AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recherches entre les murs de la bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Lun 21 Avr - 13:52

[Arrivée de Zärfell]

~ Le trio avait marché un long moment avant d'enfin arriver dans la région de Gandur. Ils n'avaient pas eu énormément d'accrochage, bien une météo variable. Heureusement, aucun dissident de Shoan n'avait entravé leur route et ainsi, les deux magiciens et la rinoral arrivèrent à la ville de Gandur après une semaine et quelques jours de marche. Instinctivement, la magie du lieu avait ravi le Sage Rouge, qui sentait celle-ci le parcourir de long en large. Quelques souvenirs avaient resurgi de sa mémoire, autant de son premier périple à dix-sept ans que de ses autres passages par la suite.

Une fois en ville, Zärfell prit les devants afin de se rendre à la bibliothèque des terres des Mages. Là y reposer tout le savoir de Pandore, les murs de l'immense bâtisse gardant des livres plus anciens et précieux les uns que les autres. Bien sûr, le Voyageur irait, ensuite, dans les autres lieux de Gandur, telle la Rivière des Larmes et sa zone favorite : les Jardins de Gandur, pour poursuivre sa quête si nécessaire. C'était aussi l'occasion de se ressourcer et de perfectionner sa maîtrise de sa puissante magie. Néanmoins, le jeune homme avait jugé bon de se renseigner sur la pierre philosophale et l'Alchimie, avant de s'élancer dans des recherches sur le terrain. Ils pénétrèrent dans la bibliothèque, qu'aucun bruit ne paraissait pouvoir perturber. Des étagères géantes s'étalaient sur des mètres et des mètres, à n'en plus finir ! Le Sage Rouge se rendit auprès d'un bibliothécaire et lui demanda :


- Bonjour monsieur. Mes amis et moi cherchons des informations sur les Alchimistes et la pierre philosophale. Pourriez-nous nous indiquer un rayonnage ?
- Oui, bien sûr. C'est vers le fond. Suivez les numéros, se sera sur votre droite, à la partie générale "Magie". Tous les livres sont rangés par ordre alphabétique.
- Merci beaucoup.

Puis, chacun retourna à ses activités. Harmattan, qui attendait sagement non loin de l'entrée et de la Mage de Feu, vit son camarade revenir. Le Voyageur posa ses yeux verts sur elle, puis Fujiwara et déclara doucement, afin de ne pas déranger :

- Bien, avant de se lancer dans une quête, il vaut mieux se renseigner au maximum, pour ça qu'on est là. Il n'existe pas, dans tout Pandore, meilleur endroit que cette bibliothèque pour des recherches. Fujiwara, tu as déjà fait pas mal pour Harmattan et moi. Si tu désires retourner à Shoan, laisse-moi tout de même te remercier ! J'ai quand même pu revoir ma mère grâce à toi...

Il observa la jeune femme qui l'avait aidé et attendit sa décision avant de faire quoi que ce soit.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Lun 21 Avr - 18:38

[Entrée de Fujiwara]

Et voilà. Le voyage jusqu'à Gandur s'était terminé ici. Elle avait suivit le Sage Rouge et sa compagne velue jusqu'ici, sans rien dire, se contenant d'être derrière lui durant tout le trajet dans cet endroit qu'elle ne connaissait pas. La seule chose qu'elle comprit immédiatement, c'est qu'il y avait une quantité phénoménale (et affreuse) de magie dans le secteur. Incroyable qu'elle n'ait pas pût le sentir depuis la forêt. C'est que cet endroit devait être un véritable mystère. Oh oui, elle savait que c'était la terre de la magie (et son guide n'avait cessé de le répéter), mais c'est tout.

La ville changeait beaucoup, et lorsqu'ils rentrèrent dans l'immense bibliothèque, elle eut un léger et rapide vertige. Que cet endroit était grand. Ce n'était pas la forêt, mais quand même... c'était assez balèze. Il y avait des livres partout, des gens qui lisaient dans le calme. Elle entendait un cours théorique venir d'une salle séparée des autres par une porte. Une sorte d'école ou d'université devait se tenir en ces lieux, pas étonnant puisqu'il s'agit de l'endroit le plus sage du monde, à ce que l'on dit.

Réfléchir, parlons-en. Qu'allait-elle faire maintenant ? Elle avait guidé Zärfell jusqu'en dehors de Shoan et l'avait suivit jusqu'ici. Sa mission était accomplie depuis quelques jours maintenant, mais quand même, elle se retrouvait en ces murs avec lui et sa bestiole. Et lui avait l'air de bien se sentir ici. Il souhaitait définitivement se lancer dans sa quête de l'Alchimie. Elle, ça ne l'intéressait pas trop.

Le temps que le Sage Rouge aille chercher un bouquin, elle détourna le regard et porta sa main sur un livre qui traînait. ''De la nécessité d'une comptabilité populaire dans une monarchie''. Soulevant l'épaisse couverture, elle se mit à lire le livre en diagonale, mais elle abandonna bien rapidement.


Que c'est barbant.

Puis Zärfell revint sur elle. Bon, fallait qu'elle se décide à répondre. Elle laissa là le livre qu'elle avait commencée à regarder, puis posa une réponse, histoire de ne pas le laisser en blanc.

J'en sais rien. Ce qui est sûr, c'est que je vais sûrement rester ici pour l'instant. Comme je vous l'ai dit, Shoan me saoule en ce moment. Je serais sûrement plus au calme ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Lun 21 Avr - 20:39

~ Le jeune homme écouta sans broncher la réponse de l'adolescente. Celle-ci restait donc. Il soupira néanmoins en son for intérieur, le sentiment d'ennuyer la Mage de Feu l'énervant. Zärfell avait horreur d'agacer les gens, davantage quand il ne savait pas trop quoi dire à ces personnes. Ils n'avaient pas vraiment les mêmes goûts, bien leur job similaire. En retour, peut-être Zärfell pouvait-il lui enseigner quelques savoirs sur la magie, mais tout comme lui, cette jeune femme préférée être autodidacte. Il répondit, passant une main dans son épaisse chevelure, se souvenant qu'il s'était mis à tutoyer la jeune femme :

- D'accord, comme tu veux. Au fait, je peux te tutoyer ? Avec moi, tu peux, y a pas de problème ! Il sourit. De mon côté, tu l'auras compris, je vais faire des recherches sur l'Alchimie et la pierre philosophale. Je ne sais pas si les bouquins sont ta tasse de thé, mais si ce n'est pas le cas, navré de t'avoir emmené ici.

Il croisa le regard d'Harmattan et lui demanda :

- Tu m'aides à chercher ?
- Pas de problème, mais j'aurais du mal à attraper les ouvrages sans les abîmer. Tu n'auras qu'à me les sortir, je feuilletterais en essayant de comprendre un maximum... Comprendre les Hommes à l'oral et comprendre les Hommes à l'écrit sont deux choses complètement différentes ! Prions pour qu'il y ait des dessins, à la limite des croquis et schémas...

Il sourit tout en la remerciant. Le Voyageur revint sur la demoiselle et déclara :

- Je me rend aux rayonnages du fond, à la partie globale "Magie". Si tu es perdue, suis les numéros des étagères. Tous les livres sont classés par ordre alphabétique. Si jamais tu souhaites faire une autre recherche en particulier, adresse-toi aux bibliothécaires, ils sont très compétents !

Il lui adressa un sourire amical avant de se mettre en route pour sa recherche, suivit de près par la rinoral. Il laissait le choix à Fujiwara de chercher autre chose ou de l'aider. Cela pouvait paraître débile, mais il était normal de ne pas forcer la main à une personne qui l'avait déjà pas mal épaulé. De plus, l'établissement était assez grand pour rechercher tout et n'importe quoi.

Zärfell observa les numéros et les catégories avant de trouver celle qu'il cherchait. Le Sage Rouge observa le long couloir armé d'interminables rangées de livres. Il sourit : le jeune homme adorait les bouquins, surtout les plus anciens. S'engouffrant dans l'immense rayonnage, il se mit à chercher dans la partie des "A" pour Alchimie, ses doigts droits et fins effleurant chaque couverture colorée.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mar 22 Avr - 19:46

Tutoyer ? Elle ça ne la dérangeait pas d'être tutoyer, elle en avait l'habitude, mais de son côté elle avait toujours vouvoyer les gens. Le tutoiement est quelque chose qu'elle réservait plutôt aux amis. Ceux qu'elle n'avait pas. Pas de quoi ce plaindre cela dit. Le bonheur de la solitude, rien de tel. Jamais dérangé, toujours libre de ces mouvements. Fujiwara soupira. Quel drôle de discours.

Faîtes comme il vous plaira...

Zärfell était déjà partie à la recherche de sa pierre philosophale. Fujiwara regarda autour d'elle, lorsqu'un bibliothécaire s'adressa à elle. L'homme semblait plutôt jeune, mais sage. Il portait de toute petites lunettes qui se voyaient à peine sur le bout de son nez.

Je peux faire quelque chose pour vous madame ?
- Je suis juste venue en touriste. J'essaierais de ne pas provoquer d'ennuis.

Et elle s'en alla, laissant là l'homme plutôt bouche bée.

Elle arriva par hasard, au gré de ses vagabondages dans cette bibliothèque, devant l'étage ''A'', pour Astronomie. Tiens, peut être y'aura-t-il un ou deux bouquins intéressants sur la lune. Parcourant l'étagère du regard, elle chercha, chercha, jusqu'à trouver ''Cette mère de la nuit à tous''. Bingo ? Elle leva le bras pour sortir le bouquin poussiéreux de son étagère et regarda la couverture. Une illustration représentant une femme -magnifique soit dit en passant- et portant un long manteau recouvrant Pandore était là. Elle ouvrit le livre, à une page au hasard. C'était un recueil complet d'un observateur des étoiles sur la nuit et tout ce qui concernait la lune. Coup de bol il fallait croire. S'adossant grossièrement à l'étagère, elle continua à tourner les pages et à lire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Jeu 24 Avr - 16:57

~ Harmattan scrutait avec attention le jeune homme, qui avait trouvé quelques ouvrages intéressants. Les ayant sortis, il se dirigeait maintenant vers une des tables disponibles et posa sa pile de trois ou quatre livres. Il prit une chaise et s'assit, la rinoral bondissant sur une autre à côté de lui.

- Alors, tu as trouvé des ouvrages qui parlent de la pierre ou de l'Alchimie ?
- Oui, quelques uns, j'ai pris ceux qui me paraissent en parler le plus. Tient, si tu veux, tu peux feuilleter celui-ci, j'ai remarqué quelques dessins vers le milieu, avec quelques annotations cependant.
- Ok, je regarde ça !

Il déplaça le livre jusqu'à l'animal et lui ouvrit aux pages concernées. Tandis que son amie se plongeait dans une analyse des images présentes, Zärfell posa ses yeux verts sur le plus gros des livres restants. Celui-ci avait une vieille couverture rouge aux bordures dorées, sûrement un ouvrage aux feuilles jaunies. Le Sage Rouge le prit et lut le titre : "L'Alchimie : origines & histoires". Il le contempla un instant : apparemment, le livre balayait un large champ de connaissances autour du mot Alchimie. Finalement, il l'ouvrit et débuta le premier chapitre, ce dernier annonçant la suite de beaucoup d'autres.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Dim 27 Avr - 12:41

La première page du livre s'ouvrait sur un symbole alchimique encore inconnu pour ceux qui ne connaissait pas la chose, une étoile à six branches contenue dans un cercle.

La page suivant indiquait une note de l'auteur, effacée avec le temps. Les performances des bibliothécaire n'avaient pas suffit à sauver l'encre de cette feuille, presque comme si l'auteur l'avait désiré. Commençait ensuite la première véritable page de lecture concernant l'Alchimie.


L'Alchimie est née entre trois et quatre millénaire avant l'arrivée de la Divinité, au Nouveau Royaume d'Awarennor, au début de la dynastie royale Mecarogus. Le Roi Artrus III avait souhaité que son Royaume possède un avantage sur l'Empire de Shoan en terme de production et d'artisanat. Les scientifiques d'Awarennor, dirigé alors par Renois Décartus, revenut tout récemment d'un voyage dans le désert d'Erimos, s'allièrent avec des Mages de la futur nation de Gandur, dirigés par Riri 'Na, une Mage expérimentée. Les premières expériences de l'Alchimie visèrent à trouver un moyen de catalyser l'énergie magique générée par la pierre magique (plus tard appelé Pierre Philosophale) que Décartus avait ramené de son voyage du désert. Après plusieurs expériences ratées, les Mages découvrirent que seule une branche d'if grande d'au moins la taille d'un homme pouvait servir de catalyseur.

La suite des expériences visèrent à trouver ce à quoi la pierre, dont il n'en restait plus qu'un infime fragment après nombre d'échecs, pouvait servir dans l'art de l'Alchimie. Selon les dires de Décartus, qui tenait lui même ces propos d'un des être énigmatiques du désert, elle avait le pouvoir de transformer une chose en une autre. Les premières tentatives de transformer des feuilles d'arbres en parchemin échouèrent, provoquant des explosions qui prirent la vie à quelques scientifiques et Mages. Décartus reconsidéra alors le problème, et avec la prise en considération de quelques collègues, proposa d'utiliser le même principe que la cuisine. Un maître chaudronnier de l'époque créa un chaudron assez grand pour y mettre un sanglier, et le livra à l'équipe de Décartus et de Riri 'Na. L'on posa alors dans le chaudron des feuilles d'arbres et des pelotes de laines, et Riri 'Na agita le tout à l'aide du bâton dans lequel était encastrée la pierre philosophale.

Et ce n'était que la première page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mar 29 Avr - 19:05

~ Zärfell s'immergea rapidement dans le livre et oublia en un éclair tous les bruits environnants. Il trouva, dès les premières lignes, ce livre captivant. Il paraissait retracer l'histoire de l'Alchimie et de ses pratiquantes depuis le début. Ainsi, il apprit que la première Pierre Philosophale venait du désert où il vivait. Le Sage Rouge lu et retint attentivement, bien qu'arrivée au seconde paragraphe, il décida de prendre en note ce qui était écrit. Le passage sur la branche d'if l'interpella, certain que cela pouvait lui être utile.

Tandis qu'il poursuivait sa lecture, Harmattan continuait de feuilleter le livre imagé, quelques dessins paraissant montrer des exemples de la pierre des Alchimistes ou encore, des bâtons décorés d'anciens détendeurs de cette magie. De son côté, le magicien entama le second paragraphe, qui parlait de la suite des expériences. Zärfell murmura à lui-même, fronçant les sourcils :


- Un des êtres énigmatiques du désert ? Un Esprit ou un Voyageur, allons savoir...

La seconde partie parlait aussi des ratés et surtout, de l'idée qu'eurent la Mage Riri 'Na et Décartus. Utiliser le principe de la cuisine à l'aide d'un chaudron, afin de pouvoir rendre leurs expériences possibles. Impatient de savoir la suite et continuant de prendre en note les choses importantes, il tourna la page pour poursuivre, espérant en apprendre encore un peu sur cet art mystérieux... Qui pouvait bien l'avoir pratiqué en majorité ? Pourquoi s'était-il éteint ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mar 29 Avr - 19:33

La deuxième page reprenait sur une illustration d'époque des premières expériences sur l'Alchimie. Elle représentait Décartus et Riri 'Na. Le premier était un grand homme élégant à la moustache et au long manteau, la seconde était plus chétive, portant une coiffe élaboré et une parqua recouvrant une jupe plissée assez courte. Continuait ensuite la continuité du récit sur les expériences.

Le premier résultat de l'expérience ne fût pas réellement un parchemin comme le groupe l'attendait, mais le chaudron se remplit d'un liquide bouillonnant, d'où finit par jaillir dans un bond de long pans de tissus, entre quatre coudée pour la plus petite et sept pour la plus grande. Les scientifiques assistant Décartus se pressèrent à noter le résultat du mélange, et Riri 'Na en conclut qu'une multitude de recettes devaient pouvoir apporter à tout autant de résultats. Seulement, les textiles étaient de très mauvaises qualités malgré des ingrédients impeccables. En retentant divers expériences, toutes variées, Décartus conclu qu'il devait manquer quelque chose d'important pour permettre aux ingrédients de conserver leurs qualités.

Riri 'Na et ses Mages tentèrent alors plusieurs solutions, jusqu'à ce que sa disciple la plus prometteuse, Lili 'Ca, ne soumette l'idée d'encastrer la Pierre Philosophale dans de l'or au sommet du bâton d'if. Un artisan bijoutier se chargea de la confection et le remit à Riri 'Na, qui retenta avec Lili 'Ca et Décartus seulement l'expérience des feuilles d'arbres et de la laine. Le chaudron se remplit alors d'un liquide différent, opaque et à faible chaleur. Décartus alimenta le feu sous l'imposant ustensile encore quelques instants et jaillit dit on du chaudron une unique pièce de quinze coudées de tissus, mais d'une qualité unique au monde. La première véritable expérience Alchimique fût un succès.

Le Roi Artrus III récompensa dès lors Décartus en lui remettant une prime de dix mille pièces d'or pour continuer ses expériences, et Riri 'Na en lui proposant de devenir la première Alchimiste au service du Nouveau Royaume d'Awarennor. La Mage nouvellement Alchimiste accepta et s'installa à Awarennor, ouvrant ce que l'on appelle traditionnellement en Alchimie un Atelier. Riri 'Na remplit avec succès les missions qui lui étaient confiées, secondée par sa disciple Lili 'Ca.

La suite continuait sur la prochaine page, car le texte était interrompu par une illustration d'une pièce contenant un lourd chaudron sous une imposante cheminée, plusieurs fioles et ingrédients, et Riri 'Na aux côtés de Lili 'Ca, vêtues de la même façon et s'exerçant à l'Alchimie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mar 29 Avr - 19:51

~ Le jeune homme apprit que les premières expériences avec le chaudron furent peu satisfaisantes. Les résultats étaient plus que médiocres, bien les matériaux utilisés. Heureusement, il lut que la jeune Lili 'Ca eut la brillante idée d'introduire la pierre magique dans de l'or, avant de la remettre sur le bâton en if. Une fois le travail de joaillerie fait par un professionnel, tous retentèrent la première expérience des feuilles et des pelotes laineuses. Ainsi, grâce aux amélioration suggérées par l'apprentie de Riri 'Na, cela fonctionna à merveille !

Le Sage Rouge stoppa un court instant sa lecture pour noter l'essentiel de ce qu'il lisait. Aussitôt fini, il se replongea dans l'ouvrage. Décartus reçut donc une récompense du Roi Artrus III et Riri 'Na devint la première Alchimiste au monde, aux côtés de sa disciple Lili 'Ca. Zärfell écrit de nouveau des informations avant d'observer toutes les images. Il fit trois brefs croquis des trois personnages qu'étaient Riri 'Na, Décartus et la jeune Lili 'Ca. Il fignola un instant son trait, afin de rendre les personnalités reconnaissables, puis continua sa découverte en tournant la page, toujours aussi impatient de savoir la suite.

Pendant ce temps, la rinoral poursuivait sa contemplation des dessins, s'interrogeant sur l'origine de ces derniers. Elle jeta un bref coup d’œil à son camarade magicien, qui paraissait complètement absorbé par la lecture de l'ouvrage "L'Alchimie : origines & histoires".

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mer 30 Avr - 13:33

Après l'illustration, la page suivante reprenait sur la suite du récit concernant Riri 'Na et sa disciple, une sorte de biographie des deux personnages plutôt courte.

Après que Riri 'Na se soit installée au Nouveau Royaume d'Awarennor, elle commença à réaliser plusieurs réalisations alchimique pour le compte du Roi Artrus III, étendant ses connaissances et le livre des recettes à un stade de plus en plus élevé. Les possibilités de l'Alchimie était tellement immense qu'elle dût demander l'aide de moine copistes pour toute les retranscrire dans plusieurs livres. Comprenant qu'elle n'aurait bien évidemment jamais assez d'une vie pour tout découvrir, Riri 'Na se mit à former sa disciple à l'utilisation et les principes de l'Alchimie.

Lorsque Décartus mourut, Riri 'Na comprit que cela n'allait pas tarder à être son tour. Bien qu'elle était plus jeune que le scientifique, elle avait passée énormément de temps à travailler sur l'Alchimie, et s'était épuisée. Elle remit donc son bâton et à sa disciple, et lui confia la suite de ses recherches. Riri 'Na s'éteignit selon l'estimation en l'an -3.758 avant l'arrivée de la Divinité, à l'âge de 38 ans. Lili 'Ca reprit donc la suite des études de sa maîtresse avec son bâton et ses connaissances, et découvrit que sa maîtresse avait pour but de créer une deuxième pierre philosophale pour en faire don à sa disciple.

Découvrant tout l'investissement de Riri 'Na, Lili 'Ca en fit de même en redoublant d'effort et de motivation, et partit à la quête des nombreux ingrédients nécessaires pour créer la pierre philosophale. La recette aujourd'hui reste secrète, mais on prétend qu'un des ingrédients nécessaire à la création de cette pierre est une goutte de sang d'une jeune fille Mage. Cette légende superstitieuse c'est joint au fait que depuis Lili 'Ca, les Alchimistes qui se succédèrent n'étaient que des filles.

Finalement, Lili 'Ca parvient à créer la pierre philosophale, et après avoir mis dans le chaudron la pierre, une branche d'if et trois petites pépites d'or, parvint à créer son bâton d'Alchimiste. Souhaitant transmettre le travail de sa maîtresse et de Décartus, elle prit à son tour une disciple et fit enterrer le bâton d'Alchimiste de Riri 'Na avec elle. Lili 'Ca transmit à sa disciple la tradition longtemps conservait que l'apprentie d'une Alchimiste devait elle même confectionner son bâton d'Alchimiste pour prouver sa dignité de devenir Alchimiste, et que la maîtresse de cette Alchimiste lui transmettait la pierre philosophale qu'elle avait créée.

Depuis, de nombreux Alchimistes se sont succéder, perpétuant les traditions transmises par Riri 'Na et Lili 'Ca. Hélas, ces traditions entraînèrent la perte des Alchimistes puisque la dernière en date, l'Alchimiste connue sous le nom de Necrok, ne parvint pas à trouver une disciple à qui transmettre cet art, et s'éteignit donc avec une pierre philosophale sans propriétaire. Bien qu'elle soit natif de Mandrosa, elle aurait été enterrée auprès des deux précurseurs de l'art de l'Alchimie, même si les différents dynasties depuis le Roi Artrus III n'ont jamais accueillit que quelques tombes durant toutes la durée de l'Alchimie, à savoir environs deux millénaires.

Ainsi ce finissait l'introduction pour l'histoire de l'Alchimie. Le reste du livre concernait surtout des biographies, dont une rapide de Décartus, et d'autres plus détaillées sur les différentes Alchimistes de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mer 30 Avr - 14:23

~ Le silence de la bibliothèque ne parvenait même plus aux oreilles du Sage Rouge, complètement plongé dans sa lecture historique. Il apprit ainsi que l'Alchimie était un art vaste, qui offrait de nombreuses possibilités de créations. Il lut la succession des Alchimistes après le décès de Décartus et Riri 'Na, Lili 'Ca prenant bien évidemment le relais. Zärfell nota des informations avant de poursuivre. Ainsi, chaque Alchimiste créé sont propre bâton et une pierre philosophale. La recette pour confectionner cette pierre n'était, apparemment, connue de personne, à par le fait qu'il faille une goutte de sang d'une jeune Mage. Le magicien comprit pourquoi seules des filles succédaient et devenaient des Alchimistes à leur tour.

Hélas, cet art se perdit avec la dernière Alchimiste Necrok, qui ne trouva personne pour prendre la suite. La pierre philosophale ne trouva pas de successeur à sa propriétaire. Elle fut enterrée, bien sa provenance de Mandrosa, à Awarennor, aux côtés des créateurs de l'Alchimie. Il fit une pause de plusieurs minutes pour écrire l'essentiel de sa lecture, puis feuilleta la suite de l'ouvrage, ce qui lui permis d'en apprendre un peu plus sur les différentes personnalités de l'Alchimie. Il découvrit qu'en effet, toutes les Alchimistes référencées n'étaient que des femmes, apparemment les seules à avoir pratiquées cette magie.

Il referma le livre et se redressa sur sa chaise, avant de regarder ses notes et ses dessins. Avec toutes ces informations, Zärfell n'avait envie que d'une chose : percer le mystère de l'Alchimie et faire revivre cet art. Oui, il était décidé ! Il se résuma ce qu'il lui fallait : la pierre philosophale laissée par Necrok, un grand bâton d'if, de l'or et un grand chaudron... Cela faisait de sacrés objets à trouver, notamment le premier ! De l'or, les pièces en étaient faites ou alors, il devrait chercher une pépite. Pour l'assemblage, un bijoutier pourrait l'aider, tout comme à l'époque de Riri 'Na. Le chaudron, il fallait qu'il trouve un artisan pour le lui faire. Enfin, il lui faudrait un Atelier, une fois qu'il aurait réuni tout cela. Ensuite, il devrait s'exercer et trouver un ou une disciple à qui l'enseigner, afin que l'art renaisse et se perpétue. Une sacrée mission l'attendait ! Néanmoins, ce qui l'avait surpris durant cette lecture, c'était que l'Alchimie était plus ancien que la Divinité elle-même...

Enfin, Le magicien devait commencer par quelque part : trouver la pierre. Les lieux susceptibles de la cacher étaient donc : Awarennor - et il trouverait peut-être des gens pour le renseigner -, Mandrosa ou encore Erimos, là d'où venait la première pierre. Il se leva de sa chaise, ce qui attira l'attention d'Harmattan :


- Tu as fini ?
- Oui, je pense que le mieux est de se rendre à Awarennor et d'interroger les gens là-bas, certains doivent connaître des histoires ou des légendes.
- D'accord... Ta lecture semble t'avoir passionné, je sais reconnaître ton expression de lecteur satisfait.
- Oui Harmattan et de ton côté ?
- Bah, plein de dessins sur les tenues des Alchimistes, leurs différents bâtons, les différents chaudrons, les pépites d'or, des objets créés grâce à l'Alchimie et la pierre philosophale.
- Fais voir, elle ressemble à quoi...

Il se pencha sur le livre de son amie et vit une pierre en gros plan. Elle ressemblait à beaucoup d'autres minerais, mais Zärfell en fit quand même une copie à l'aide de son bloc-note et de son crayon. Il ferma ensuite les livres et déclara :

- Allons retrouver Fujiwara.

Elle acquiesça avant de suivre son ami. En route, le jeune homme se plongea dans une nouvelle lecture, intitulée : "Que peut-on faire avec l'Alchimie ?" afin de découvrir les recettes les plus connues et surtout, celles qui purent être sauvées, car beaucoup paraissaient avoir disparues. Apparemment, on pouvait créer nombre d'objet avec l'Alchimie, mais aussi des potions et bien d'autres choses. Ils finirent par retrouver la jeune femme, plongée à son tour dans une lecture. Il acheva son livre avant de poser ses yeux verdoyants sur la Mage de Feu.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Mer 30 Avr - 19:28

Fujiwara s'était finalement plongée dans toute la lecture du rayon astrologie qui concernait la lune. Si elle s'était attendue à un jour bouquiner autant, elle aurait pensée à prendre des lunettes, parceque là... Ses yeux n'y étaient tout simplement pas accoutumés. Elle se plongea au fond de la chaise en bois où elle s'était installée en passant sa main dans ses cheveux puis en soupirant. Et bien, voilà qu'elle en avait appris des choses. Venir ici n'était peut être pas une si mauvais idée.

D'ailleurs, il fallait croire que Zärfell avait finir ses recherches de son côté aussi, puisqu'elle entendait d'ici qu'il parlait encore avec Harmattan. La suite du voyage allait-elle continuait, ou bien allait-il simplement lui dire qu'il valait mieux prévoir une nuit à l'auberge pour cette fois ?

Visiblement, non, puisqu'il n'avait aucun bouquin sur lui et semblait même satisfait du résultat de ses recherches. Passant ses deux mains derrières sa tête, elle se balança d'un air dédaigneux sur sa chaise avant de prendre l'initiative d'une voix tout juste proche du chuchotement.


Alors ? On bouge, qu'elle est la prochaine destination ?

Elle sous-entendait ici dans ces paroles qu'elle allait rester avec le Sage Rouge encore un petit moment, juste le temps que tout ce calme à Shoan, comme prévus. Après tout, elle verrait du pays comme ça, rien de bien méchant. Ne dis-t-on pas que les voyages forgent la jeunesse ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Jeu 1 Mai - 13:28

~ Zärfell observa la jeune fille, qui paraissait avoir trouvé son bonheur dans les rayonnages de l'astrologie. Ainsi, tous deux avaient trouvé leur compte sur le plan de la lecture. Fujiwara prit les devants et interrogea le jeune homme, afin de savoir où ils se rendaient. Le Sage Rouge songea qu'un bref détour par les Jardins de Gandur, afin de se rendre à Awarennor, n'était pas une mauvaise idée. Après tout, pour des magiciens, passer par un lieu saturé d'énergie magique était un bon plan. Le moyen de sentir tout leur flux magique. Il sourit et répondit doucement :

- J'avais l'idée de passer par les Jardins de Gandur, comme ça, tu pourras sentir toute la magie de Gandur. Et puis, faut que tu profites du voyage toi aussi. Ensuite, de là, je pensais prendre la direction d'Awarennor, apparemment, c'est là-bas que s'est déroulée une grande partie de l'histoire de l'Alchimie. On a nos chances. Et après, j'ai plein d'autres destinations qui nous attendent.

Le Sage Rouge secoua son bloc-note, chargé de dessins et de notes. Harmattan regarda le Voyageur, heureux de se lancer dans une nouvelle aventure, cette fois-ci moins sanglante que les affrontements des Forces Obscures. Zärfell demanda :

- Tu pourras lire les notes si tu veux, j'y ai résumé l'essentiel de ce que j'ai lu. J'ai fait des dessins aussi. Alors, prête pour l'aventure ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Jeu 1 Mai - 17:41

Fujiwara observait le carnet bien remplit de Zärfell avant de sourire de manière peu commune sur son visage, ce qui aurait presque pût la rendre terrifiante (sans exagérer).

Non ça ira, j'ai déjà bien assez des lectures de ces bouquins, je pense pas que de la lecture et des dessins en plus me feront du bien. Et je fais que vous accompagniez.

Alors ils se dirigeaient vers Awarennor en faisant un crochet par quelque part dans les Jardins de Gandur ? Les Jardins de Gandur n'étaient pas le champ de fleur qui entour la ville ? Difficile d'aller à Awarennor sans passer par là. La remarque lui traversa l'esprit et elle ne pût évidemment pas s'empêcher de la faire su Sage Rouge.

On est obligé de passer par les Jardins de Gandur pour rejoindre Awarennor de toute façon, non ?

Après quoi elle se leva de sa chaise et rangea un à un tout les bouquins qu'elle avait pris à leurs places dans la bibliothèque. Elle se retourna ensuite vers le garçon aux cheveux blancs comme elle et reprit la suite de sa proposition.

L'aventure ? Ha ! Comme si j'allais refuser une chose pareille !

Et sans plus attendre elle prit les avants et partie en direction de la sortie, qu'elle franchit sans perdre plus de temps, quittant l'obscurité toute relative du bâtiment pour rejoindre la luminosité plus aveuglante de l'extérieur.

[Sortie de Fujiwara]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 474
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   Ven 2 Mai - 11:55

~ Apparemment, la proposition de lecture du jeune homme n'enchantait pas la demoiselle, ce qu'il conçu parfaitement. Puis, elle fit remarquer qu'ils était obligeaient de passer par les Jardins de Gandur pour se rendre à Awarennor, détail que le Sage Rouge approuva, tandis qu'Harmattan se secouait légèrement. Enfin, elle rangea ses livres avant de s'élancer, prête pour l'aventure.

Sans attendre, elle prit les devants du groupe pour rejoindre la sortie de la bibliothèque, Zärfell ayant rangé ses livres avant de retrouver la jeune fille. La rinoral fut la seconde à emboîter le pas, suivie de près par le Sage Rouge. Finalement, il quitta le sanctuaire rempli de livre afin de retrouver la grande luminosité de l'extérieur. Le vent souffla : il était temps de se lancer définitivement à la recherche de la Pierre Philosophale !


- En route !

[Sortie de Zärfell]

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches entre les murs de la bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches entre les murs de la bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation pour Slack sur murs de clôture
» Entre les Murs
» Entre quatre murs [Hypermusic, Pyro & Magneto]
» Si le doute résonne dans nos esprits, nos voix elles, résonnent toujours entre les murs [Mia Enily / Ashleigh Lunacy]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Nation de Gandur :: Ville de Gandur :: Bibliothèque de Gandur-
Sauter vers: