AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Peuple] Ciiti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freyla
Admin
avatar

Messages : 247
X.P : 1044
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 23
Localisation : Forteresse de solitude

Feuille de personnage
P.V:
132/132  (132/132)
Équipement:
Niveau: 77

MessageSujet: [Peuple] Ciiti   Dim 6 Juil - 14:11

Histoire

Jadis colonie appartenant à Shoan et Mandrosa, l'archipel de Ciiti fût colonisé durant le Temps du Changement afin de lutter contre la piraterie qui faisait rage à l'époque sur les mers. Un tribunal fut construit sur l'île principale afin que le temps entre la capture des criminels et leur jugement ne soit pas trop long et quatre officiers de Shoan prirent la direction de l'île. Équipé par Mandrosa et composait des soldats de Shoan, la guerre contre la piraterie connut une fin rapide et de grands noms de l'époque se prétendant intouchable furent jeté derrière les barreaux.

La suite marque le véritable début de Ciiti dans l'histoire. Les pirates étant maintenant réduis à un nombre faible et les mers sous le contrôle partagé de l'Empire de Shoan et de Mandrosa, l'archipel et son tribunal allaient devenir inutile. De plus, les officiers de Shoan en charge de l'île étaient retournés sur le continent. Mandrosa avait des projets pour l'archipel, mais les habitants de Ciiti en décidèrent autrement.

Quatre hommes sortirent du tribunal en armure complète, portant des casques terrifiant et une cape d'un violet sombre marqué du symbole de Ciiti. Ces quatre hommes se présentèrent comme les Juges et les dirigeants de Ciiti, eux-mêmes sous les ordres du Haut-Juge. Leur charisme immense et leurs mots suffirent à faire approuver à la totalité de la population que Ciiti était maintenant sous le commandement de ces hommes d'exception.

Des émissaires furent envoyé à Shoan et Mandrosa pour quémander l'indépendance de l'archipel. Bien que Shoan l'accorda sans poser de question, cela fut plus difficile pour Mandrosa, qui aurait préféré faire de Ciiti une plate-forme de stockage et de commerce dans l'Océan de Yami que de la voir devenir un pays. Après nombre de négociation, l'indépendance fut donnée à contrecœur.

Les îles alentours commencèrent alors à devenir habitable et les Juges a étendre leurs influences sur le monde. C'est à Ciiti que les lois de Pandore furent établis et d'abord mise en application avant de s'étendre partout dans le monde. Les autres nations virent d'un mauvais oeil cet objectif de Ciiti, mais le charisme des dirigeants de l'archipel et sa puissance militaire convainquit les plus retord. C'est ainsi que plusieurs lois des autres nations furent changées ou supprimer. C'est pendant cette période de l'histoire de Ciiti que le Haut-Tribunal fut ouvert et que l'archipel se déclara porteuse de la parole de la justice. C'est aussi à cette époque que Ciiti fit comprendre qu'elle disposait de tous les droits pour faire régner la justice et que même les dirigeants des nations devaient se plier à la volonté ou la décision d'un Juge.

Dans l'histoire de Pandore depuis ce jour, Ciiti occupe une place importante. C'est Ciiti qui approuva le règlement des Maîtres-Marchands et son application à l'échelle mondiale. C'est Ciiti encore qui jugea les crimes de guerre commis pendant le Temps des Conflits et c'est Ciiti qui fit abolir la peine de mort. Toutes ces réformes et d'autres encore rendirent Ciiti assez impopulaire auprès des autres nations de Pandore, mais personne ne peut remettre en cause son investissement dans la défense de la Paix sur Pandore et des faibles et des opprimés. Ciiti est aujourd'hui le gendarme du monde et l'espoir pour tout habitant accusés à tort ou ayant été victime d'un crime qui sera de toute façon punis, car les Juges de Ciiti ne connaissent pas la défaite.

Grâce à la Grande Alliance, Ciiti est maintenant considérée comme un allié de poids et une force considérable pour le respect de la Paix sur Pandore. L'archipel précipita à Awarennor un contingent armé dirigé par le Juge du Deuxième Bureau et les soldats de Ciiti luttèrent avec force aussi bien dans le désert que dans le château. Après la victoire de la Grande Alliance, le Haut-Juge et la Princesse Divinité de Tonel perdurèrent l'alliance née entre leurs deux pays. Ils créèrent ensemble l'Inquisition et Ciiti accorda à l'organisation le droit de Justice Immédiate pour châtier les fidèles de la Fille aux Cheveux Noirs.

Politique

Ciiti ne possède pas de système politique à proprement parler. Chaque île de l'archipel (baptisé Bureau) est sous la juridiction et la direction d'un Juge, qui régit celui-ci comme bon lui semble tant qu'il respecte les standards de Ciiti. Les Juges sont des hommes élus à vie par les habitants de Ciiti et choisissent eux-mêmes un Haut-Juge trié sur le volet qui dirigera le Haut-Tribunal et l'archipel entière durant toute sa vie lui aussi.

Un Juge possède les pleins pouvoirs sur son Bureau et uniquement son Bureau. Les trois Juges et le Haut-Juge se réunissent tous les ans au sommet du Haut-Tribunal, dans un endroit baptisé le VIIème Bureau afin de débattre sur l'avenir de Pandore, de voter une nouvelle loi ou de prendre des décisions vis-à-vis de l'avenir de l'archipel.

La justice et la loi à Ciiti font partie intégrante du quotidien et elle est divisée en deux catégories.

Les ''Lois Universelles'' sont les trois lois principales de Ciiti. Elles s'appliquent dans toute l'archipel et sont intouchables, ne pouvant jamais être changées. Un Juge doit toujours veiller à ce que ces lois sois appliquées.

Les ''Lois Bureautiques'' sont des lois régit par un Juge et ne s'appliquent QUE dans le Bureau sous sa direction, en plus des Lois Universelles. Les lois Bureautiques du Premier Bureau par exemple ne s'appliqueront pas sur le Deuxième et Troisième Bureau.

Diplomatie et armée

En tant que représentant de la justice sur Pandore, Ciiti essai au maximum d'entretenir des relations avec les autres nations, même si l'archipel n'est pas toujours bien vu par les autres pays. Bien que personne n'oserait attaquer l'archipel, voir un Juge fourrer son nez dans les affaires judiciaires d'un pays n'est jamais très bien pris.

Les Juges et le Haut-Juge ont donc plein pouvoir sur la justice, même dans les autres nations de Pandore. Le non-respect de la justice et de la loi ou l'apprentissage qu'une injustice a eu lieu sur le continent est un motif suffisant pour qu'un Juge prenne le commandement d'un contingent armé et débarque sur le continent afin de démêler l'affaire. Tout autre intervention d'un Juge serait un mauvais présage pour Pandore.

Les Juges, dirigeants des armées, sont des individus craints et respectés. Ils ont sous leurs ordres la plus puissante force armée de Pandore, même au-dessus de l'armée de l'Empire de Shoan. Les militaires de Ciiti sont en effet des hommes d'exception, qui se battent pour une cause commune et unique : le respect de la justice sur Pandore. Toute autres raisons se cumule avec celle-ci, faisant ainsi des hommes de Ciiti des soldats qui ne reculent devant rien et accomplissent leurs missions jusqu'au bout.

La flotte de Ciiti est aussi d'une puissance égale à celle de Shoan, dans le cas où les Navires Tortues de l'Empire ne sont pas de sortie. Les imposants navires de guerre de Ciiti contrastent avec leurs rapides galères d'intervention et il faudrait la flotte de Shoan au complet (Navires Tortues compris donc) pour lutter contre celle de Ciiti.

_________________



Thanks Zärfell =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandorehistory.forumactif.com
 
[Peuple] Ciiti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?
» Les drúedain et le peuple de Haleth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandore History :: Zone d'arrivée :: Règlements et contexte :: Encyclopédie de Pandore-
Sauter vers: