AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un repos bien mérité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Un repos bien mérité !   Dim 1 Juin - 21:23

[Arrivée de Zärfell]

~ Se fut par chance que le Sage Rouge et la rinoral parvinrent à l'auberge avant le coucher du soleil. Le jeune homme avait réussi à se faire discret jusque-là, sa chemise de paysan et sa ceinture en moins semblant faire grand effet. Néanmoins, le Voyageur avait un ton assez halé pour quelqu'un d'Awarennor ou de Shoan, ce pouvait être la seule chose, en dehors de son pantarcourt étrange et de ses spartiates, qui pouvait mettre sur la voie de sa provenance. Il poussa les ports de l'établissement, quelque peu fatigué.

En entrant, il vit quelques personnes assises, des Chevaliers pour la plupart, munis de leurs armures flamboyantes. Ils semblaient boire des bières et déguster, par la même occasion, un bon dîner. Il déclara à Harmattan :


- Moi aussi j'ai faim, mais, je préférerais un bon whisky aux bières...
- Chacun ses goûts, dit-elle en soupirant, elle qui n'avait jamais compris le fait qu'on puisse apprécier de boire ces trucs là.

Il alla jusqu'au comptoir, où des serveurs devaient être présents. A cette heure-ci, la nuit tombait tout juste. Il s'assit sur un siège et attendit qu'on vienne à lui. Un homme arriva rapidement et, comme s'il revivait la scène d'auberge de sa rencontre avec Fujiwara, il déclara :


- Bonsoir monsieur. Ce serait pour un repas et une nuit dans votre auberge s'il vous plaît. Au fait, vous acceptez les animaux ? Il fit apparaître Harmattan, ses grandes oreilles droites comme des piqués. Si vous ne connaissez pas, ça s'appelle un rinoral, il y en a partout, les espèces varient selon les régions où l'on est. Ce sont pas des animaux agressifs, on pourrait les comparer à des chevaux d'endurance, en plus câlin.

Les yeux de la dame velue ne faisaient que confirmer les dires du jeune homme, innocents comme ceux d'une vierge. Le Voyageur s'attendit à ce qu'on lui demande de vider sa besace, ou autre ordre du genre. Il s'en fichait bien de devoir, encore une fois, donner sa dague, chargée en magie à cause d'être toujours à son contact. Peut-être allait-on le fouiller ou autre. En tout cas, le Sage Rouge comprenait qu'il faille agir ainsi dans une auberge.

Allait-on aussi lui demander son nom, son job, ses antécédents, ou pire, d'où il venait ? Il ne dirait pas d'Erimos sur ce coup, mais bien de Shoan. Au fond, ce n'était pas mentir, il était un enfant de l'Empire. Cependant, pas question de passer une nuit au cachot ! L'esclavagisme qu'il avait subi durant plusieurs mois au désert lui suffisait, tout comme les nuits blanches aux campements durant les guerres Obscures. Un côté positif de tout cela : dormir à la dure ne lui faisait plus peur, peu importait les conditions météorologiques. Après tout, être esclave ou soldat, ça n'avait rien de réjouissant sur ce point.

De toute façon, en cet instant, le jeune homme n'avait que trois envies, toutes simples : bien manger, boire un peu pour oublier tout ce qui lui trottait dans la tête et surtout, dormir jusqu'au levé du soleil.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 17:25

Dans l'auberge, l'ambiance était plutôt étrange. Les Chevaliers qui surveillaient d'habitude le coin n'avait pas réellement l'air en mission, les casques et les épées étant posaient sur le comptoir, certes bien en vue, mais pas dans une intention de dissuasion apparemment. Une bonne bière mousseuse à la main, ils parlaient assez fort pour que l'on puisse distinguer quelques bribes de leurs paroles en tendant l'oreille.

Mauvais temps pour nous n'est-ce pas ?
- Le Ministre Morlo aurait dit à Sieur Bartel que le Royaume n'a plus besoin de ses Chevaliers.
- Sans parler de l'Inquisition qui soupçonne certains d'entre nous de corruption.
- Tout cela est de bien mauvaise augure pour notre avenir.

Ils acquièsrent tous d'un signe de tête et celui qui semblait être le chef proposa de lever un verre en l'honneur de feu Loïcus. Tous le suivirent et trinquèrent avant de descendre leur alcool.

L'aubergiste, interpellait par le Sage Rouge, se dirigea vers lui et distingua la bestiole à ses côté. Il l'observa franchement, et revint ensuite vers le personnage.


Mais dis donc ! On m'aurait parler d'un habitant du désert qui se baladerait avec une bestiole soit disant commune ! Vous seriez pas de cette personne quand même ?!

Un homme solide, du gabarit d'un bûcheron, se leva alors de sa table, à la prononciation des mots du patron de l'établissement.

Attendez là ! Ils laissent nos hommes se faires massacrer dans leurs foutus déserts, et ils viennent chez nous profiter de nos auberges ?!
- Retourne dans ton désert ! Tu fais honte aux hommes qui ont donner leurs vies pour défendre ton peuple d'ingrat !

Les Chevaliers à leurs tables observèrent en direction du début de dispute. Que faire ? S'ils agissaient, ils pourraient se mettre le peuple sur le dos, mais s'ils n'agissaient pas, un innocent pourrait se faire battre injustement. Finalement, le chef, le plus fort d'entre eux, se leva.

Un Voyageur s'est battu avec nous sur nos murs pour défendre notre roi ! Je ne sais pas s'il s'agit de cette homme, mais dans l'ombre du doute, vous vous devez de lui accorder l'hospitalité ! Vous parlez peut être à un héros de Pandore !
- Le Ministre Morlo l'aurait immédiatement emprisonner !
- Le Ministre Morlo n'est pas Roi !

Le cri puissant de l'homme calma immédiatement tout le monde dans l'auberge, qui se plongea dans un silence de respect. Finalement, le Chevalier conclut.

Si vous ne supportez pas de le loger, je paierais sa chambre. Mais il a le droit au repos, comme tout le monde !
- Bon, très bien... Mais sa bestiole dors avec les autres animaux dehors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 18:33

~ Zärfell entendit les quelques conversations des alentours, un peu distrait. Il lui tardait de pouvoir manger et dormir. Il étira un imperceptible sourire. *Le royaume, plus besoin de Chevaliers ? Et Shoan n'a plus besoin de guerriers aguerris aussi ! Pff... N'importe quoi.* Physiquement, il ne laissa rien transparaître de sa pensée et se contenta d'être un client lambda et banal.

Soudain, il se tourna vers l'aubergiste qui l'agressa verbalement, purement et simplement. En dépit de sa fatigue et de son raz-le-bol des mentalités étroites, qui montraient du doigt le premier étranger venu, le Sage Rouge resta d'une étrange impassibilité. Il était calme et imperturbable, du moins pour l'instant. Rien n'est pire que l'eau qui dort. Cependant, Le Voyageur n'aimait pas le ton que prenait l'homme avec lui, ni les accusations portées envers la rinoral. Celle-ci fut d'ailleurs surprise d'une telle réaction à son égard. Puis, se fut autour d'un grand homme de se lever. Zärfell ne s'était pas assis et posa ses yeux sur le gros bonhomme qui vint rejoindre les propos de l'aubergiste.
*Ils font la paire, c'est deux-là...* Il fronça les sourcils et s'enflamma comme l'huile sur le feu. Il répliqua, son ton grave et sec :

- Seriez-vous, à tout hasard, xénophobe ? A moins que vous ne méprisiez tous les gens qui n'ont ni votre accoutrement, ni vos mœurs. Et j'aimerais vous rappeler qu'il n'y a pas eu que les gens d'Awarennor qui ont péri dans le désert. Auriez-vous oublier, par exemple, les braves gens de Shoan ? Au lieu de clamer votre mécontentement contre des personnes que vous n'avez jamais croisé, vous feriez mieux de vous estimer heureux d'être en vie. Il se mit bien en face de son interlocuteur et le fixa avec force. Les Forces Obscures n'auraient eu aucune pitié à vous charcuter jusqu'à ce que vous ne soyez que néant.

Vingt ans et peur de rien, le vagabond ne mâchait pas ses mots. De toute façon, si cet homme avait combattu directement dans la masse des épées, il voyait très bien de quoi le jeune homme parlait. Non, sur ce coup, le mage n'avait pas envie d'être sympathique et tolérant. Il en avait plus qu'assez de ces caractères braqués. Harmattan s'était assise auprès de son camarade, silencieuse. Pour une fois, elle soutenait l'emportement de son ami. Zärfell foudroyait l'inconnu du regard, bien qu'aucune envie de sa battre ne l'habitait. Les joutes verbales pouvaient durer longtemps avec le magicien, tant qu'il ne serait pas apaisé.

Heureusement, les Chevaliers intervinrent. L'un d'eux prit la parole pour rappeler un détail de la guerre avant de clore la dispute. La rinoral déclara :


- En voilà un Chevalier censé et, que cela leur serve de leçon. Si ça ne tenait qu'à moi, je lui aurais volontiers répondu, à cet impertinent. Hélas, faut-il que l'Homme eusse un langage complexe et propre à sa personne. Elle joua un peu la comédie, voire même la caricature. N'agressons pas celui qui le Tout en son âme et corps.

Puis, elle tourna sèchement le dos, adressant cependant un regard bienvaillant en direction de leur défendeur. A Awarennor, les mentalités semblaient très divisées, mais à l'inverse des Voyageurs, aucun équilibre et entente ne paraissaient être présents. Le silence respectueux qui tomba eut l'utilité de mettre un terme aux débordements. L'homme noble conclut les échanges en disant que Zärfell avait, comme tout le monde, droit à un logis. La donation d'argents que s'apprêtait à effectuer le Chevalier gêné, en revanche, l'agressé. Finalement, l'aubergiste accepta, mais à la condition qu'Harmattan dorme dehors. Elle ne se fit pas prier, prenant néanmoins le temps de s'adresser à Zärfell :


- Qu'importe, j'ai déjà sommeillé au seuil de portes plus d'une fois. Sur ce, Zär', je te souhaite une bonne nuit et n'hésite pas à crier si quelque chose se passe, je viendrais gentiment piquer les derrières de ces guignoles, avec une grâce et une délicatesse dont ils se souviendront longtemps. Au fait, évites de trop les décoiffer avec une tornade, évitons tout surmenage aux médecins, qui ont probablement mieux à faire que remettre sur pieds des "dégâts collatéraux". Bien entendu, l'animal déchargeait toute sa colère en ses mots, avec son ironie et ses formulations bien à elle. Elle se leva. Je ne souhaite nullement bonne nuit à ces messieurs, mais que la Divinité vienne bercer les bons esprits de ces Chevaliers. Elle s'orienta une dernière fois vers son ami. Excuse mon comportement digne des comédies, mais c'est tout ce que cette triste soirée m'inspire... Dis à ces messieurs toute la désolation que j'ai pour eux.

On n'entendit même pas ses pas de velours. Rapidement, elle se dressa sur ses pattes, ouvrit la porte et disparut dans le noir, fermant normalement, tel n'importe quel être humain, l'entrée. Il soupira, grandement calmé, avant de revenir sur l'aubergiste.

- Si cela vous tue trop de me servir à manger et à boire, le repos que vous pourrez m'offrir me sera suffisant.


Aimable, il quitta le comptoir pour se rendre auprès des Chevaliers qui l'avaient défendu, laissant le temps au patron de cogiter. Ne sachant si cela les gênaient ou s'ils s'en fichaient, le Sage Rouge tint quand même à remercier les plus fervents défenseurs du royaume :

- Merci pour votre intervention et veuillez excuser mon emportement. Il n'est pas simple de toujours rester de marbre à de telles remarques, bien qu'on si fait avec le temps. Il se souvint de Fujiwara, qui lui avait déjà payer l'auberge à Shoan. Aussi merci pour votre démarche, mais ne payez pas pour moi, j'ai assez d'argent pour *à moins que la monnaie d'un Voyageur ne plaise pas à cet aubergiste*

Il attendit la réponse, même un simple regard, ou non de la part du Chevalier avant de rejoindre le comptoir et de revenir sur l'aubergiste, qui avait eu quelques instants pour lui. *Eh ben, moi qui croyais pouvoir passer une soirée tranquille, c'est complètement ratée...*

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 349
X.P : 473
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 19:17

L'aubergiste remarqua que la bestiole de son hôte s'en allait par la porte. Tant mieux ! Mais lorsque le jeune homme, bien plus jeune que lui, lui manqua de respect, il devint rouge. Écarlate même ! Il s'apprêtait à le saisir par le col quand le chef des Chevaliers, pas calmer, reprit l'initiative.

Arrêtez immédiatement ce que vous intentez de faire !
- Vous défendez quelqu'un qui a laisser certains de vos frères d'armes mourir !
- Nous avons tous perdu des frères d'armes ou de sang dans ces guerres ! Nous nous devons de maintenir les travails de mémoires des braves tombés aux champs d'honneurs pour permettre à nos enfants d'avoir un lendemain ! Pensiez-vous que quitter une guerre pour en retourner dans une autre serait là une excellente exploitation du sacrifice de ces hommes !

À Awarennor plus que n'importe où ailleurs, la différence d'éducation entre la noblesse et la moins noblesse était toujours évidente. L'aubergiste se calma sur le champ. Jusqu'au retour d'un roi, les Chevaliers restaient les hommes les plus aptes à gérer un conflit, même si le Ministre Morlo mettait constamment en cause leur utilité depuis peu. Il s'en retourna vers le Voyageur, qu'il n'en était peut être pas un au final, et lui adressa la parole.

On a plus que du gibier et de la bière. Je vous apporte ça. J'aurais peut être quelques légumes.

Sans dire un mot de plus, il s'en alla.

Le chef des Chevaliers, loin d'être Bartel Pastalia, s'en retourna vers l'homme qui le remerciait.


Cela reste notre devoir de défendre l'opprimé. Ces civils n'ont pas connus l'horreur de la guerre. Feu Loïcus n'aurait jamais supporté une telle fissure entre le peuple et ses Chevaliers. Le Ministre Morlo paraît de moins en moins compétent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 19:47

~ Las de toute cette dispute, Zärfell décida que s'il était violenté, il laisserait faire. Après tout, si cela pouvait calmer les ardeurs qui énervaient ces gens-là, parfait, Zär' ne souhaitait que cela ! Finalement, l'aubergiste finit par lui répondre, le jeune homme faisait un bref signe de la tête, la plénitude gagnant l'être magique qu'il était. Il ferma un instant les yeux, repensant à ce qu'il avait appris des paroles de nobles Sages et Sages Rouges. La magie d'un homme puissant pouvait faire n'importe quoi quand elle n'était pas bien contrôlée. Zärfell avait de grosses difficultés avec la gestion de sa force, sa colère le rendant complètement aveugle. Ainsi, il essaya de retrouver un calme intérieur et de mettre son esprit fougueux de jeune homme de côté.

Se furent les mots du Chevalier qui le ramenèrent sur terre. Il rouvrit les yeux, un léger sourire au visage, et écouta les mots, plein de vérité, du noble. Le Voyageur se mit en face de lui pour lui répondre :


- Je vois, mais je vous dois quand même une chandelle... Je n'ai rien contre les gens qui n'ont pas connu la guerre, c'est mieux ainsi d'ailleurs, je ne souhaite à personne de la vivre. J'étais à Shoan il y a peu, l'état de la rébellion était inquiétante. Je croyais qu'à Awarennor, malgré le départ du Roi Loïcus, c'était plus calme. Je comprends désormais la tension du royaume. Il pensa au Ministre, les mots du Chevalier confirmant pleinement ses doutes ; quelque chose cloché... Le tournoi aidera peut-être le pays à retrouver une certaine stabilité, en tout cas, moi je crois qu'Awarennor, bien que ce n'est pas ma région d'origine, aura toujours besoin de ses Chevaliers. Comme Shoan de ses samouraïs.

Il étira un sourire plus marqué. Finalement, il laissa le noble retourner à sa place et s'apprêta à passer une soirée en total solitaire. Il s'assit au comptoir, car Zärfell ne mourait pas d'envie de se poser à une table, même auprès des hommes en armure.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 19:59

[Entrée de Meisha]

Elle avait cherchée des informations toute la journée, et pas même l'Inquisitrice n'avait daignée répondre à ses questions. Bien au contraire, elle l'avait même envoyé promener en beauté. Meisha commençait déjà à douter de ses forces quant à ce qu'elle pouvait faire pour sa sœur. Non ! Elle ne devait pas faiblir ! Tentant sa chance, elle s'était dirigée dans cette auberge totalement au hasard. Elle était devenue assez facile à identifier à Awarennor maintenant, car cela faisait un moment qu'elle fouillait les alentours à la recherche d'informations sur d'éventuels marchands d'esclaves de passage. Mais non, rien, que des recherches infructueuses.

Poussant la porte de l'auberge, elle remarqua en un clin d'œil sa composition alors que l'odeur de pêche envahissait la pièce, bien difficilement il était vrai. C'était beaucoup plus simple de la reconnaître à côté d'elle. Le soleil projetait son ombre sur le sol de sa lumière orange, preuve que la nuit n'allait pas tarder à arriver. Elle salua tout le monde, et reçut la plus polie des réponses en provenance des Chevaliers, qui l'accueillirent comme une dame du château. L'adolescente sourit avant de se diriger vers le comptoir et de demander une chambre pour la nuit.

Et piquée par la curiosité, elle s'en alla vers le groupe de Chevaliers.


Excusez moi, il y a un étrange animal dehors. J'ai peur qu'il soit sauvage.
- Il n'est pas sauvage mademoiselle, du moins je ne pense pas, il semble appartenir à l'homme au comptoir.

Le Chevalier désigna Zärfell, et Meisha se tourna vers lui. Il était seul au comptoir. C'était triste. Peut être savait-il quelque chose sur Rika ! Reprenant espoir, l'adolescente aux cheveux bleus avança jusqu'à lui et l'apostropha gentiment.

Excusez moi... Euh... Vous n'auriez pas entendu parler d'une petite fille, pas plus haute que ça, aux longs cheveux bleus, un peu comme moi ?

Elle indiquait la taille de sa petite sœur et sortie de sa réflexion idiote. Elle devrait posée des questions sur les marchands d'esclaves plutôt que sur sa sœur. Mais peut être avait-elle était vendue et était-elle dans la ville ? Voilà qui justifiait sa question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Lun 2 Juin - 20:26

~ L'aubergiste lui apporta, sans un mot ou un regard, son repas du soir. Il remercia néanmoins l'homme, restant poli bien leur différend. Il observa son plat, heureux d'avoir à manger dans une assiette. Pas de baguettes sur ce coup, ni même de riz ou de poisson. Non, de la viande rouge avec un accompagnement et une boisson typique de la région. Peu lui importait, Zärfell mangeait de tout sans difficulté. Sans attendre, il s'empara de ses couverts et commença à déguster son bon repas !

Il ne prêta pas attention à l'entrée de la jeune fille, trop préoccupé par son assiette et ses pensées qui filaient à toute vitesse dans son esprit. Le Voyageur n'entendit pas que l'on parlait de la rinoral, qui devait probablement déjà dormir, ni même que l'on s'approchait de lui. Se fut la voix d'une jeune femme qui l'interpella et le tira de son plat. Terminant une bouchée silencieuse, il se tourna vers la demoiselle avec un léger sourire.

Elle devait avoir l'âge de Fujiwara, pour sûr. Il écouta sa question et sa description avant de faire un effort de mémoire. Il ne se souvenait pas avoir croisé la route d'une telle fille, non. Désolé, le Sage Rouge répondit à la jeune femme :


- Navré mademoiselle, mais je n'ai pas croisé cette personne. Curieux, il demanda à l'inconnue : Cela fait longtemps qu'elle a disparu ? Vous en avez parlé avec les Chevaliers ? Peut-être pourront-ils vous aider dans votre quête.

Serein et adouci des précédentes perturbations, il laissa de côté son assiette et sa bière pour entendre la réponse de la jeune femme. Des gens disparaissaient d'Awarennor maintenant ou était-ce uniquement une disparition, comme il pouvait en arriver d'autres dans les différentes régions de Pandore ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 17:08

Meisha afficha une mine déconfite. Ainsi il ne savait rien sur Rika. Elle s'en retourna sur la chaise en direction du comptoir.

Ah... tant pis, merci quand même... Patron ? Un verre d'hypocras s'il-te-plaît...
- Tout de suite !

Puis Meisha se tourna vers l'homme qu'elle avait questionnée. Il demandait si elle avait déjà interrogée les Chevaliers sur sa sœur. Bien évidemment qu'elle l'avait fait, elle avait peut être même déjà interrogée tout les Chevaliers du Royaume, mais aucunes informations. Mais ça, il ne pouvait pas le savoir.

Bien sûr que je leur ai demandé. Et elle n'a pas disparus, on me l'a enlevé. Ça va faire... deux mois maintenant.

Lorsque l'aubergiste apporta son verre d'alcool, il en profita pour déposer le repas de l'inconnu. Là tout de suite pour l'instant, Meisha n'avait pas faim. Elle songeait juste à se reposer et à boire. Avant de retourner à la quête demain !

Mais ça ira ! Je la retrouverais ! Même si je dois retourner tout Pandore pour ça !

Et elle but une bonne gorgée de sa liqueur avant de poser le verre sur la table. Elle plongea ensuite sa main dans une de ses poches et en sortie une pêche qu'elle dépoussiéra rapidement avant de croquer dedans. Se retournant vers le garçon, elle essuya une partie du jus qui avait jaillit du fruit avec sa langue avant de se reprendre.

Vous en voulez une ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 17:48

~ Le jeune homme fut désolé pour la demoiselle qu'il ne puisse pas l'aider. Buvant un coup, il la vit s'asseoir près de lui et commander quelque chose. Zärfell se perdit un court instant dans ses pensées, fixant, le regard vide, le mur. Puis, il se tourna une nouvelle fois vers la jeune femme qui paraissait très motivée pour sa quête. Le Sage Rouge sourit :

- Vous semblez motivée, c'est une excellente chose !

Puis, il s'en retourna à son assiette, terminant son repas qui le rassasiait une bonne fois pour toute. Il préférait de loin les plats épicés du désert ou bien les délices de Shoan, mais découvrir d'autres cultures, par le culinaire notamment, était l'une des passions du magicien. Alors qu'il avalait sa dernière bouchée, il posa ses yeux verts sur la jeune fille, qui lui proposait une pêche. Idéale pour le désert ! Il fit un large sourire :

- Volontiers, merci.

Repensant alors à l'amie de l'inconnue à ses côtés, il demanda :

- Au fait, par qui votre amie a-t-elle était enlevée ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 18:04

Finissant sa pêche, Meisha mit le trognon de côté sur le comptoir et termina son verre d'hypocras, comme ça, elle avait largement mangée et but pour la soirée. Bon, la pêche était toujours un petit plus qu'elle s'accordait, mais elle avait partagée sa dernière avec l'inconnu, alors, il faudra qu'elle retourne en chercher. Le pêcher n'était pas pour tout de suite, mais c'était toujours un projet en cours, puisque de toute façon, elle retrouvera Rika pour le planter !

Prenant son chapeau, elle le posa sur le comptoir et libéra ses cheveux de son étreinte d'un geste de tête qui les firent voler pour ensuite retomber sur son corps. Elle les plaqua correctement avec sa main, puis finalement se tourna vers le garçon qui lui avait l'air sympathique, mais assez retiré, pour l'instant.


Au fait, je m'appelle Meisha, Meisha Trulyworth. Et ce n'est pas mon amie qui m'a été enlevée, c'est ma petite sœur, Rika. Nous revenions d'Awarennor pour Tonel avec ma famille quand notre convoi a été attaquer par des bandits de grand chemin. Ils se sont enfuis et on emporté avec eux ma petite sœur. J'ai peur qu'elle ait été vendue comme esclave, car on sait que les enfants sont facilement exploité pour le travail, et puis... comme vous l'avez remarqué, j'ai un trait physique particulier qui justifierait sa ''rareté'', même si je me répugne moi même à utiliser ce mot.

Elle serra le poing d'un air déterminée, et alors qu'elle parlait, une sorte de lueur pouvait se lire dans ses yeux. la lueur du feu sacré, comme on le disait dans certaine contrée de Pandore.

Alors j'ai décidée de me lancer à sa recherche ! Je retrouverais Rika, je la ramènerais à la maison, et nous pourront planter notre pêcher ensemble ! Et par la suite, je compte bien me lancer dans l'aventure, partir à la recherche d'une épée de légende, et devenir une des meilleurs guerrières de Pandore !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 19:03

~ Le magicien de vent but un peu de sa bière avant de saisir la pêche, un sourire de remerciement aux lèvres, et entamer son dessert offert. Le fruit avait un goût sucré, qui plaisait au jeune homme, bien que la pêche n'était pas son fruit favori. Il aimait davantage les pommes, les oranges ou encore les dattes. Alors qu'il savourait l'aliment rouge orangé, le Sage Rouge entendit la jeune femme se présenter. Il était vrai que le Voyageur était plus distant que d'habitude, mais il préférait l'être en ce moment que trop parler. Les murs avaient des oreilles ici. De plus, avec cette sacrée journée, il n'était pas trop d'humeur à papoter. Néanmoins, cette dame-là semblait sympathique et se ficher éperdument d'où il venait.

En même temps qu'il croqua dans le fruit, il se tourna vers la demoiselle pour l'écouter. Ainsi, elle s'appelait Meisha Trulyworth et c'était sa sœur, Rika, que l'on avait enlevé. Le Voyageur ouït la suite tout en achevant le dessert. Il mit le trognon dans l'assiette en réfléchissant sur cette particularité physique qui pouvait la rendre rare. Il parcourut un instant la fille des yeux avant de comprendre qu'il s'agissait de ses cheveux. Ils étaient bleus. En effet, ce n'était pas commun, comme d'avoir des cheveux blancs, ou plutôt albâtres, à vingt ans. Ce genre de détail pouvait beaucoup importer lors d'une vente d'esclaves, le physique étant presque la seule chose prise en compte. Pour y avoir été une marchandise, Zär' connaissait un peu.

Soudain, le magicien la vit serrer son poings avec détermination. Son regard s'enflamma et afficha toute la force avec laquelle Meisha menait sa quête. Ses paroles lui firent retrouver un sourire plus prononcer. Lui aussi avait des rêves, notamment de devenir un puissant magicien. Il savait qu'en temps que Sage Rouge, il avait déjà une grande force en lui puisqu'il avait atteint le stade ultime de tous les Mages. Néanmoins, on ne cessait jamais d'évoluer. Il était un jeune Sage Rouge et avait du mal à contrôler toute cette puissance. Zärfell avait encore un long chemin avant d'être un véritable maître de la magie. Se redressant un peu sur sa chaise, il répondit :


- Enchanté de faire ta connaissance Meisha Trulyworth, moi je me nomme Zärfell. La créature étrange, avec un pelage orange, que tu as peut-être croisé à l'entrée s'appelle Harmattan. C'est ma plus fidèle amie et compagne de route. Navré pour ta sœur, j'espère qu'elle ne se retrouvera jamais sur le marché des esclaves, on y est traité comme de la marchandise. Mais, c'est vrai que des cheveux de ta couleur, c'est pas très fréquent et plutôt frappant comme détail... En tout cas je te sens motivé pour la retrouver. Tu as raison, tu y arriveras, faut y croire ! Tout comme à tes rêves. Il sourit. Tu verras, voyager c'est cool. De mon côté, j'aimerais devenir encore plus puissant que je ne le suis et apprendre davantage de choses. C'est ma passion ça, toujours savoir et connaître plus sur tout et n'importe quoi !

Le jeune homme rigola doucement, avant de poursuivre, retrouvant un peu son côté pipelette :

- Je voyage déjà beaucoup, en ce moment, je suis en pleine enquête sur l'Alchimie, une vieille magie oubliée. Faut dire, la magie c'est un peu mon dada, j'adore ça. Il fixa son chapeau. Au fait, tu as l'air de beaucoup aimer les pêches. C'est ton fruit préféré ?

Sa question n'avait pas trop de rapport avec le sujet de leur discussion, mais bon, le jeune homme avait eu envie de la poser.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 19:16

Oui, Meisha pouvait dire qu'elle allait partir à l'aventure, même si ce n'était pas réellement le terme qu'elle utiliserait. Ses rêves pouvaient voler haut, aussi haut que le ciel qu'elle aimait et admirait tant. Mais le fait que Rika pouvait se trouver sur le marché des esclaves l'inquiéta déjà beaucoup plus. Quiconque toucherait à un seul de ses cheveux le regretterait amèrement. Mais il fallait d'abord qu'elle s'équipe pour le voyage. Peut être demain.

Je ne dirais pas tant que je voyagerais, je dirais que je partirais à l'aventure ! Ça peut paraître similaire, mais il y a pour moi de grandes différences ! Par exemple, normalement, un voyage, ça se prépare. L'aventure, on y va, on ne réfléchit pas, et on improvise sur l'instant ! C'est un peu ce que je fais là tout de suite quoi.

Observant le chapeau qu'elle avait posée, Meisha remarqua que la personne en face d'elle faisait de même et s'attendit donc presque à sa question. Elle le prit par les bords et le posa devant elle, avant d'afficher un grand sourire.

Oui, c'est un peu mon porte-bonheur, mon bout de chez moi, mon fruit totem. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours une légère odeur de pêche avec moi, mais là ça ne se sent sûrement pas à cause de la nourriture. Je me demande si ça vient des pêches sur mon chapeau... enfin, je l'ai quand même quand je l'enlève, donc je sais pas en fait.

Elle reposa le couvre-chef sur sa tête.

Alors elle est à vous la bête dehors ? Elle avait l'air légèrement remontée. Il s'est passé quelque chose ? Une dispute ? La fourrière ? Mauvaise nourriture peut être ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 19:32

~ Zärfell vit la jeune fille prendre le chapeau et l'admirer. Elle paraissait beaucoup y tenir. Il sourit à l'évocation de l'expression "fruit totem". Quel pouvait être le sien ? La datte d'Erimos ? La pomme de Shoan ? Peut-être les deux. Quand elle déclara toujours sentir la pêche, la jeune homme se concentra davantage. Effectivement, il flottait dans la pièce une légère odeur de ce fruit-là, probablement camouflée, comme le disait Meisha, par les autres saveurs des plats. Il regarda la fille et se dit que ce devait être amusant de toujours sentir son fruit préféré. Puis, elle reposa l'objet sur sa tête, le Sage Rouge ne le quittant pas des yeux. Quand Meisha l'interrogea sur Harmattan, le jeune homme regarda en direction de l'aubergiste et du type baraqué comme un bûcheron. Il prit son verre d'alcool, avant de répondre :

- Une dispute oui, ici-même, mais c'est une longue histoire. Quand Harmattan est remontée, elle ne fait pas les choses à moitié, tu sais, et elle pourrait insulter même un mur si ça pouvait la calmer. Il but puis reposa le récipient. Mais elle est gentille tout le temps sinon. Eh ! C'est pas bête un animal, surtout celle-ci, elle comprend ce qu'on dit et sait même lire !

Il regarda la jeune femme, un sourire amusé au coin de ses lèvres. Oui, un animal qui savait lire, du moins plus ou moins bien. Zärfell affirma :

- Je suis sûr que si elle était dotée de la parole humaine, elle serait une excellente comédienne et habile oratrice. Elle est tout simplement parfaite dans ces deux rôles. C'est une rinoral, tu connais ces animaux ?

Il planta ses iris verdoyantes sur la jeune femme, avant de repenser au mécontentement précédent de son amie velue. Cela faisait longtemps que le jeune homme ne l'avait pas vu ainsi irrité, enfin, quoi de plus normal avec deux hommes qui la montraient du doigt.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 19:40

Meisha écarquilla les yeux en grands. Un animal qui savait lire et comprenait le langage humain ? Quelle drôle d'idée ! Elle se retint de rigoler, mais elle pouffa quand même légèrement, avant de se retourner et d'avoir un petit rictus qui faisait bouger ses épaules. Pui elle revint en essuyant une petite larme qui perlait sur sa joue.

Oh excusez moi, j'espère ne pas vous vexer ! Comprenez, c'est plutôt original comme concept ! Moi qui pensais qu'elle n'avait pas appréciée son repas.

Pour se faire pardonner, elle s'accorda la permission de tutoyer le garçon, puisqu'il en faisait de même pour elle. Elle secoua donc la tête dans le négatif et poursuivit la discussion.

Non, jamais vus auparavant. Il faut dire, on voit pas beaucoup d'animaux sauvage à Tonel. Surtout des monstres en fait, et des costauds, comme le fameux Béhémot, vous avez peut être entendu parler ce celui-là ? Je m'en occuperais un jour de lui, vous pouvez en être sûr !

Puis elle posa un regard sur le bûcheron un peu plus loin et l'aubergiste qui semblait discuter avec lui. D'ailleurs, un Chevalier les observait du coin de l'œil. Et elle aussi, avec cet étrange garçon, était observé. Meisha suspectait quelque chose.

Y'a eu une dispute ? Oh ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mar 3 Juin - 20:04

~ Zärfell rigola aussi quand Meisha pouffa. Oui, c'était original et très peu commun, Harmattan valait de l'or grâce à ces caractéristiques. Néanmoins, jamais le magicien n'avait dit à la rinoral d'apprendre à lire, après tout, elle le savait déjà avant même qu'il ne vienne au monde. Cela amusait aussi le Sage Rouge quelques fois, mais au moins, dans une bibliothèque, Harmattan était le seul animal qui ne s'ennuyait pas.

Meisha lui dit qu'elle n'avait jamais vu de rinoral auparavant. A croire que personne n'en voyait jamais ! Il fallait dire, ils étaient des animaux très discrets et très froussards des Hommes, comme les cerfs. Le Béhémot, oui il en avait entendu parlé, plus d'une fois même ! Du moins, beaucoup quand il était allé à Tonel.


- Eh, le Béhémot, bien sûr que je connais. Je ne l'ai jamais vu cependant. Tu vas t'en occuper toute seule, toi ? Eh bien, invite moi dans ce cas, on ira s'occuper le Béhémot à deux.

Il rigola légèrement, retrouvant peu à peu son esprit jovial. Néanmoins, le regard qu'elle orienta vers le bûcheron et l'aubergiste, qui discutaient, fit un peu retomber cette humeur tout juste retrouvée. Zärfell redevint plus grave et observa les Chevaliers, qui paraissaient surveiller les deux hommes. Eux aussi étaient surveillés et cela échauffa à nouveau l'esprit rebelle du Voyageur. Finalement, il répondit aux questions de Meisha, tout en revenant sur elle :

- Quand ? Il y a disons, hmm... Un quart d'heure, vingt minutes maintenant. Pourquoi ? Parce que ces types me suspectent d'être un Voyageur d'Erimos. Il ne voulait pas mentir à cette jeune femme, mais il y était contraint. Comment ? C'est simple. Ils m'ont agressé avec Harmattan, qui d'ailleurs a répondu volontiers à la condition de l'homme, ne m'autorisant à dormir ici que si Harmattan dormait dehors. Moi, j'ai répondu. Il fronça les sourcils, gardant cependant son ton bas. J'aime pas qu'on se paie ma tête, au bout d'un moment, si ces gars veulent cogner, ben je les attends.

Zärfell avait d'un coup l'air moins sympathique, la colère précédente toujours présente. Il espérait que cette nuit passe vite, qu'il n'ait pas à rester plus longtemps dans cette auberge. Terminant sa bière, le Sage Rouge se détourna de Meisha pour se remettre face au comptoir.

- Mais bon, taper pour taper, ça me gonfle aussi. J'en ai marre de me péter les mains à cause de ça. Alors je préfère qu'on en reste là et puis c'est tout.

Enervé, il se mit à fixer le bois pour se calmer.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Mer 4 Juin - 17:01

Lorsqu'elle vit le garçon commençait à s'énerver et à finalement lui tourner le dos pour bouder dans son coin, Meisha gonfla les joues et pinça les lèvres.

Oh ça va hein, je ne faisais que poser une question pas la peine de bouder ! J'ai pas bouder quand vous m'avez demander pour ma sœur moi.

Puis elle posa son coude sur le comptoir et s'appuya dans le creux de sa main. Ne se doutant même pas que cette personne était un Voyageur (ou non d'ailleurs, après tout elle s'en moquait), elle continua malgré tout la conversation, histoire d'essayer de calmer un peu la tension qui flottait dans l'air.

Puis bon c'est pas comme si le peuple entier d'Awarennor se faisait berner par le Ministre. Si la Chevalière de Pandore était là, ça pourrait peut être calmer la tension. Ou même quoi, leur roi est mort pendant la guerre et ils ont envie d'en faire une autre ? Pas très malin. Enfin je dis ça, mais je suis à moitié d'Awarennor moi aussi après tout.

Puis Meisha pivota sur son tabouret en direction de la fenêtre. Elle semblait de meilleure conversation que le type à côté d'elle qui boudait. Si les deux personnes qu'étaient le maître et l'animal passait leurs temps à bouder à la moindre contradictions, ils ne devaient pas être de super compagnie lors d'une voyage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 11:32

~ Tandis qu'il fixait le bois couleur terre, il entendit les mots de Meisha râler après lui. Oui, il boudait, ou plutôt vociférait dans son coin. Il savait aussi que la jeune femme n'avait pas fait de moue à propos de sa sœur, comparé à lui. Mais voilà, Zärfell était peut-être plus soupe au lait que la jeune femme et un peu plus pessimiste. Dire qu'il lui arrivait de voir les choses du bon côté, persuadé qu'avoir peu suffisait à être heureux. Après tout, chacun avait son caractère.

Meisha poursuivit, ses mots chargés de bon sens et de vérité. Il repensa à Bartel quand la demoiselle parla de la Chevalière de Pandore. Probablement, au vue de l'objectif de Meisha, était-elle un de ses modèles. La fin de la phrase fit comprendre au Voyageur que son interlocutrice était à la fois de Tonel et de la région où ils se trouvaient. Alors qu'elle tournait son regard ailleurs, trouvant sûrement le jeune homme trop renfermé et susceptible, celui-ci leva le regard sur la jeune femme avant de soupirer discrètement. Parfois, Zärfell venait à ce demander s'il n'était pas un peu trop lunatique par moments...


- Je me doute bien que tout le peuple d'Awarennor ne veut pas voir morts des Voyageurs ou autres, il y a toujours des gens pour et des gens contre. Pour ce qui est d'une seconde guerre, j'espère de tout coeur que cela n'arrivera pas, néanmoins, il ne faut pas oublier que certaines personnes n'attendent que ça : une instabilité après de terribles événements pour semer encore plus la zizanie.

En cet instant, il pensait au Ministre Morlo. Il fronça les sourcils. Peut-être Meisha s'avait-elle quelque chose.

- Au fait, qu'est-ce qui se passe avec le Ministre en ce moment ? Il désire le trône ? On dirait qu'il fait n'importe quoi ou... Qu'il prépare un mauvais coup.

Et cela l'intriguait tout particulièrement. Si ce gars-là planifiait quelque chose, Zärfell ferait tout pour l'arrêter. Pandore avait eu son lot d'événements glauques et sombres. Pour cela, le jeune homme n'hésiterait pas à faire appel à toute sa magie, quitte à faire voler des montagnes. Anxieux, il fixa Meisha, oubliant aussitôt sa mauvaise humeur et les regards de surveillance sur eux.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 16:38

Et bien voilà, il faut toujours regarder en direction d'une fenêtre pour faire arrêter de bouder quelqu'un qui boude. Il faut dire, ce personnage, qui avait l'air fort sympathique au demeurant, avait aussi l'air assez particulier. Pour avoir une bestiole qui parle et comprend l'être humain (du moins, prétexter avoir un tel animal). Meisha se retourna vers le garçon et afficha sa mine joviale.

Bien ! Une personne sensée de plus ! Voilà qui me changerais presque de ce que j'ai vus jusque là. Cela dit, je comprend, c'est pas comme si j'avais perdu le toit que j'avais en ville.

Elle posa son doigt sur son menton et se mit à réfléchir en levant les yeux au ciel, pour se remémorer les propos qu'elle avait entendue sur le Ministre. Depuis qu'elle était arrivée à Awarennor, elle n'avait rien remarquée de spécial, surtout des bruits de couloir et des ententes. Alors dire si effectivement, le régent temporaire du Royaume désirait garder le contrôle d'une des plus puissantes nations de Pandore, c'était difficile à conclure.

Bah vous savez, que ce que j'ai entendu moi. L'Inquisition qui traîne dans le coin, les Chevaliers qui perdent de l'intérêt aux yeux du Ministre... La dîme mensuelle qui a grimper en flèche alors que les patrouilles de Chevaliers ont baissé... ah, et ce tournoi organisé pour trouver un nouveau roi, le finaliste doit affronter le champion à la fin pour être sûr de devenir roi.... sérieusement ?! Et si le finaliste perd, on refait un tour ? On peut attendre longtemps comme ça, surtout que bon, sieur Pastalia, c'est pas n'importe qui quand même. Je suis autant dans l'incompréhension que les quelques habitants d'Awarennor qui posent les questions sans obtenir les réponses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 17:56

~ Zärfell écouta attentivement les informations que lui délivrait Meisha. Ainsi, des choses ne tournaient pas ronds à Awarennor, que ce fussent vis à vis des patrouilles de Chevaliers ou de la dîme. Il avait en effet entendu parler du tournoi qui était organisé. Le Sage Rouge apprit que défier Bartel Pastalia, le champion de toute la région, serait la dernière étape à qui désirerait le trône. Il observa la demoiselle, réfléchissant. Le Ministre Morlo agissait étrangement et parfois dans le flou... Cela ne sentait rien de bon, cette affirmation n'était plus à remettre en doute. Une fois que l'Ecuyère eut fini de parler, le jeune homme enchaîna :

- Je vois, ça paraît louche tout ça... Pas étonnant que l'Inquisition rôde dans le coin et que certaines personnes, Chevaliers ou non, se posent autant de question. J'ai effectivement entendu parlé du tournoi, bien que par-delà les frontières, quand j'étais à Shoan, c'était plutôt la rébellion qui inquiétait les habitants de l'Empire. Celui-ci aura lieu quand ? Dans peu de temps a priori ? Il y a des conditions particulières pour y participer ?

Zärfell n'avait pas eu énormément de renseignements sur ce dernier, mais il se doutait que tous les nobles viendraient y participer. La couronne dans flamboyant royaume était libre, forcément cela mettait l'eau à la bouche à certains. Néanmoins, viendraient-ils concourir en étant pour ou contre le Ministre ? Là était toute la question. Le jeune homme se doutait aussi que l'identité des personnes étaient vérifiées, histoire de ne pas avoir des participants venus de partout, quoi que...

Dehors, la nuit était désormais présente. La lune brillait de plus en plus, tout comme ses sœurs les étoiles. Les gens paraissaient monter peu à peu dans leur chambre respective, d'autres préférant rester encore un peu en bas, pour discuter ou boire.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 18:08

L'ambiance dans l'auberge commençait à devenir calme. Seul elle, le garçon, les Chevaliers et quelques clients légèrement ivres étaient encore en bas. Ce type posait beaucoup de question sur le Ministre, le tournoi, etc... Même Meisha allait finir par arriver à cours de réponse, c'était certain. Mais pour l'heure, elle allait répondre ce qu'elle pouvait répondre, il faudrait bien voir après.

Euh... et bien je crois qu'il a lieu dans deux jours, enfin, il me semble, oui c'est ça deux jours je crois. Le Ministre y assisteras, pour s'inscrire je crois qu'ils ont parlaient de 100.000 pièces d'or. À voir, certaines personnes peuvent y participer gratuitement s'ils sont invités par des Chevaliers ou des personnalités importante... J'ai entendu dire qu'un soldat de Shoan était même invité, c'est dire ! Cependant pas souvenir d'avoir vus quelqu'un portant l'armure de l'Empire.

C'est tout ce qu'elle savait. C'était le comble quand même, c'est elle qui était venue chercher des infos sur sa sœur, et elle en distribuait au premier venu comme elle en pouvait. Son début de recherche commençait bien difficilement. Voilà qui promettait d'être peu gratifiant.

Enfin, moi dans l'immédiat vous comprenez bien que ça ne m'intéresse pas plus que ça. Je n'ai plus de point d'ancrage ici de toute façon. C'est pour ça que je me retrouve là, en plus de chercher des choses sur Rika bien sûr.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 19:36

~ Zärfell ouït, toujours attentif, la réponse de la jeune fille. Le tournoi avait donc lieu très bientôt et elle affirma la présence du Ministre. Quoi de plus normal vu qu'il avait participé à la prise de décision de ce tournoi. L'information qui le surprit le plus fut le prix : 100.000 pièces d'or ! Même lui en travaillant comme un esclave n'aurait jamais pu réunir cette somme, surtout en moins de deux ou trois mois. C'était tout simplement impossible. Cela confirmait bien la présence de nombreux nobles à ce tournoi, ceux-ci ayant les moyens de se payer une telle demande d'argents. Néanmoins, une participation gratuite était possible. Le jeune homme songea qu'il pourrait toujours essayer de demander à Bartel, mais cela lui paraissait compliqué... Peut-être les anciens combattants des Guerres Obscures pouvaient-ils participer sans rien payer ? Zär' ne savait pas. Il apprit la présence d'un homme de Shoan, ce qui le fit légèrement sourire. Ainsi, il était bien renseigné maintenant.

- Eh ben, merci pour ta réponse, je ne savais rien de tout ça...

Puis, le Voyageur écouta la suite des propos de Meisha. Il lui répondit :

- Oui, je comprends. Mais si tu ne sais même pas qui a enlever ta sœur, ça va être dur... Sais-tu à quoi ressemblaient les malfaiteurs ? Où ils sont partis ensuite ? Tu as une idée d'où chercher ? Interroges peut-être des gens qui auraient pu être des témoins de la scène, à moins que tu l'ais déjà fait... Enfin, je dis ça, mais je dis rien, je n'ai jamais eu à vivre ce genre de problème.

Le Sage Rouge était navré pour la demoiselle et fit une légère moue. Il n'aimait pas ne pas pouvoir aider. Finalement, il pensa à quelque chose. Lui allait peut-être beaucoup voyager pour faire revivre l'Alchimie, bien que pour l'instant, la recherche de la pierre s'effectuait dans le royaume. Peut-être pouvait-il aider Meisha. Etirant un sourire, le magicien déclara :

- Je suis désolé de ne pouvoir t'aider plus, néanmoins, peut-être pouvons-nous faire chemin ensemble, afin de s'épauler dans nos quêtes ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 20:11

Meisha prévoyait un plan de voyage quand elle entendit que le personne à côté d'elle ne lui propose plusieurs questions à poser. Évidemment, Meisha en avait déjà posée la plupart, on apprend pas à une personne désespérée à chercher jusqu'à l'épuisement de la voix. Mais ses pistes étaient creuse, pour ainsi dire, inexistante. Les personnes qui avaient fait ça n'avaient pas laissés de trace. Elle s'était dit un instant que cela pouvait être un coup de Ladro, mais personne ne l'avait aperçut depuis cet incident avec la Chevalière de Pandore et l'Ombre Noire. Ressurgir d'un coup comme ça ne serait pas malin de sa part.

Ils ressemblaient à de grand gaillard, rapides, à cheval. Les plus forts embarquaient trésor et personnes pendant que les plus agiles combattaient et ainsi faisaient distraction. Ils ont disparus sitôt la patrouille des Chevaliers arrivée.

Puis elle entendit la proposition du garçon quant à l'aide pour le voyage. Meisha se tourna vers lui et calcula à toute vitesse. De l'aide ? Il n'avait pas d'arme, soit un Mage, soit un Prêtre. Quelqu'un de fort en tout cas. Plus fort qu'elle, simple Ecuyère. Et de l'aide n'était jamais de refus quand on débutait un aventure. Tout le monde était passé par là, même son idole. Elle sourit un grand coup.

Pourquoi pas ? Mais je vous préviens, il va falloir me supporter. Sans parler de l'odeur de la pêche, j'espère que vous n'y êtes pas allergique. Et puis, des quêtes, c'est vite dit, je vous l'ai dit, pour l'instant, je ne pars pas à l'aventure, mais à la recherche de ma sœur ! Et votre quête à vous, elle concerne quoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 20:32

~ Le Sage Rouge sourit quand la jeune femme se tourna vers lui pour répondre à sa proposition. Auparavant, c'était Fujiwara qui s'était associée à lui, maintenant, c'était à lui qui de s'associer à une autre personne. L'odeur de la pêche ne le dérangeait pas le moins du monde et le jeune homme n'était allergique à rien du tout. Apparemment, la jeune fille ne considérait pas la recherche de sa sœur comme une "quête", certes un peu spéciale. Le Sage Rouge s'était peut-être mal exprimé. Puis, elle l'interrogea sur sa propre quête. Bougeant sur sa chaise, il répondit :

- Eh bien, de mon côté, je mènes des recherches sur l'Alchimie. Je souhaite faire revivre cet art ancien et oublié. Pour le moment, je recherche ce qu'on nomme la Pierre Philosophale, l'étape numéro un de tout Alchimiste. Il marqua un silence, avant d'ajouter un peu plus bas. Mais j'avoue être aussi là par rapport à ces tensions. Si ce tournoi avait été prévu au-delà de quatre ou cinq jours, je pense pas que je serais resté pour y participer. Néanmoins, peut-être pourrais-je du coup. Hélas, je ne suis pas riche, je vais devoir trouver un autre moyen que le jet de pièces d'or pour m'inscrire...

Sa bourse n'était pas dépourvue d'argents, en revanche, comparée aux 100.000 pièces d'or réclamées, son porte-monnaie était une bonne blague. Ainsi, il informait donc Meisha de ses intentions au royaume. Sa participation au tournoi était plus dans le but de regrouper davantage d'informations et d'empêcher au maximum le Ministre d'arriver à ses fins. Zärfell défendrait la paix sur ce coup et il priait la Divinité pour qu'elle veille sur lui et sur tous ceux possédant le même objectif que lui. Curieux, le jeune homme demanda ensuite :

- Enfin, pour partir à la recherche de ta sœur Rika, il faudra sûrement combattre. Tu sais te battre ? Tu connais l'art de l'épée ? Ou peut-être le tir à l'arc ?

Zärfell était certain que cette demoiselle n'était pas une Mage. Meisha ne dégageait aucune aura semblable à celle des Mages, ou rien qui puisse rappeler une présence quelconque de magie, même faible.

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Meisha Trulyworth

avatar

Messages : 166
X.P : 202
Date d'inscription : 13/04/2014
Localisation : Partout !

Feuille de personnage
P.V:
47/47  (47/47)
Équipement:
Niveau: 21

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 20:44

De plus en plus étrange, voilà qu'il parlait de l'Alchimie maintenant. Meisha savait qu'il y avait la tombe de deux jeunes filles à la cathédrale, des personnes importantes pour l'histoire du Royaume visiblement. Elle n'en savait rien, mais cela lui importait peu, il pouvait bien faire ce qu'il voulait après tout. Et puis, l'Alchimie, ça devait sûrement avoir du bon, alors pourquoi pas ? Elle l'aidera sûrement, comme lui avait l'air bien partie pour l'aider, c'était la moindre des choses. Et comme ça, elle ne voyagera plus seule. Pas qu'elle n'aimait pas, mais au bout d'un moment, à bouger seule, elle s'ennuyait.

Je comprend votre ressenti, mais je ne pense pas qu'il y ait à s'inquiéter. Si Awarennor était réellement en danger, la Chevalière de Pandore arriverait aussitôt pou régler tout ça, j'en suis sûre ! Concernant mes compétences au combat... ah oui, j'ai laissée mon épée dehors sur le râtelier, mais je sais tenir une lame. Bon, pas encore aussi bien que les Chevaliers du coin, mais je sais me débrouiller. Et puis, je compte bien progresser évidemment ! Et j'étais pas mauvaise dans les quelques bagarres que j'ai faites étant petite.

Meisha savait bien évidemment qu'il faudrait qu'elle manie la lame pour se battre, et l'épée qu'elle possédait déjà semblait l'idéal pour commencer. Mais elle chercherait vite à s'en trouver de bien meilleure et à s'améliorer de plus en plus. Elle grimperait également autant que possible dans les grades pour devenir un jour une excellente Paladine. Et peut être ce jour là, se tournait vers l'avenir. Une ville remplie de pêcher, voilà qui pourrait être intéressant.

Bien sûr, elle n'y était pas encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zärfell Eriawyn
Modérateur
avatar

Messages : 473
X.P : 1417
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 19
Localisation : Dans le brûlant désert d'Erimos

Feuille de personnage
P.V:
130/130  (130/130)
Équipement:
Niveau: 96

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   Jeu 5 Juin - 21:27

~ Meisha apprit à Zärfell que, si le royaume était vraiment an danger, la Chevalière de Pandore serait déjà là pour le défendre. Le jeune homme n'en doutait pas, mais il se permettait tout de même d'être anxieux. Parfois, il avait tendance à stresser pour pas grand chose. Cette attitude était un peu plus fréquente chez lui depuis la fin des conflits. De plus, l'adolescente lui apprit qu'elle savait manier l'épée. Un point positif, la demoiselle savait se défendre. L'enfant de l'Empire n'aurait donc pas à veiller tout le temps sur la demoiselle ou peur pour elle dès que Meisha s'écarterait du camp. Il esquissa un sourire à sa dernière remarque, puis poursuivit :

- Je sais bien que la fille du champion serait déjà là si Awarennor courrait un grand risque. Cependant, c'est dans ma nature de toujours être aux aguets. Enfin bref, tu as raison. Heureux de savoir que tu sais te défendre et casser les dents à ceux qui t'énervent. J'en conclus donc que tu es une Ecuyère. Pour ma part, je fais parti de ceux qui manient la magie, je suis un Mage quoi. Il sourit. Un bon duo je pense. Pour le compte d'Harmattan, elle sait piquer le derrière des gens et vociférer, ça peut être utile dans certaines situations.

Puis, il se leva, sa fatigue le gagnant. Il vit la clé de sa chambre, non loin de son dîner terminé. Le Sage Rouge la prit, impatient de rejoindre un lit douillé. Le Voyageur regarda Meisha et lui demanda :

- Il se fait tard, il est temps d'aller dormir je pense. Enfin, moi je suis vanné... Au fait, tu as une chambre où dormir ce soir ?

_________________
« N'écoute les conseils de personne, sinon du vent qui passe et nous raconte les histoires du monde. » Debussy

Zärfell's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com/t20-zarfell-eriawyn-l-homme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un repos bien mérité !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un repos bien mérité !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» [Libre] - Un repos bien mérité
» Repos bien mérité dans une taverne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Royaume d'Awarennor :: Château d'Awarennor :: Auberge-
Sauter vers: