AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lueur dans les ténèbres

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Lueur dans les ténèbres   Dim 17 Déc - 22:35

(Entrée de Taïga)

C'était la première fois de toute son existence que Taïga quitta la terre, non pas pour chevaucher la mer, mais les cieux. Et là-haut, il ne régnait qu'un long silence et le bruit du vent. Elle était, l'espace d'un instant dans son existence,apaisée et coupée du monde, observant cet animal gracieux qui parcourait le ciel. Même si elle n'oubliait pas la raison pour laquelle elle était ici, contre son amie d'enfance et ennemie jurée.
Dans ses petites mains, se trouvait la pierre qui luisait de plus en plus fort à chaque mètre parcouru jusqu'à maintenant. Elle gardait le bras tendu, afin que Freyla puisse également guider son pégase.

La Maître se retournait de temps en temps, observant les cavaliers qui les suivaient plus bas, même si il commençait à faire nuit. Le soleil s'était couché, ne laissant qu'une lueur faible et bleuâtre à l'horizon. Néron leur permettait de les suivre car il servait également de repère intermédiaire.

Elle sentit soudain quelques vibrations entre ses doigts, et eût la gorge serrée aussitôt. Ils étaient bien tous dans la bonne direction, même si elle savait qu'ils approchaient du lieu en question, elle ne savait pas encore combien de temps cela prendrait avant de l'atteindre. Taïga repensait à sa demi-soeur, et aux paroles d'Ignit. Lui auraient-ils fait du mal ? Cette simple pensée la crispait, serrant sa main dans laquelle elle tenait un pan de la robe de Freyla devant elle. Des idées noires, sanglantes et meurtrières lui traversaient l'esprit. Elle se promettait de faire vivre au centuple ce que Ladro ferait subir à Rika, même si elle devait y laisser un bras ou même plus.

Mais elle savait qu'elle ne devait pas y aller aveuglée par la colère.  Comme pour se changer l'esprit elle s'adressa à Freyla, pour se rassurer ou simplement se remettre l'esprit en place.


- Que penses-tu du plan proposé par Ignit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Lun 18 Déc - 23:34

[Entrée de Freyla]

Le voyage avait été rapide, il l'est toujours sur le dos de Pegasõs. La pierre que tenait Taïga les avait menées au Nord, jusqu'au pays de Tonel. Pour Freyla, c'était logique, quoi qu'assez surprenant que Ladro se cache ici. Même si les plaines étaient vastes et recouvertes de villages en ruines susceptibles d'abriter une armée de bandit, c'était un endroit moins couvert et protégé que la forêt de Shoan par exemple. D'ailleurs, Freyla se demandait bien de qui et où Taïga pouvait avoir obtenu une telle pierre. Cela l'intriguait énormément.

Pendant qu'elle réfléchissait à cela, la voix de son ennemie l'extirpa de sa réflexion. Elle lui demandait un avis sur la tactique qu'ils allaient suivre. Elle laissa planer un instant pour réfléchir à la réponse de cette question.


Ce plan n'est pas si mal... Mais il se repose sur un scénario particulier alors qu'il en existe bien des centaines. Je pense que contrairement à moi, il n'a pas déjà vu Ladro à l’œuvre. C'est un homme sûr de lui, pragmatique et sadique, mais en même temps malin et assez honorable. Même si l'utilisation de ce terme me dégoute un peu. Donc si je pense que ce plan va marcher je ne sais pas. D'autant plus si cet homme a toujours de l'avance que tu l'as dis.

Et elle laissa encore le silence planait. Mais ce silence ne plana pas longtemps étant donner que la chevalière arriva rapidement à la question qu'elle se posait.

Où as-tu obtenu une telle pierre ?

Elle regarda le visage de l'Ombre Noire par dessus son épaule.

Ce n'est pas le genre d'objet que l'on trouve dans la maison d'autrui n'est-ce pas ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Mar 19 Déc - 3:25

Freyla expliquait son point de vue à l'Impératrice et cela avait au moins le don de lui changer un petit peu les idées. Malgré cela, la petite boule au ventre, comme celle lorsque l'on a le trac, persistait. Elle écoutait néanmoins d'une oreille attentive la Chevalière qui parlait de Ladro. Elle semblait l'avoir rencontré, mais sûrement dans de différentes circonstances.

- Quand as-tu rencontré cet homme  ?  

Cela avait piqué sa curiosité, et, après tout, elle était partie vivre seule dans les montagnes avec Rika avant de s'installer sur sa presqu'île.

- Pour en revenir au plan, je pense aussi qu'il est bon, bien élaboré bien qu'il ait trouvé toutes ces idées assez rapidement. C'est quand même impressionant. Ça change de mon impulsivité. J'ai hâte de voir ce que ça va donner lorsqu'on va commencer.
En plus, le fait que ça soit complètement différent de ma façon de faire, il ne s'y attendra peut-être pas... Comme le fait qu'il sait que je vais le retrouver, bien qu'il ignore comment.

Peu après, Freyla demanda ou elle s'était procuré cette pierre. Au vu de la situation, elle pouvait bien le lui dire après tout. La jeune femme camoufla ses paumettes rosées en rajustant son masque et prit un temps avant de répondre.

- C'est... À vrai dire je ne connais même pas son vrai nom. Mais c'est un pirate qui me l'a donnée. Il a eu un contact physique avec sa magie et Ladro, ce qui lui a permis de faire de cette pierre un genre de "détecteur".

Taïga observait Freyla, avec un regard pensif et curieux à la fois. La Chevalière était dos à elle, mais elle continua de la fixer, le regard serieux.
- Freyla ?  Pourquoi es-tu venue  ?

Pendant ce long vol, l'Impératrice s'était posé la question. Dans quel étzt d'esprit avait-elle bien pu venir ?  Pourquoi accepter de la rencontrer après une telle séparation ?

Puis elle pensa à Ignit et Rémilia, ce hasard qui avait fait croiser leurs chemins. Il était possible qu'avec eux, ils pourraient faire de grandes choses. Autant de forces obscures réunies ne pouvaient rien prédire de bon pour Pandore. Quelque part, elle avait hâte de les acceuillir chez elle, là ou tous les trois pourraient être en sécurité et discuter de possibles projets.

La nuit était noire désormais, la demoiselle peinait de plus en plus à les voir eux et son oiseau.


- Je pense que nous devrions continuer à terre. Nous sommes suffisament proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Mer 20 Déc - 22:42

C'était donc un pirate. Les histoires étaient vrais. Freyla revint sur la trajectoire de son animal volant en écoutant la suite de la réponse. Elle disait également que c'était une magie qui avait fait ça. Les pirates avaient donc accès à une telle sorte de magie. L'expression retirée et légèrement timide de l'Ombre Noire fit apparaître en Freyla un pincement au cœur. Si ce qu'elle pensait était vrai, que celle qui était son amie avait... Non, elle ne voulait même pas y penser, cela la mettait en colère, bien qu'elle ignorait pourquoi.

Pendant qu'elle pensait à ça, Taïga lui demanda quand elle avait rencontré Ladro. La Chevalière rassembla ses souvenirs car même si certaines scènes resteraient à jamais gravées dans sa mémoire, ce n'était pas non plus une mince affaire de se souvenir de tous les détails de ce jour fatidique.


C'était à Gandur, lors de la mise à sac de la ville. J'étais là pour je ne sais plus quelle raison. J'étais arrivée trop tard pour l'arrêter. C'était une de mes faiblesses à l'époque. Mais cette fois... Cela n'arrivera pas.

Et une autre question qui fit battre d'un seul coup le cœur de la jeune femme. La raison de sa venue. Il ne fallait pas oublier que Freyla elle-même ne le savait pas. Quand elle avait eu le message de Taïga, encore apporté par son oiseau de mauvaise augure, au début elle n'y croyait pas. Elle pensait à un défi, à une provocation. Mais pas à ça. Il lui fallut, très long moment pour répondre, peut-être plus long encore que celui qu'il avait fallut à Taïga pour répondre sur la provenance de sa pierre. Elle regarda rapidement par dessus son épaule envers son ancienne camarade.

Je... Je ne sais pas... Je pense... Je pense que j'avais besoin de te voir de mes propres yeux...

Elle regarda à nouveau devant elle, pour cacher elle ne savait quoi.

Cela fait deux ans tout de même depuis que je t'ai...

Non, pas la peine d'en dire plus. Le soleil se couchait et la nuit se levait. Taïga suggéra une descente. Après avoir observé le sol, Freyla acquiesça d'un signe de tête.

Tu as raison. Accroche toi.

Puis ce fut une descente rapide en piqué que l'animal exécuté avec brio avant de se poser doucement sur le sol, non sans secouer quelque peu la seconde cavalière qu'il n'appréciait toujours pas. Pendant que les cavaliers arrivaient, Freyla se retourna vers Taïga, l'observa quelques instants, puis observa l'horizon.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 21 Déc - 16:45

Perdant l'horizon peu à peu, seule la lueur de la petite pierre et de la lune pouvaient leur servir de repère. La jeune femme scrutait le faciès de son amie d'enfance qui fit une expression qu'elle ne comprenait pas lorsqu'elle mentionna la provenance de la pierre.

Puis, elle lui expliquait la raison de sa venue, qu'elle ne connaissait réellement elle-même. Taïga l'écoutait, le regard quelque peu fuyant et gêné. Tout une montagne de sentiments montaient en elle, entre la frustration, la nostalgie et la rage et d'autres qu'elle ne saurait surement qualifier. Elle repensait à ce jour où tous s'étaient dressés contre elle. Tous, incluant Freyla. Ironiquement, ce jour là aussi il était trop tard, pensait-elle en rapport avec ce qu'elle venait de dire sur Ladro. Cela lui faisait également penser à une histoire qu'on lui contait jadis. Une histoire où on lui expliquait que tout était équilibre dans la vie, si il y avait une ascension dans la lumière, son égal en ténèbres s'élèvera également. L'Impératrice regardait Freyla et ne pouvait s'empêcher d'y penser. Puis elle brisa le silence.


- C'est vrai ça fait deux ans.

Elle ne croisa pas son regard, elle fronçait les sourcils car cela elle lui en voulait encore. Même si cela aurait pu être inversé car les deux s'étaient battues de toutes leur forces.  

Peu après, elles descendirent rejoindre les quatres autres au sol. Le pégase descendit d'un coup, Taïga s'accrocha à la cavalière, serrant la mâchoire et les yeux fermés, le coeur battant, avant d'ouvrir un oeil, puis deux. Elles ont attérit en quelques instants seulement. Le souffle un peu chamboulé par les sensations, elle descendit un peu etourdie.


- Oh mon dieu.... dit-elle en posant ses doigts sur sa bouche. J'ai... J'ai vraiment pas l'habitude. Ahhhrh....

L'Impératrice avait l'air toute ébouriffée, puis elle s'appuyait sur ses genoux en attendant de retrouver ses esprits et son équilibre. Elle observa autour d'elle, encore essoufflée, avant de chercher les autres personnes du regard.

- Est-ce que vous êtes la  ??  Ignit ?  Rémilia ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 110
X.P : 863
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
91/107  (91/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 11 Jan - 14:24

Il était à moitié vert, derrière Remilia, il ne se sentait pas bien.

Bon sang... Je n'aime pas cela.

Il passait tout le temps qu'il attendait à maugréer, il en était presque malade.

Oui, je suis la. mais j'aurais préféré ne pas y être.

Il avait beau ouvrir la bouche, le vent étouffait sa voix. Et concentré à ne pas vomir sa pomme, il n'essayait pas de pousser plus la voix. Il voyait le dos de la demoiselle et il y était si fort accroché qu'il ne cherchait pas à lever la tête.

Il tenta de lever la tête, et au dessus de lui se trouvait le destrier volant de Freyla. Il se dit qu'au final, il préférait être sur un cheval au sol que sur un cheval dans les airs. Cela aurait pu lui être fatal.

Il essayait de ne pas trop parler mais il lui fallait poser la question.

On arrive bientôt? Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir encore tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 12 Jan - 12:38

La demoiselle glissait ses mains dans les cheveux afin de les replacer correctement, attendant un signe de vie des personnes à cheval. Son oiseau qui arrivait avec eux vint coâsser avant de se poser près de sa maîtresse.

Tout en coinçant un petit ruban noir entre ses lèvres, elle profitait de ce temps libre pour refaire son chignon et pour, par la suite, remettre sa capuche et son masque. Au loin, elle entendit un voix faiblârde, une réponse qu'elle ne pensait plus entendre car cela faisait déjà quelques minutes qu'elles attendaient, plantées là. En plissant les yeux, elle vit au loin Terri lui faire un signe de la main, avec les autres cavaliers. Une fois qu'ils approchaient, Taïga vit Ignit crispé comme elle ne l'avait encore jamais vu, accroché à Rémilia. Cela lui arrachait un sourire, l'être humain a toujours ses faiblesses après tout. Taïga attrapait sa petite gourde qui était accrochée à sa ceinture et la tendit à Ignit.


- Nous pouvons continuer à pieds je pense, si cela peut t'aider. On a besoin de toi en pleine forme Ignit.

L'Impératrice prit sa petite pierre, et lui montra. Cette dernière faisait jaillir sa lumière bleuté, vibrant doucement dans le creux de sa main.

- On ne doit plus être bien loin. Je pense que nous devrons trouver assez facilement son repère, il n'y a pas grand chose ici.

Dit-elle en commençant à reprendre la route à pieds, suivie de ses trois archers à cheval. Grâce à l'avance qu'ils ont pu prendre grâce à la monture de Freyla,la jeune femme caressait l'espoir de revoir rapidement Rika.

En avançant, ses yeux s'habituaient à l'unique lueur de la lune et des étoiles, rapidement les formes indistinctes gagnaient en netteté.  Le groupe avaient déjà traversé presque tout le plateau. La jeune femme se demandait bien ou pouvait se trouver son repère, observant les lieux alentours. En fouillant du regard, elle vit au loin plusieurs grands arbres, certains touffus et centenaires qui empêchaient de voir ce qui se cachait derrière si on ne s'en approchait pas.


- Il se pourrait que ce soit là-bas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Mar 20 Fév - 21:27

Le passé. Les remords. La culpabilité. Freyla ne voulait jamais l'admettre à qui que ce soit, mais ces sentiments la rongeaient de l'intérieur depuis des temps immémoriaux. Depuis ce jour où elle avait quitté Taïga et les autres pour poursuivre son chemin. Depuis ce jour où elle avait fait cavalière seule. Si elle ne l'avait pas fait, la Divinité seule sait tous les changements qui auraient ou n'auraient pas eu lieu sur Pandore. Être là avec Taïga lui rappelait tout ces bons moments, mais aussi tout ces mauvais souvenirs. Difficile d'être elle dans une telle situation.

L'Ombre Noire appelait leurs deux compagnons. Freyla n'était pas très pressée de les retrouver. Bien qu'elle se doutait que ce n'était peut-être pas une bonne idée, elle souhaitait tout de même le faire savoir à la seule personne qu'elle jugeait digne de confiance dans cette équipe.


Pour Ignit, je n'ai pas besoin de te le dire. Mais cette Rémilia ne m'inspire pas confiance également.

Elle détourna le regard, distante comme à son habitude, pour se voiler la face et camoufler ses intentions et sentiments maladroitement à la vue de tous. Mais aussi pour camoufler sa gêne, la chaleur qui habitait son corps. Elle ne savait pas pourquoi.

Fais juste attention.

Puis le râle de souffrance d'une créature au loin dans la nuit. D'un être maléfique pitoyable exploité par sa seule faiblesse. Ignit arrivait sur le dos de la monture de Rémilia, la cavalière déjà plus fière que le cavalier. Taïga eut de la sympathie pour lui en lui offrant de l'eau, mais la Chevalière n'en ferait rien. Elle se disait qu'un tel être n'avait pas besoin de se sustenter de manière quelconque. De l'eau pour lui ne devait être rien d'autre que du sable dans la gorge.

La nuit était leur couvert et la réputation des Plateaux de Tonel n'était pas surfaite. Jamais elle n'avait vu ciel étoilé aussi dégagé. Elle tombait amoureuse de cet endroit. Chaque constellations sans exception était visible. Freyla n'en connaissait que deux ou trois d'entre elles, mais elle avait idée de revenir avec quelqu'un qu'elle connaissait bien et qui saurait toutes les lui décrire, du moins se faire le plaisir de les découvrir avec elle. Alors que le temps en était propice. Ce qui n'était pas le cas là. La marche reprit pour rejoindre la demi-soeur de sa rivale dans une ambiance solennelle. Quand des bosquets se dessinèrent au loin, l'Ombre Noire évoqua l'hypothèse du campement des bandits. Freyla n'en était pas sûre. Elle trouvait cet endroit trop à la vue de tout. Si c'était bien ici, c'était un piège.


Il n'y a qu'un seul moyen de savoir si cet endroit est celui que nous recherchons ou non. Que dit ta pierre, Ombre Noire ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 110
X.P : 863
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
91/107  (91/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 22 Fév - 8:24

Il aimait cette noirceur dans le cœur de Freyla, elle était comme une confiserie délectable que l'on secouait devant les yeux d'un enfant. Elle donne envie de dévorer celle-ci. Cependant, il était malade, il vomirait cette friandise si on lui donnait maintenant. Il vit Taiga lui tendre de l'eau. Depuis l'île des pirates, lui et l'eau n'était pas forcément les meilleurs amis.

Non, ramasse ton truc et laisse moi.

Il était presque incisif, mais il réagissait tel une bête malade, une agressivité somme toute défensive et pour une fois, assez humaine. Ce qui surprendrait ses proches, si il en avait.

Il tomba à genou et son visage blêmit.

Ok, écartez-vous, j'ai besoin d'air.

Il respira en haletant plusieurs fois. Il avait vraiment cru y passer cette fois-ci. Au bout de quelques minutes, il put enfin prendre un grand bol d'air. Il avait l'air pitoyable...
Puis, comme si de rien était, il se redressa en prenant appui sur son genou, époussetât ceux-ci. Une fois debout, il regarda ses camarades d'infortunes.

Ok, donc, nous disions ? Nous sommes bientôt arrivé. Parfait. Excellent, alors laissez moi quelques instants.

Et il se recula tourna le dos à ses alliés de passages, puis ce qui devait lui arriver à cheval arriva...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 22 Fév - 19:35

Taiga écoutait Freyla lui chuchotter quelques mots en ce qui concernait le peu de confiance qu'elle accordait à la demoiselle qui accompagnait le Mage des ténèbres. Taïga hocha simplement la tête, elle n'avait pas besoin d'en faire plus pour que celle-ci comprenne qu'elle n'avait pas confiance non plus. Les autres avaient eu le temps d'arriver, Ignit lui dans un piteux état pour une raison qui échappait à l'Impératrice, refusa sauvagement l'eau qu'elle lui avait proposé.
Taïga resserait le bouchon de sa gourde en observant le mage, quelque peu déconcertée par la situation. Elle jeta un regard à Freyla pour savoir si il était vraiment sérieux, mais il s'avérait que oui. Il était vraiment malade.


- Eh bien... J'espère que je n'aurai jamais à te voir mourir au combat si tu gémis comme ça.

Dans tous les cas, la jeune femme devait retourner aux choses serieuses. Elle ne savait pas vraiment si ils étaient au bon endroit, elle observait sa pierre dans le creux de sa main puis entendit un bruit peu élégant derrière elle. La balade à cheval avait réellement rendu Ignit malade, elle ne fit qu'écouter en regardant du coin de l'oeil, tout en faisant la moue.

- Tu vas mieux maintenant, Ignit?

La jeune femme s'approcha de Freyla, reprennant la discussion au sujet de la location probable du repère de Ladro. Elle tendit ses mains jointes, regardant la lueur qui était plus puissante à chaque fois que l'on avançait dans cette direction.

- Elle me dit que Ladro se trouve dans cette direction... Que faisons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Mer 11 Avr - 23:19

Freyla était plongée dans une réflexion stratégique qu'elle n'avait plus connu depuis longtemps. Elle ne savait réellement quoi faire. Son idée première était de foncer dans le tas et de trouver la sœur de Taïga avant que l'ennemi ne puisse réagir, mais elle se doutait bien qu'une attaque surprise ne marcherait pas. Non, le meilleur plan restait encore celui d'Ignit, même si elle se répugnait à l'admettre. Après sa réflexion, elle revint sur Ignit et Remilia.

Très bien. Landro est donc par là. Nous devons faire vite et bien. Je n'ai pas plus confiance en vous que je n'aurais confiance à un scorpion Ignit, mais vous êtes le seul à avoir un plan. Croyez moi que je vous écoute encore car nous étions compagnons de bataille par le passé et que si vous avez peut-être oublié cette période, je ne saurais l'oublier... Non.

Prise d'une soudaine motivation, la Paladine décida de laisser parler son cœur en cet instant qui ne lui rappelait que trop l'ancien temps, celui où elle souriait encore. Celui où tout avait commencé et ou Pandore n'était pas ainsi.

Je n'ai jamais oublié ces jours heureux où nous avons parcourus Coluo tous ensemble pour atteindre cette tour. C'était le début d'une aventure que je recommencerais des dizaines de fois si j'en avais l'occasion. Mais las, le temps à fait de nous des ennemis pour nous réunir à nouveau en tant qu'alliés. Le destin est un joueur bien vil, je pourrais même dire qu'il triche. C'est en souvenir de ce vieux temps que je suis avec vous à vos côtés aujourd'hui et que j'accepte de vous écouter comme je l'ai également fait par le passé. Nous allons coopérer une fois encore et ferons des étincelles, je le sais. Nous allons récupérer la sœur de Taïga et partirons à nouveau chacun de notre côtés. Sachez que je n'oublierais pas non plus cette opération qui, je l'espère, rejoindra mes beaux souvenirs. Sachez cependant une chose, tous les trois. Je reste attentive, et la moindre trahison ne se soldera pas par un combat, mais par une fuite. La fuite d'un passé qui essaie de me rattraper pour m'attendrir. Je n'oublie pas ma quête et mon rôle, et c'était également pour ça que je combattais avec vous à nouveau aujourd'hui. Je vais donc venir aux faits désormais : Ignit, nous vous écoutons. Vous êtes commandant pour cette attaque. Ma lame sera vôtre pour cette nuit. Comme elle l'a été il y a déjà plus de deux ans.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 110
X.P : 863
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
91/107  (91/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 12 Avr - 14:18

Son regard se fit dur et froid tel la glace. Il se courba, se mis à genou puis dessina avec une brindille un dessin du plan.

Excellent! Ils ne se doutent pas qu'en réalité nous ne sommes pas deux, mais quatre. Cette information leur fera donc défaut. Cela fait de moi notre joker si je puis dire ainsi. Dès que nous serons arrivé à la forteresse, Rémilia, si elle est toujours d'accord, ouvrira la voie. C'est la plus discrète d'entre nous et ses capacités nous serons utiles. Une fois à l’intérieur, c'est elle qui se chargera d'ouvrir la voie et, comme expliqué, Taïga, tu nous serviras d’appât. C'est un plan en trois temps.

C'était une symphonie qu'il s’apprêtait à interpréter. Une belle oeuvre.

Donc, dans un premier temps, Rémilia ouvrira la voie et nous permettra de trouver éventuellement une sortie en cas de problème. Simultanément, je déploierais mes pièges aux endroits stratégiques indiqué par ma reine. Je ne veux aucun impaire, le plan doit être suivi à la lettre. Dans le cas contraire, les répercussions serais... désastreuses... Elle devra identifier un chemin principal, ainsi qu'un chemin secondaire. J'ouvre tout de suite le canal de communication.

messager des ténèbres :

Sort de communication de groupe. Portée : 2km

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
Le résultat lors de la prévisualisation était de : 5+1bonus de rang= 6

Un son, comme un echos se répercuta dans l'esprit de chacun des membre de ce groupe si particulier.

C'est bon, le canal devrait être ouvert. A partir de maintenant, nous ne communiquerons que par cette voie ci.

Donc, dans un deuxième temps, Taïga, tu demanderas un pour parler. Simultanément, Freyla, tu débarrasseras la zones des gêneurs, le tout dans la plus grande discrétion possible. Je te sais capable d'éventrer un être humain d'un revers de ton épée. donc un groupe ou deux... ce ne devrais pas être gênant. Ainsi, tu assureras notre retraite. A ce moment précis, l'alerte seras sûrement donnée. Mais vous aurez préalablement, comme expliqué lors de notre départ, récupéré la sœur de Taïga. Enfin...

portail parasite des royaumes obscures.
Parasite à poser sur un cadavre pour ouvrir un portail menant au mage lanceur de ce sort. 30P.V.
Aucun système d'attaque

Ignit Heartless a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3

le résultat lors de la prévisualisation était de 3+1 bonus de rang=4

Une créature cauchemardesque venait d’apparaître dans les mains du mage. Deux pattes à l'avant, un dard énorme et préhensile à l'arrière. Son corps était recouvert tel de la peau que l'on aurais retourné. aucun oeil ni bouche ne cernait ce simili de créature vivante.

Freyla, prend le, il restera discret, crois moi.

Il lui tendit la créature.

Enfin, dans un troisième temps, vous utiliserez cette créature sur un cadavre pour ouvrir une voie vous menant à moi. Taïga, tu sais comment fuir.


Dernière édition par Ignit Heartless le Lun 16 Avr - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 13 Avr - 8:55

Ça y est, les rôles étaient établis. Elle devait donc être l'élément d'attaque. En sommes toute, rien de bien compliqué pour elle. Tout devait être calculé à la seconde près et elle ne devrait pas rater son approche. Son arrivée se fera peu après celle de Taïga. La Paladine se concentra sur le combat à venir avant de voir la magie du Mage des Ténèbres à l’œuvre. La voix dans sa tête la perturba quelque peu, savoir que l'on pourrait entendre ses pensées, c'était quelque chose d'assez perturbant. Mais ce qui l'était plus, c'était l'horrible créature qu'elle devrait emmener avec elle. C'était une véritable horreur, repoussante au possible. Son regard passa de la chose à son propriétaire.

Comment puis-je me battre si je dois tenir cette chose dans mes mains ?

En réalité elle n'avait pas vraiment envie de manipuler cette chose, mais l'argument du combat était aussi réel. Mais se résignant, elle attrapa l'immonde familier du bout des doigts. Puis elle se dirigea vers Pegasõs, qui attendait toujours depuis ce temps. Elle caressa son animal en lui murmurant quelques mots à l'oreille.

Mon cher compagnon, je serais sans toi pour ce combat. S'il nous voit arriver, la discrétion sera un échec. Mais je compte sur toi pour intervenir si quelque chose devait mal se passer. Je te fais confiance, tu sauras quand intervenir.

Puis elle regarda ses compagnons de combats, qui devaient sûrement réagir aux propos des plans d'Ignit. Si Freyla avait bien comprit, Remilia devait être l'éclaireuse. Il fallait donc attendre son départ et ses informations.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 28
X.P : 27
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Sam 14 Avr - 13:32

J'avais parfaitement ressentie, durant tout le voyage, que mon cavalier n'était pas à l'aise sur l'animal. Il s'était plein tout le chemin, baratinant des propos de-ci de-là, maudissant ses alliées etc, nombres de propos que je n'avais pas pris la peine de retenir. Nous étions enfin arrivés quand il décidait de descendre, montrait sa faiblesse passagère encore quelques instants, et se retournait de nous tous pour....

J'avais détourné le regard car je ne pouvais voir cela. Ces gestes me répugnaient.

La Chevalière de Pandore se lançait alors dans un discours que je devinais profond, et j'en apprenais encore plus sur sa relation avec mon Général et l'Ombre Noire. Je croyais comprendre qu'ils avaient vécus une certaine aventure par le passé, et que la Chevalière en ressentait la nostalgie à l'instant. Ses propos étaient justes et bien rythmaient, un magnifique discours d'encouragement.

"Quelle éloquence ! Je souhaiterais bien m'engager un jour contre vous, dans un duel de belles paroles au détour de quelques versets." Disais-je en m'adressant à la parleuse. C'était là un compliment que je faisais rarement.

Puis le plan de mon Général prenait forme au sol. Je l'écoutais avec attention, plus pour observait sa manière de commander une troupe que pour connaître mon rôle, que j'avais parfaitement compris. Je faisais ainsi l'éclaireuse. Soit, ce rôle me convenait. J'aurais aimé trancher quelques gorges, mais je pensais bien que le temps viendrait. Une fois les préparatifs de tout le monde terminait, la créature nous connectait mentalement par son étrange magie et je pouvais opérer en toute discrétion dans le territoire ennemi. Je me lançais peu après la séparation de la Chevalière et de son cheval ailé.

Les plateaux de Tonel me rappelaient beaucoup la partie de la Montagne de l'Aurore où se camouflait ma demeure. Beaucoup de falaises et de chemin escarpés. Je m'engageais dans l'un d'eux, dans la direction que j'avais lu sur la pierre de l'Ombre Noire plus tôt. Aucun arbres ou buisson ne venaient perturbés ma course. J'apercevais enfin le camp des bandits que nous recherchions, en contre-bas. Malgré mes attentes, j'écarquillais les yeux. Ce n'était pas une troupe, c'était un camp militaire, une véritable armée. Un amoncèlement de tentes en toiles ponctuaient d'un feu toutes les cinq rangées. Je devinais facilement un millier d'hommes ici. Mais pour moi, c'était impossible. Comment une telle troupe pouvait se déplacer sans jamais être vue ? J'en informais mes alliés.

"Nous avons là une véritable armée."

Mes yeux passaient d'un détail à un autre, scrutaient le terrain, observaient le moindre détail que je pouvais utiliser pour notre opération. Je repérais les sentinelles et les portes. Je devais me cacher de certaines d'entre elles, qui opéraient sur le flanc de cette falaise. Qui que ce Landro était, c'était un animal rusé. Une palissade en bois faisait le tour du camp et venait se terminer sur les falaises, utilisant ses dernières comme un rempart naturel. Il n'y avait pas de portes, un trou fiché de deux tours hautes servait d'unique entrée à ce camp. Les tentes étaient toutes similaires, impossible pour moi de trouver celle du chef. Mes yeux rouges continuaient de faire le tour de la palissade une fois ou deux, mais je ne trouvais aucun endroit qui paraissait plus faible qu'un autre. Cette observation terminait, je faisais mon rapport.

"Une seule entrée et donc une seule sortie pour ce camp. Une sortie de secours pourrait être le flanc de la falaise où je me situe, mais elle ralentirait tout le monde. Fort heureusement, l'absence de tour de guets favorise les attaques de flancs. Mais je vois plusieurs patrouilles à distance de regard faire le tour des murs. Je n'arrive malheureusement pas à apercevoir la tente de Landro."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 20 Avr - 18:00

Pendant que l'éclaireuse partait faire son office, Freyla attendait un signal auprès de Pégasõs, la créature infernale d'Ignit à ses pieds. Excalibur à portait de main, en cas de problèmes, l'attente était pesante, comme la veille d'une bataille. Pourtant, elle avait l'habitude de ce genre de ressentie. Seulement cette fois c'était différent. Sûrement le fait qu'elle combattait aux côtés d'anciens amis. Elle les observait d'ailleurs les uns après les autres, son regard se terminant sur Taïga. Bien que Freyla affectionnait particulièrement le calme, il avait là quelque chose de dérangeant? Sûrement dut au fait qu'elle était avec des ennemis.

Taïga, une question me brûle les lèvres et je ne peux la contenir plus longtemps. Je pensais te connaître par cœur, mais j'apprends aujourd'hui que tu as une demi-sœur. Pourquoi ne m'en as-tu jamais parlé et ne l'ai-je jamais vus de par le passé ?

Puis elle se tourna vers Ignit. Elle avait aussi beaucoup de questions en ce qui le concernait. La rencontre dans le désert, le rendez-vous ici... La fameuse créature.

Et vous, Ignit, je ne manque pas non plus d'interrogations à votre égard. Qui est cette personne avec vous que vous appelez votre Reine ? Vous aviez également parler d'un grand danger dans ce désert. Que préparez-vous donc ?

Le temps de poser ces questions, le message mental de Remilia apporta les informations qu'elle avait. Une armée s'opposait à eux quatre. Freyla connaissait cette situation, du grand nombre contre le petit. Il y a peu, elle avait occis nombres de Mages. La Chevalière de Pandore ne voulait prendre aucun risque. Elle dévisagea la chose des ténèbres d'un regard sévère, non pas envers lui, mais envers la situation.

Un plan B ? Ou nous poursuivons vos précédents desseins ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 20 Avr - 18:49

Dressée au milieu de tous, Taïga restait pensive mais écoutait néanmoins ses alliés qui mettaient au point la stratégie. Ignit quant à lui, venait tout juste de mettre en place une sorte de canal permettant une communication psychique reliant uniquement Ignit, Rémilia, Freyla et l'impératrice. Cela lui semblait vraiment étrange et lorsqu'elle entendit la voix du ténébreux mage dans sa tête, elle eût comme un léger frisson.

- Perturbant... Ingénieux. Mais perturbant.

En y repensant bien, c'était la définition même du mage, du moins, comme elle le connaissait. Peu de temps après les échanges stratégiques, Rémilia partit en reconnaissance et commençait à détailler le futur lieu de bataille.

Puis, après avoir pris connaissance des lieux, Taïga s'approchait de Yakuru qui n'attendait plus qu'elle. Une fois sur la selle, elle entendit la voix de Freyla, froide et mélancolique, lui disant qu'une question lui brûlait les lèvres. La dame à la cape noire fronça les sourcils et accorda son attention à la Chevalière.


- Je t'écoute.

C'est alors qu'elle lui demandait plusieurs choses concernant Rika, ce à quoi elle ne s'attendait pas vraiment, mais qu'elle comprenait.

- Tu ne l'as simplement jamais connue car mon père est parti vivre avec elle... Et sa mère. On a retissé de réels liens qu'après notre grand départ commun.

Freyla avait aussi des questions pour Ignit, ce qui piquait la curiosité de la jeune femme. Il est vrai qu'elle avait remarqué la distance qu'il y avait entre ces deux-là. Bien qu'il n'était pas le moment propice pour en parler, elle attendait la réponse avec un brin de curiosité. Cependant, elle demeurait prête à passer à la suite du plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 364
X.P : 488
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Mer 25 Avr - 22:36

Les gardes réalisaient doucement leurs rondes autour du camp, à la recherche du moindre individu susceptible de les apercevoir. Aucun des hommes ne semblaient percevoir la présence du petit groupe qui les espionnait doucement. Seule la lune avait contrôle sur toute le situation actuelle des choses.

Du côté des trois anciens compagnons, l'attente avait été longue avant les informations de Remilia. Si le camp de Ladro était en effet semblable à une forteresse, il ne disposait pas moins des points faibles que la Gardienne avait désigné. Une attaque en ces points serait excellente si l'initiative et l'élément de surprise était de leur côté.

Mais au grès de la conversation entre les deux rivales, une voix élégamment désagréable se fit entendre.


Et nous aurons là l'occasion de belles retrouvailles.

Surgit de nulle part sous le couvert de la nuit, Ladro et ses hommes mirent en joue les trois compères. Avant même personne ne puisse réagir, le pégases était cloué au sol par un filet très résistant et nombres de lames menaçaient les chasseurs devenus proies. Des hommes à la force incroyable mirent les trois personnes à genoux, mains liées dans leurs dos. Le Mage reçu un service spécial sous la forme d'une chaîne magique qui le déconnecta de ses pouvoirs et ramena l'étrange créature à la dure réalité de la faiblesse humaine. Au moins une dizaine d'hommes tenaient chacun des individus en joue. Puis le propriétaire de la vois s'avançait entre eux, les auscultant chacun un à un.

Ma chère Ombre Noire, je savais que vous viendriez à moi. C'était très intelligent de la part de votre ami Le Manipulateur. L'homme tendait sa cape du bout des doigts. Mais n'oubliez pas que l'on ne me trouve jamais. Et il la laissa tomber devant Taïga avant de se tourner vers Freyla. La Chevalière de Pandore en personne ! Je ne m'attendais pas à vous voir en pareil compagnie. Il saisit le menton de la Paladine et le leva vers son regard. Mais je dois dire que cela m'arrange, car vous possédez également quelque chose que je convoite. Il se releva et se dirigea vers le Mage des Ténèbres. Désarmez la. Pendant que les hommes s'exécutaient à retirer Excalibur de la taille de la jeune femme, Ladro arriva devant le dernier membre du trio et s'agenouilla face à lui. Et vous... Vous je ne vous connait pas. Mais vous me semblez bien étrange. Pour quelle raison étrange accompagner ces jeunes demoiselles ? Quoi qu'il en soit...

Il claqua des doigts, et les trois compères avant en triangle se retrouvèrent maintenant côte à côte. L'homme qui détenait maintenant l'épée sacrée s'empressa de la donner à son chef, qui observa la lame.

Quelle épée magnifique... Tout est parfait dans cet artefact... Il la dégaina dans son son clair et limpide. Vous savez, Ombre Noire, quand je disais de venir me voir avec ce que je recherche, je ne pensais pas spécialement à l'une des mes ennemies jurées et son trésor. Mais je trouve cela tout à fait charmant de votre part. Oh, j'oubliais presque...

Il fit un signe de main et deux autres hommes arrivèrent, Rika entre leurs mains.

Je vous avez promis une belle retrouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 110
X.P : 863
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
91/107  (91/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Jeu 26 Avr - 16:58

Il regarda Freyla, avec un léger amusement, et sourit.

Je ne peux rien dire, ce ne serais pas amusant.

lâcha-t-il en secouant son doigt.

Puis l'embuscade eu lieu. Comme il l'avait prévu. Son plan se déroulait exactement sans accro. A ceci près qu'il n'avais plus accès aux vents de magie. cela lui faisais étrange. Et commençait à lui faire mal. Sans contact avec la magie, son corps se flétrissait, il mourrait. Oui c'est ça, il mourrait, encore une fois.

Je vous attendais, vous voila... Et en prime, vous avez été assez bête pour m’amener la cible... Ladro je suppose. Dans deux minutes, vous finirez entre ces chaines, et moi de l'autre coté.

Le canal étant toujours ouvert, il dit mentalement.

Je ne pouvais pas vous dire tout, car ils ont sûrement des mages télépathes. Tout va bien. C'est le plan A. Le plan B, c'est celui que je vous ai donné en vous en parlant. Taïga, pense à moi très fort au moment ou je mourrais. Tout se passera à la perfection, je te le promet. Et le mage des nuits sans lunes tiens toujours ses promesses. Je reviendrais.

Il était bel et bien en train de mourir. Des fumerolles noires s'élevais et sa peau commençait à se flétrir tel des cendres d'un parchemin emportées par le vent. Sa voix se mit à gronder tel le tonnerre. Et l'état de décrépitudes dans lequel était sa peau ne faisais qu'accentuer le coté créature surnaturelle sortie des pires cauchemars. Si l'on observait correctement, on commençait à voir ses organes pourris et gangrenés à travers les fissures que faisait sa peau.

Ladro... tu n'es pas assez intéressant pour connaitre mon nom. Appelle moi le ténébreux, ou le voyageur des nuits sans lunes. Et tu crois m'avoir enfermé? Attend donc et tu verras. Ma magie et mon intelligence sont sans égal. Tu crois vraiment avec tes quelques milliers de personnes arrêter une créature tel que moi? Ridicule... Je vais mourir. Et ma mort entraînera ta première défaite... La première d'une longue série.

La voix de tonnerre s’arrêta, et il rit.

Je vais quand même te donner une longueur d'avance... Je vais te donner une piste, au vu de tes capacités intellectuelles déficientes. Si tu me soigne par n'importe quel moyen, je mourrais quand même d'ici cinq minutes. Soit tu me rends mes pouvoirs et je vis mais je fais échouer ton plan si "parfait".

Il fit des guillemets avec les doigts comme marque de sarcasme

Soit tu me laisse mourir, et je reviens pour te tuer et réduire ton armée à néant. tu crois être le seul à posséder une armée? Ignorant...

Freyla, tu voulais connaitre mon plan? Le voila... Navré, vous étiez tous mes appâts, je n'aime pas travailler en équipe. Je pourrais m'en vouloir si j'avais une conscience.... Mais voila... je n'en ai pas.

Mentalement il lâcha:

A plus tard, je reviens, je ne vous lâche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 27 Avr - 0:01

Alors que la Maître s'en allait demander le pourparler qui était prévu, elle eût une fraction de seconde pour se rendre compte qu'elle était face à une multitude de lames menaçantes et acérées. Son sang chaud ne lui dictait qu'une chose, la défense et possiblement une bagarre épique, mais en se tournant elle remarquait que cela devenait compliqué. Lorsque quelques hommes vinrent ligoter la jeune femme, cela ne lui prit qu'un instant pour qu'elle s'essaie à lui briser le bras.

- Ne me TOUCHE PAS ! Hurlait-elle avant de se faire neutraliser par plusieurs hommes.

La voilà désormais vulnérable aux côtés de ses alliés qui ont subi le même sort. Enivrée par l'adrénaline et la colère, elle renversa sa tête en arrière et se mit à rire aux éclats lorsqu'elle vit Ladro. Tout cela lui rappelait ses belles années de voleuse, toute cette adrénaline la rendait presque euphorique. Même à ce moment de vulnérabilité extrème, elle se sentait intouchable et invincible, mais elle gardait les pieds sur terre malgré tout. Ladro qui était là devant elle, la narguant une fois de plus. Elle se mit à rire en le voyant, mais elle reprit son air sérieux, bien qu'un sourire persistait sur son visage.

- Ah bon, on ne te trouve jamais ? Mais il me semble que la souris à du sortir de son trou pour ne pas être acculée.

Taïga lui adressa un petit clin d'oeil sarcastique. Ce dernier, cependant, avançait et s'emparait de l'épée de son amie la Chevalière comme on prenait une sucette à un enfant. Les sourcils levés, elle lança un regard à Freyla qui ne pouvait rien face à ce vol. Elle lui fit comprendre du regard qu'elle était désolée que la situation vire ainsi.

Alors que la demoiselle avait le regard détourné, elle entendit une voix féminine qui attira aussitôt son attention.


« Taïga ? »

- Rika ? Rika !!!

La respiration de Taïga se fit de plus en plus saccadée, pendant un instant, le temps s'arrêta pour laisser place à leurs retrouvailles. Taïga se mordit la lèvre et se retenait d'exprimer quelque émotion que ce soit car elle n'oubliait pas qu'elle était entourée d'ennemis. À ce moment précis, elle avait la seule personne qui comptait encore à ses yeux, sa seule et unique famille en ce monde vaste et cruel. Elle lui adressait un regard plein de tendresse avant de revenir à la situation.

Elle entendit au même moment le message d'Ignit dans sa tête, Ignit qui se décomposait à ses côtés. La demoiselle était un peu étonnée de la scène qui lui paraissait surnaturelle.

Lorsque le Mage lui demandait de penser à lui lors de sa mort, elle prit un instant pour lui adresser un regard sérieux et lui faire comprendre qu'il pouvait compter sur elle.

- " Bien. Je te fais confiance Ignit. Mais fais vite " Lui répondit-elle mentalement.

L'Impératrice décidait de lui faire confiance, il restait son ancien partenaire de route, aussi imprévisible soit-il. La créature en décomposition menaçait Ladro, et le temps de sa mort approchait à grand pas. Taïga attendait le moment précis de sa mort pour entamer une intense concentration, les yeux fermés. Son souffle se ralentis et sa tête devenait vide. Elle entrait dans une sorte de méditation ou la seule pensée qui occupait son crâne était le Mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Ven 27 Avr - 9:39

L'embuscade avait été rapide. Malgré le Crystal Vigilant qu'elle avait toujours sur elle, Freyla n'avait pas pu anticiper une telle attaque, trop occupée à essayer de tisser à nouveau des liens avec son ancienne amie. Quand les hommes s'en prirent au début à Pegasõs, elle voulut sauter à son secours, mais des mains bien trop puissantes pour elle l'avait plaquée à terre aussi vite que la foudre. Bien qu'elle se soit débattu, et attribué quelques petits coups de poings à ses agresseurs, la voilà maintenant à genoux avec Taïga et Ignit, à la merci de l'homme le plus recherché de tout Pandore.

Quand il vint pour oser la toucher, elle eut envie de lui cracher au visage, mais il fallait croire que cet homme avait décidément tout prévu et s'en allait sans qu'elle ne puisse rien faire. Par contre, quand on commença à lui ôter Excalibur... La jeune femme rentra dans une rage folle.


Cessez ! Cette lame n'est pas à vous !

Elle avait bien essayé un coup de belle sur l'un des brigands, mais rien à faire, l'épée sacrée n'était plus à sa taille, mais dans les mains de Ladro. Elle se sentait humiliée. Au plus profond d'elle, le dégoût se mélangeait à la colère pour se transformer en rage. Ladro pouvait faire tout son numéro, tuait Ignit, Freyla était dans un tel état de colère qu'elle ne pensait à plus rien qu'à sauter sur cette homme, rattraper son épée, et l’occire avec. Quitte à avoir des ennuis avec Ciiti par la suite.

Elle dévisageait Ignit, qui prétendait avoir vu tout venir, qu'il s'agissait du plan A. La Paladine regrettait d'être venue. Faire confiance aux autres. Une erreur qu'elle s'était promis de ne plus faire, mais la tendresse d'un lointain et beau passé lui avait fait oublié.


Ignit, disparaît. Et je te jure, qu'après toute cette histoire, après Ladro, le prochain qui goutera au fil de mon épée, ça sera toi.

Puis elle baissa la tête, serrant les dents et pestant contre le bandit alors qu'il dégainait son épée et apportait Rika. Pour la première fois dans sa vie, elle ne pouvait rien faire.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Remilia Scarlet

avatar

Messages : 28
X.P : 27
Date d'inscription : 08/09/2017

Feuille de personnage
P.V:
11/11  (11/11)
Équipement:
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Sam 28 Avr - 9:57

Je ne me doutais de rien quant à l'embuscade sur mes alliés. Mais le silence soudaine de mon Général, ainsi que des autres personnes avec lui, m'avait donné un grand doute. C'est pourquoi je m'étais retourné prudemment à notre point de départ, et mon intention avait été la bonne. Nos ennemis avaient capturés sans aucune difficulté les trois anciens comparses. Je me retrouvais derrière un grand rocher, cachée, sans savoir quoi faire. Une fois encore, j'analysais la situation.

Une attaque frontale me semblait inutile. L'ennemi était trop dense et fort pour que je puisse faire quoi que ce soit toute seule, sans soutien. Peut-être que si j'arrivais à libérer un seul de mes alliés, nous pourrions contre-attaquer avec plus de facilité, bien que je doutais qu'une personne ne pouvait lutter contre une force armée.

Une diversion serait trop longue à mettre en place, je craignais de perdre du temps. Les agresseurs pourraient partir, ou pourraient tuer tout le monde avant même mon action. Ce n'était pas un problème en ce qui concernait la Paladine, car je la devinais mon ennemie, mais mon Général et l'Ombre Noire aurait été plus handicapant.

Une attaque subtile, enfin, apparaissait comme le choix le plus judicieux, mais je savais que je ne possédais pas assez de connaissance en la matière pour la faire réussir. Je ne suis pas une Voleuse après tout.

Malgré tout, le choix qui me semblait le meilleur vint à moi.

Je contournais le groupe, toujours camouflée comme je le pouvais dans la pénombre, avant d'arriver dans le dos des personnes qui retenaient prisonnières mes trois alliés. Lance contre moi, je ressentais de l'excitation pour mon premier vrai combat. J'attendais le moment propice, et c'est quand je m’apprêtais à m'avancer que mon plan changeait, avec l'arrivée de notre première cible.

J'étais soudainement comme paralysée. Un otage compliquait entièrement la tâche. Il fallait que je réfléchisse encore plus vite à une solution. Mes cellules grises travaillaient dans une vitesse folle. Une stratégie, vite. Je l'avais. Je décidais de passer de l'attaque subtile à la diversion. Mon but était de laisser suffisamment de temps à l'Ombre Noire pour qu'elle puisse frapper. Je l'en savais capable. Le canal de mon Général devait toujours être ouvert, je décidais de l'exploiter maintenant.

"Ombre Noire. Quand l'homme à la droite de votre sœur touchera genoux à terre, tout le monde devrait se retourner vers moi. Profitez-en pour frapper. Vous n'aurez qu'une seule chance." Déclarais-je mentalement.

Je plantais ma lance au sol et y apposais mon couvre-chef, donnant la forme très vague d'une silhouette qui observait depuis un couvert. Puis je m'emparais d'une pierre, la plus grosse que je pouvais trouver, et me décalais de quelques pas sur le côté. Juste assez pour que mes ennemis pensent que le projectile vienne de cette direction. Ensuite, j’apprêtais mon lancer. Tout allait dépendre de ce projectile.
Remilia Scarlet a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
1
Je fais 6 à la prévisualisation

Je décochais la pierre avec force, presque au point de me luxer le bras. Comme espérais, ma munition frappa l'homme à la droite de la prénommée Rika de plein fouet, entre les deux yeux à l'emplacement du front. Il en était projeté en arrière, et la réaction fut unanime. Tous se tournaient vers moi, et voyaient en premier lieu mon leurre. Il ne restait plus qu'à mes alliés de profitaient de cette minuscule fenêtre que j'avais ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignit Heartless
Modérateur
avatar

Messages : 110
X.P : 863
Date d'inscription : 12/12/2015

Feuille de personnage
P.V:
91/107  (91/107)
Équipement:
Niveau: 65

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Dim 29 Avr - 15:05

Le mage se décomposait, incapable de prononcer le moindre parole, la magie l'avait abandonnée. Alors il retournerais à la magie. Lui dont l'âme n'était plus que manigance, haine, mort et destruction. Il était consumé pour mieux renaître. Il allait encore une fois utiliser ce qu'il connaissait sur la magie pour utiliser les autres à son avantage.

La distraction de Remilia fut suffisante pour éloigner l'attention de la pierre que Taïga possédait. Le morceau calcifié du mage des ténèbres vibrait dans la poche de Taïga.

Ce fut sa rotule gauche qui lâcha la première sous le poids d'un corps privé de son énergie motrice. Et dans sa chute, tel le corps d'un lépreux consumé par la maladie, son avant bras droit se détacha pour rouler aux genoux de Freyla. Une fois au sol, dans un ultime gargarisme putrescent, il lâcha une phrase dans un ultime effort.

A tout à l'heure!

[mort de Ignit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taiga
Modérateur
avatar

Messages : 162
X.P : 1071
Date d'inscription : 13/02/2014

Feuille de personnage
P.V:
126/126  (126/126)
Équipement:
Niveau: 76

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Dim 29 Avr - 19:16

Lors de sa concentration, une voix familière l'intérompit. La voix était celle de gardienne, qui était la seule qui n'avait pas été attrapée, lui faisant part de son plan. Taïga ouvrit les yeux, observant autour d'elle, les hommes de Ladro prêts à partir.

- « Parfait. »

Attendant la diversion de Rémilia, la maître observait intensément chacun de ses ennemis, utilisant son omniscience; cependant, sa cible première était Ladro. Elle rêvait de pouvoir lui rendre la monnaie de sa pièce.

Le temps lui était compté avant la diversion, et Taïga en profitait pour réunir toute sa puissance dans ses poignets de manière discrète pour pouvoir se défaire de ses liens.


Taiga a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
6
Le résultat lors de la prévisualisation est de : 4.

C'est avec succès que les liens rompirent sous l'incroyable force de l'Impératrice. Étant collée à Freyla, Taïga utilisait une de ses mains libres pour la détacher à son tour, au même moment où la pierre venait de fracasser l'homme qui se tenait encore prêt de Rika. Sans attendre plus longtemps, elle slalomait entre les hommes pour atteindre Ladro. Sprintant de toutes ses forces, elle préparait sa morsure fatale rien que pour lui et ce qu'il a osé faire à sa demi-soeur. Taïga concentrait toute sa rage et sa haine dans cette attaque, se délectant d'avance de leur garde baissée qui est une aubaine parfaite pour elle.

Taiga a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
2
Le résultat lors de la prévisualisation est de: 5.
Ladro : points de vie réduits à 1

Son attaque fut foudroyante. Un saut, un coup et Ladro venait de recevoir le poing de la jeune femme en plein visage. L'Impératrice se saisit alors de l'épée de la Chevalière qu'elle lança puissamment dans sa direction, veillant à la faire atterrir à ses cotés.

- Freyla !  Attrape  !  

Pendant ce temps, Taïga entreprit une clé de bras en neutralisant Ladro au sol, au milieu de ses hommes.

- Alors c'est ça votre chef ?? Lançait-elle en regardant son adversaire comme une proie dont elle était déçue. Ladro, il y a un vieil ami à Ciiti qui serait ravi de te revoir. Alors tu vas me suivre bien gentiment.

Taïga fit comprendre aux bandits qu'elle s'en prendrait à leur chef si la moindre tentative d'attaque était faite. Elle fit signe à Freyla, Rémilia et Rika de venir l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyla
Admin
avatar

Messages : 334
X.P : 1116
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Dim 29 Avr - 22:27

Freyla continuait à pester contre elle et toute cette situation quand soudainement tout se précipitait. Taïga défaisait ses liens, Ignit mourrait, et une pierre jaillit de nulle part venait assommer, voir mettre dans le coma, l'un des hommes qui détenait Rika. Le sang bouillant de colère et d'envie de racheter son honneur de la Chevalière de Pandore ne fit qu'un tour. Alors que Taïga jaillisait pour attaquer, elle fit de même. Un coup de crâne en arrière la libéra d'un de ses gardes. Elle esquiva habillement le coup d'un autre, grâce à des années de combat, avant d'entendre la voix de Taïga derrière elle. Elle leva la tête par dessus son épaule et aperçu Excalibur prendre les airs dans sa direction.

Dans un salto arrière, la Paladine bondit pour saisir l'épée en plein vol par le fourreau avec une main, l'autre la dégainant dans son son clair et limpide. Puis elle atterrit aux côtés de l'Ombre Noire et poussa un grand cri de guerre.


Freyla a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
1

Le résultat lors de la prévisualisation était de 4
Bonus maîtrise parfaite de l'épée à deux mains +2
Résultat final : 6

Elle pivota sur elle-même dans un grand geste élégant, éloignant tous les hommes qui oseraient trop s'approcher d'elle et de la proie de Taïga, qui était déjà coincée sous ses pieds. Les deux rivales revenaient, pour un temps, les anciennes amies qu'elles avaient toujours été. Les deux femmes dominaient ces hommes comme des déesses de la guerre ; des valkyries descendant sur le champ de bataille pour y faire régner la discipline et la crainte. Excalibur retrouvée, Freyla se sentait revivre. Elle passa le fourreau à sa ceinture et observa Taïga, continuant à menacer les bandits de son épée.

L'Ombre Noire qui capture Ladro... On aura tout vu.

Elle sourit. Elle se sentait vivre. Elle se sentait vivante.

Pour la première fois depuis quatre ans.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 364
X.P : 488
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   Dim 29 Avr - 22:41

Pour la première fois. Pour la première et unique fois de sa vie, le plan de Ladro avait une faille. Il n'avait pas prévu qu'une personne jaillit de nulle part ne compromettrait toute son œuvre. L'attaque rapide et soudaine de la Chevalière de Pandore et l'Ombre Noire combiné l'avait déstabilisait. La mort du Mage n'était pas un problème pour lui. Malgré ses puissants réflexes, il subissait de plein fouet la plus violente des techniques des Maîtres. La Morsure Fatale le traversait comme un éclair foudroyait le ciel, comme une épée traversait la paille. Il se retrouvait à terre en un instant, épuisait, sans force. Il lui était difficile de lutter pour contrecarrer la puissante clé de bras de Taïga. Et la protection de Freyla, ainsi que la menace qui planait sur lui, empêchait ses hommes de faire quoi que ce soit.

Les bandits observaient le duo de femmes fatales, ne sachant quoi faire. La mention de Ciiti faisait courir le sang de certains. Imaginer leur chef aux mains de l'archipel...

Mais dans l'air, un rire faible se faisait entendre.


Impressionnant ! Oui vraiment ! Jamais je n'avais été aussi surpris !

Ladro riait, allongeait au sol. Il leva la tête vers la nouvelle proie.

Mais vous oubliez une chose... J'ai toujours une otage.

Une flèche vint se plantait dans le corps de Rika en un instant. La simple petite fenêtre suffisait à Ladro pour faire briller une pierre qu'il avait camouflé dans sa manche et aveuglé tout le monde. Le temps que la lumière ne s'estompe et que les yeux ne s'habituent à nouveau, le bandit avait disparut.

Mais l'objet de mort dans le corps de la jeune fille, lui, était toujours là. Ainsi que ses hommes qui ne comprenaient pas non plus ce qu'il venait de se passer. Il restaient à la merci des membres du groupe tandis que la demi-soeur de l'Ombre Noire agonisait sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lueur dans les ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lueur dans les ténèbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Marche dans les ténèbres.
» Dans les Ténèbres de ma mémoire [Terminé]
» Nouveau venu dans les ténèbres [Shachath, Asher] [18/03/42]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Pays de Tonel :: Plateaux Célestes-
Sauter vers: