi rapidement son butin.

- Eh bien, je le lui ai gentiment demandé.

Puis elle se mit à rire à gorge déployée.

- Je vous raconterai tout ça autour d'un verre mon ami, la place centrale n'est le meilleur endroit pour raconter ce genre d'histoire vous en conviendrez.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Dim 29 Oct - 22:22

Le Manipulateur approuvait les mots de l'Ombre Noire. Le fait qu'ils étaient dans une nation de bandits était à double tranchant. En effet, si personne n'allait dénoncer l'autre, personne n'était non plus à l'abri d'être victime d'un vol. Même si des personnages comme lui ou l'Impératrice pouvait aisément se défendre contre un vulgaire pickpocket, il valait mieux rester prudent.

Tout à fait Ombre Noire. Nous ne sommes pas plus à l'abri ici que nous le sommes dans les rues de Mandrosa. Vous aurez le loisir de me narrer vos aventures à Gandur en attendant le capitaine, qui est en route, il devrait arriver dans peu de temps. Avec un tel pouvoir entre nos mains, nous pourrons aisément récupérer le contrôle des mers. D'ailleurs, cela me fait penser, nous vous livrerons également une nouvelle cargaison de bien, comme promis. De plus, je tenais à vous en informer personnellement, que votre geste n'a pas manquer d'attirer l'attention de Ciiti. Une flotte a déjà été dépêché et votre ami, le Juge du Deuxième Bureau, est en ce moment même sur le continent pour enquêter. J'ai cru comprendre que c'était lui qui vous avez attraper à Shoan à l'époque non ? Vous aviez une demi-soeur à cet instant aussi ?

Le Manipulateur semblait fouiller au plus profond de sa mémoire, mais son regard de chat ou de serpent, selon le point de vue, était toujours aussi mystérieux, au point de mettre mal à l'aise n'importe qui. Après tout, cet homme était peut-être le deuxième pirate le plus puissant des mers. Il ne parlait jamais pour ne rien dire. Un petit rire échappa de sa bouche fermée.

Je me demande quelle sera la tête de ce Juge s'il vous revoyez. Vous qui êtes morte. Enfin, qui l'étiez... Comment va votre amie, la Chevalière de Pandore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Lun 30 Oct - 11:33

La demoiselle avançait en tenant la bride de sa monture, tout en écoutant son interlocuteur qui lui semblait plus bavard qu'à l'accoutumée. Cela la faisait sourire, avant de lui répondre elle le fixa dans les yeux. Son regard lui paraissait cependant assez étrange.

- Eh bien, qu'avez-vous en tête mon ami ?

Taïga ne lui répondit pas immédiatement, ce n'était pas le genre de sujet auquel elle s'attendait à répondre. Elle restait silencieuse et continuait à avancer, le brouhaha du peuple se faisait distant au fur et à mesure qu'ils approchaient du palais, jusqu'à ce que l'on entende plus que les sabots de Yakuru fouler chaque pavé du chemin emprunté et le bruit des cascades.
- Je suis bien consciente que les juges de Ciiti sont alertés.

Plus Le Manipulateur parlait, plus cela intriguait Taïga. Tant de question sur des sujets pourtant qu'elle gardait pour elle. Elle soupirait en souriant avant de le fixer à nouveau.

- En effet, c'était bien lui qui m'avait attrapée... Je ne sais pas quelle serait sa réaction à vrai dire. C'est leur erreur de me considérer comme morte après tout.
Il est vrai aussi que j'avais ma demi-soeur, mais je lui ai causé assez de troubles comme cela. Je la laisse désormais vivre sa vie en paix. Et pour la Chevalière de Pandore... Répetait-elle en lachant un léger rire. Je n'en sais pas plus que vous.

L'étrange duo commençait alors à entammer les nombreuses marches menant au palais. Ils se retrouvaient alors seuls, les servants de la jeune femme ne l'attendaient qu'au sommet des marches.

- Pourquoi ces questions cher Manipulateur  ? J'imagine que ces questions ont un but particulier ?  Du moins, votre nom le laisse penser. Lui adressa-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Lun 30 Oct - 19:43

L'homme sourit en s'inclinant bien bas.

Pardonnez moi si je vous ai importuné Ombre Noire, je ne voulais en rien créer chez vous de l'inquiétude. Je voulais simplement vous dire deux choses : d'une, nous savons que vous avez envoyé un message personnel à la Chevalière de Pandore, même si cela fait un moment il est vrai. De deux...

Et là il changea de ton subitement.

Nous savons où se trouve votre demi-sœur.

Mais là ce n'était pas un ton de menace. C'était plutôt une sorte de ton d'inquiétude, d'avertissement. Le Manipulateur ne parlait jamais pour ne rien dire en effet et si ses messages n'étaient pas toujours très clairs, ils avaient au moins le mérite d'être constamment honnête et emplis de sens. Le bras droit de La Cicatrice continua sur sa lancée alors qu'ils montaient les marches.

Cela n'a pas été facile, mais le capitaine tenait personnellement à retrouver sa trace, en guise de remerciement pour votre coopération. Chercher une telle jeune-fille sur Pandore, était comme trouvé une aiguille dans une bote de foin. Fort heureusement, nous sommes parvenus à remonter sa piste, mais je crains que l'on ne soit pas les seuls.
- Exactement.

Cette fois jaillit de nulle part alors sur surgirent des buissons et des cachettes environnantes une vingtaine d'hommes armées jusqu'aux dents. Les serviteurs de Taïga furent jetés aux pieds des marches, atterrissant devant celle-ci dans un piteux état. L'un d'eux releva la tête vers sa maîtresse, le visage couvert d’hématome.

Je suis désolée Impératrice, ils étaient là avant votre arrivée.

Le Manipulateur s'interposa immédiatement entre la femme et le chef des agresseurs, qui descendait les marches, sous bonne escorte. Il ne fallut pas longtemps pour reconnaître le personnage.

Cela faisait un petit moment, Ombre Noire.

Ladro, homme le plus recherché et dangereux de tout Pandore, se tenait là, devant elle. Le choc des titans avait lieu. Il ne manquait plus que La Cicatrice pour que les pires bandits du monde soit réunis. Une fois devant l'Ombre Noire, il fixa Le Manipulateur dans ses yeux félins, puis regarda autour de lui.

Bel endroit que vous avez trouver pour vous installer. Je dois reconnaître que vous avez de bon goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Lun 30 Oct - 22:56

Au premier abord, Taïga se contentait de l'écouter, mais elle ne pût s'empêcher de l'interrompre concernant le message à Freyla.

- Permettez-moi, mais... Non... Oubliez.

Le Manipulateur expliquait à la jeune femme que son but n'était aucunement de la menacer, et elle le pensait également. Seulement, ces questions créaient en elle une multitude d'interrogations. Il lui fit comprendre qu'ils avaient retrouvé sa soeur, ce qui surpris la femme qui n'a sû comment réagir face à cette nouvelle. Certes, elle comprenait l'intention de La Cicatrice, mais elle n'avait cependant rien demandé à personne.

- Pourquoi ne m'a-t-on pas consulté avant  ? !  J'ai justement laissé ma soeur en paix car je ne lui causais que des ennuis auxquels elle n'était pas mêlée... J'aurais aimé vous remercier, mais je ne sais que dire... Et que voulez-vous dire par "on ne soit pas les seuls-...

La femme n'eût le temps de terminer sa phrase avant de constater qu'ils se trouvaient tous deux dans une embuscade. Taïga lacha la bride de Yakuru, et se tint prête à l'attaque. Son expression avait changé, elle était froide et ses sourcils étaient froncés, ne montrant aucune émotion devant les hommes qui étaient tombés pitoyablement à ses pieds.

- Je pensais vous avoir formés correctement pour eviter ce genre de situation.

Le ton qu'elle avait employé était si grave, que l'on pouvait y comprendre une menace et de la déception. Le Manipulateur lui, s'était interposé devant la femme et l'homme escorté qui apparaissait devant elle. Elle ne l'avait jamais vu, ni même entendu. Mais plus il s'approchait, plus la prestance et les circonstances firent immédiatement comprendre à la Maître qui il était. Aussitôt, le regard féroce de Taïga devint sournois, elle savait qu'elle n'avait pas affaire à n'importe qui, et ce n'importe qui était accusé à tort pour le vol d'un objet dont elle seule avait la possession.

- Oh, monsieur Ladro en personne. Que me vaut cette visite  ?  Vous auriez du me prévenir, je n'aurai malheureusement pas de quoi vous recevoir convenablement.

Annonça-t-elle avec un sourire mesquin. Bien qu'elle affichait un sourire elle ne pouvait s'empêcher de repenser aux dires du Manipulateur et de tenter de faire le lien avec la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mar 31 Oct - 7:43

Ladro observait l'Ombre Noire comme elle l'observait. Le criminel n'en attendait pas moins de cette personne dont il connaissait la réputation. Et sa réponse fût tout autant dans ses attentes. Il fit signe à ses hommes de reculer, ce qu'ils firent sans pour autant baisser leurs armes. Ceci afin bien sûr de garantir une certaine sécurité. Puis il observa le livre dans les bras de l'Impératrice auto-proclamée.

Voici donc le fameux objet que le monde pense en ma possession désormais. Je dois reconnaître que c'est une belle pièce. Je suis déçu que votre capitaine ne m’ait pas consulté pour ce méfait, pirate.
- Le capitaine semblait avoir d'autres objectifs en tête vous concernant, voleur.
- Je n'en doute pas.

Puis l'homme revint sur l'Ombre Noire, visiblement très intéressé par sa personne.

Reprenons à ce que disait votre ami. Ils ne sont effectivement pas les seuls à avoir retrouver votre chère demi-sœur. Je suis surpris de toute l'attention que vous lui accordez après tous les troubles que vous avez causé autour de vous. Enfin peu importe, toujours est-il que votre cadette est dans une période à nouveau trouble aujourd'hui.
- Ce comportement n'est pas digne d'un homme civilisé, Ladro.

Le bandit répondit à la pique du Manipulateur par un sourire, avant de reprendre sa conversation l'air de rien.

Quoi qu'il en soit, je peux moi aussi vous dire parfaitement l'endroit où loge actuellement votre demi-sœur. Mais bien évidemment, comme tout bien sur ce monde, cette information a un prix. Je suppose que vous serez prête à en payer le coût ?
- Méfiez-vous du venin de cet homme, Ombre Noire.
- Regardez qui parle.

Répondit Ladro en dévisageant le pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mar 31 Oct - 11:44

La jeune femme avait malheureusement compris la situation. Purement et simplement du chantage. Ses pensées fusaient à une vitesse folle, elle ne savait pas encore comment réagir, et essayait de gagner du temps. Taïga fixait Ladro. Ses mains se resserraient autour du livre, elle essayait de contenir sa colère puis elle observait les hommes armés autour d'elle.

- Je suis navrée qu'il ne vous ait pas consulté, vraiment. La prochaine fois nous prendrons un rendez-vous, une petite tasse de thé et quelques biscuits. Cela doit être de cette manière qu'une certaine Chatelaine vous reçoit, en toute intimité.

Les vents soufflaient sur cette partie de la presqu'île. On entendait les cascades et ces trois personnes qui se défiaient. La tension était palpable, et chacun savait qu'au moindre faux-pas tout cela pouvait partir en un bain de sang.

- Donc, si je comprends bien, vous attendiez qu'une personne fasse la sale besogne pour ensuite vous contenter de prendre le grimoire sans vous salir les mains. Vous venez comme un lâche avec une armée et une innocente comme otage, vous espérez m'impressionner ?  Vous pensez que votre armée minable me fait trembler ?  JE suis une armée à moi toute seule  !! Laissez moi rire  !

L'impatience de l'Imperatrice se faisait ressentir. Elle observait Le Manipulateur en essayant de deviner si il avait un plan en tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mer 1 Nov - 8:32

Ladro ripostait à chaque provocation par une froideur caractéristique des hommes puissants et sûrs d'eux, un peu comme l'Ombre Noire à l'heure actuelle. Ce qui l'amusait été l'accusation de complicité avec la Châtelaine de Mayissa. Les rumeurs étaient tenaces, décidément. Et quand la jeune femme déclara être une armée à elle toute seule le bandit laissa échapper un petit rictus sur les lèvres.

Eh bien, non, je n'attendais pas que quelqu'un fasse le sale boulot à ma place. Je vais vous faire une confidence, c'était une faiblesse de ma part, d'ignorer l'emplacement de ce livre. Maintenant, nous allons être bien d'accord ensemble...

Un homme s'approcha pour chuchoter des mots à Ladro, et quand le Manipulateur leva les yeux au ciel, il vit ce qu'il voulait voir. Un oiseau de nuit venait de passer par dessus le groupe en tension. Le pirate regarda la Maîtresse avec un air confiant sur son visage. Il lui chuchota ensuite des mots.

Il est là.

Ladro revint vers le duo après avoir reçu les informations qu'il jugeait nécessaires.

Je disais donc, que nous allons nous mettre d'accord. J'ai quelque chose qui vous appartient, vous avez quelque chose qui m'appartient. Gardez le si vous voulez, mais ne voyez pas d'inconvénients à ce que je garde le mien. Oh et si jamais il vous prenait la folie de vouloir le récupérer, il vous faudra plus qu'une armée.

Les hommes commencèrent à s'en aller, laissant Ladro seul et vulnérable à une attaque. Le pirate profita de cette opportunité pour attaquer, mais son attaque disparut dans les airs juste avant qu'elle ne touche le bandit. Ce dernier baissa la main, un anneau brillant à ses doigts.

Enfin, si toutes fois vous me trouver. N'oubliez jamais : c'est moi qui décide quand on me trouve.

Et il s'enfuit, s'évaporant aussi simplement qu'il était venu, laissant là l'Ombre Noire avec son cruel dilemme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mer 1 Nov - 13:27

Lorsque Ladro entendit les paroles de celui qui etait venu chuchoter à son oreille, la jeune femme suivit son regard pour comprendre que La Cicatrice était arrivée. Le Manipulateur l'avait aussi remarqué.
Lorsque les hommes de Ladro commencèrent à se retirer, il se retrouvait seul et c'est à ce moment que Le Manipulateur tenta une attaque contre lui, mais d'un seul geste, le criminel l'avait stoppée. Le voleur disparut, tout en narguant la jeune femme.

Taïga serra le poing et les dents, montant les marches silencieusement. L'espace d'un instant la femme oubliait tout ce qui l'entourait pour réfléchir à la situation. Ce livre n'était pour elle d'aucun intérêt, mais le lui remettre l'insupporterait au plus au point. Elle préférait encore le remettre à La Cicatrice, cependant cela ne l'aiderait pas à retrouver sa soeur.

Seul un soupir brisait le silence, l'Impératrice resta dans ses pensées encore quelques instants avant de se rediriger son regard vers Le Manipulateur. Il n'avait pas hésité un instant à s'interposer entre elle et le voleur. Cela faisait combien de temps que quelqu'un n'avait pas tenté de la protéger  ?  Elle y pensait, et même si elle n'en avait pas eu besoin et que les circonstances l'y avaient poussé, elle apprécia le geste.
Elle se contenta de le fixer, tout en serrant le livre dans ses mains.


- Je dois vous avouer que je ne sais pas encore quoi faire avec ce livre. Mais si il pense que je le lui remettrait il se trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mer 1 Nov - 14:03

Il fallut peu de temps pour que l'ambiance redescende et que le pirate ne baisse sa garde. Ce qu'il venait de voir, à n'en pas douter c'était un anneau qui l'avait immunisé à sa magie. Il n'en attendait pas moins de l'homme le plus recherché du monde. Le voleur ne pouvait qu'être bien équipé avec tous les méfaits qu'il avait commis.

Le Manipulateur observait la jeune fille qui semblait quelque peu confuse de tout ce qui venait de se passer. Lui-même avait une parfaite idée des intentions de Ladro, mais quelque chose le troublait tout de même. L'arrivée de La Cicatrice avait été d'un timing parfait, mais comment le criminel pouvait en être avertit ? L'instinct ? Ou pire... Le second, plongeait dans sa réflexion, n'en fut tiré que lorsque Taïga lui parla. Il se mordilla l'index.


Je n'en doute pas. Rentrez chez vous. Je vais informer le capitaine de cette visite indésirable. Et, Ombre Noire, si vous disposiez d'une pièce où nous pourrions discuter en privée. Je crains que nous nous soyons retrouver dans une situation qui nous dépasse.

Le Manipulateur s'excusa en tirant une belle révérence bien basse et s'en alla, sa cape claquant au vent. Peu de temps après, les épais nuages noirs qui annonçaient toujours l'arrivée de La Cicatrice se formèrent sur le port de Wirendhil. Mais curieusement, ils étaient plus violents et sombres que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 133
X.P : 1049
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: De retour chez soi   Mer 1 Nov - 14:22

Taïga était inquiète, toujours perdue dans ses pensées pour trouver la meilleure manière d'agir. Mais ce qui l'inquiétait encore plus, c'était de voir que le pirate partageait se sentiment lui aussi. Son visage était grave et ses pensées ne faisaient qu'affluer.

Était-ce la façon dont ils ont compris la venue du Capitaine  ?  Était-ce la manière dont il avait paré son attaque qui l'inquiétait ainsi ? Puis, il demanda à l'Imperatrice si elle disposait d'une pièce où ils pouvaient parler en securité. Elle pensa un instant, et la pièce qui lui vint en tête était sa chambre, le seul endroit où elle pouvait être en paix sans être importunée.


- Retrouvez-moi dans mes appartements, nous serons sûrs d'être seuls.

Et l'homme se retira. Taïga elle, voyait les nuages se former, assombrissant sa ville. Ce qui signifiait que La Cicatrice était désormais arrivé et sur le quai. Il ne fallut pas plus de temps pour que la Maître s'empressa de monter les dernières marches, avant de pousser les portes du palais par elle-même.  

[Sortie de Taïga]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour chez soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour chez soi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.
» [RPFB] De retour chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Nation de Wirendhil :: Ville de Wirendhil :: Place Centrale-
Sauter vers: