AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Évènement] La Bataille Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 292
X.P : 414
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: [Évènement] La Bataille Rouge   Dim 8 Juin - 16:26

La brume arrivait dans les sous bois de la forêt de Shoan. Il n'y avait curieusement le bruit d'aucun animal sauvage, d'aucun oiseau. Même le vent semblait se taire en cette partie de l'Empire composé d'arbres centenaires. L'épais brouillard, qui semblait presque surnaturel, empêchait de voir au delà d'une portée équivalente au quart de la distance parcourue par un trait de flèche.

L'armée de Shoan était parfaitement alignée dans cette brume, les valeureux Samouraïs en première ligne. Trois flèches étaient plantée à leurs droites, et chacun étaient secondé par un servant tenant leurs gigantesques Arc Samouraïs, presque aussi grand qu'un homme. Chacun de ces nobles soldats formaient un rang semblable à une muraille de plaque rouge, leurs casques aux visages grimaçant masquant leurs tête. Derrière eux, le reste de l'armée de Shoan était en parfait disposition, les lanciers couvrant les flancs pendant que l'infanterie composait le bloc central. Le général Akane dirigeait elle même les Samouraïs à l'avant, pendant que le l'actuel Maître des Épées, l'homme connut sous le nom de Lu, renforçait le bloc central de par sa présence. Les autres généraux de l'Empire étaient répartie entre la cavalerie, l'archerie et l'infanterie.

Des cavaliers légers, éclaireurs de l'Empire, se rapprochaient des rangs. Le chef des hommes à cheval fit arrêter son animal.


Général Akane, ils arrivent... au nord de notre position, ils seront à portée de nos flèches dans deux minutes.
- Bien, informez les généraux et dites leurs de se tenir prêt. Que l'armée adopte la tactique de la Tortue.
- Bien général !

Les cavaliers repartirent chacun de leurs côtés. Puis, le général se mit bien droit et poussa la voix. Elle poussa un cri de guerre de l'ancienne langue de Shoan que toute l'armée reprit en choeur. Puis elle en poussa un second qui se termina par un cri uni du reste des soldats. Au loin, la silhouette des rebelles commençaient à se dessiner. Le général Akane pris alors immédiatement les directives.

Samouraïs.... armez !!!

Dans un geste synchronique, les Samouraïs s'emparèrent de leurs arcs, donnés par leurs valets, avant de retirer une flèche du sol et de bander l'arc, le bout de la flèche pointant en direction des rebelles. Lorsqu'Akane aperçut enfin le visage de l'un d'eux, elle donna l'ordre de tirer.

Samouraïs... UTE !!!!
- UTE !!!!!!!

Les flèches sifflèrent en choeur alors qu'elles quittaient leurs armes pour venir s'abattra de manière gracieuse sur les rangs de l'armée adverse, provoquant les premières pertes de la bataille. À peine la première salve était partie, les deuxièmes flèches étaient déjà armées.

UTE !!!!
- UTE !!!!!

Encore une fois, les flèches quittèrent leurs armes, venant briser les rangs de l'armée rebelle qui avait déjà déclarée la charge. Une dernière salve se prépara alors.

UTE !!!!
- UTE !!!!!!!
- Samouraïs.... Dégainez !!!

Les Samouraïs s'exécutèrent en synchro, donnant leurs arcs à leurs serviteurs qui s'en emparèrent puis se retirèrent par la droite pour aller disparaître dans les rangs arrièrs de l'armée. Une pluie de flèche vint alors s'abattre sur les hommes composant la première ligne de l'armée, tandis que dans un geste calme et vif, les guerriers de Shoan dégainèrent leurs katanas. Le général Akane fit de même, puis, attendant au plus tard, elle finit enfin par s'élancer en criant.

CHARGEZ !!!!

S'élançant dans un seul mouvement, les Samouraïs et le reste de l'armée s'avança en courant, poussant un puissant cri de guerre qui vint contraster avec la masse des dissidents. Et déjà, le contact s'opéra. Les Samouraïs, dans un geste et une grâce synchronique, frappèrent de leur métal les rangs de l'armée adverse. La foule de soldat moins bien armés, mais tout aussi bien entraîné, exécuta une percé puissante dans le coeur de la formation et l'armée commençait lentement à avancer en une sorte de triangle dans la masse adverse. Sur les flancs, l'excellente anticipation du général Akane permit de briser les charges redoutables de cavalerie orchestrée par les généraux renégats adverses. Les chevaux et les cavaliers vinrent se briser sur un mur de lance, puis, à l'ordre de l'officier en charge de la cavalerie, ce fût au tour des cavaliers Samouraïs et de l'habile cavalerie légère de Shoan d'engager le combat. Les éclaireurs se chargèrent de détruire les formations d'archers adverse pendant que les cavaliers plus lourds vinrent enfoncer les rangs de l'ennemi par derrière et par les flancs.

Au milieu de la mêlée, le général Akane découpa un adversaire avant de se retourner vers les régiments et de leur lancer l'ordre de reformer les rangs. Les soldats s'exécutèrent immédiatement dans une discipline exemplaire et le bloc déformé de l'armée de Shoan finit de nouveau par réunir leurs bannières dorsales pour à nouveau n'être que comme un seul homme. Déjà, les rebelles fuyaient. Observant le mouvement de fuite, le général Akane se tourna vers l'homme chargeait de la seconder et lui donna une directive. Ce dernier se mit alors à mouvoir la bannière d'ordre de l'unité et des régiments de cavalerie se détachèrent pour rattraper les fuyards.

Lorsqu'enfin le dernier d'entre eux tomba, un cri de victoire retentit dans l'air, sitôt reprit par le reste de l'armée de Shoan. Les troupes de l'Empire étaient victorieuses. Reprenant sa respiration, le général Akane observa le champ de bataille autour d'elle. Des corps gisaient de toute part. Des enfants de l'Empire agonisait dans le sang. Déjà, on achevait les blessés. Des Samouraïs souffrant peinèrent à se tenir à leurs katanas, avant de s'effondrer sur le sol. Un terrible conflit fratricide venait ici de se terminer.

Le chef de la cavalerie légère de l'armée se rapprocha du général. Celle-ci s'approcha alors de lui.


Portait le message à la Cité Impériale... brandissait le drap rouge... avertissait l'Empereur que l'Empire a gagné cette bataille... avertissait l'Empereur que la guerre est terminée...

- Oui général.. YAH !

Faisant bifurquer son cheval, l'homme s'élança suivi de ses soldats dans un grand galop. Le général se retourna à nouveau.

La Bataille Rouge venait de provoquer la perte à l'Empire d'environ dix milles de ses enfants. Et le compte total des pertes n'avaient même pas encore commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Évènement] La Bataille Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus on est de fous, plus on rit ( ou pas... )
» La bataille de Denain
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Pandore :: Empire de Shoan :: Forêt de Shoan-
Sauter vers: