AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Repos chez Luca

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Repos chez Luca   Mer 5 Déc - 20:47

[Entrée de Freyla]

C'était le chant doux des oiseaux qui la réveillait de son profond sommeil. Freyla ouvrait doucement les yeux en grognant, le temps de s'habituer à la lumière du jour. Elle avait l'habitude de dormir au rythme du jour, mais la phase du réveil était toujours difficile. Même ici, dans le confort de son lit à Coluo, bien à l'abri dans la demeure de sa tante Luca, où elle séjournait depuis peu.

Après le départ de Shoan, elle avait décidé de rester ici pour un temps, et ainsi s'était séparée de son père à la limite du village. Sa tante l'avait accueillit avec toujours autant de bonheur et Adjudant son chien avait sûrement déjà hâte de retourner se promener avec sa maîtresse.

Elle se relevait de son lit, tirant la couette pour dévoiler son visage du matin. Une mine grise, des yeux fatigués, et une coupe de cheveux semblables à de la paille. La Chevalière donnait une toute autre image quand elle était chez sa tante. Elle baillait bruyamment et s'étirait, puis se levait pour pour rejoindre le miroir posait dans la pièce. Là, elle s'emparait de la brosse qui traînait sur une table de chêne avant de se coiffait plus convenablement. Quand ses cheveux retrouvaient enfin leur attitude normal, elle enfilait sa robe blanche et légère qu'elle portait en dehors des périodes de combat. Puis elle prenait le chemin des escaliers pour descendre jusqu'à la pièce de vie où, comme à l'accoutumé, sa ravissante tante préparait le petit déjeuner. La Mage de l'Eau était une boulangère hors pair et préparait toujours son pain tôt le matin, avec la farine récupérer au moulin du village. L'odeur de la farine chaude et des fruits frais était de coutume dans cette pièce chaque matin.

L'agile chien de chasse Adjudant était assoupie près de la cheminée, bien au chaud, où reposait justement le pain pré-cité. Il levait à peine une oreille quand Freyla arrivait dans le salon, mais manifestait son attention par une queue agitée. La traditionnelle caresse du matin arrivait en même temps que la blonde saluait le membre de sa famille.


Bonjour Tante Luca, heureuse de te voir.
- Bonjour Freyla, tu arrives pile à l'heure, comme à l'accoutumée. Assis toi, le pain est tout juste prêt.

La Paladinne obéissait, non sans aider sa tante à préparait la table du repas matinal. Elle installait les verres en terres cuites et les couverts en bois et aciers puis s'asseyait sur le tabouret. Elle observait sa tante sortir le pain de la cheminée et le posait tout fumant sur la table. La Chevalière s'emparait alors du met agréable et en découpait plusieurs tranches, qu'elle accompagnait par du beurre de la ferme et du lait de vache tout juste sorti du pi. L'avantage des repas en pleine campagne.

Rien ne pourrait perturber le cours de ce petit-déjeuner comme elle aurait su apprécier si elle ne s'était pas donné la tâche de défendre la veuf et l'orphelin. Mais quelques fois, même les héros ressentait le besoin de profiter d'un repas agréable auprès de la douce chaleur d'un membre de la famille.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 5 Déc - 21:35

[Entrée de Zärfell]

~ Zärfell dormait paisiblement dans son hamac, enroulé dans son épaisse et douce couverture, le tout accompagné d'un petit oreiller. Il était installé dans un coin du temple du village que le soleil matinal commençait tout juste à éclairer. Après son mariage, le jeune homme était resté plusieurs jours dans sa nouvelle maison, à installer ses affaires et chercher un lieu pour ouvrir son atelier d'alchimie dans la capitale. Mais, bien vite, la vadrouille l'avait rappelé à son éternel envie de voyage. Il avait décidé de rendre visite au Vieux Sage, à qui il avait promis de rendre visite pour parler magie et surtout, pour partager avec lui ses études en matière d'alchimie. Ainsi, après une semaine sans bouger, il avait quitté son domicile de la Cité Impériale et reprit la route de la vie bohémienne. Armé de son bâton d'alchimie et de son sac de baroudeur, il avait marché plusieurs jours jusqu'à Coluo, faisant un crochet par son village natal. Il réfléchissait de plus en plus à trouver une monture pour voyager plus rapidement, mais le Sylphe ne s'était pas encore décidé sur le type de locomotion qui lui conviendrait. De plus, la marche à pied restait aussi un de ses plaisirs favoris.

Tout près de lui, Harmattan sommeillait paisiblement. Seul était déjà debout le Vieux Sage, qui préparait le petit-déjeuner. Bien vite, un rayon de soleil l'aidant, le jeune homme ouvrit les yeux. Il redécouvrit le coin du temple où vivait le Vieux Sage. Il sourit en émergeant doucement : le Mage était de nouveau sur les routes, à aller à droite à gauche. Cette simple idée le mettait de bonne humeur. Il se leva d'un coup et s'étira de tout son long. Sa dense chevelure, au blanc immaculé, était complètement décoiffée. Le marié fit, comme à son habitude, quelques exercices de gymnastique pour se réveiller. Son amie rinoral se réveilla au moment où, après avoir enfilé sa large chemise en lin beige, le puissant Mage de Vent partait rejoindre le Vieux Sage à la table du repas. Le jeune homme lui sourit :


- Bonjour Vieux Sage, vous allez bien ?
- Oh, bonjour Zärfell. Je vais bien, la nuit a été douce. Et toi ?
- Ça va très bien.
- Tu n'as pas eu trop froid ?
- Non, impeccable. Ma couverture a été tissée à Erimos et est faite pour résister au froid nocturne qu'il y quelquefois dans le désert.
- Ahaha, je vois quel genre de froid. Ta couverture peut donc tout affronter.
- Exactement !

Et la matinée s'annonçait aussi réjouissante que la bonne humeur de ce petit-déjeuner. Ils entamèrent leur repas en discutant de magie et du programme de ce qu'ils souhaitaient étudier aujourd'hui, tout en remplissant les devoirs du Vieux Sage vis à vis de son statut de gardien du temple du village. Ils échangèrent sur les récentes découvertes de Zärfell en alchimie, puis, ils dérivèrent sur des sujets plus informels.

- La Haut Générale Akane se porte bien ?
- Oui, très. Elle a repris le travail au moment où je partais pour venir vous voir.
- Je vois. Elle doit être fort occupée.
- Oh que oui !
- Et toi, tu as pu trouver un lieu pour ton atelier d'alchimie à la Cité Impériale ?
- Eh bien, je crois que je touche au but. J'ai entendu parlé d'une grande boutique de disponible dans les rues commerçantes, je dois aller voir ça une fois que je serai rentré à Shoan.
- Très bien. Et tu as réussi à maîtriser un nouvel élément ?
- Oui, l'Eau s'est imposée à moi comme le deuxième élément qui compose le ciel. Je crois que je ne l'ai pas maîtrisé par hasard en tout cas.
- Oh, le Sage sourit et rit doucement. En effet, souvent, le deuxième élément s'impose naturellement selon nos tempéraments et nos aspirations. Quoi qu'il en soit, l'eau est un élément complémentaire avec le vent, ils forment un duo redoutable.
- C'est aussi ce que je pense, même si la Terre m'aurait plu aussi. C'est l'élément que maîtrise tous les gens de ma famille.
- Je comprends. Peut-être qu'il y a un peu de Terre en toi, mais que les éléments du ciel sont plus forts.
- Hum, vous avez raison... D'ailleurs, cela me fait penser : vous croyez que la maîtrise de tous les éléments serait possible ?
- Eh bien, c'est un sujet qui demande une longue discussion et réflexion, mais... Dans une donnée purement rationaliste, cela reste potentiellement possible, même si moi-même j'en doute fort. Déjà, pour en maîtriser deux, il faut avoir beaucoup de patience et bien connaître déjà son premier élément. Alors, la maîtrise de tous les éléments... Cela reste pour l'instant une utopie.

Le jeune homme acquiesça et se plongea rapidement dans ses pensées. Il terminait de manger une grosse pomme quand il attaqua un morceau de pain avec de la confiture de framboise. Harmattan, attirée par les douces odeurs de sucré-salé, vint se joindre à eux et manger des graines. Le Vieux Sage, qui buvait tranquillement sa grande tisane fumante, leva alors son regard clair sur son jeune ami :

- Concernant l'élément de l'Eau, je connais une excellente mage dans le village qui est le maîtrise.
- Vraiment ?
- Oui, c'est la tante de notre amie Freyla. C'est une femme charmante et serviable.
- Sérieusement ? Il eut un temps d'arrêt avant de rire un peu. Je viens vous rendre visite depuis tant de temps et j'apprends cela maintenant.
- Aha, je n'avais pas pris la peine non plus de t'en parler. Mais tu devrais aller la voir ce matin, elle te donnerait de bons renseignements et de bons conseils sur cet élément magique et comment bien le maîtriser.
- D'accord, je vais y aller après le petit-déjeuner.

Les deux hommes se sourirent avant de terminer leur repas. L'homme à la longue barbe blanche expliqua comment se rendre jusqu'à la maison de la tante de Freyla. Puis, le Vieux Sage partit rejoindre le temple pour, comme chaque jour, être au service des habitants du village. Quant à Zärfell, celui-ci prit le temps de se préparer un peu mieux : il se coiffa, ajusta ses vêtements pour se rendre un peu plus présentable, s'empara de son bâton d'alchimie, enfila ses spartiates et partit avec Harmattan en direction de la maison de Luca. Dehors, une petite brise douce et matinale vint dessiner, sur son visage jeune et vigoureux, un ravissant sourire de bonheur. Le chant des oiseaux faisait d'autant plus rayonner son coeur de la plénitude des matins calmes et bienfaiteurs. Il salua les premiers villageois debout, tandis qu'il s'interrogeait, avec Harmattan, sur le genre de personne que pouvait être Luca. Il marcha plusieurs minutes avant de découvrir une habitation d'où s'échappait une chaleureuse odeur de pain et de nourriture. Harmattan remua sa petite truffe face à tant de bonnes odeurs.

- J'espère que je ne vais pas déranger, il est encore tôt.
- Toque et tu verras bien.

Devant la porte d'entrée, le jeune homme leva la main et tapa trois fois, de manière audible, contre le bois. Il espérait que Luca soit déjà levée et surtout, qu'il ne dérange pas la magicienne si elle était occupée à des affaires matinales. Le Sylphe se tenait bien droit, au seuil de la maison, avec ses habituelles clochettes et ribambelles de décorations du désert sur lui et son bâton de magicien.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme


Dernière édition par Zärfell Eriawyn le Jeu 6 Déc - 7:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 5 Déc - 22:20

En plein milieu du petit-déjeuner, Ajudant s'était redressé sur ses pattes, les oreilles dressées, la truffe en l'air, les réflexes au maximum et ses sens en alerte. Freyla remarquait la réaction typique de son compagnon canin qui avait flairé une présence, qu'elle soit animal ou humaine, non loin de la maison. Avant de mordre dans son pain qu'elle savourait avec délice, la Paladinne ordonnait à son chien de se calmer.

Adjudant, couché.

Mais le canin n'obéissait pas et aboyait en direction de la porte. Trois coups retentissaient dans les airs peu de temps après. Tante et nièce s'observaient l'air quelque peu intriguées.

Tu attends de la visite ? S'interrogeait la blonde.
- Non, et ce ne peut être le Vieux Sage, nous nous croisons tous les matins à sa promenade matinale.

La jeune femme se levait et rejoignait sa porte qu'elle déverrouillait, pendant que Freyla faisait signe à son compagnon canin de rejoindre ses pieds, où elle savait qu'il ne ferait rien sans son autorisation. Le chien de chasse s'asseyait, mais restait toujours prêt à intervenir au moindre signe de danger. Puis la porte s'ouvrait sur l'étrange visiteur et son animal, que Luca ne connaissait pas. Ses cheveux noirs attachés sous un fanion blanc et sa tenue de villageoise composait d'une robe verte nouée à la taille par une ceinture de cuir. Elle dévisageait très rapidement le jeune homme, mais reconnaissait immédiatement une emprunte magique.

Bonjour, puis-je vous aider ?

Le porte donnait directement sur la table à manger et l'on pouvait voir Freyla qui avait pivoté sur son tabouret, tout aussi curieuse de découvrir qui pouvait rendre visite à sa tante aussi tôt le matin. Qu'elle ne fut sa surprise de découvrir que ce passant n'était autre que l'Alchimiste en personne.

Zärfell ?!
- Oh, le fameux Zärfell ? C'est donc lui ? Sa tante le découvrait. Entrez donc, je vous en prie ! Vous prendrez du pain ? Il est préparé de ce matin !

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 5 Déc - 22:40

~ Le jeune homme n'attendit pas très longtemps avant que la porte ne s'ouvre devant lui. Il découvrit une femme plus petite que lui, habillée d'une simple mais jolie robe verte. Ses cheveux noirs contrastaient avec la chevelure lumineuse du magicien. Le Mage sourit tandis qu'Harmattan remarquait aussitôt la présence du chien. Le Sylphe n'eut aucune difficulté à ressentir la magie qui émanait de Luca et elle semblait en effet relativement forte. Il n'était pas face à une Mage débutante. Alors que le Voyageur s'apprêtait à répondre, il reconnut aussitôt une voix familière... Une voix qu'il avait entendu il y avait peu de temps, peut-être une ou deux semaines... Il leva aussitôt sa tête à l'évocation de son prénom et reconnut aussi Freyla, attablée à son petit-déjeuner. Quelle surprise ! Les oreilles de la rinoral s'agitèrent quand elle reconnut elle aussi la Paladine. Aussitôt, Luca les invita à rentrer. Apparemment, on lui avait parlé de lui. Le jeune homme s'exécuta :

- Oh, merci beaucoup Madame Luca, dit-il. Et euh, oui, je prendrais bien un peu de votre pain, merci beaucoup. Ça sent très bon en tout cas, ce doit être délicieux.

Harmattan suivi son compagnon de toujours et s'assit à ses côtés. Le Sage Rouge posa ses yeux vert anis sur la propriétaire des lieux.

- Je viens car le Vieux Sage m'a conseillé à vous, mais, dit-il en se tournant vers la jeune femme aux beaux cheveux blonds. Je ne m'attendais pas à voir votre nièce ici. Bonjour Freyla, comment allez-vous ?

Décidément, le hasard faisait bien les choses. Les voilà qui se rencontraient de nouveau sur les routes de Pandore.

- Vous êtes en repos chez votre tante ?

Il avait bien fait de venir, sinon, il aurait raté la Paladine. Et cela aurait été bien dommage. Il n'osa pas s'asseoir, préférant que l'on l'y invite. Comme toujours, Zärfell était légèrement gêné de rendre visite à quelqu'un à l'improviste, surtout aussi tôt le matin. Il espérait qu'il puisse discuter magie avec Luca, mais il souhaitait aussi profiter de la présence de Freyla pour échanger avec elle. C'était une double chance pour une double rencontre.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Jeu 6 Déc - 20:21

Pendant que sa tante se hâtait à couper d'autres tranches de pains pour son invité de dernière minute, la Chevalière saluait agréablement l'Alchimiste, qu'elle n'avait pas revus depuis le mariage à Shoan, plus tôt. Elle ne pensait pas le revoir de sitôt, étant tous les deux assez difficiles à trouver. Alors qu'elle allait boire un verre de lait, elle se mettait à rire à l'idée de revoir son père.

Vous m'avez fais perdre cinq cent pièces d'or. J'avais parier avec mon père que je vous reverrez en moins de trois jours car vous ne tiendriez pas plus sur place.

Luca déposait sur la table plusieurs tartines de pains dont la mie fumait encore. Il était possible de les accompagner avec le fameux beurre ou bien une marmelade.

Freyla, tu pourrais accueillir mieux ton amis. Enchantée de vous rencontrer Zärfell. La présence de Freyla ici n'est pas réellement une surprise vous savez, cette maison a toujours été un deuxième chez elle depuis qu'elle est née. Quand elle n'était pas à l'aventure avec vous, c'est ici qu'elle était.
- Et à juste titre ma tante. Ici au moins, je suis au calme et j'y possède de nombreux souvenirs. Et puis, que ferais-je sans votre pain le matin ?
- C'est exact, tu as toujours aimer mes petits-déjeuners.

Elle revenait sur Zärfell pendant qu'Adjudant, hésitant, restait aux pieds de sa maîtresse. Pas que l'animal avait peur, bien au contraire, mais il savait se tenir à carreau quand la Chevalière de Pandore était dans les parages. C'est comme ça qu'elle l'avait élevé.

Oh, le Vieux Sage vous a conseillé à moi ? En quel domaine ?
- Tel que je connais Zärfell ? La magie sans doute.
- Tu m'en diras tant ! Est-ce vrai Zärfell, vous permettez que je vous appelle Zärfell ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Jeu 6 Déc - 21:14

~ Harmattan observait le chien de la maison d'un air curieux. Etait-il du genre agressif ? Elle n'osait pas trop s'approcher, par prudence. De son côté, Zärfell rit à la remarque de son amie.

- Eh bien, navré de vous avoir fait perdre un pari ! Il est vrai que je suis parti assez rapidement de Shoan.

Le jeune homme vit la maîtresse des lieux déposer plusieurs tranches de pain. Alors, Zärfell la remercia et décida de se tourner un peu vers Adjuvant. Le chien ne semblait pas méchant, peut-être car ses maîtres étaient là. Doucement, il approcha sa main pour le caresser gentiment. Puis, il se redressa et sourit amicalement à la remarque de Luca. Il comprit que ce lieu était en effet le havre de paix, le repaire paisible, de son amie aux cheveux blonds. Il se permet ensuite de s'asseoir pour goûter aux tranches de pain chaudes avec un peu de beurre. Même s'il avait déjà déjeuner, il lui restait bien un peu de place pour une douce baguette tout juste sortie du four. Harmattan en réclama une aussi, car elle avait bien envie de goûter. Son maître la lui donna avec un sourire, avant qu'il ne se tourne en direction de Luca. Tandis qu'elle l'interrogeait sur la raison de sa venue, Freyla prit les devants. Le Sage Rouge rit doucement : elle avait bien entendu vu juste.

- Oh oui, bien sûr, appelez-moi Zärfell, aucun problème. Puis-je vous appelez Luca ?

Il attendit sa réponse, avant de poursuivre.

- Eh bien, je suis venu vous voir car le Vieux Sage m'a dit que vous étiez une Mage de l'Eau. Pour ma part, je suis un Mage de Vent, mais avec mon niveau de magie actuel, j'ai réussi à maîtriser un nouvel élément et celui-ci se révèle être l'Eau. En l'occurrence, je connais encore mal ce domaine de la magie et j'aurais aimé que vous me donniez des conseils pour apprendre à maîtriser cet élément qui est quand même assez différent du vent, expliqua-t-il. Je ne veux pas vous prendre trop de temps, vous avez sûrement fort à faire, mais si vous pouviez m'accorder un peu de temps aujourd'hui, j'en serais ravi.

Il termina par un amical sourire. Le jeune homme espérait pouvoir percer quelques mystères de son nouvel élément aujourd'hui.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Jeu 6 Déc - 21:33

Adjudant était d'habitude du genre à aboyer devant un étranger, mais il ressentait en Zärfell la marque de confiance de sa maîtresse. De plus, elle était dans la même pièce, et ne semblait pas sur la défensive. Son instinct animal lui indiquait donc qu'il n'y avait aucun danger. Bien décidé à profiter de la caresse de l'inconnu, il se laissa faire doucement en fouettant l'air de sa queue pendant que la propriétaire des lieux prenait le temps de répondre.

Mais bien évidemment, vous pouvez m'appeler par mon prénom ! Vous venez donc pour avoir des conseils en matière de magie pour l'Eau ? Assez amusant, tout ce que je sais en matière de magie me vient du Vieux Sage. Je peux vous accorder le temps que vous désirez évidemment, la vie à Coluo est plutôt calme vous savez.

Freyla ne disait rien, mais acquiesçait d'un signe de tête. Même si ce petit village avait énormément d'histoires, il était effectivement un lieu de calme et de paix qu'elle savait apprécier à sa juste valeur. Adjudant de son côté, observait l'étrange rinoral, un animal qu'il ne connaissait pas. L'animal était quelque peu jaloux, car son homologue orange avait eut le droit à du pain et lui non, alors qu'il en quémandait depuis un très long moment.

La Mage d'Eau poursuivait sa "leçon" sur le domaine de l'Eau en magie.


Je ne peux malheureusement vous dire grand chose. Le Vieux Sage a toujours appris à ses élèves que l'imagination est la clé de la magie. Pour ma part, j'ai toujours vus l'Eau comme un élément malléable, qui sait s'adapter à toute situation. Je sais qu'il peut prendre chez certain la forme solide, pour d'autre liquide, je suis plus de ce dernier point. Mes sorts me servent surtout à soigner les blessures et guérir les maladies, d'ailleurs cela a très bien marché sur Freyla et sa mère.

Elle riait en mentionnant le nom de sa nièce, qui ne pouvait qu'affirmer les paroles de sa tante.

Tout à fait, je me souviendrais toujours d'Ondine et ses consœurs.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Jeu 6 Déc - 22:24

~ Zärfell écouta avec attention les mots de la propriétaire de la maison. Il sortit même son calepin pour prendre quelques notes. Le jeune homme avait toujours eu ce côté un peu studieux, mais seulement depuis qu'il était parti de sa maison. Avant, il avait toujours été un élève un peu turbulent quand ce dont parlait ses enseignants ne l'intéressait pas. A ce moment-là, il préférait grimper en haut d'un arbre et dormir sur une grosse branche, ou bien sauter de toit en toit en embêtant gentiment la moitié de son village natal. Il comprit bien vite que le Vieux Sage avait dû être pour Luca un peu ce qu'il avait été pour lui : un maître à penser et un excellent professeur.

Et tandis qu'il notait quelques remarques, la rinoral savourait sa tranche de pain. L'animal avait de la chance : Zärfell, notamment car il savait lui parler, l'avait toujours considéré comme son égal, comme une autre être humaine. Celui-ci lui refusait rarement quelque chose, toutefois, les rinorals avaient toujours eu une compréhension fine des choses et une réflexion affûtée, notamment Harmattan. Elle comprenait en partie les livres des humains et était capable de rapidement comprendre l'intention de leurs faits et gestes. C'était peut-être aussi pour toutes ces qualités que le jeune homme, en plus de leur profonde amitié, lui autorisait beaucoup de choses. Son maître terminait de noter une phrase quand il pensa à l'imagination comme clé de la magie. Zärfell était d'accord avec ce point, mais pour lui, la transmission du savoir des vieux au plus jeunes était essentielle. Pour lui, chaque apprenti Mage devait un jour ou l'autre s'y confronter.

Il poursuivait ses écritures quand fut citer un événement passé. Le jeune homme regarda alors Luca, puis Freyla :


- C'est vrai que je connais pas mal de Mages de l'Eau à Gandur qui sont des soigneurs. Mais, au fait, que s'est-il passé ? Enfin, si je peux savoir...

Il n'espérait n'avoir pas fait de bourde. En même temps, il questionna Luca :

- Et selon vous, la magie de l'eau est plutôt une magie offensive, défensive ou de soin ?

Si Zärfell aurait préféré la Terre ou la Lumière comme nouvel élément, il se découvrait quand même une curiosité dévorante pour cet élément inattendu. Il regarda à tour de rôle Freyla et Luca, avec un air rayonnant de bonheur ce matin.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Jeu 6 Déc - 22:46

Un événement ? Non, rien du tout, il ne s'est jamais rien passé. Comme je vous l'ai dis, la vie à Coluo est plutôt calme.
- Exactement.

Poursuivait Freyla. La Chevalière avait terminé son déjeuner et avait rejoins la conversation pendant que les deux Mages échangeaient sur leur domaine respectif. Elle ne se sentait pas spécialement concernée par cela, n'étant pas Mage elle-même, mais aimait bien entendre ces personnes parler de sortilèges. C'était un peu comme un débat spirituel sur la marche à suivre, les idées, etc. De plus, elle connaissait par cœur la magie de sa tante et l'entendre la faire découvrir à quelqu'un d'autre avait tendance à la ravir. Luca enchaînait d'ailleurs sur la question de Zärfell quant au rôle de son élément attitré dans un combat. Elle lui répondait avec un sourire.

Comme je vous l'ai dis, l'Eau est malléable et s'adapte aisément à la volonté du porteur. Elle peut remplier les trois rôles sous toutes ses formes. Je suis, mais c'est évidemment encore une fois personnel, plutôt adepte du soin et de la protection, mais attention, cela ne veux pas dire que je suis incapable de me défendre. En fait, je n'en ai pas l'air comme ça, mais j'ai quelques hommes-lézards à mon actif. Bon bien sûr, nettement moins que Freyla, mais nous n'avons pas la même vocation.

Elle jetait un regard à sa nièce à l'évocation de son nom, pour qu'elle reste attentive à la conversation, mais la Paladinne n'avait nullement besoin d'être rappelé à l'ordre. Écouté était une de ses qualités les plus discrètes et cela sa chère tante le savait parfaitement. Mais c'était un jeu qu'elles avaient entre elles, comme une forme de complicité mère/fille.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Ven 7 Déc - 10:44

~ Le Mage nota mentalement les remarques de Luca. L'Eau, au fond, ressemblait assez à la magie de l'air : un élément que l'on pouvait manier à sa guise. C'était peut-être ça qui différencier les éléments naturels, eau, feu, terre et air des ténèbres et de la lumière. Il sentit qu'avec ce nouvel élément, il allait pouvoir faire de nombreuses choses. De puis, maîtriser deux éléments restait toujours un avantage. Zärfell se sentait habité par plus de magie, plus de force, mais surtout plus de possibilités. Peut-être cela lui permettrait-il de découvrir d'autres aspects de l'alchimie... Il observa Freyla au moment où Luca et elle échangeaient un regard. Il comprit pas ce simple geste qu'elles devaient être proches. Zärfell se demanda alors où était la mère de Freyla. Il avait beau connaître la jeune femme depuis un moment maintenant, il n'avait pas connaissance de son histoire personnelles. Mais sûrement ne voudrait-elle pas s'étaler dessus. Puis, il pensa soudain à ses projets d'explorations. Il avait bien envie d'en soumettre quelques-uns à Freyla, mais il n'osait pas trop. Peut-être avait-elle fort à faire ces derniers temps. Le Sylphe revint alors sur la tante de son amie et répondit :

- Je vois. L'Eau ressemble beaucoup à l'Air en fait. J'ai moi-même de nombreux sort de soin et je m'en suis souvent servi dans des affrontements cruciaux. J'avoue de plus en plus préférer la défense et les sorts de soin à l'offensive. Sûrement car je trouve que la magie doit aussi être au service des autres, qu'ils soient Mages ou non-Mages. En tout cas, merci, vos lumières vont mettre utiles. Et puis c'est toujours un plaisir de rencontrer une autre Mage. Etes-vous déjà aller à Gandur pour étudier la magie ?

Pour lui, cela paraissait naturel de se rendre dans le pays des Mages quand on en était un, ainsi à ses yeux, il fallait un jour ou l'autre faire le voyage. Il y avait tant de magiciens intéressants là-bas et la bibliothèque regorgeait d'ouvrages pour approfondir la maîtrise de son élément. Le jeune homme interrogea aussi Freyla :

- Vous êtes déjà aller étudier à la bibliothèque de Gandur, Freyla ?

Après tout, ce n'était pas parce qu'on n'était pas magicien que ne pouvait pas avoir envie, un jour ou l'autre, de se plonger dans de la lecture dense. De son côté, Harmattan avait dérobé une autre tranche de pain à Zärfell. La rinoral se faisait plaisir et savourait la mie toute chaude. Elle jeta de discrets coups d'oeil à Adjuvant, peut-être par crainte de se voir dérober son petit-déjeuner, mais surtout par curiosité. Ses grandes oreilles se dressèrent sur sa tête et se tournèrent vers le chien de chasse.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Ven 7 Déc - 22:50

De plus en plus curieux de la créature orange, Adjudant se dressait sur ses pattes pour rapprocher son museau aiguisé de chien de chasse et sentait la rinoral. L'odeur l'intriguait énormément, lui qui était habitué à lever du faisan ou des perdrix. L'animal passait par toutes les parties du visage avant de se reculer et de s'asseoir convenablement, la langue pendante et la queue dans les airs. Il avait la sensation de s'être fait une nouvelle amie. De toute façon, la chose orange n'était pas une ennemie de sa maîtresse, donc il n'avait aucune raison d'être son ennemi à lui aussi. Il le fit savoir en aboyant doucement, comme pour dire ''ami''. Freyla posait sa main sur son crâne, ce qui lui donna une grande sensation de joie. Visiblement, la Chevalière approuvait ses propos.

À la question sur Gandur, Freyla comme Luca hochaient la tête de manière synchronique. Aucune d'elles n'avaient étudiées là-bas de par le passé. La tante se justifiait la première.


Non, je n'ai jamais étudié la magie en réalité. Je l'ai apprise, et vous comprendrez que les choses sont bien différentes.
- Pour ma part, je n'ai était à Gandur que pour exercer mon devoir. J'étais là lors de sa mise à sac par Ladro, comprenez que je n'en ai pas que des bons souvenirs.

Le soleil avait maintenant bien entamé sa course dans le ciel quand la femme aux cheveux de jais se levait presque comme si elle se rappelait quelque chose.

Olalalala, mais la journée avance ! Cette conversation m'en a fait oublié mes devoirs ! Freyla, tu as biens mis ta robe de côté ?
- Oui ma tante, je l'ai suspendue au même endroit que d'habitude.
- Très bien, je vais aller nettoyer le linge dehors et le faire sécher au soleil après alors. Ta robe devrait être prête d'ici le début de l'après-midi.
- Je vous en remercie ma tante.
- Et ne t'inquiète pas, je saurais faire attention. Zärfell, ce fut un plaisir, mais je dois m'absenter quelques instants. Faites comme chez vous ! Freyla saura être utile si vous en ressentez le besoin, n'est-ce pas ?
- Bien sûr ma tante.

La femme plus âgé s'en allait en souriant vers l'étage pendant que sa nièce était resté attabler avec l'Alchimiste. Adjudant s'était levé pour l'attendre au bas des escaliers, car il savait pertinemment que si la maîtresse des lieux grimpait à l'étage à cet instant précis de la journée, il allait bientôt sortir. Il l'avait d'ailleurs fait comprendre à sa nouvelle amie en la regardant de manière insistante, le sourire canin sur ses babines et sa gueule remplit de crocs aiguisés (qui avait fait regretté à plus d'un d'essayer de rentrer par la porte arrière).

La tête dans le creux de sa main, la blonde fixait le jeune homme de ses yeux azurs, un sourire amusé discrètement affiché sur le coin de ses lèvres.


Je connais cet air Zärfell. Vous voulez me dire quelque chose ?

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Lun 10 Déc - 18:15

~ Harmattan observa le chien se rapprocher d'elle et renifla à son tour en direction d'Adjuvant. Il avait une odeur totalement différente de la sienne. La rinoral sentait probablement les parfums du temple où elle avait dormi. Elle pencha un peu sa tête quand le chien aboya doucement, à son tour, elle lâcha un "ou" discret, comme pour lui répondre. Sa queue touffue s'agita à son tour tandis que Zärfell glissait un petit regard dans sa direction. Elle observa son morceau de pain et en saisit une partie pour le donner à Adjuvant. Pendant que son maître écoutait les réponses des deux femmes. Il comprit que chacune était allée à Gandur pour des raisons bien différente des siennes. Il acquiesça à leurs propos, avant que Freyla et Luca parlent de leurs impératifs du jour. Le Mage jeta un coup d'oeil par les fenêtres. En effet, le Soleil poursuivait sa route, en se moquant de savoir si certains auraient préféré qu'il traîne un peu. Quand il revint sur la conversation, la tante de son amie le salua car elle avait à faire. Il sourit, même s'il aurait bien aimé continuer à parler magie avec elle.

- Je comprends, merci vos réponses Luca. J'espère qu'on se recroisera avant la fin de la journée. Passez une bonne matinée.

Harmattan observa la chien suivre sa maîtresse, un peu triste que son nouvel ami parte déjà. Pour se consoler, elle finit son morceau de pain, avant d'en réclamer à nouveau. Zärfell s'exécuta sans se poser de question : si son amie avait faim, il était bien normal qu'il lui donne à manger. Elle reprit son repas au moment où l'Alchimiste réfléchissait à la proposition qu'il hésitait à soumettre à son amie. A vrai dire, Zärfell avait très envie de reprendre les expéditions en parallèle de ses études de magie et de la future ouverture de son atelier à Shoan. De plus, il découvrirait peut-être de nouveaux ingrédients pour ses préparations alchimiques pendant ces excursions. Toutefois, il souhaitait en effectuer certaines aux côtés de son amie, même s'il savait qu'elle avait fort à faire. Cela lui manquait les explorations avec ses amies, peut-être car il avait rencontré Sakura, Fujiawara, Meisha, les Sonwe et que toutes ces filles avaient été avec lui lors de ces derniers voyages. Pas qu'il n'aimait pas la solitude, au contraire, mais des fois, certains périples s'effectuaient mieux en groupe. Et celui que le Sylphe avait en tête n'y échappait pas. Ce fut au moment où il remarqua le petit sourire en coin de son amie qu'à son tour, il esquissa un sourire. Il comprit qu'elle avait saisit où il voulait en venir au moment où elle prit la parole. Le jeune homme approuva les dires de sa camarade :

- En effet. J'ai entendu parlé de la Tour de Tonel. Elle renfermerait des traces de la présence de la Divinité et des éléments qui seraient peut-être intéressants pour mes préparations alchimiques. Bref, j'ai entendu pas mal de rumeurs autour de ce lieu et, pour tout vous dire, j'aimerais beaucoup partir en exploration là-bas. Ça fait un moment que je cogite dessus et je voulais savoir si vous seriez intéressée pour la faire avec moi. Je pense que l'on pourrait découvrir des choses très intéressantes dans ce donjon, néanmoins, je me doute aussi qu'il ne doit pas être sans danger. Connaissez-vous des choses à propos de cette Tour ? Et qu'en pensez-vous de ma proposition ?

Il garda son sourire aux lèvres, espérant bien entendu une réponse positive de la part de son amie. Cependant, il connaissait ses obligations auprès du Royaume, et celles-ci devaient être d'autant plus importantes depuis que Magnus était sur le trône. Mais le fils de l'Empire ne désespéra pas. Peut-être avait-elle un peu de temps de libre pour une expédition.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Lun 10 Déc - 22:07

Freyla écoutait la proposition de Zärfell et se redressait pour manifester son intérêt et son écoute à tout ses propos. Comme elle s'en doutait, il souhaitait lui proposer de repartir à l'aventure. La tante Luca descendait les marches à ce moment, un grand panier en osier dans les mains remplis de linge, au sommet duquel reposait la robe de combat bleue de Freyla. La jeune femme s'adressait rapidement au duo, car elle connaissait quelques rumeurs sur cette fameuse tour.

Vous parlez bien de la Tour de Tonel Zärfell ? J'ai entendu des rumeurs sur elle. Personne ne sait qui l'a construit ni dans quel but, et elle s'élève si haut qu'elle dépasse les nuages. On dit même qu'elle mènerait à un autre monde.

La tante reprenait son chemin, suivit de près par Adjudant heureux de pouvoir aller dehors. Il regardait toujours avec insistance sa compagne orange. Par ses gestes il lui proposait de le rejoindre dehors, prendre l'air en cette belle matinée de Coluo. Le jardin était assez grand pour deux. Luca souriait à voir ce chien se trouvait compagnon sous la forme de l'étrange créature qui accompagnait le Mage.

À nouveau seule avec Zärfell, la Paladinne répondait à sa question avec un air on ne peut plus sérieux sur le visage.


Je ne connais pas grand chose de plus sur cette Tour. Mais, si les rumeurs dont vous avez entendu parler disent vrais, je serais curieuse de voir cela ! Je ne sais pas si l'on croisera réellement la Divinité, si l'on découvrira des choses sur elle, mais pour moi l'enjeu en vaut la chandelle. De plus, si c'est elle qui m'a confié, par le biais de la Dame du Lac, l'épée Excalibur, j'aimerais l'en remercier.

La blonde avait amplement le temps à l'heure actuelle des choses de repartir à l'aventure. Si Pandore avait besoin d'elle, elle saurait répondre présente, même au sommet d'une tour perdue quelque part dans le territoire de Tonel.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mar 11 Déc - 9:26

~ Le jeune homme observa Luca avec son linge sous le bras. Il l'écouta avec attention parler de la Tour de Tonel. Apparemment, ce lieu semblait regorger d'histoires et de mystère. Il sourit, car cela l'intéressait d'autant plus. Harmattan profita de la discussion entre les deux amis pour suivre Adjudant dehors. Elle avait bien envie de s'amuser un peu au grand air, surtout avec un temps aussi radieux. Zärfell regarda son amie velue partir avant de revenir sur Freyla. Il pensa que, s'il passait à Tonel, il lui faudrait aller saluer Meisha et Rika. Il fut heureux de la réponse de la Paladine. C'était donc à deux qu'ils allaient partir à l'aventure !

- Je suis ravi de vous entendre partante pour cette expédition. Nous verrons bien si la Divinité y est présente, ou si une quelconque force magique s'en rapprochant s'y trouve. Nous pourrons peut-être croiser mon amie Meisha sur notre route, mais je ne pense pas qu'elle sera disponible pour une telle expédition. Après tout, on ne sait pas combien de temps celle-ci durera...

Il était vrai qu'ils n'avaient aucune idée de la durée de ce voyage. Personne ne connaissait la taille de cette Tour, pour autant, cela n'effrayait pas Zärfell. Au contraire, l'inconnu et le mystérieux l'avaient toujours attiré et intrigué. Et il se doutait que Freyla ne tremblait pas face à toutes les rumeurs qui circulaient sur la Tour du pays de la Divinité. Il réfléchit à ce qu'il pourrait dire à la Divinité s'il la croisait. Peut-être un remerciement pour participer à la paix sur Pandore ? Ou bien la remercier pour veiller sur sa famille et sa femme. Il avait envie de croire qu'au sommet de cette Tour, la Divinité s'y trouvait.

- Il va nous falloir préparer cette expédition. Rassembler des vivres et des affaires de voyage. Heureusement, nous n'aurons pas besoin d'eau, ça, je gèrerai sans problème, dit-il en souriant.

Il était vrai qu'être Mage avait parfois quelques avantages pour ce qui était de voyager. Le Mage de Feu n'avait aucun problème pour se chauffer, le Mage de Terre pour se construire un abri, le Mage de Vent pour voyager sous l'eau ou sous terre et le Mage de l'Eau pour se fournir en eau potable. Concernant les Mages de Lumière et Ténèbres, l'un pouvait s'éclairer et l'autre se protéger dans l'obscurité de diverses intempéries. Oui, les magiciens avaient un peu une longueur d'avance sur d'autres voyageurs. Ils économisaient de l'espace et libéraient du poids dans les sacs. Toutefois, il ne doutait pas des capacités de Freyla à gérer cette expédition. Ils étaient deux jeunes gens expérimentés et habitués à voyager. En cela, cette expédition s'annonçait très intéressante.

- Vous seriez prête pour partir quand ?

Le concernant, il était prêt à tout moment, si on lui laissait deux ou trois jours pour rassembler de quoi partir en long voyage. Après tout, son peuple d'accueil était un peuple nomade.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 12 Déc - 20:24

Quand Luca ouvrait la porte après son aparté sur la tour, Adjudant ne perdait pas de temps et détalait dans le jardin par la porte ouverte. Il aboyait en sautant, invitant par la même sa nouvelle amie à le suivre et faire de même. Il gambadait gaiement dans le jardin de la tante, parcourait les clôtures sur leurs longueurs et aboyait sur les gens pour les saluer ou les faire fuir. Peu de temps après, le Vieux Sage arrivait devant la maison et saluait la Mage de l'Eau au grès de sa promenade matinale, comme ils en avaient toujours l'habitude.

Freyla, elle, écoutait ce qu'avait à dire Zärfell. Il parlait d'une expédition longue qu'il faudrait préparer consciencieusement, un passage à Tonel, la ville la plus proche de leur future destination, semblait s'imposer. Elle approuvait chacun des dires du jeune homme. À la formulation du prénom de Meisha, l'image de la jeune écuyère aux cheveux bleus lui venait à la tête. Son entrain et sa fougue serait les bienvenus dans un tel voyage, mais l'endroit n'était pas non plus sans danger. C'était un véritable bond dans l'inconnu, et Freyla se doutait qu'il s'agirait d'autre chose que de combattre un Haut Ministre félon.

Elle rejoignait l'idée de Zärfell et ajoutait à cette liste sa propre vision de ce qui semblait indispensable.


Il faudrait également prévoir des concoctions et des méthodes pour nous soigner ou guérir nos blessures. Je sais que voyager avec un Mage comble nombre de ces besoins, mais je sais aussi que vous n'avez pas de l'énergie à l'infini. Pour ma part, je peux rassembler rapidement des provisions pour peut-être une dizaine de jours. Je pense qu'il faudrait également quelques pierres magiques, pour nous éclairer ou nous réchauffer la nuit.

Luca rentrait peu de temps après, suivit de près par Adjudant. Le chien de chasse se précipitait sur son bol de terre cuite qui contenait son eau pour en boire de grande lampée. La tante rangeait sa cuisine laissait tel quel pendant que la nièce répondait au Mage qu'il lui faudrait peu de temps pour préparer ses affaires. Elle n'avait pas grand chose à prendre, même si elle vivait ici, pour elle, partir voyager se faisait léger. Elle disait qu'elle n'avait qu'à attendre sa robe, enfilait sa Cuirasse, passait Excalibur à sa taille, et elle serait prête. Quand Luca entendait que sa chère nièce allait repartir pour un voyage, elle manifestait son intérêt et son soutien à son périple. Bien évidemment, elle se désignait également volontaire pour fournir le duo en provision, dans la mesure de ses capacités.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 12 Déc - 21:51

~ Savoir qu'il allait repartir en voyage avec Freyla rendait Zärfell heureux. L'appel du nomadisme, de l'aventure et de la découverte ! Rien de mieux pour le faire frétiller d'impatience ! L'Alchimiste ressemblait alors à un enfant débordant d'énergie et d'entrain. Dehors, Harmattan courait après Adjudant en poussant des "ou" mélodieux de joie. Elle était ravie de se dégourdir les pattes et elle salua à nouveau le Vieux Sage quand elle le vit passer. L'animal roux suivit le chien quand il rentra à nouveau dans la maison, au moment où Freyla et Zärfell parlaient plus avant de leur future expédition. Le jeune homme acquiesça aux recommandations de la Paladine. De son côté, il pouvait rassembler plusieurs vivres aussi et il pouvait préparer plusieurs potions alchimiques de soin ou bien confectionner des préparations à base de plantes médicinales, utiles contre les infections, les plaies et les empoisonnements. Il avait tout ce qu'il faut à Shoan, car en effet, un détour par Shoan s'imposait pour fabriquer tout ça. Quant aux pierres magiques, il en avait quelques unes en stock chez Akane. Il répondit, avec un sourire, à Freyla :

- Oui, c'est vrai que malgré ma puissance magique, je ne suis pas inépuisable. Avec l'alchimie, je peux nous préparer de très bonnes potions de guérison et j'ai en tête quelques concoctions de plantes médicinales apprises auprès d'apothicaires et d'herboristes. Concernant les pierres magiques, j'en ai en réserve chez moi et Akane, à la Cité Impériale. Il faudrait simplement que je rentre pour regrouper et fabriquer tout ça et ce sera bon. Pour les vivres, je peux en acheter à Shoan et faire quelques préparations.

Le jeune homme était aussi content d'avoir le soutien de la tante de son amie. Harmattan, elle regardait tout ce beau monde d'humanoïdes s'excitait à l'idée de repartir en expédition. Elle aussi en avait bien envie... L'animal avait toujours été plein de curiosité et d'intérêt pour l'inconnu et les découvertes. Zärfell songea qu'un crochet par la Cité Impériale était donc impératif. De plus, il pourrait prévenir sa femme de son excursion de vive voix. Mais, pour lui, dans sa tête, il était déjà devant la Tour de Tonel, prêt à l'aventure.

- Je pense que si nous passons par chez Meisha, vu qu'elle connaît bien la région, elle pourra peut-être facilement nous indiquer où se trouve le donjon. Je ne pense pas qu'elle pourra partir avec nous et, à vrai dire, je ne suis pas trop pour... On ne sait pas trop ce qui nous attend là-bas. Probablement des choses aussi merveilleuses que dangereuses. En tout cas, peut-être pourrions-nous nous retrouver ici, chez votre tante, pour un départ commun ? Et vous, dame Luca, que pensez-vous de cette expédition ?

Il se tourna un peu vers la maîtresse des lieux, un sourire aux lèvres.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Dim 30 Déc - 20:42

La tante Luca se retournait vers Zärfell pour lui répondre. Son avis sur la question était déjà tout tranché, elle se faisait toujours du soucis pour Freyla quand elle la voyait partir loin de la maison. Si cela ne tenait qu'à elle, elle préférerait que sa nièce reste à Coluo pour repousser les hommes-lézards, tout au plus. Mais la Chevalière répondait aux paroles de sa tante adorée par des mots rassurants. Elle savait faire attention, depuis le temps. Cela dit, savoir que quelqu'un s'inquiétait pour soi était toujours quelque chose de flatteur. Concernant la question de Meisha, la Paladine ne pouvait qu'approuver les dires de l'Alchimiste. La jeune fille, même aussi motivée qu'elle était, ne pouvait s'engager dans un tel périple. Cela dit, elle saurait sûrement les conseiller sur les lieux et les dangers qui les attendait.

Luca s'était adonnée, peu après la conversation, à la conception du pain et des victuailles pour nourrir les deux futurs explorateurs. Elle avait demandé à Zärfell de bien vouloir rester pour le repas du midi, et espérait que le jeune homme accepte. Freyla, de son côté, avait déjà rassemblée ses affaires dans sa chambre et était redescendue pour tenir de nouveau compagnie à Zärfell, qui était resté tout seul un temps avec sa tante concentrée en plein travail pour seule maigre conversation. Au moment où la Paladinne rejoignait sa chaise, la Mage de l'Eau quittait la maison, annonçant partir à la recherche des ingrédients pour le repas de ce midi.


Mes affaires sont déjà prêtes là-haut. Que diriez vous de nous réunir ici, avant de partir pour le Nord ? Je propose que nous faisions un arrêt à Tonel pour retrouver Meisha, comme vous l'avez suggérer. Nous pourrions reprendre les vivres nous manquant dans la ville, puis rejoindre la destination que nous indiquera notre amie. Si nous arrivons à l'instant du coucher du soleil à la tour, nous devrions envisager d'y camper à ses pieds. Qui sait s'il y a de la lumière à l'intérieur. Je ne connais rien de sa conception.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Ven 11 Jan - 17:34

~ Apparemment, l'expédition avec Freyla se dessinait rapidement et cela lui plaisait. Il écouta à tour de rôle Luca, puis son amie, avant de voir l'une partir préparer le déjeuner et les vivres pour leur voyage et l'autre monter paqueter ses affaires. Il se retrouva avec Harmattan et se mit à échanger avec elle :

- Si j'ai bien compris, il nous faut donc d'abord repasser par ton atelier à Shoan pour les potions et quelques vivres ?
- Oui. Cela ne me prendra que quelques jours pour préparer les potions alchimiques.
- Je vois... Mais pour tes études de magie avec le Vieux Sage ? Elles comptent beaucoup pour toi.
- C'est vrai, c'est très important que j'avance dessus, surtout avec l'avis de quelqu'un comme le Vieux Sage. Mais je pense quand même que cela peut attendre. Le Vieux Sage a fort à faire ici, au village, nous pourrons venir le revoir plus tard. Je me mettrai d'accord avec lui avant de partir.
- Très bien. Et si nous passons par chez Meisha, ne faudrait-il pas la prévenir ?
- Je lui enverrai un courrier par voie magique ou avec un pigeon voyageur.
- Hum... Je vois que tu es bien préparé mentalement pour ce coup-là.

Zärfell lui sourit et affirma d'un franc signe de tête. Puis, le jeune homme échangea quelques mots avec Luca et lui demanda ce qu'elle leur concocter pour l'expédition. Freyla finit par descendre et l'informa que ses affaires étaient prêtes. Il acquiesça à ses propositions :

- Je vous suis sur toute la ligne. Je dois juste refaire un crochet par Shoan pour nous confectionner les potions dont nous aurons besoin et aussi récupérer quelques pierres de magie, notamment pour allumer des feux et pour nous éclairer. J'en ai plusieurs dans mon atelier à l'Empire. Se retrouver ici pour le départ commun est une excellente idée, à moins que vous préfèreriez me suivre jusqu'à Shoan pour partir de là ? De mon côté, mes affaires sont prêtes aussi, à vrai dire, en tant que nomade dans l'âme, elles sont toujours prêtes pour l'aventure !

Il attendit sa réponse, mais l'Alchimiste sentait vibrer en lui l'excitation et la frénésie de l'aventure à portée de main !

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Dim 20 Jan - 20:11

Freyla souriait devant l'entrain partagé de son amis. Le mariage ne l'avait pas ramollis et le cas contraire l'aurait plus que surprise. L'expédition pour la Tour de Tonel serait également pour elle l'occasion de vérifier si sa maîtrise de la lame n'avait pas baissé. Elle se remémorait l'entraînement dans le jardin avec Keiichi, ce Mage de Lumière qu'elle affectionnait aussi tout particulièrement. Cela était avant la Bataille des Morts dans le Désert d'Erimos. Lointain souvenir. Zärfell était une sorte de relève, d'un certains point de vue.

Mais voilà déjà que sa tante adorée revenait avec le repas. Son panier d'osier sous le bras, d'où dépassait quelques légumes, la jeune femme rejoignait rapidement ses fourneaux où elle découperait le tout avant de l'assembler avec moult saveurs.


Me revoilà les enfants. Zärfell, j'espère que vous appréciez le gibier, les chasseurs ont ramenés de magnifiques lapins. Enfin, je suppose qu'ils seraient encore plus magnifiques vivant, mais il en est ainsi.

Freyla affichait un sourire avant de se lever, les pans de sa robe blanche la suivant comme un voile de nuage.

Laisse moi t'aider Tante Luca.
- Ah non Freyla, occupes toi plutôt de ton invité. Apporte lui plutôt l'eau et le pain.
- D'accord.

La nièce s'obéissait en se dirigeant vers le placard en chêne massif où se trouvait les couverts et les pichets d'eau. Le pain, lui, était rangé soigneusement dans un sac en lin. Il fallait peu de temps pour que la maîtrise de la cuisine de la tante ne se fasse sentir. Un fumet de viande cuisant au feu parcourant l'air, le tout accompagné des légumes que l'on fait bouillir dans le sel et l'eau. Adjudant attendait sagement au bout de la table, la gueule grande ouverte et les babines retroussées dans un immense sourire. Si les humains mangeaient, cela signifiait que son repas a lui n'était plus loin. Le plat arrivait sur la table, le corps de l'animal maintenant rougis par la chaleur entouré de carottes, poireaux et navets.

Mangez selon votre appétit Zärfell, vous êtes le bienvenu.

Déclarait la tante, pendant que sa nièce versait l'eau dans les verres en terre cuite.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mar 29 Jan - 10:07

~ Tandis qu'il discutait avec son amie, il se tourna vers Luca quand celle-ci revint des courses. Il lui offrit un beau sourire, ravi de passer à table dans peu de temps. Le jeune homme observa les deux femmes et fut un peu gêné quand la plus âgée des deux demanda à l'autre de lui apporter de quoi rassasier sa faim et sa soif. Zärfell avait du mal à se laisser servir, peut-être car il n'aimait pas se sentir inutile dans une pièce ou peut-être était-ce dû à son éducation. Après tout, les habitants de Mirabelle avaient l'habitude de tout faire eux-mêmes : agriculture, fabrication des maisons, des armes, des remèdes. On lui avait appris que s'il voulait quelque chose, il fallait le faire lui-même. Il remercia son amie de lui apporter l'eau et le pain :

- Merci Freyla, mais sers-toi aussi. Cassons la croûte ensemble avant le délicieux repas de ta tante.

Il se tourna un bref instant vers son amie à poil roux :

- Tu en auras aussi, ne t'inquiète pas.
- J'espère bien ! Laisser mourir de faim ta meilleure amie, quelle gentillesse ça s'aurait !, le taquina-t-elle.
- Aha, en effet.

Puis, il revint sur son amie blonde qu'il regarda longuement. En réalité, si Zärfell voulait aller à la Tour de Tonel, ce n'était pas juste par pur désir d'exploration et par amour du nomadisme. Il y allait, car il avait aussi envie de devenir plus fort. L'Alchimiste avait entendu parlé de cette tour au sein du cercle des Mages les plus savants. On lui avait dit que, là-bas, peut-être car on pouvait potentiellement y rencontrer la Divinité, on pouvait accroître encore sa force magique. Et, puisqu'il avait déjà atteint un haut stade de puissance en devenant Sage Rouge, pour lui, c'était peut-être une des seules voies s'offrant à lui pour accéder à un niveau de magie et de puissance encore plus grand, cela associé à un entraînement toujours constant et la fabrication d'objets magiques par l'alchimie. Il n'osait pas trop confier ce genre d'intention à la Paladine, car le Sylphe ne voulait pas être jugé comme un simple quêteur de puissance, à l'instar des mégalomanes comme Morlo ou d'autres personnes au dessein tout aussi sombre. Gagner en puissance, à ses yeux, cela signifiait une maîtrise toujours plus grande de la magie, une meilleure connaissance de cette énergie, plus de force pour soigner, protéger et défendre ceux qui lui étaient chers et ceux dans le besoin. Zärfell pensa que s'il avait pu par le passé être animé par des instincts obscurs ou des envies de gagner en force par pur plaisir de surpasser les autres et surpasser soi-même, aujourd'hui, sa mentalité avait quelque peu changé, sûrement car il avait grandi et qu'il s'était assagi. Pendant qu'il réfléchissait à tout ça, la nourriture cuisait et elle ne tarda pas à parvenir sur la table. Rien qu'à l'odeur alléchante, le mari d'Akane en avait l'eau à la bouche. A ses pieds, Harmattan espérait bien pouvoir savourer ces mets elle aussi. Le jeune homme répondit à l'annonce de Luca par un large sourire reconnaissant :

- Merci de m'accueillir aussi bien à votre table, Luca. Ça a l'air délicieux ! Vous semblez être un vrai cordon bleu !

Ainsi, ils commencèrent à manger dans la gaieté de coeur. Un bon repas, entouré de personnes sympathiques, quoi de mieux ! Le Sylphe, à l'inverse de beaucoup des siens dans son village, n'était pas végétarien. Peut-être car en voyage, il lui arrivait de chasser quand il ne trouvait pas de fruits ou de légumes à se mettre sous la dent et aussi, car dans le désert, à part des serpents ou des scorpions, il ne poussait pas grand chose, excepté quelques dattes, cactus ou, plus rarement, des palmiers au bord des oasis. De ce fait, la viande avait toujours fait parti de son alimentation. Et la chair tendre du lapin cuit à la perfection, accompagné de ces légumes fondants, firent chavirer les papilles du Mage de Vent.

- Excellent, je ne cuisine vraiment pas aussi bien !, déclara-t-il à la Mage d'Eau. Dame Freyla, votre tante est vraiment une as des bons petits plats !

Puis, il laissa couler un petit silence, se délectant de ce qu'il avait dans son assiette et offrant quelques morceaux à Harmattan qui espérait toujours en avoir un peu plus. Puis, le magicien se tourna vers Freyla et lui demanda :

- Au fait Freyla, je ne vous ai pas demandé, mais comment va le Royaume en ce moment ? Le Roi Magnus se porte-t-il bien ? Et votre père, comment va-t-il ? Il est toujours au service de la couronne je suppose ?

Ce repas était en effet l'occasion de prendre des nouvelles d'Awarennor, pays qu'il affectionnait beaucoup. De plus, lors du règne de Freyla, c'était un peu grâce à elle qu'il avait pu réveiller l'alchimie et ramener cette science éteinte à la lumière du jour. Il lui devait, en quelque sorte, une fière chandelle.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mar 29 Jan - 21:45

Adjudant observait les humains se délectait du gibier qu'il aurait bien lui-même chasser si la Tante Luca était chasseuse, mais ce n'était pas la tasse de thé de la jeune femme. Non, cette dernière aimait plutôt acheter l'animal déjà attrapé et tué que le faire elle-même. C'était simplement impossible à ses yeux, même si elle appréciait la viande. La cuisinière réagissait avec une certaine gêne au compliment du jeune homme sur sa cuisine. Elle connaissait quelques recettes oui, mais elle ne trouvait pas sa maîtrise si exceptionnelle. Tout en prenant le temps de partager le pain aux attablés, la Mage de l'Eau répondait à son semblable.

Oh merci Zärfell, mais je n'ai pas grand mérité ce n'est qu'une recette simple comme tant d'autres. Il m'est simplement plus simple de maîtriser la cuisson et le mélange des goûts dans l'eau grâce à ma maîtrise de cet élément.

Le chien aboyait comme pour approuver ces dires. Lui qui avait l'habitude de voir la femme cuisiner pourrait, s'il savait parler, témoigner des nombreuses prouesses aqueuses de la demoiselle. La jeune blonde de son côté savourait avec plaisir ce plat, bien plus humble et simple que ceux de la cours, mais tout autant meilleur, voir même plus. Les cuisiniers royaux étaient certes remplis de talents, mais qu'était le talent face à l'amour qu'une tante pouvait mettre dans sa cuisine pour sa nièce ? Forte de cette idée, elle répondait à la fois à Zärfell et à sa tante sur la qualité du repas.

Il est vrai, ma tante, que ce lapin est un délice. Votre maîtrise de la cuisine du gibier, elle, n'est pas une question de magie. Quant au Royaume Zärfell, il se porte bien. Le Roi Magnus est un ami de longue date de mon père et un grand Chevalier, et je sais des missives de père que l'économie et la sécurité sont au beau fixe. Le temps de Morlo semble révolu. J'ai également appris qu'une grande réforme allait avoir lieu et que la construction d'un port au Nord du pays était en projet.
- Un port ? Voilà qui est une grande idée, je suis surprise qu'elle n'ait pas commencé plus tôt.
- Malheureusement du temps de feu Loïcus, les caisses du Royaume étaient beaucoup utilisés pour accroître la sécurité du territoire et investit dans le commerce avec Shoan et Tonel. Il semblerait que depuis peu, la tendance s'inverse.
- Et elle devrait s'intensifier avec la construction de ce port. Si le commerce avec Mandrosa ne passe plus par la Cité Impériale, je suis persuadée que les bénéfices n'en seront que meilleur.
- Il reste cependant un manque à gagner pour l'Empire. Je me demande comment réagirait l'Empereur à cette question.
- En savez-vous quelque chose Zärfell ? Vous êtes marié à l'une des plus proches collaboratrices de l'Empereur, non ? Questionnait la tante.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mar 29 Jan - 22:16

~ Le jeune homme fut ravi d'écouter son amie l'informer des dernières nouveautés du Royaume. Cela lui faisait du bien de savoir qu'enfin, le pays des Chevaliers allait mieux. Il souhaitait un jour rencontrer ce fameux Magnus qu'il n'avait jamais vu de sa vie. Quel genre d'homme pouvait-il bien être ? S'il était proche du père de Freyla, sûrement devait-il être un homme lui ressemblant sur beaucoup de points. Il sourit. Puis, il écouta avec intérêt la suite des propos de son amie. Un port ? Voilà qui était intéressant. Zärfell approuva la remarque de la tante de la Paladine. Awarennor était un grand pays avec une vaste côte maritime, cela était surprenant qu'un tel pays, aussi important et puissant, n'ait pas déjà son grand port comme pour l'Empire de Shoan. Mais l'explication de son amie blonde vint tout éclairer. Le Sylphe écoutait tout cela avec concentration, jusqu'à ce qu'on l'interroge. Là, il arrêta de manger. Qu'en savait-il ? Rien... Il se redressa un peu sur sa chaise.

- Eh ben, à vrai dire, non je n'en sais rien. Vous savez, les affaires de l'Empire, je n'y fais pas trop attention et ce n'est pas vraiment le sujet de conversation que j'ai avec Akane, ma femme. Puis bon, j'estime que je n'ai peut-être pas à savoir ce genre de chose aussi... De plus, en tant qu'alchimiste et mage, ma priorité, c'est la science et la magie, pas vraiment les affaires politiques, expliqua-t-il. Navré de n'avoir aucune information à vous fournir, mais à mon avis, au vue de l'alliance entre Shoan et Awarennor et connaissant le rayonnement de l'Empire, l'Empereur et ses conseillers doivent peut-être être au courant de la construction du port et réfléchir en conséquent à une stratégie économique, politique, ou que sais-je, à adopter.

Oui, cela lui paraissait logique. Un Empire comme Shoan ne pouvait pas ne pas être au courant des décisions majeures de certaines autres pays dont il était proche. Il se tourna alors vers Freyla :

- C'est le Roi Magnus qui a décidé de ce projet ? Et vous savez combien de temps devrait prendre la construction de ce port ?

En tout cas, pour lui, Zärfell se réjouissait de la création d'un te lieu. Il voyait cela comme une nouvelle plateforme pour partir plus facilement à l'aventure en bateau aux quatre coins du globe.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mar 29 Jan - 22:36

Freyla se doutait que Zärfelle n'était pas informé des activités de la cours impériale par sa femme, les deux amoureux semblant bien à l'aise dans le petit nid douillet qu'ils avaient formés ensemble. Un beau cocon loin des ennuis de la diplomatie et de la politique, voilà ce qu'ils étaient. De son côté, la Chevalière de Pandore était toujours très investit dans le développement de son royaume adorée, et ce, qu'elle en soit la régente ou non. À la question de la durée de la construction, la Paladine ne savait cependant quoi répondre. Elle agitait la tête d'un signe négatif.

C'était une idée de Sire Magnus, oui, mais j'ignore la durée de sa construction. Visiblement, ce port sera également une grande ville construite avec les toutes nouvelles techniques d'architectures du Royaume, mais également de Tonel et Ciiti. J'ai hâte de pouvoir observer le résultat d'une telle ambition.

Le reste du repas se déroulait sans encombre, les humains savourant le gibier pendant qu'Adjudant avait eu droit à son jarret de bœuf. L'animal était grand gourmand, comme tous les chiens chasseurs. Après le repas principal, arrivait le temps du dessert et une fois de plus, la tante avait tout prévue. Un pain aux abricots, préparés du matin en même temps que le pain, attendait en effet sagement qu'il soit dégusté à la fenêtre de la maison. La Mage de l'Eau l'apportait sur la table pour le découper et le distribuer à son convive ainsi que sa nièce.

Si vous avez appréciez le lapin de ma tante, vous me direz des nouvelles de ses pâtisseries. Elle ne les rate jamais. Surtout une en particulière.

Freyla salivait à ces mots, car elle parlait bien entendu de la fameuse tarte au citron de sa tante, recette hértée de sa défunte mère qui savait les préparé mieux que personne.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Zärfell Eriawyn
Modérateur
Zärfell Eriawyn

Messages : 551
X.P : 1499
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Mer 30 Jan - 18:38

~ Zärfell acquiesça aux propos de son amie, même s'il n'avait pu avoir de réponse à sa question. Mais sûrement qu'un tel projet de port allait prendre plusieurs mois, voire une ou deux années, pour être parfaitement achevé, si tout le monde s'y mettait ferme et si des Mages venaient les aider grâce à leur magie pour certains aspects de la construction. Il avait hâte de voir à quoi ce nouveau lieu allait ressembler. Quel nom allait-il bien pouvoir porter ? Probablement qu'il sera ça en temps voulu. A ses pieds, Harmattan dégustait un morceau de lapin et quelques légumes. Elle semblait savourer ce repas autant que les bipèdes. Le jeune homme sourit quand vint le temps de dessert. Il regarde Freyla et répondit :

- A vrai dire, je ne doute pas des talents de votre tante pour les desserts.

L'Alchimiste apprécia une tranche de pain à l'abricot, quelque chose qu'il n'était pas habitué à déguster. Lui avait un penchant pour tout ce qui était au chocolat : chocolatines, mousses au chocolat, macatias et tartes au chocolat en particulier, et tout ce qui était issu de fruits : tartes aux pommes, tourtes aux myrtilles mais surtout, mousses à la framboise... Sa mère savait faire les meilleures tartes aux chocolat et les meilleures mousses à la framboise du monde, selon lui. Quant à son frère, il maîtrisait mieux que lui la recette des chocolatines. Mais il y avait aussi son père Vlaross. Zärfell devait lui reconnaître un don pour préparer ce dont il raffolait énormément : les mokas à la chantilly. Il ne sut pourquoi, probablement car il était porté par quelques souvenirs agréables, il décida de parler de cela en attendant le succulent dessert :

- Ma mère fait d'excellentes pâtisseries aussi. Mais mon père fait aussi les mokas les plus savoureux de la planète. Il est très branché boissons chaudes, que ce soit le thé, le café ou les chocolats chauds. Petit, j'adorais en avoir au goûter... Et j'avais grandement insisté pour qu'il m'apprenne à les faire et ça n'a pas loupé, maintenant, je pense pas mal maîtriser les viennois et les mokas. Un jour, je vous en préparerai dame Freyla, et pourquoi pas à vous aussi Luca, et vous m'en direz des nouvelles.
- C'est vrai, rajouta Harmattan, que tu n'es pas trop mauvais pour ça, même si moi, j'ai horreur des trucs chauds, à par peut-être le lait et encore.
- Aha oui, Harmattan, ça je le sais !

Finalement, le dessert tant attendu ne tarda pas à trôner sur la table !

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Freyla
Admin
Freyla

Messages : 364
X.P : 1146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 24
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
95/132  (95/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: Re: Repos chez Luca   Dim 3 Fév - 0:24

Freyla écoutait les propos de Zärfell quant au talent pâtissier de sa mère. La Paladine connaissait très peu des mets évoqués, car elle n'avait jamais réellement prit le temps ou l'occasion de s'aventurer dans les possibilités culinaires de ce domaine. Il fallait aussi dire qu'à Awarennor, la consommation de pâtisserie n'était pas tous les jours. Les habitants du Royaume vivaient avec le pain et les légumes, un morceau de viande à l'occasion, mais rarement de plats sucrés. C'est à Coluo, avec sa tante qu'elle avait découvert les plaisirs du dessert, mais sa croissance sans ces derniers lui avait permis d'apprendre à s'en passer.

Je ne doute pas des capacités culinaires de votre mère dans le domaine du dessert. Mais en attendant d'avoir le chance d'y goûter un jour, je prendrais plaisir à déguster celle-ci.

Disait-elle en saisissant un morceau du pain pour le porter à sa bouche. L'acidité de l'abricot, le moelleux de la mie et le chaud du feu, tout y était. Luca laissait les deux acolytes éveillaient leurs sens au plaisir de la pâtisserie pendant qu'elle rangeait la table. Adjudant manifestait à nouveau son envie d'aller dehors et la femme le laissait faire. Il fallait dire qu'un tel animal, même après avoir mangé, avait besoin de se dépenser.

Peu de temps après le repas, et après moult bavardages sur des sujets tout aussi divers, la Paladine exprimait son envie de poursuivre ses projets.


Zärfell, c'était un plaisir de partager ce repas avec vous. Mais nos projets sont ambitieux, il faut nous préparer pour notre expédition. Je dois encore faire quelques paquets pour ne pas importuner ma tante, et m'équiper en prévision de notre futur périple. Il en est de même pour vous.

Luca déposait sur la table un sac de toile dans lequel on pouvait sentir de délicieuses fragrances.

Tenez Zärfell, si vous repassez à Shoan avant votre départ, vous pourrez porter ces plats à votre épouse. Considérez cela comme un cadeau de mariage de ma part.

Et la femme souriait pendant que Freyla se levait pour rejoindre Adjudant dehors.

Je vais prendre l'air avant mes tâches. Adjudant pourra ainsi se dégourdir les pattes. Nous nous reverrons sous peu Zärfell, je vous attendrais à l'entrée Nord du village le jour de notre départ. Bonne continuation à vous.

Et elle partait tout de go. Luca soupirait, le tout accompagné d'un sourire.

Freyla est bien plus douée pour les salutations officielles que les embrassades amicales. Enfin, ce n'est quand même pas une mauvaise fille. Sa mère doit être fière d'elle.

Puis elle se retournait vers son invité

Je vous accompagne jusqu'à la porte, ou vous saurez trouver votre chemin ?

Disait-elle en riant. En passant devant la maison, Adjudant adressait des aboiements gais à sa nouvelle amie, en espérant la revoir bien vite.

[Sortie de Freyla]

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repos chez Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repos chez Luca
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les bugnes comme chez le patissier
» Bienvenue chez nous
» Sortie de chez le coiffeur...
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Retour de chez le gynécologue. (pv Elodie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Le Continent :: Province de Coluo :: Village de Coluo :: Place Centrale-
Sauter vers: